Le Cdt. FOURCAULT en escale à Brest
(Hervé Cozanet - octobre 2011)

Ce navire a été construit en 1968 par le chantier naval de Rupelmonde, pour le gouvernement belge, sous le nom de Loodsboot 1. Bateau pilote jusqu'en 1985, puis devenu bateau-école il a été rebaptisé Commandant Fourcault en 1987. Ce nom lui a été donné en hommage au commandant du bateau-école "Comte de Smet de Naeyer", qui a sombré dans le golfe de Gascogne le 19 avril 1906. Il a été vendu en 2004 à Pim De Rhoodes, Seatec NV, qui en a fait un navire de recherches et support de plongée sous le nom de Cdt. Fourcault.
Caractéristiques principales                                           
IMO 7304675
Dimensions 55,23 x 8,60 x 5,85 m
Tirant d'eau 4,75 m
Jauge brute / nette 489 / 149 ums
Construit en 1968 par N.V. Scheepswerf van Rupelmonde (Belgique)
Motorisation 2 moteurs A.B.C. 6MDXS
Propulsion une hélice à pas variable
Puissance totale 772 kW
Vitesse en service 14 nds
Propriétaire Seatec NV (Belgique)
Pavillon Panama

     
Le Cdt. Fourcault est arrivé à Brest le 5 octobre et a passé plusieurs jours à quai, ce qui a donné l'occasion de le visiter, grâce à l'aide de Jacques Carney. Le navire se préparait à intervenir sur l'épave du chalutier belge Marco, coulé dans l'Ouest de Sein le 4 août. Nous avons été accueillis très gentiment, et le bosco, personnage original et sympathique nous a fait visiter en détail.
La passerelle est un grand local avec vue panoramique, qui abrite la timonerie proprement dite, et un grand bureau-salon.     
Le vaigrage du pont principal est magnifique et d'origine.  Des matériels spécifiques à ses nouvelles missions ont été installés, en particulier des moyens de mise à l'eau de "zodiacs" puissamment motorisés. La plus grosse modification a été l'installation d'une plate-forme pour hélicoptère.
  Autres équipements importants, un caisson de décompression pouvant accueillir deux personnes, et un compresseur pour les bouteilles de plongée.
Compartiment machine :
Moteurs de propulsion Bouteilles d'air de lancement Caisse à huile systèmes hydrauliques
Réducteurs Commande de pas de l'hélice Pompe de ballast  

De gauche à droite :

   - commande de l'aileron stabilisateur de roulis
     - appareil à gouverner
         - production d'eau douce par osmose inverse

 
 
Les emménagements font penser à un mélange de yacht et de bateau de travail. Une très vaste salle commune sert à la fois de bureau, de salon, de salle de réunion ou de salle à manger.
La cuisine bien équipée, où on cultive même les plantes aromatiques.
Les cabines vont de la cabine-armateur au poste à six couchettes. Seatec annonce une capacité de 50 personnes.




Cette page appartient à www.marine-marchande.net, le site français de la marine marchande