ARGONAUTE

Ce superbe navire de la famille des "supply" est plus précisement un "Oil Recovery DP1 Anchor Handling Tug Supply". Il s'agit en clair d'un navire aux tâches multiples : Anti pollution, service des plate formes pétrolières et manipulation des ancres, remorqueur, équipé de positionnement dynamique. C'est un navire de la série des UT710, construit en 2003 par le chantier Brevik en Norvège, sauf pour la coque faite en Roumanie.
Appartennant à la SURF il est affrété par la marine Nationale pour des missions variées, en complément de l'Abeille Bourbon. Basé à Brest il effectue des missions diverses.

  Argonaute
Photo Yannick Le Bris
Carcatéristiques principales :
Longueur 68,95 m
Largeur 15,50 m
Creux 7,00 m
Tirant d'eau 5,95 m
Tonnage 2 085 ums
Déplacement 2 100 t
Propulsion 2 moteurs Bergen BRM9
Puissance 2 x 3 975 kW
Traction 130 t
FiFi (lutte incendie) 2 x 1 500 m3/h à 120 m
Equipage 9 personnes
Visite du navire Le tour avant de monter à bord (la visite a eu lieu par un temps exécrable, pas favorable à la photo)
La passerelle :      
La passerelle est panomarique. A l'avant un poste de commande et de navigation, au milieu un espace table à carte et station radio,
face à l'arrière un poste de commande avec vue sur le pont de travail. Le commandant occupe le siège tribord, à coté d'un pupitre regroupant les organes de contrôle de navigation et positionnement. Le chef mécanicien occupe le siège babord, à coté d'une console regroupant les commandes treuils et machine.
Le pont de travail. L'embarcation posée sur le pont peut être radio guidée et servir à la récupération d'hydrocarbures. Le pont est entièrement dégagé et ménage une sorte de coursive sur le coté. Sur l'avant on voit les quatre gros tambours de treuils. Les treuils de remorquage peuvent stocker 1 500 m de câble de 76mm de diamètre et exercer une traction de 300 t sur la première couche. Les treuils de manipulation d'ancres ont la même capacité. Sur l'arrière du pont des stoppeurs et rouleaux se rétractent à plat pont quand ils ne sont pas utilisés.
       
Le navire possède dix cuves destinées à approvisionner les plate formes en carburant, eau, ciment, saumure, ou à recevoir les hydrocarbures récupérés en intervention anti pollution. On aperçoit la disposition des cuves sur le plan incendie. En fond de cale les pompes et tuyautages divers.
La "pompe" à ciment;
La commande hydraulique des stoppeurs
"shark jaws".
La centrale hydraulique des treuils.
La chaudière pour réchauffage
des hydrocarbures.
   
La cabine du commandant
le bureau pont.
La cuisine, un vaste carré et une cabine. Chaque cabine est équipée d'un bloc sanitaire complet et d'une télévision avac lecteur dvd.
Le pc machine, avec les ordinateurs de commande et de contrôle
Séparateur d'eaux mazouteuses.
Un des moteurs principaux, avec sa turbo soufflante. Il peut entraîner une pompe FiFi, et à l'arrière un alternateur attelé de 1 600 kW avec son réducteur.
Deux groupes Caterpillar type 3406, de 345 kW chacun.
Un vaste atelier machine.
Système d'extinction CO2
 
Le propulseur transversal arrière, et les deux avant.