Le père fondateur de DFDS est le financier danois Carl Frederik Tietgen, né à Odense en 1829. En 1866, il réunit quatre compagnies danoises de navires à vapeur sous le nom de DFDS, qui sont les initiales de Det Forenede Dampskibs-Selskab (en anglais The United Steamship Company). Après des débuts en Baltique et en mer du Nord, elle lance des services vers la Méditerranée et l'Amérique du Nord et du Sud. Ces lignes fonctionneront jusque dans les années 1970, la compagnie ne conservant que son réseau européen largement converti au roulier par la suite. En 2009, DFDS achetait Norfolkline, filiale de AP Loller Maersk et devenait un géant du secteur roulier sous le nom de DFDS Seaways. Viendront ensuite, entre autres, les reprises de la compagnie estonienne Baltic Scandinavian Line en 2011, l'achat des ferries de la compagnie française MyFerryLink en 2015, l'acquisition de l'opérateur turc de transbordeurs de fret UN Ro-ro en 2018. 
DFDS est devenu le premier opérateur de ferries au monde. Il a été nominé comme meilleur opérateur de ferries en Europe en 2021. DFDS prenait livraison en décembre 2021 du "Aura Seaways", premier d'une série de deux nouveaux Ropax. Construits en Chine par le chantier Guangzhou Shipyard International, le navire est long de 230 m. Il est le plus grand ferry Ropax de la flotte DFDS. Il a une capacité de 600 passagers et 4 500 m de linéaire.
"ADMIRAL OF SCANDINAVIA". Ligne entre Amsterdam et Newcastle en 15 heures. 1032 passagers  

"CROWN OF SCANDINAVIA". Batiment amiral de la flotte DFDS. Liaison entre Copenhague et Oslo en 16 heures. 2026 passagers

 
"PRINCE OF SCANDINAVIA". Sister-ship du "PRINCESS OF SCANDINAVIA". Ligne Hambourg-Harwich. 1519 passagers.
 
"PRINCESS OF SCANDINAVIA", 1534 passagers. Liaison entre Goteborg et Newcastle en 25 heures.
 
"QUEEN OF SCANDINAVIA". 1760 passagers
 
"DANA ANGLIA", 1241 passagers, navigue entre l'Angleterre et le Danemark en seulement 19 heures.
 
Site Internet
Cette page appartient à www.marine-marchande.net, le site français de la marine marchande