Island Offshore est principalement détenu par le groupe norvégien Ulstein et l'important armement offshore américain Chouest. Jeune compagnie (créée en 2004), elle compte aujourd'hui en 2015 une trentaine de navires et emploie plus de 1 200 personnes. Island Offshore fournit ses services aux grandes compagnies pétrolières, à travers le monde.
Fin mars 2019, le "Island Pride" faisait partie des navires impliqués dans les opérations consécutives au naufrage du "Grande America" de l'armement italien Grimaldi. Affrété par ce dernier, l' "Island Pride" avait localisé très précisément l'épave, dans le Golfe de Gascogne, grâce à un ROV, prenant de nombreux clichés du Con/Ro naufragé.
Island Offshore déclarait le 14 mars 2022 qu'il avait remporté plusieurs contrats importants pour ses 25 navires, ceci pour une valeur d'environ 55,4 millions de dollars au cours des premiers mois de l'année 2022. Les chartes couvraient l'emploi dans tous les segments de la compagnie, les ravitaillements de plates-formes, la manutention des ancres, les travaux sous-marins, l'éolien offshore et l'intervention dans les puits légers

ISLAND CHALLENGER. Construit en 2007. Long: 93 m. larg: 20 m. Aménagements pour 25 personnes. Classé DP2.

 

ISLAND CHIEFTAIN. Construit en 2009. Sister-ship "Island Challenger".

 

ISLAND EARL. Construit en 2008. Long: 76,6 m larg: 16 m. Aménagements pour 16 personnes. Classé DP2.

 

ISLAND EMPRESS. Construit en 2007. Sister-ship "Island Earl".

 

ISLAND EXPRESS. Construit en 2007. Sister-ship "Island Earl".

 
ISLAND WELLSERVER. Construit en 2008. Long: 116 m. Deux ROV type Stromek. Aménagements pour 94 personnes. Classé DP III.
 
Site Internet
Cette page appartient à www.marine-marchande.net, le site français de la marine marchande