Créé dans les dernières années du 19ème siècle, VROON reste une affaire familiale. Démarrée en exportant des produits agricoles locaux néerlandais et important du charbon d'Angleterre, VROON exploite aujourd'hui une soixantaine de navires de tous types.
Le 5 janvier 2015, la filiale de construction et d'installation de Vroon, MPI Offshore, achetait auprès du groupe RWE Energy, le navire d'installation d'éoliennes "Victoria Mathias", conçu pour transporter et installer des éoliennes et leurs fondations. MPI Offshore avec deux implantations au Royaume-Uni et aux Pays-Bas, a été un des pionniers des navires d'installation d'éoliennes depuis le "MPI Resolution" en 2003. Sa flotte comportait quatre navires d'installation plus quatorze navires plus petits en 2015.
En mars 2015, le "VOS Sympathy" de la filiale de Vroon, Vroon Offshore Service, posait en mer entre Belle-Ile et le continent, quinze kilomètres de câble qui acheminera sur l'ile, l'électricité et les communications à haut débit grâce à la fibre optique. " Quinze kilomètres d'un seul tenant sans aucune jonction, c'est assez inhabituel et cela n'a jamais été fait en France" annonçait Electricité Réseau Distribution France. Le "Voss Sympathy", long de 78 mètres était affrété par Louis Dreyfus Travocean.
En mars 2017, VOS était en lice pour le rachat de la compagnie danoise de pose d'éoliennes en mer A2Sea. En avril 2018, Vroon parvenait à un accord de principe avec ses créanciers sur un plan de restructuration. Vroon avait enregistré en 2016 la première perte nette de son histoire. C'est l'activité des navires de support à l'offshore qui avait été lourdement impactée par une baisse de demandes consécutives à la crise sévère de l'Oil &Gas, à ce moment-là. Vroon comptait 2800 employés pour un total de quelques 200 navires en 2018.
En avril 2018, Vroon vendait trente navires en bloc au sud-coréen Sinokor Merchant Marine, suite à la restructuration financière de l'armement victime de la crise de l'offshore. Le patron de Vroon, Coco Vroon quittera le groupe. Ce sont trente feeders de 698 à 1700 EVP qui passeront chez Sinokor, Vroon possédant 39 porte-conteneurs au total pour une capacité de 40 000 EVP. 
Le 13 juillet 2018, Vroon cédait la quasi-totalité de ses actifs consacrés à l'installation des éoliennes en mer, via sa filiale MPI Offshore à la compagnie néerlandaise Van Oord. Une partie de ses actifs avait déjà été acquise par l'armement belge Jan de Nul. Van Oord signait aussi un accord avec Vroon en vue d'acquérir le siège social de MPI à Stokesley, en Angleterre et les navires "MPI Adventure" et "MPI Resolution" et leurs équipages. Le "MPI Discovery" passait chez Jan de Nul. En 2021, le transport maritime d'animaux vivants était sous pression, avec l'annonce de la Nouvelle-Zélande de mettre fin à ce trafic après la restreinte à l'exportation en 2018 de l'Australie. Vroon est concerné par ces changements via sa filiale Livestock Express BV et ses quatorze navires spécifiques dont une série de sept unités modernes construits de 2013 à 2016 et exploités majoritairement depuis l'Australie.
En octobre 2021, après plus de trente ans de présence dans le conteneur, Vroon vendait à un moment opportun, ses porte-conteneurs à la compagnie norvégienne Songa Box AS, et se retirait de ce secteur. Ce sont les "Iberian Express", "Indian Express", "Belgian Express", "Caribbean Express", "Ionian Express" et "Bahamian Express" qui changeaient ainsi de pavillon. Vroon maintenait toutefois ses activités dans le transport du bétail, du pétrole, des voitures et les services offshore.
ASIAN DYNASTY. Transport de voitures et camions. PCTCs. Pavillon des Philippines. 1999. Vitesse 20 nds. 6450 voitures.  
 
BRAHMAN EXPRESS. Transport d'animaux vivants. Pavillon des Philippines. Construit en 2002. 4 650 m2 de surface dédiée au bétail.
 
BRAZILIAN EXPRESS. Construit en 2001. Pavillon Iles Marshall. Vitesse 21 nds. 1679 EVP.
 
EASTERN EXPRESS. Reefer. Pavillon Panama. Construit en 1997. Vitesse: 20 nds.
 
EURASIAN ALLIANCE. Pavillon Philippines. Vitesse 16 nds. 2528 voitures.
 
IVER EXPERT. Chimiquier. Transport de produits. Pavillon néerlandais. 1997. Capacité: 52 736 m3.
 
SHELF EXPRESS. Supply sous pavillon néerlandais. Construit en 1986.
 
Site Internet
Cette page appartient à www.marine-marchande.net, le site français de la marine marchande