Orient Overseas Container Line a été fondé par Tung Chao-Yung, né en 1911 à Ningbo, en Chine et entré très jeune dans le milieu du shipping. En 1935, il devient le vice-président de l'association des armateurs de la ville actuelle de Tianjin. La révolution chinoise le poussera à l'exil, le jeune entrepreneur transfèrera ses activités à Taïwan et surtout à Hong Kong. C'est à cette période que naîtra Orient Overseas Line qui exploitera des paquebots et des cargos mixtes d'occasion entre l'Asie et les USA. En 1969, OCL transportant de plus en plus de conteneurs sur ses navires deviendra Orient Overseas Container Line. Les premiers porte-conteneurs neufs seront commandés au chantier de la Seyne-sur-mer et livrés en 1971-1972.
En 1982, le fondateur de la compagnie décède et c'est son fils Tung Chee-Hwa qui lui succédera. A partir de 1988, tous les navires de la compagnie porteront le préfixe OOCL.
En 2017, OOCL baptisait le "OOCL Hong Kong", premier d'une série de six. C'était alors le plus grand porte-conteneurs au monde avec ses 399, 87 mètres de long et sa capacité de 21 413 EVP. Le 10 juillet 2017, le géant chinois Cosco annonçait qu'il allait racheter OOCL pour 6,3 milliards de dollars. La flotte OOCL comptait à ce moment-là, 103 navires dont 55 en propriété. La fusion sera effective en 2018 mais OOCL continuera de fonctionner de manière indépendante. En mars 2020, OOCL a commandé cinq porte-conteneurs de 23 000 EVP dans deux chantiers chinois du groupe Cosco. Les navires qui coûteront 155,7 millions de dollars pièce seront livrés en 2023.

OOCL CANADA.
Classé Ice Class. Assure une ligne Europe/Canada.
 
 
OOCL NEVSKIY .
Assure un service de feeder en coopération avec l'armement malaisien MISC, sur l'Europe.
 
OOCL SHENZHEN.
Un des fleurons de la flotte avec une capacité de 8063 EVP. Construit en 2003 en Corée.
 
Site Internet
Cette page appartient à www.marine-marchande.net, le site français de la marine marchande