La marine marchande au jour le jour,
pièces jointes diverses...

Petits
reportages


Documents plus anciens
Documents plus récents
Navires cités dans cette page ( cliquez sur leurs noms ): Aremiti 5 - Bar Protector - Baumar II - Belfort - Beyla - Brazza - Cathma - Cma Cgm Fort Saint Louis - Daola - Frisian Spring - Gdynia - Giorgis Milas - Gouverneur - Greveno - Gustave C - Hornestrand - Intra Highway - Issia - Ivan Papanin - Junior - Katiola - Laconia - Leognan - Maersk Inverness - Mineral Sines - MSC Asli - Neptune Thalassa - Nota A - Port Navalo - SC Shangai - Segovia Carrier - Toyo Maru - Vulcao
29 février 2008
Yvon Perchoc (en réponse à un membre du groupe mar-mar cherchant les navires sur lesquels avait navigué son père) : Voici quelques historiques succints des navires, fort beaux, sur lesquels a embarqué votre père.
Port Navalo PORT NAVALO - FRA / 1940 / 1443 grt / 80,3 Cargo à 2 hélices
Lancé par le chantier Atlas-Werke, à Brême
1940 – FLORA (Nor)
1941 – SPERRBRECHER 68
1941 – SPERRBRECHER 168
1947 – PORT NAVALO (Fra) – Union Industrielle et Maritime. Utilisé sur la ligne Rouen-Portugal.
1955 – FLACHSEE (Rfa)
11/02/1963 – Allant de Brême vers Cork, il est victime d’une collision par temps de brume avec le cargo anglais CANUK TRADER, au nord-est du bateau-feu Varne (Pas de Calais). L’équipage du FLACHSEE embarqua sur l’abordeur encore encastré, avant que leur navire ne coule, à la position 51°01, 1’N et 001°20,0’E. (voir site UIM http://uim.marine.free.fr/nav-comp/UIM/navalo.htm)

Leognan LEOGNAN - FRA / 1945 / 2676 grt / 98,3 x 13,4 m /

Lancé par la Societe des Forges et Chantiers de la Méditerranée, au Havre
1945 – BRUAY (Fra) – Société Nationale des Chemins de Fer Français (Rouen)
1960 – LEOGNAN (Fra) – Compagnie Maritime et Commerciale du Sud-Ouest (Bordeaux)
1968 – THEODOROS YIANAKIS (Grc)
08/1970 – Démolition à Sveti Kajo (Split).

Katiola
KATIOLA - FRA / 1935 / 3891 grt / 102,0 m
Lancé à La Seyne sur Mer
1935 – KATIOLA (Fra) – Les Chargeurs Réunis
11/1940 – Désarmé à Buenos Aires
07/1943 – RIO LUJUAN (Arg) après saisie par le gouvernement argentin
06/1946 – KATIOLA (Fra) – Restitué à ses propriétaires
21/09/1957 – Il sauve l’équipage du cargo français PENZE qui coule au large du Cap Finisterre à la suite d’un abordage avec l’ILE DE LA REUNION.
1958 – OCEAN REEFER (Lbr)
21/12/1962 – Gravement endommagé par un incendie, à Buenos Aires.
02/1966 – Démolition à Barcelone.

Issia
ISSIA - FRA / 1950 / 4440 grt / 130,51 x 17,00 m / 5000 cv / 14,0 Nd
Lancé par les Ateliers & Chantiers de la Loire, à Saint-Nazaire
1950 – YOMBE (Fra) – Compagnie France Navigation
1953 – ISSIA (Fra) – Les Chargeurs Réunis
1964 – SALON (Fra) – Compagnie de Navigation D’Orbigny
1973 – ELPIS (Grc)
1974 – CHRISTOS (Cyp)
19/08/1979 – Echoué à Gadani Beach (Karachi) pour y être démoli.

Gustave C
GUSTAVE C - FRA / 1948 / 2636 grt / 3500 tpl / 98,30 x 13,32 m / 1200 cv / 10 Nd

Lancé par les Ateliers et Chantiers de la Loire, à Nantes (612)
1948 – BETHUNE (Fra) – Société Maritime Nationale
1961 – GUSTAVE C (Fra) – Compagnie Maritime du Sud-Ouest (Colombier)
25/07/1968 – Il arrive à Bilbao pour y être démoli.

Daloa DALOA - FRA / 1948 / 4458 grt / 130,5 m

Lancé à Hoboken (Belgique)
1948 – DALOA (Fra) – Les Chargeurs Réunis
1962 – Jumboïsé (140,1m – 6792grt)
09/1972 – JULIA (Cyp)
18/02/1978 – Il est beaché à Gadani Beach pour démolition.

Brazza BRAZZA (2) - FRA / 1947 / 9095 grt / 146,0 m
Paquebot
Lancé à Newcastle
1947 – BRAZZA (Fra) – Les Chargeurs Réunis
04/01/1965 – MAURIENNE (Fra) – Remis à la Marine Nationale.
1974 – Démoli.

Beyla BEYLA - FRA / 1946 / 4458-6749 grt / 130,5-140,1 m
Lancé à Lauzon (Canada)
1946 – BEYLA (Fra) – Les Chargeurs Réunis
1962 – Il est jumboïsé et perd ses shelters.
31/12/1964 – Il est impliqué dans une triple collision sur le canal d’Amsterdam, avec le cargo ghanéen OTCHI RIVER et le caboteur ouest-allemand AGUSTA.
12/1967 – BEYLA (Bhs)
03/1970 – OLGA (Som)
10/1970 – ANGELA (Som)
11/1970 – Démoli à Bilbao.

Belfort BELFORT - FRA / 1943 / 7176 grt / 129,0 m
Liberty Ship lancé à Wilmington
1943 – JOHN GRIER HIBBEN (Usa)
1947 – BELFORT (Frau) – Les Chargeurs Réunis
30/05/1954 – A Bangkok, il aborde le cargo anglais BENRINNES et coule 4 jonques accostées à ce navire.
08/1966 – BELFORT (Mco)
02/1967 – KETTARA IX (Pan) – Compagnie Minière et Métallurgique (Casablanca)
06/1967 – Démoli à Yokohama

28 février 2008
Hervé Cozanet — La forme de radoub N° 3 à Brest a été conçue pour recevoir les plus grands pétroliers. Ses dimensions permettent donc au chantier de réparations Sobrena d'y recevoir confortablement deux beaux navires bien différents en même temps pour carénage et réparations. Le ferry PONT AVEN (185 m) et le supply BAR PROTECTOR (112 m), échoués depuis hier sont à l'aise, il reste de la place.
Le BAR PROTECTOR est un gros costaud, construit en 1981. Il opère dans le monde entier, mais surtout en Mer du Nord, qui offre sans doute les conditions de travail les plus rudes pour ces navires. On prévoit un mois de travaux, et l'ativité est intense dans tous les coins. Ce sera un plaisir de vous le montrer de nouveau quand il aura fini sa toilette.
IMO 7814450 - 111,48x20,50x8,30 m - TE 6,84 m - JB 6 987 - JN 2 096 - PL 4 670 t - Diesel-électrique Ptot. 13 240 kW : 5 mot. Nohab type F216V entraînant 5 alternateurs, 4 mot. élec. de propulsion, une hélice à pas variable - V 15,5 nds - 2 propulseurs d'étrave - 2 propulseurs arrière azimutaux - Positionnement dynamique - Equipements et chambres de décompression pour 12 plongeurs - Grue principale CMU 100 t - Aménagements pour 106 personnes - Construit en 1981 par Oresundsvarvet (Suède) - Propr. SAIPEM (Italie) - Pav BHS
Ex STENA PROTECTOR

Christian Plagué — Des nouvelles et des images de Saint Nazaire

Deux clichés pris le 20 en fin d'après-midi - celui du Port de Saint-Nazaire avec la présence du pétrolier JASMINE KNUTSEN dans le Bassin de Penhoët est inhabituel, et celui du MSC POESIA qui est prêt à appareiller pour des essais en mer.
Le remorqueur ATTENTIF au coucher du soleil.
MSC Poesia
Le 23 à Montoir 2, le vraquier GIORGIS MILAS (Valletta) venu livrer 31 800 tonnes de tourteaux de soja,

et le LACONIA (Valletta) 25 800 tonnes de sorgho :
IMO 8307882 - 188x28x15,4 m - TE 10,86 m - JB 22009 - JN 12589 - PL 37725 t - Constr.1984 par Sasebo - Mot. Hitachi 6000 kW - Gérant JME Navigation (Grèce) - Pav. MLT ex NOTA A
Giorgis Mila
IMO 8517578 - 224,51x32,26x18,2 m - TE 13,23 m - JB 37010 - JN 22442 - PL 68283 t - Constr. 1987 par Koyo - Gérant : Delta International (Grèce)
ex BAUMARE II
Laconia
Giorgis Mila
Giorgis Milas
Laconia
Laconia

27 février 2008

Erwan Guéguéniat — Le petit Ro-Ro panaméen JUNIOR a été saisi au large de la Guinée le 7 février, par la Marine Nationale. Il transportait plus de trois tonnes de cocaïne. Il a été contraint à rejoindre Brest sous escorte, où il a rejoint le WINNER retenu pour les mêmes raisons depuis...juin 2002!
L'armateur grec a quant à lui été arrêté par la police de son pays. Mauvais affrètement!

IMO 7720051 - 47,71x9,5x3,92 m - TE 3,728 m - JB 486 - JN 278 - PL 600 t - Constr. 1978 par AS Maritime Sveiseindustri - Mot. Wichmann 883 kW - V 12,00 nds - Gérant Seascape Mgmt (Grèce) - Pav. PAN
ex ATHANASIOS S, ex AGIOS RIGINOS, ex MYKEN, ex FJORDLAST

Junior
Winner
Jean-Marc Cassou — Premier gros navire pour le début de l'année 2008 en Seine, il s'agit de MINERAL SINES, un gros vraquier .
Il est monté sanedi 23 après avoir fait escale au Havre afin de décharger du charbon, pour pouvoir remonter le fleuve facilement car le tirant d'eau pour la montée est limité à 10,70 m. Il a fait escale au poste de la SOGEMA, pour décharger du charbon. Les photos ont été faites au niveau du bac de La Bouille.
Pour la manoeuvre il est aidé par deux remorqueurs , l'ABEILLE 22 à l'arrière et le nouveau remorqueur du port de Rouen, le CAPITAINE ALBERT RUAULT à l'avant.

IMO 9224738 - 289x45x24,20 m - TE 17,82 m - J.B 87 495 - JN 57 063 - PL 172 313 t - Constr. 2002 par Daewoo Gérant Sincere Navigation (Taïwan) - Mot. MAN-B&W 6 p; 17 098 Kw - Pav. PAN
Mineral Sines
Mineral Sines
Mineral Sines

Jacques Draoulec — Ce navire Ro-Ro, turc, a pris feu à proximité des eaux territoriales croates, le 5 février. Ce navire long de 193 mètres le "UND ADRIYATIK", naviguait d'Istanbul à Trieste et transportait 200 camions ainsi que neuf tonnes de matières dangereuses. Les 22 membres de l'équipage et les 9 passagers ont été secourus à temps, et tous ont échappé à cet impressionnant brasier.

26 février 2008

Roland Grard — Parmi les navires attendus ce jour à Abidjan figurait le porte-conteneurs MAERSK INVERNESS. Ce navire a suscité un intérêt particulier car il s’agissait de l’escale inaugurale, d’un navire neuf. Baptisé le 22 janvier dernier, il est le premier d’une série de trois sister-ships construits en Corée.
En provenance de Walvis Bay (Namibie), il a appareillé ce soir pour Apapa au Nigeria.
Ce porte-conteneurs Panamax de 3 500 evp, non gréé, marque un tournant important dans le gabarit des navires affectés aux ports africains. Cma-Cgm n’est pas en reste car on annonce la mise en service de navires ce cette taille, mais gréés, pour l’an prochain.
IMO 9348156 - 232,33x32,20 m - TE 11,82 m -JB 36491 - JN 17415 - PL 41281 t - Constr. 2008 par Hyundai Mipo Dockyard Co à Ulsan - Mot. Hyundai B&W 8K80ME-C P. 28 880 kW - V 24 nds - Gérant Maersk Ship Management BV - Pav. NLD
Il sera suivi du Maersk Izmir (imo 9348168) et du Maersk Innoshima (imo 9348170)
Visite de la passerelle et du compartiment machines :

Enquète en cours : quel est ce remorqueur? Si vous avez un indice merci de nous écrire.
Guy Justafre — Je suis à la recherche d'identification de ce remorqueur qui a dû travailler à la construction du môle d'escale de La Pallice. J'ai deux noms possibles :
HENRI : coulé le 26/09/40 à La Pallice.
CORNELIS (ex Eveline) coulé le 15/04/42 à une trentaine de mille de là.
Ces 2 remorqueurs seraient identiques (26 m, machine à vapeur 47 NHP, 350 cv).
Le logo de la cheminée m'est inconnu, je le retrouve sur la cheminée d'un ponton et d'une drague à godets?
Jean-François De Bie a fouillé ses archives photos et trouvé cette jolie photo d'un remorqueur avec la cheminée de la même compagnie que l'inconnu, et tout aussi inconnu que lui, mais avec une indication. Il a pris cette photo au début des années 60, à Douarnenez, et à ce moment là une compagnie hollandaise faisait des travaux d'extension sur le port.
Michel Pelé pense que ce logo serait celui de la Cie Serra Frères, il l'a vu sur la drague Gerderland III.
Yvon Perchoc — Ce logo de cheminée se retrouve aussi sur le FURAN, à la Société de Dragage, Dérochage et Transports (Brest). Il est photographié ici à Brest près d'un navire curieux non identifié.
Concernant le CORNELIS sister-ship du HENRI, je ne crois pas qu'il ait porté le nom d'EVELINE. D'après le Lloyd Register, le CORNELIS ex EVELINE était un chalutier à vapeur construit en 1900 long de 37m.
Le HENRI, construit en 1930, est donné par le LR comme propriété du Port Autonome du Havre ... Cela complique encore l'affaire !

Régis Zaïa — Des nouvelles de Sète
Il y a quelques jours on évoquait le changement climatique avec un remorqueur brise-glaces à Abidjan. Ce "changement climatique" intéresse beaucoup à Sète, avec l'entrée hier d'un Ro-Ro brise-glaces, le IVAN PAPANIN, venant décharger des billes de bois, en provenance d'un port africain.

IMO 8837928 -166,43x22,96x13,50 m - JB 14184 - Constr. 1990- Gérant Murmansk Shipping - Pav. RUS

Le 21 février un caboteur digne d'une BD, le VULCAO. Ne cherchez pas la cheminée, les échappements sont dans le portique devant le fronteau, sur tribord les auxiliaires et babord le moteur principal. Vu le cul, en descendant sur Ste Héléne, sa destination mardi prochain, çà devrait pousser. Il y restera 10 mois pour des travaux de TP. Joli ce petit cargo !
IMO8023931 - 53,80x9,60x6,60 m - TE 3,65 m - JB 8085 - JN 342 - PL 980 t - Mot. B&W 533 kW - V 10 nds - Constr. 1981 par Bogense - Gérant Can At Shipping (Panama) - Pav CPV 
 
Yvon Perchoc : Sur le tableau arrière du VULCAO, l'on distingue encore son ancien nom : HORNESTRAND. Un sacré aventurier que ce petit cargo danois !
Le 03 mars 1987, il navigue en Manche au large de Portland lorsqu'un incendie se déclare dans sa cale. Rien de bien exceptionnel sauf lorsque l'on apprend que son chargement est constitué de plusieur tonnes de ... dynamite. L'équipage le sait et quitte vivement le navire. Le lendemain, le feu semble s'être éteint de lui-même et le remorqueur TYPHOON l'accoste courageusement pour investigation. Le caboteur chanceux est pris en remorque.
En 1996, il est impliqué dans une affaire de transport d'armes pas très claire entre l'Iran et l'Amérique Centrale. Il est bloqué au Venezuela.
Le 28 février 2002, au large de Conakry, une embarcation s'approche de sa poupe et des pirates tentent de monter à bord. Le navire augmente son allure et prend des routes erratiques. Au bout d'une heure, les huit pirates abandonnent non sans avoir constellé le château d'impacts de balles.
Sous le nom de VULCAO, il semble s'être assagi ...

Le 20 février le chimiquier SC SHANGAI  déchargeant 2 600 tonnes de mélasse
IMO 9352054 - 128,60x20,40x11,50 m - JB 8562 - JN 4095 - PL 13083 t - Constr. 2007 par 21st Century - Mot. 2SA6CYL P. 4440 kW - V 13,4 nds - Gérant Stoltchem Ship Mgmt (Shanghaï) - Pav HKG
et le transporteur de voitures NEPTUNE THALASSA livrant des véhicules Hyundai
-IMO 7821831 -113,40x16x13,05 m - JB 6655 - JN 1997 - PL 2873 t - Cap. 560 voitures - Constr. 1979 par Sasebo - Mot. Hanshin ID4SA6CY - P. 3309 kW - V 15 nds - Gérant Neptune Lines Shipping (Grèce) - Pav PAN - ex TOYO MARU, ex INTRA HIGHWAY
 

25 février 2008
Christian Plagué
Le passage samedi après-midi dans l'estuaire de la Loire du navire maltais GREVENO (Valletta), en provenance de Cuba et à destination de Cheviré pour y livrer 19 000 tonnes de sucre brut :

IMO 7631573 - 160,91x22,86x13,5 m - TE 9,79 m - JB 13823 - PL 22174 t - Constr.1978 par Sanoyasu Osaka - Gérant: Tritea Maritime Piraeus/Greece - Pav. MLT
Le 20 février, arrivée sur barge à Saint-Nazaire, dans le Bassin de Penhoët, d'éléments du paquebot en construction MSC SPLENDIDA, accompagnés du remorqueur "GDYNIA".
 

Benoît Dehaine — Beaucoup de mouvements dans le port de Fort de France, le 22 février, après 10 jours de grève. Ainsi le cargo CATHMA a pu accoster et charger.

IMO 9357482 - 110.78 x 14 m - TE 6.09 m - JB 3990 - JN 2208 - PL 6090 t -
Constr. 2007 par Scheepswerf Ferus Smit - Mot. Caterpillar - P. 2640 kW -
V 13 nds - Gérant Largs Shipping - Pav. ANT
ex GOUVERNEUR

Cathma
Cathma
Le FRISIAN SPRING à l'accostage du Robert, accostage où cela "bouge" le plus pour les pilotes de Martinique.
IMO 9367774 - 118,90x13,40x9,10 m - TE 6,08 m - JB 4 060 ums - JN 1 740 ums - PL 6 500 t - V 12 nds - Capacité 7 950 m3 - Constr. 2007 - Pav. NLD. 

Frisian Spring
Frisian Spring
Frisian Spring

Départ vers 14h40 du SEGOVIA CARRIER, certes ce navire a été souvent vu sur le site mais là c'était important puisqu'il emmenait dans ses "entrailles" les premiers conteneurs de bananes depuis le cyclone DEAN qui, pour ne rien épargner à l'économie locale, étaient bloqués sur le port depuis le début du conflit. Normalement il vous faudra encore attendre quelques jours avant de les consommer car elles doivent encore "mûrir quelque temps" dans une entreprise du nord de la France.

IMO 7707877 - Cargo réfrigéré - 169,22x25,76x15,09 m - TE 10,1 m - JB 15 834 - JN 5 939 - PL 15 200 t - P 15 272 kW - V 22 nds - Cap. 300 evp - Constr. 1980 (Chantiers Gotaveden Arendal, Göteborg) - Gérant Norbulk Shipping (Glasgow, UK) - Pav. BHS - Ex ZENIT SEA - Ex WINTER SEA.

Segovia Carrier
Segovia Carrier
Le CMA CGM FORT SAINT LOUIS (Pris ici justement devant le Fort Saint Louis !) est venu décharger, il est reparti pour Pointe à Pitre et sera de retour dimanche. A noter qu'il a, à cette occasion déchargé les animaux et éléments du Cirque Roger Lanzac en attente depuis quelques jours en Guadeloupe.


Cma Cgm Fort Saint Louis
Cma Cgm Fort Saint Louis


 
Nous avons déjà vu le MSC ASLI il y a trois jours. Cette magnifique photo de Gilbert Cailler le montre quittant Montoir le 5 janvier. L'angle de prise de vue permet de bien apprécier les détails de ce navire résolument original. Les premières rangées de conteneurs semblent très bien protégées des assauts de la mer.

23 février 2008

AREMITI 5 est un ferry catamaran rapide, en service entre Moorea et Papeete depuis 2004. Construit par Austal, il était venu de Fremantle par ses propres moyens. Il peut transporter 36 voitures et 700 passagers, à une vitesse de 30 nœuds.

Photos Louis Laplane



Cette page appartient à www.marine-marchande.net, le site français de la marine marchande