La marine marchande au jour le jour,
pièces jointes diverses...

Petits
reportages


Documents plus anciens
Documents plus récents
Navires cités dans cette page ( cliquez sur leurs noms ) : Antonios P - Caribbean Sina - Ciudad de Oviedo - Cma Cgm Maroni - CSCL Le Havre - DD Fidelity - Dias - Dreamer I - Eco Charger - FS Vanessa - Geo Bergen - Grace - Handy Jack - Handy Rider - Happy Rider - Jean Bart - Jean Bart II - Kavo Alkyon - Leao dos Mares - Lilleborg - LNG River Orashi - Maersk Dover - Mile Kim - Moksheim - Oceanic II - Provalys - Samuel de Champlain - Storm 3 - Wani Will - White Rose

18 décembre 2006

Christian Plagué - Le 16-12 en fin d'après-midi, départ du bulker grec KAVO ALKYON (Le Pirée) assisté des remorqueurs Abeille Pouliguen et Guérande - ce navire a déchargé à Montoir 2, 56000 tonnes de tourteaux de soja - construit en 2005, long de 217 mètres et d'un port en lourd de 75300 tonnes (IMO 9291121).
KAVO ALKYON
KAVO ALKYON
KAVO ALKYON

André Le Mens
L'armement norvégien Geoshipping attend pour 2007 et 2008 de nouveaux supplies, dont le "Geo Bergen", dont je vous envoie une vue d'artiste. Ces navires sont construits par Aker. Le "Geo Bergen" a une longueur de 105 m pour une largeur de 21 m. Ils atteindront une vitesse de 21 nds et pourront recevoir 100 personnes. Ces navires seront peut-être affrétés à Subsea7, autre armement offshore norvégien, avec qui Geoshipping vient de passer un contrat d'affrètement de navires et de ROV, pour 6 ans.

Port Autonome du Havre
Le Terminal de France accueille un nouveau porte-conteneurs de 9.600 EVP : le CSCL LE HAVRE
Le quai du Havre vient de recevoir un navire flambant neuf de l'armement "China Shipping Container Lines", le CSCL Le Havre, sister-ship des Xin Los Angeles, CSCL Pusan et Xin Shanghai, accueillis à Port 2000 récemment. Lors de son escale havraise, le porte-conteneurs géant CSCL Le Havre a effectué 2 760 mouvements, correspondant à près de 4 400 evp manutentionnés. L'activité commerciale à Port 2000 confirme toujours sa montée en puissance avec près de 302 navires opérés soit 179 166 mouvements effectués depuis sa mise en service le 18 avril dernier (jusqu'au 10 décembre inclus)
Tout comme ses sister-ships, le CSCL Le Havre affiche des dimensions gigantesques : 321 m de long sur 45,6 m de large et peut lui aussi transporter 9 580 evp. Ce porte-conteneurs a été construit par le chantier naval sud-coréen Samsung Heavy Industries. Il assure les rotations entre l'Asie et l'Europe du Nord sur le service FAL2 / AEX7, et fait escale à Port Kelang, Ningbo, Shanghai, Yantian, Hong Kong, Hambourg, Rotterdam et Zeebrugge.
Pour marquer l'escale inaugurale de ce porte-conteneurs portant le nom de notre ville, le Commandant Hionis Gerasimos s'est vu remettre une plaque et une médaille par Pierre-Yves Collardey, Directeur Commercial du Port Autonome du Havre.
Photos Françoise Massard (prises à Yantian)
CSCL LE HAVRE
CSCL LE HAVRE
CSCL LE HAVRE

Hervé Cozanet    

Le remorqueur portugais LEAO DOS MARES, est enfin arrivé à Concarneau, il était annoncé depuis quelques semaines. Le voici à couple du SEA FALCON.Il devrait bientôt se rendre à Brest pour prendre en remorque un ponton grue, et conduire le ponton et le Sea Falcon jusqu'en Inde


Roland Grard Maxime Sallé
Ce que j'aime ce sont les épaves et les vieilles coques, en voilà une visible dans la lagune d'Abidjan.
Mes origines sont ouessantines ...

dans le genre épave, en voici un pas mal, le Calavaton, immatriculé à Lagos, croisé au large du Nigeria il y a 2 ans, quelques travaux à prévoir...
Historique ci dessous :

Yvon Perchoc
Ce navire ressemble furieusement à un ancien navire ravitailleur de la marine militaire de l'ex RFA, le FRIEDRICH JUNG, qui est devenu EIFEL en 1963, puis ABEBI (Nigeria) en 1992. D'après le Jane's Merchant Ships, il n'a pas de sister-ship (1958_3444GT_IMO 5121445). Ce qui me trouble cependant c'est que le nom sur la photo semble plus long. Equasis donne le status "en service", 20/11/2006.
Yves-Guy Bertrand
Il s'agit bien de l'ancien pétrolier ravitailleur de la marine de guerre de la R.F.A., pétrolier construit en 1958 par Koser & Meyer Hambourg sous le nom de FRIEDRICH JUNG pour Ernst Jung Tankschiff Reederei - Allemagne, rebaptisé EIFEL en 1963 lorsqu'il est acheté pour la marine de guerre allemande et transformé en pétrolier ravitailleur A 1429
Les Flottes de Combat 1984 de Jean LABAYLE COUHAT donnent les caractéristiques ci-après :
D : 6.640 tpc TJB : 3.344 tx Port en lourd : 4.720 t - V : 13 Kn - Dim : 101,76 x 14,43 x 7,09
M : 2 diesels M.A.N. 1 hélice 3.360 ch ( 2.470 kW)
Equipage civil 40 hommes, ce qui explique que ce navire n'est pas armé.

Yvon Perchoc - le CIUDAD DE OVIEDO continue ses frasques. Ses ballasts percés communiquent entre eux, ce qui provoque des phénomènes de carène liquide. Le cargo prend des gîtes d'une douzaine de degrés, qu'il faut reprendre en permanence. La législation ne facilite pas le réglement de ce type affaire.
Le CMA CGM MARONI a pris place dans le bassin de radoub, à l'occasion d'une remise à niveau associée à une vente et à un changement de nom. Il devient CARIBBEAN SINA, mais reste sous pavillon d'Antigua.

     

16 décembre 2006

Stéphane Nigeon - Capturé en rentrant du boulot hier soir, voici 3 photos du WANI WILL revenant de Nantes/Cheviré.
WANI WILL
WANI WILL
WANI WILL

IMO 7638521 - Cargo de divers - Constr. 1978 - JB 2 020 ums - PL 3 090 t - 88x12,7x6,5 m - TE 5,3 m -- P 1 678 kW - V 12,5 nds - Capacité GRN 3 117 m3 - 24 EVP (8 reefers) - Pav. BRB - Ex GARDWILL

14 décembre 2006

Le méthanier Provalys, en voyage inaugural, après une mise en service difficile, joue de malchance. Il a dû faire escale à Marseille pour réparations.

Maxime Sallé :
PROVALYS, entré mardi matin à quai en remorque, palier d'étambot détruit, est arrivé par ses propres moyens dimanche sur rade. L'équipage à commencé à mettre les cuves à l'air libre vu que la cargaison a été dechargée en Espagne, et que le navire doit rester jusqu'à mi-février à la CMR.

PROVALYS
PROVALYS
     
Il attend au quai des grands paquebots pour prendre la place du LNG RIVER ORASHI lui aussi en cale sèche pour des problèmes de ligne d'arbre.
LNG RIVER ORASHI
LNG RIVER ORASHI

Christian Plagué Mouvements dans l'estuaire de la Loire :
Le 13-12 à Donges 6, un nouveau navire de 2006, le danois NORD MERMAID (Copenhague) venu charger 30000 tonnes d'essences spéciales.
Sur le second cliché, on voit l'arrivée du CHASSIRON à Donges 5, pour y charger 8 000 tonnes d'essence de pétrole.
NORD MERMAID
  IMO 9303730 - const 2006 par Guangzhou - JB 24 048 ums - PL 38 500 t 182,78x27,43x16,81m - géré par Norden - Pav DNK
Le 12-12 à Montoir 1, le navire GRACE (Antilles néerlandaises) venu livrer 2 300 tonnes d'engrais.
Au terminal méthanier de Montoir, départ du LNG BONNY (Hamilton/Bermuda) qui a déchargé 58000 tonnes de méthane.
GRACE
LNG BONNY
 

IMO 9198446 - Constr 2005 - JB 1 554 ums - Géré par Adriana Shipping & Trading - Pav ANT - Ex BOHEMIA

IMO 7708948 - const 1981 par Kockums - JB 85 616 ums - PL 71 478 t - L 286,85m - capacité 132 588m3 - géré par Shell - Pav BMU

14 décembre 2006

Bernard Torchy
Voici une photo du canot de sauvetage Jean Bart II prise fin novembre, il y a aussi la frégate anti aérienne Jean Bart dont Dunkerque est la ville marraine, mais Jean Bart fut également le nom d'un remorqueur.
St Bernard de la manche et de la mer du Nord, son bilan comme remorqueur d'assistance et de sauvetage fut honorable : 45 navires et 673 vies humaines sauvées.
De nombreuses missions à longues distances dont une particulierement épique, en avril 1962 avec le Hardi, où il remorqua un dock entre Marseille et Dunkerque dans le mauvais temps.

Jean Luc Déan - Construit aux Chantiers de France à Dunkerque, le remorqueur de haute mer et de sauvetage Jean-Bart a été lancé le 25 février 1956 et mis en service le 1er avril de la même année. D’une longueur de 53 mètres, équipé de deux moteurs entraînant une seule hélice, il totalise une puissance de 3500 cv pour une traction de 32 tonnes. Sa vitesse est de 16 nœuds.
De 1956 à 1965, basé à Boulogne en station de sauvetage,le Jean-Bart sera le saint-bernard de la Manche et du Pas-de-Calais. Son bilan comme remorqueur d'assistance et de sauvetage est des plus éloquents: 45 navires assistés et:, surtout, 673 vies humaines sauvées. Des missions de remorquage à longue distance l’ont conduit du Groenland à l'Afrique noire. L'une d'entre elles, le remorquage d’un dock flottant de Marseille à Dunkerque en compagnie du Hardi, connaît un début de remorquage particulièrement épique. Dans la soirée du 21 avril 1962, les deux remorques cassent à une quinzaine de milles dans le sud-ouest de Planier. Sous l'effet d'un vent de sud-est, force 7 à 8, le dock dérive toute la nuit et toute la matinée du lendemain malgré les efforts des deux remorqueurs dont trois remorques cassent successivement. Ce n'est qu’à 12h 30, à quatre milles des jetées de Sète, que le dock peut être de nouveau pris en remorque.
Mais les deux remorqueurs devront patienter jusqu'au 18 à 1 h 30 avant de pouvoir faire route vers... Marseille, leur point de départ. Une fois les diverses avaries réparées, le convoi appareille le 6 mai et rallie Dunkerque en trois semaines sans incident notable.
Pour des raisons de rentabilité, il fut désarmé à Dunkerque en janvier 1965 et vendu aux Hollandais en juillet de la même année devenant l’Utrecht. Il termina sa carrière sous pavillon grec sous le nom de Kriti.

StéphaneNigeon - Le 10 décembre profitant d'une journée ensoleillée, j'ai fait un petit tour des bassins du port de Saint Nazaire.
Pour commencer, voici le vraquier DD Fidelity, au quai des grands puits pour y livrer 12 500T de graines oléagineuses.
DD FIDELITY
DD FIDELITY
DD FIDELITY
IMO 8413954- const 1984 - JB 13 852 ums - PL 23 508 t - 148,28x24,6x13,6m - Moteur Akasaka 2SA6CY - 5 111kW - 14 nds - géré par DD Shipping (Russie) - Pav VCT - ex White Rose, Handy Jack, Mile Kim, Eco Charger
Je me suis ensuite un peu attardé sur le Samuel de Champlain amarré au quai de Penhoet peut-être pour quelques réparations.
SAMUEL DE CHAMPLAIN
SAMUEL DE CHAMPLAIN
SAMUEL DE CHAMPLAIN

Bernard Torchy
Baptême samedi dernier en présence du ministre anglais des transports du Maersk Dover à Dunkerque il est le troisième bateau mis en service sur la ligne Dover Dunkerque par la compagnie après le Maersk Dunkerque et le Maersk Delft entrés en service respectivement en novembre 2005 et fevrier 2006

photo de R Fournier
MAERSK DOVER
12 décembre 2006

Miguel Rodriguez - La tempête étant passée, le port de Bayonne a repris une activité normale, voir plus. L'OCEANIC II est parti ce matin, le FS VANESSA à l'abri depuis vendredi a retrouvé son quai habituel, le MOKSHEIM (week end oblige) continuera son déchargement de potasse demain, et le DREAMER I est parti cet après midi.
MOKSHEIM
Moksheim
OCEANIC II
Oceanic II
FS VANESSA
FS Vanessa

IMO 9203708 - const 2000 par Severney - JB 5 659 ums - PL 6 847 t - 109,57x17,8x9m - géré par CSM - Pav NIS

IMO 8602945 - const 1985 - JB 1 951 ums - PL 2 872 t - L 86,02m - géré par Morskaya Kompaniya - Pav BLZ

DREAMER I
DREAMER I
DREAMER I
DREAMER I

DREAMER I - IMO 8222197 - const 1983 - JB 1 999 ums - PL 3 345 t - 88,06x11,3x6,53m - TE 5,0m - mot 599 kW - 11nds - géré par Tradewood Shipping (Italy) - Pav PAN


Jean Paul Malachane - L' ANTONIOS P, à quai depuis le mois de juin dernier, change de nom et devient le DIAS tout en gardant le même pavillon.
Ceci préfigure-t-il un appareillage dans quelques jours?

NDLR : voir page 56 à la date du 15 juin

 

DIAS
DIAS

Stéphane Nigeon - voici un navire à la silhouette assez inhabituelle car haute et très étroite. Il se nomme LILLEBORG.
C'est un transporteur de charges lourdes construit en 1976 d'une jauge brute de 3 285 UMS. Long de 76,19 metres, il a un port en lourd de 2 758 tonnes.
Nous le voyons ici au quai des charbonniers venu charger 400 tonnes de marchandises diverses.

LILLEBORG
LILLEBORG
LILLEBORG
LILLEBORG
IMO 7528130 - const 1976 - JB 3 285 ums - PL 2 758 t - 76,19x15,5x9,15m - 2 moteurs 1 838 kW - 2 hélices - géré par Convoy Maritime (Turquie) - Pav VCT - ex HAPPY RIDER
LILLEBORG
Christian Plagué l'avait saisi au moment où il manipulait un beau colis!

Malheureusement le même genre de manipulation s'est mal terminé quelques jours plus tard :

Le navire embarquait un gros moteur neuf, pesant 205 tonnes. Pour cela il utilisait ses deux bigues de 165 tonnes chacune. Mais quelque chose s'est mal passé et le navire a pris brutalement de la gîte, une bigue s'est pliée et le moteur a fini au fond du bassin.
Il faudra faire venir un engin capale de le récupérer. A suivre...

Yvon Perchoc - La marine marchande française a compté dans sa flotte un sister-ship du LILLEBORG : le HANDY RIDER.
Construit en Hollande en 1976 comme HAPPY RIDER, il est devenu STORM 3 en 1987, puis TORM en 1989, avant de devenir HANDY RIDER sous pavillon des Kerguélen en 1990. Sa carrière maritime s'arrêta le 17 juin 1992, lorsque chargeant une grue à Casablanca, il chavira et coula à quai. Il ne sera renfloué que le 13 octobre suivant, pour être conduit au chantier de démolition d'Aliaga.
Photo du HANDY RIDER à Marseille le 29 mars 1992 (trois mois avant sa perte) avec en pontée le navire de pêche BONITO.
HANDY RIDER

Documents plus anciens

Cette page appartient à www.marine-marchande.net, le site français de la marine marchande