La marine marchande au jour le jour,
pièces jointes diverses...

Petits
reportages


Documents plus anciens
Documents plus récents
Navires cités dans cette page ( cliquez sur leurs noms ) : Achilleus - ADCL Salwa - African Trader - Agamemnon - Altea - Alteya - Apollo - Arklow Sea - Athena - Bass Bulker - Belem - Bourbon Skagerrak - Breizh Izel - Cap Vincent - Caracoli - Carla E. - Claudia - CMA CGM Bizet - CMA CGM Cortes - CSCL Pusan - Dal Magadascar - Eva Maria Muller - Ever Devote - Go Public - Havila Skagerrak - Ina - Inzhener Lupichev - Jolly Giallo - June Lady - La Valbelle - La Vandrée - Lincoln - Maria S. Merian - Marisp - Meziyet K - Monte - Monterey - Morning Champion - M/S Maheno - MSC Agata - MSC Asli - Norasia Salwa - Ocean Monarch - Oceanis - Olbios - Olympia - Olympia I - Orion - Port Melbourne - Port Sydney - Princess Danae - Reggeborg - Rig Deliverer - Royal Empress - Royal Star - San Marco - Santa Emma - Sea Trade - Seal Usarama - Stella Solaris - Stockholm - Sun - The Topaz - Tierra del Fuego - Usaramo - Xin Los Angeles - Xin Shanghai

7 novembre 2006

Françoise Massard Puisque nous nous intéressons aujourd'hui aux instruments de marine anciens, voici quelques photos prises dans un musée qui vaut le détour : le Musée de l'Instrumentation Optique de Biesheim, rassemblant plus de 400 pièces dont un certain nombre d'instruments de navigation.
Musée de l'Instrumentation Optique, place de la Mairie, 68000 Biesheim

Françoise Massard — Les réponses à ma question concernant la « tête de veau » (merci à J.P. Bruyas, J.F. De Bie et J.C. Lanéry) m’ont permis de fouiller un peu plus dans mes archives personnelles (ouvrages et photos). Voici donc deux photos de «navisphère» : la n°1 date de 1880 (A. Hue et A. Bretel) et la n°2 de 1920 (auteur inconnu). Ces navisphères sont publiées dans l’ouvrage de Jean Randier « L’instrument de marine » (Ed. MDV, 1999).
Les deux autres photos sont celles d’un « planisphère » que j’ai retrouvées dans mes photos d’archives Monténégrines. En effet, lors d’une escale à Kotor en juin dernier, j’étais allée visiter le Musée maritime de ladite ville et j’y avais fait un certain nombre de photos, dont les deux ci-dessous. Je n’ai pas réussi à décrypter la date de fabrication.
Navisphère n° 1
Navisphère n° 2
Planisphère Philips (Musée Maritime de Kotor)


Jean-Pierre Bruyas

Votre planisphere Montenegrin est la version Anglaise (fabriquée par Philips sous licence Américaine) du Star Finder (photo ci-contre) conçu par GT Rude (savant, Officier de marine et prolifique inventeur Américain) et breveté en 1921. Il était d'usage courant dans l'US Navy pendant la Seconde Guerre mondiale, dans la Royal Navy, juste après la guerre et fut introduit dans la marine marchande française vers 1955-60, en général par les officiers eux-mêmes qui les achetaient à titre personnel.



Yvon Perchoc
— Le navire océanographique allemand MARIA S. MERIAN est arrivé à Fort de France hier matin (06/11/2006), pour une relève. Il avait sur son pont une embarcation de sauvetage, trouvée entre deux eaux quelques jours plus tôt. Il était possible de lire sur la coque abimée le port d'attache :Trapani, mais le nom du navire fut plus difficile à décripter : CARLA E. Le Lloyd Register confirme ce nom, effectivement enregistré à Trapani. Ce roulier est devenu depuis le SANTA EMMA. Il a été victime d'un échouement en avril 2005 à Cape Tormentine. Il semblait en mauvais état et ne figure pas dans Equasis. Quelqu'un saurait-il ce qu'il est advenu de ce navire ? A-t-il coulé en se rendant vers un chantier de démolition ? Merci d'avance.
MARIA S. MERIAN
MARIA S. MERIAN
CARLA E.
CARLA E.
La solution de l'énigme est venue du site Shipspotting auquel j'avais aussi posé la question.
Après son échouement, le SANTA EMMA a été vendu à la démolition. Il est parti d'Halifax le 21 septembre 2005, avec un autre compagnon condamné, remorqués par le "tug" RIG DELIVERER, à destination d'Alang. Mais il a coulé le 6 octobre dans le gros temps près des Açores, à la position 36°53,3'N et 028°14,4'W.
Je trouve que ce roro avait vraiment une belle silhouette. Il me fait penser au BREIZH IZEL de Brittany Ferries.

Voici (ci-dessous, à gauche) une photo du BREIZH IZEL de Brittany Ferries, prise à Brest le 19 juin 1989 (photo : P. Blaise). Historique .Il a radicalement changé de silhouette sous son dernier nom. En fait, il n'est pas si ressemblant que cela au SANTA EMMA. Ce sont peut-être le recul du château et le fruit du fronteau qui m'ont fait associer ces deux navires.
Lecture complémentaire : article de Gérard Cornier sur la Brittany Ferries dans le n° 10 de "Navires & Marine Marchande".
BREIZH IZEL
BREIZH IZEL
CARACOLI
Un navire des Chargeurs de l'Ouest a porté aussi ce nom. Construit à Saint-Nazaire en 1903 comme BREIZH IZEL (photo centrale), il est devenu CARACOLI (photo de droite) à la Compagnie Générale Transatlantique en 1923. En septembre 1927, il est victime d'un incendie dans le port de New-York (chargement de phosphore !). Puis en août 1928, un nouvel incendie met fin à sa carrière dans le port de Pointe à Pitre.

Noms successifs du SANTA EMMA : M/S MAHENO - JOLLY GIALLO - AFRICAN TRADER - JUNE LADY - OLBIOS - TIERRA DEL FUEGO - CARLA E.
MARIA S. MERIAN (Rostock) - IMO 9274197 - 94,8x19,2 m - TE 6,5 m - JB 5 573 ums - PL 1 886 t - V 15 nds - Constr. 2006 - Propr./Expl. Germany Federal Govt - Pav. DEU.
RIG DELIVERER - Remorqueur/Ravitailleur - IMO 7368281 - 63,91x13,30x6,30 m - JB 1 384 ums - PL 1 082 t - Constr. 1974 - Propr. Rig Deliverer Shipping (Panama) - Expl. Seawave Maritime (Le Pirée) - Pav. PAN.


MORNING CHAMPION
MORNING CHAMPION

Fabien Montreuil

Le voiturier MORNING CHAMPION (Nassau) en escale inaugurale aujourd'hui au Havre, en provenance d'Anvers.

IMO 9285627 - 199,9x32,2x14 m - TE 10 m - JB 57 692 ums - JN 21 037 ums - PL 21 106 t - Constr. 2005 (Stocznia Gdynia S.A., Pologne) - Pav. BHS.

Et aussi, le PC MSC AGATA qui a escalé au Havre du 05 au 07.11.

MSC AGATA - Ex DAL MADAGASCAR - Ex SEAL USARAMO - Ex SEA TRADE - Ex USARAMO - IMO 8119376 - 174x28,4x15,45 m - TE 11,2 m - JB 20 345 ums - JN 10 210 ums - PL 28 422 t - P 11 300 kW - V 18 nds - Capacité 1 346 EVP (100 reefers) - Constr. 1982 (AG Weser, Bremen) - Pav. PAN.

MSC AGATA
MSC AGATA


Ronan Dolain
— J'ai remarqué un navire aux formes particulières, accosté au quai de Bougainville au Havre, le MSC ASLI. J'ai également pu assister à la manoeuvre de l'EVER DEVOTE, aidé de deux remorqueurs SNRH. Enfin, arrêt sur le CMA CGM BIZET sur lequel j'ai fait un embarquement d'élève il y a 3 ans (il était à l'époque sous pavillon TAAF, il est immatriculé aujourd'hui à Marseille).
MSC ASLI
EVER DEVOTE
CMA CGM BIZET
EVER DEVOTE
EVER DEVOTE
CMA CGM BIZET

MSC ASLI - Ex LINCOLN - Ex ADCL SALWA - Ex NORASIA SALWA - PC - IMO 9162631 - 217,01x26,7x18,95 m - TE 9,5 m - JB 24 836 ums - JN 7 450 ums - PL 14 150 t - P 2x12 000 kW (mot. Sulzer) - V 23 nds - Capacité 1 658 EVP (302 reefers) - Constr. 2000 (Jiangnan Shipyard, Shanghai) - Propr./Expl. Mediterranean Shipping Company - Pav. BHS.
EVER DEVOTE - PC - IMO 9134268 - 294x32,22x21,2 m - TE 12,63 m - JB 52 090 ums - JN 25 904 ums - PL 55 604 t - P 49 325 kW - V 25 nds - Capacité 4 211 EVP (476 reefers) - Constr. 1998 (Mitsubishi, Kobé) - Propr. Evergreen International (Panama) - Expl. Evergreen Marine Corp. (China) - Pav. PAN.


Christian Plagué — Hier en fin d'après-midi, arrivée d'un monument, le "bulker" sous pavillon maltais INA, long de 289 m, venant livrer à Montoir 142 996 t de charbon. Il était assisté de quatre remorqueurs (Croisic, Guérande, Belle-Ile et Pornichet).
INA
INA
INA
Vraquier - IMO 9252498 - 289x45x24,1 m - TE 17,8 m - JB 88 702 ums - PL176 423 t - P 16 248 kW - V 14,5 nds - Constr. 2003 - Propr. Silver Shadow Marine (La Vallette) - Expl. Portline Transportes Maritimos (Lisbonne) - Pav. MLT.
6 novembre 2006

Stephane Nigeon

Petite escapade à Nantes dimanche après-midi où j'ai trouvé le ELLEN THERESA en train de livrer 2 200 t d'huile de soja au quai Emile Cormerais (UC3).

NDLR — Ce citernier d'huiles alimentaires a changé de "robe" depuis janvier 2006, en même temps qu'il changeait de propriétaire et de pavillon (mais pas de patronyme) : désormais sous pavillon russe, il navigue pour Baltmarine Ltd (Saint-Pétersbourg).

J'ai pu aussi voir l'arrivée du WANI WILL qui doit décharger 2 800 t de clinker à Cheviré 2.

Ex GARDWILL - Ex LYS WIND - Ex ULLERO - Ex LYS TIND - Cargo de divers - IMO 7638521 - 88x12,73x6,5 m - TE 5,32 m - Constr. 1978 (Ørens Mek. Verksted) - JB 2 020 ums - JN 1 000 ums - PL 2 250 t - Pav. BRD.


Christian Plagué — Changement de couleur pour le navire norvégien MARISP (Oslo) qui vire du bleu au rouge : c'est tout récent, car le 29-08 il était bleu et le 11-10 il était rouge, venu charger, à Donges 4, 5 000 t de fuels-oils légers. Le 05-11 à Montoir 1, arrivée du navire suisse CLAUDIA (Basel) venu livrer 4 850 t d'engrais potassiques. Enfin, le 03-11-2006 à Montoir 1 également, le navire néerlandais ARKLOW SEA (Zaandam) venu livrer 3 088 t d'engrais phosphatés.
MARISP
MARISP
CLAUDIA
ARKLOW SEA
MARISP
CLAUDIA & ARKLOW SEA (à droite)

MARISP - Ex MEZIYET K - Citernier - IMO 9260380 - 119,1x16,9x8,4 m - TE 6,8 m - JB 4 814 ums - JN 2 804 ums - PL 7 157 t - P 3 892 kW - V 11 nds - Capacité 7 722 m3 - Constr. 2003 - Propr. Marisp Shipping AS - Expl. Linnea Shipping - Pav. NIS.
CLAUDIA - Cargo de divers - IMO 9187136 - 89x13,2x7,1 m - TE 6,1 m - JB 2 999ums - JN 1 714 ums - PL 5 647 t - P 2 230 kW - V 12,2 nds - Capacité GRN 6 196 m3 / 224 EVP - Constr. 1999 - Expl. Enzian Shipping - Pav. CHE.
ARKLOW SEA - IMO 9163623 - 89,9x12,5x6 m - TE 4,7 m - JB 2 316 ums - JN 1 290 ums - PL 3 171 t - P 1 378 kW - V 10,5 nds - Capacité GRN 4 723 m3 / 116 EVP - Constr. 1998 - Propr./Expl. Arklow Shipping (Rotterdam) - Pav. NLD.

Fabien Montreuil

Voici le CMA CGM Cortes photographié aujourd'hui au Havre où il est arrivé le 04.11 en provenance de Bremerhaven. Il repart demain pour Kingston.

Ex CAP VINCENT - IMO 9163192 - PC - 194,06x28,2x16,75 m - TE 11,5 m - JB 23 722 ums - JN 9 843 ums - PL 29 233 t - P 17 445 kW - V 21 nds - Capacité 1 600 EVP (650 reefers) - Constr. 1999 - Pav. DEU.


BOURBON SKAGERRAK

Françoise Massard

Décidément, le leader mondial de l’industrie du câble, le groupe Nexans, n'en finit pas de faire parler de lui. En effet, après avoir inauguré mercredi dernier son nouveau site de production de câbles haute tension sous-marins de Tokyo Bay (Japon), il vient d'annoncer la signature avec Bourbon Câble AS, filiale norvégienne du groupe français Bourbon, d’un contrat portant sur l’acquisition du C/S BOURBON SKAGERRAK (Fosnavåg), l’un des navires câbliers les plus puissants au monde que Nexans exploitait en exclusivité depuis de nombreuses années dans le cadre de ses activités de câbles d’énergie haute tension sous-marins.

BOURBON SKAGERRAK - Ex HAVILA SKAGERRAK - Câblier - IMO 7619458 - 99,75x35,41x8 m - TE 5,42 m - JB 7 172 ums - JN 2 214 ums - PL 7 150 t - V 10 nds - Constr. 1976 - Expl. Bourbon Offshore Norway AS - Pav. NOR.
Port du Havre — Escale au Terminal de France d'un nouveau porte-conteneurs de 9.600 EVP : le XIN SHANGHAI (cf. photo ci-contre).
Le port du Havre a en effet reçu ce week-end le XIN SHANGHAI (armement CSCL), sister-ship des XIN LOS ANGELES et CSCL PUSAN accueillis à Port 2000 ces derniers mois.
Malgré des conditions climatiques difficiles et un brouillard persistant, ce nouveau porte-conteneurs géant a effectué 616 mouvements, correspondant à près de 1 040 conteneurs EVP manutentionnés. Tout comme ses sister-ships, le Xin Shanghaï affiche des mensurations impressionnantes : 321 m de long (LPP) sur 45,6 m de large et peut, lui aussi, transporter 9 580 EVP. D'ailleurs, China Shipping attend très prochainement la livraison de d'un porte-conteneurs semblable : le CSCL LE HAVRE.
Il assure les rotations entre l'Asie et l'Europe du Nord sur le service FAL2 / AEX7, du port de Port-Kelang en Malaisie au Havre, en faisant escale à Ningbo, Shanghai, Yantian, Hong Kong, Hambourg et Zeebrugge.
XIN SHANGHAI
Photo Fabien Montreuil
NDLR — XIN SHANGHAi - IMO 9307231 - 336,7x45,6x22,8 m - TE 14,5 m - JB 108 100 ums - Constr. 2006 (Samsung Heavy Industries, Corée du Sud) - Propr. China Shipping Container Line - (Virgin Islands) - Expl. China International Ship (Shanghai) - Pav. HKG.

5 novembre 2006

Stéphane Nigeon — J'étais arrivé sur le pont de Saint-Nazaire espérant voir le passage du GO PUBLIC, mais c'est le REGGEBORG qui est parti le premier.
REGGEBORG
REGGEBORG
REGGEBORG
REGGEBORG
Yvon Perchoc — Bravo et merci pour ces vues inhabituelles et réussies du REGGEBORG. Les photos montrent bien le concept «hatchcoverless» des cales situées sur l’arrière du château. Il n’y a pas de panneaux de cale et les conteneurs s’empilent à l’air libre, jusqu’au fond de la cale, guidés par des cornières.Ce choix technologique a bien sûr ses avantages et ses inconvénients. Il a engendré des problèmes de jaugeage. Que prendre comme référence de calcul, si le volume est ouvert ? Le franc-bord minimum est multiplié par 3, par rapport à un navire classique. Pas de saisinage, pas de perte de temps d’ouverture de panneaux, mais allongement du temps de manutention, le conteneur devant dépasser le sommet du rail, avant de translater vers la terre. L’assèchement des cales, embruns et pluies, est assuré par un système redondant de pompes.
Sur un navire similaire, l’ATLANTIC LADY, les capacités de pompages avaient été calculées pour évacuer deux fois la quantité d’eau embarquée par les paquets de mer et la pluie dans des conditions de tempête en Atlantique Nord (force 11), navire désemparé (simulation). Le principe ne semble pas avoir pris l’ampleur escomptée.
 

Le vent étant assez fort en haut du pont et le vraquier GO PUBLIC mettant un peu de temps à partir, je suis allé voir son départ directement des quais de Montoir.Je suis ainsi arrivé juste à temps... Il était assisté par les remorqueurs Croisic et Guérande.

GO PUBLIC
GO PUBLIC
GO PUBLIC
Etant parti un peu tot, je m'étais auparavant "échauffé" sur le BASS BULKER (photos ci-dessous), toujours présent à Saint- Nazaire même. J'y ai repéré aussi les mâts du BELEM que j'ai photographié depuis le toit de la base sous-marine.
BASS BULKER
BASS BULKER
BELEM
 
Gwénaëlle GourdetC'est bien les tirants d'eau (TE) que l'on peut voir sur la photo de gauche. Et même les tirants d'eau avant. Cette échelle figure à bâbord comme à tribord, à l'avant, au milieu et à l'arrière de tous les navires.
Généralement, ces TE sont exprimés en mètres (donc, à peu prés 4,30 m de tirant d'eau avant pour le Bass Bulker). Mais, moins souvent toutefois, on trouve des navires avec les TE en pieds. Faciles à reconnaitre, les chiffres étant alors romains et toujours à bâbord (comme sur l'étrave de l'ALTEA, photo de droite).
NDLR ALTEA - Caboteur - 76x13,7x6,4 m - TE 5,1 m - JB 1 725 ums - JN 1 045 ums - PL 3 054 t - Constr. 1982 - Appartenait (jusqu'en 2004 ?) à l'armement. Naviera Murueta (Bilbao). Qu'est-il devenu ?
Réponse de Miguel Rodriguez : il navigue maintenant sous pavillon des Comores, sous le nom d'ALTEYA (IMO 8113152) pour la South River Shipping (Ukraine).
Et, pour finir, deux vues du remorqueur CROISIC en route vers le pont
CROISIC
CROISIC

Guy Mien — Voici quelques photos également prises du haut du pont de St Nazaire... mais il y a 20 ans (c'était en 86/87). Le vent était faible à Mindin, mais aussi très fort au sommet du pont.

4 novembre 2006

Philippe Brebant — Mise au sec du SUN, vieux paquebot grec de 128 m de long (325 passagers), connu sous le nom d'OLYMPIA I (Royal Olympia), ex ORION (Kavoudines), ex ACHILLEUS (Nomikos). Il avait été construit en 1952 aux chantiers Ansaldo de Leghorn (Italie), tout comme son sister-ship, l'AGAMEMNON (1953). Désarmé depuis 1999 à Eleusis, il était le dernier paquebot a avoir été oublié dans cette baie depuis le départ de toute la flotte de Royal Olympia en 2003 (STELLA SOLARIS, OCEANIS et APOLLO).
SUN
SUN
SUN
Photos Selim Sam
Les plus vieux paquebots à rester en service à ce jour sont les ATHENA de 1953 (ex STOCKHOLM 1948), le THE TOPAZ de 1956 (ex EMPRESS OF BRITAIN), le ROYAL STAR de 1956 (ex SAN MARCO), les OCEAN MONARCH, PRINCESS DANAE (ex PORT SYDNEY) et PORT MELBOURNE de 1955. Le vieux MONTEREY de 1951 vient d'être retiré du service par MSC suite à des problèmes techniques et, rebaptisé MONTE, il devait partir vers une destination inconnue, mais sans retour...
     

Françoise Massard

Voici justement le MONTEREY photographié en septembre 2003 mouillé dans la caldera de Santorin (lors d'une croisière musicale en Méditerranée).

MONTEREY
MONTEREY
     
ATHENA
ATHENA

Et ci-contre, l'ATHENA mouillé en rade de Portoferraio (Ile d'Elbe), en avril 2005 (croisière CLC-Amap).


Laurent Hecquet — Quelques vues de l'EVA MARIA MULLER (St John's) à Brest le 27 octobre 2006.
En arrière plan, le GERD KNUTSEN
EVA MARIA MULLER
EVA MARIA MULLER
EVA MARIA MULLER

IMO 9194830 - Cargo de divers - 88x12,8x7,1 m - TE 5,5 m - JB 2 446 ums - JN1 369 ums - PL 3 722 t - V 11,7 nds - Capacité GRN 4 613 m3 / 175 EVP - Propr. Bulkmaster Shipping (Allemagne) - Constr. 1998 - Pav. ATG.

Et du INZHENER LUPICHEV (Limassol)
INZHENER LUPICHEV
INZHENER LUPICHEV
INZHENER LUPICHEV

IMO 9035541 - Pétrolier - 113,8x16,6x6,2 m - TE4,7 m - JB 3 722 ums - PL 5 250 t - P 2 130 kW - V 11 nds - Capacité 5 440 m3 - Constr. 1997 - Propr. Sapratrans Shipping (Chypre) - Expl. Volgotanker (Russie) - Pav. CYP.

Et les bateaux-pilotes brestois, LA VALBELLE et LA VANDRÉE, photographiés le 28.10.2006
LA VALBELLE et LA VANDRÉE
LA VALBELLE et LA VANDRÉE
LA VALBELLE et LA VANDRÉE
LA VALBELLE et LA VANDRÉE
       

Documents plus anciens

Cette page appartient à www.marine-marchande.net, le site français de la marine marchande