La drague aspiratrice Samuel de Champlain
Cette drague est la plus grosse unité de la compagnie Dragages-Ports, qui exploite onze autres dragues.
Son lieu de travail habituel est l'estuaire de la Loire, vous la voyez ici à Brest lors d'un arrêt technique programmé.
Elle est armée par un équipage de 17 personnes avec un rythme d'embarquement 7 jours/7 jours.

Remerciements à Dragages-Ports pour m'avoir autorisé à faire cette visite.

 
Caractéristiques principales :
Construit par Izar Gijon, Espagne
Année 2002
IMO N° 9234408
Longueur 117,00 m
Largeur   24,00 m
Tonnage 9 768 ums
Creux   10,00 m
Déplacement été     7,45 m
Volume du puits  8 500 m3
Propulsion  diesel électrique, groupes WarstilaCW 16V200
Puissance installée  9 305 kW
Poids de l'élinde 120 tonnes
Débit de la pompe 13 000 m3/h
   
       
       

La passerelle, très vaste et panoramique, est magnifique. De grands sabords, descendant pour certains jusqu'au sol, donnent une vue sans obstacle sur l'environnement de travail. Une grande console centrale, en fer à cheval, regroupe tous les organes de commande et de contrôle. De chaque bord un pupitre plus petit avec toutes les commandes, et une vue impeccable.

Face à l'arrière, le poste de commande de dragage. Un moniteur d'ordinateur permet d'afficher toutes les commandes, et  mesures.
       
Suite de la visite
Le carré de l'équipage.
Le bureau Pont.
La cuisine