La marine marchande au jour le jour

Petits
reportages


Page présedente Page suvante
Navires cités dans cette page ( cliquez sur leurs noms ) : - Balea - Bess - Celtic Mist - CGM Rimbaud - Chanteclair - Chanteloup - Chantepie - Chassiron - Elgaren - Express Power - Generoso - Giorgiano - Hysun - Iraty - Jolly Corallo - Klaipeda - Kronviken - Loretta D - Maersk Flasterbo - Magic One - MSC Orchestra - Nordika Hav - Orla - Pioner Severodvinska - Pontica - Repubblica di Genova - Rheinfels - Sand Harrier - Sea Power - Siglo - Timotheas - Veritas

6 mars 2007

Philippe Lauga - Il est enfin arrivé après 4 jours d'attente. Aujourd'hui, la mer a forci. Il a levé l'ancre pour ne pas risquer un accident et est allé faire des ronds au large. Cet après midi, la mer était grosse et la barre difficile mais l'officier du port que je suis allé voir à 15h30 m'a dit : Si la mer ne forcit pas davantage : 17h pilote à bord. A 17h05, il franchissait la barre comme une fleur et m'offrait une splendide manœuvre d'évitage. Pour ne pas le louper, j'ai fait 61 photos! Elles ne sont pas toutes très bonnes. Je mettrai en ligne sur mon site une sélection d'une vingtaine de clichés. En voici 5 pour marine-marchande.net. La lumière de cette fin d'après midi était assez belle. I'm happy!

PIONER SEVERODVINSKA
(type Pioner Moskvy)
IMO 7518240 - Const. 1975 - JB 5370 ums - PL 6780 t - 130,30x17,34x8,50 m - mot 4490 kW - V 15.75 nds - Mâts de charge : 1x40T/3x20T
Propriétaire et armateur : Northern Shipping (Russie)

PIONER SEVERODVINSKA
PIONER SEVERODVINSKA
PIONER SEVERODVINSKA
PIONER SEVERODVINSKA
PIONER SEVERODVINSKA

Roland Grard

Escales à Abidjan


André Le Mens  
D'après une information Navires & Marine marchande (n°30) le "Bourbon Skagerrak", (construit en 1976), spécialisé dans la pose en mer de câbles électriques à haute tension, a été vendu en fin d'année 2006 par Bourbon au groupe français Nexans qui était déjà l'affréteur depuis plusieurs années. Il a été rebaptisé "Nexans Skagerrak". Il a gardé son pavillon norvégien. Ce navire, doté d'une plate-forme d'enroulement d'une capacité de 7 000 tonnes de câbles et d'un diamètre de 29 mètres, est considéré par Nexans comme l'un des deux plus modernes du monde dans sa spécialité.

Stéphane Zunquin - La compagnie Celtic Link exploite déjà un ferry sur la ligne Cherbourg - Rosslare, pour le fret. Elle inaugurera prochainement un service Cherbourg - Portsmouth avec le CELTIC MIST. Le navire affrété, propriété de Saronia Maritime (Chypre), reste sous pavillon Chypriote, et est armé par un équipage européen. Il peut embarquer 120 semi-remorques, et loger 190 personnes, pour une traversée qui dure 6 heures.

CELTIC MIST

CELTIC MIST
CELTIC MIST
CELTIC MIST

IMO 8311895 - const. 1987 - JB 23160 ums - 190,94x28,00x15,20 m - propr. Saronia Maritime (Chypre) - Pav CYP - Ex Klaipeda

5 mars 2007

Philippe Lauga - mouvements à Bayonne    

J'avais déjà envoyé un gros plan du chateau du Shala (page 97, 22 février). Le voici quittant Bayonne samedi à midi après quelques jours de détention. Vu l'état de délabrement apparent du navire, ça ne m'a pas surpris une seconde!

SHALA - IMO 8869361 - Cargo de divers - 105,3x16,7x5,5 m - TE 3,4 m - JB 2 829 - JN 848 - PL 4 000 t - V 10,8 nds - Constr. 1986 - géré par White Sea & Onega (Russie) - Pav. RUS.

SHALA
SHALA

Hier à Pasajes, départ du vraquier "Malaspina Castle" pour Anvers. Celui-là est géré par la B-Navi et franchement, il est pas très frais!

MALASPINA CASTLE - IMO 7915967 - Vraquier minéralier - 183x27,60x? - TE ? JB ? JN ? - PL 32587 t - V ? - Constr. 1981- Pav. PAN. (Propriété : NAVALMAR UK LTD et Gérance : B.Navi!!! )

MALASPINA CASTLE
MALASPINA CASTLE

Stéphane Nigeon - des nouvelles de l'estuaire de la Loire
Apres une semaine très pluvieuse, le soleil a enfin décidé de coopérer ce matin. Je suis arrivé juste à temps pour photographier le CHASSIRON lors de sa sortie de l'estuaire. Quelques minutes plus tard arrivait le porte conteneurs MAERSK FALSTERBO en provenance de Brest (au jour le jour en date du 02 mars).
CHASSIRON
MAERSK FALSTERBO

dans le bassin de Penhoet, au quai des charbonniers, le cargo NORDICA HAV.

IMO 8209717 - cons. 1982 - JB 1514 ums - géré par Hav (Norvège) - Pav BHS

NORDICA HAV
NORDICA HAV

le PONTICA au quai de la prise d'eau du bassin de Penhoet. On voit le MSC Orchestra dans la forme écluse Joubert.

IMO 8114041 - cons. 1983 - JB 10322 ums - géré par P&A (Grèce) - Pav VCT - ex Sea Power, ex Express Power, ex Magic one

PONTICA
PONTICA
PONTICA
PONTICA
PONTICA

A propos du paquebot MSC ORCHESTRA, Christian Plagué nous montre son étrave et le bulbe en cours de peinture

MS ORCHESTRA
MS ORCHESTRA
MS ORCHESTRA
MS ORCHESTRA

3 mars 2007

Fabrice Lacroix :
La drague britannique SAND HARRIER au travail dans le port de Fécamp

IMO 8900713 - const 1990 - JB 3751 ums - géré par Cemex UK Marine - Pav GBR

SAND HARRIER

Escales à Fort de France ...

et à Abidjan


Daniel Stricker : visiteur enthousiaste du site, maquettiste de talent qui aurait aimé être marin, nous montre quelques réalisations.
Côte d'Emeraude (L 134 cm)
ancien remorqueur de Saint Malo actuellement en train de mourir dans le port.
Guedel (L 130 cm)
tel qu'il était en 1990

Saint Marc (L 133 cm)
ancienne marie-salope de La Rochelle
Ondée (L 112 cm)
ancien bateau citerne de la Marine à Brest, chauffe au charbon.

2 mars 2007
Hervé Cozanet : à Brest le MAERSK FLASTERBO a remplacé le Maersk Flensburg, il est un peu plus petit et muni de panneaux de cale.
MAERSK FLASTERBO
MAERSK FLASTERBO
MAERSK FLASTERBO
MAERSK FLASTERBO
IMO 9287687 - const 2003 par Sietas (Allemagne) - JB 7519 ums - PL 8720 t - L 126,42 m - cap 864 evp - mot 8400 kW - V 19 nds -
géré par P. Dohle - Pav GBR

Jean Claude Sinnesael  

Le ro-ro REPUBBLICA DI GENOVA en escale au Havre.

IMO 8521206 - const 1988 par Fincantieri - JB 42567 ums - PL 25350 t - 197,02x30,4x19,5 m - mot 12720 kW - V 18,5 nds - cap 3400 voitures - géré par Grimaldi Group - Pav ITA

REPUBBLICA DI GENOVA

1 mars 2007

Jean Paul Malachane : mouvements dans le port de Sète, JOLLY CORALLO à quai, entrée du RHEINFELS, sortie du GENEROSO, avec l'aide du remorqueur Chambon Largade

JOLLY CORALLO
RHEINFELS

IMO 7705960 - Ro-ro const 1979 par Mitsubishi - JB 21772 ums - PL 28173 t - 216,5x32,26x13,52 m - mot Sulzer 22190 kW - géré par Ignazio Messina - Pav ITA - ex CGM Rimbaud, Bess, Elgaren

IMO 9014664 - 1991 - JB 2381 ums - PL 2750 t - 82,10x12,90x..m - mot Deutz SBV 8M628 - V 10,5 nds - géré par Wessels Reederei - Pav ATG

GENEROSO
GENEROSO
GENEROSO

IMO 9359985 - const 2005 par Wenling Kaili (Chine) - JB 3144 ums - 99,8x15,8x7,1  m - géré par Cap Giuseppe Patella (Venise) - Pav CYP - ex Hysun


28 février 2007
Christian Plagué  
Aujourd'hui 28-02 à Montoir 3, le navire libérien LORETTA D (Monrovia) déchargeant 8700 tonnes d'argiles (bentonite). Arrivée cet après-midi d'un tout nouveau tanker norvégien, le KRONVIKEN (Bergen) venu livrer 100063 tonnes de pétrole brut
LORETTA D
KRONVIKEN

IMO 7824039 - const 1979 - JB 10520 ums - PL 12685 t - L 141,07 m - géré par Oceanstar Management (Grèce) - Pav LIB

IMO 9321677 - const 2006 par Samsung - JB 61653 ums - PL 113450 t - 248,99x43,8x21 m - Viken Crude AS - Pav NIS


27 février 2007

Yvan Letellier — Vous avez récemment évoqué l'IRATY. Comme par hasard, dimanche dernier, en fouinant lors d'une bourse des collectionneurs à Saint André de Cubzac près de Bordeaux, j'ai trouvé cette carte postale de Bayonne où figure l'Iraty justement. J'ai fréquenté le port de Bayonne sur un petit navire, le CHANTELOUP, et j'ai dû le voir à cette occasion. Transporteur de thon depuis Dakar, c'était également dans mes souvenirs, ainsi que le confirme Miguel Rodriguez..
IRATY à Bayonne
CHANTELOUP
Yvon Perchoc

Voici une vue du caboteur que vous citez, le CHANTELOUP, une belle petite unité (photo Pierre Bytchkovski). Peut-être y trouverez-vous des connaissances parmi les marins sur le gaillard avant ?

Jean-Claude Cornier — CHANTELOUP, voilà qui me rappelle quelque chose. N'était-ce pas un navire qui a navigué un moment pour la Compagnie Continentale de Navigation, avec le CHANTEPIE et un autre, CHANTECLAIR peut-être. Il me semble qu'il est passé à l'UIM ensuite. Michel Pelé peut-il le confirmer ?
Michel Pelé — il s'agit bien de ce petit navire, de la Continentale de Navigation, avec le Chanteclair et le Chantepie. (ces trois bateaux ont été photographiés par Bitchovsky).
Dès octobre 1961, l'U.I.M. exploita le CHANTELOUP en association avec la Compagnie Continentale de Navigation. Navire "paragraphe" de 882 t de port en lourd. Il fut adjoint au Pont-Aven sur la ligne du Portugal, l'U.I.M. en devenant définitivement propriétaire en septembre 1963. C'est un navire Shelterdeck à deux ponts, construit en 1959 à Strasbourg-Neudorf par les Chantiers et Ateliers du Rhin, sous la surveillance du Bureau Véritas. Exploité sur la ligne du Portugal. Services réguliers Rouen, Bordeaux, Bayonne, Portugal. Vendu en Italie, le 3 septembre 1969, sous le nom de GIORGIANO, à la société Unimare, dans laquelle UIM avait des intérêts importants. Il devient ensuite TIMOTHEAS (Cypr.), puis SIGLO (Pan.). Perdu par échouage près de Sfax le 23 mai 1983.
Yvon Perchoc — Voici deux vues des CHANTEPIE (à gauche) et CHANTECLAIR à Roscoff (photo de droite, malheureusement de mauvaise qualité).
CHANTEPIE
CHANTECLAIR

Miguel Rodriguez — Arrivée à midi du VERITAS ( Harlingen), navire tout neuf, et cela ne s'invente pas, classification au Bureau du même nom

VERITAS
VERITAS
VERITAS

IMO 9341782 -
84,99(LPP)x14x7,5 m - TE 6,1 m - JB 2 999 ums - JN 1 643 ums - P 2 640 kW - V 12,5 nds - Constr. 2006 (Ferus Smit, Leer, Allemagne) - Expl. Flinter Veritas (Pays-Bas) - Pav. NDL.


Grand toilettage du BALEA, vu par Philippe Lauga (trois photos de gauche) et par Miguel Rodriguez (trois photos de droite)
BALEA
BALEA
BALEA
BALEA
BALEA
BALEA

Roland Grard — Quelques vues d’Abidjan au cours des jours derniers, et tout d’abord des navires autres que porte-conteneurs...

 

Miguel Rodriguez — Mais Equasis a raison de le nommer maltais... la preuve en image

Le cargo polonais ORLA (imo 9154270), ci-contre, pourtant classé maltais dans Equasis.

Autres navires dans le dossier Abidjan.

ORLA
 

Le voici, en effet, en manoeuvre d'évitage à Pasajes

ORLA

Page précédente Page suivante

Cette page appartient à www.marine-marchande.net, le site français de la marine marchande