La marine marchande au jour le jour

Petits
reportages


Page précédente
Page suivante

Navires cités dans cette page ( cliquez sur leurs noms ): Abeille Octeville - Alpina - British Cygnet - Ceram Sea - Clipper Nadja - Divio - Edgeless - Englishman - Ever Chivalry - Gan Ocean - Halla - Hornbay - Horncliff - Kapitan Vodenko - La Dame de Serk - LNG River Niger - Mashalla - Minerva Libra - Mistral Express - Morgat - MSC Serena - MSC Benedetta - Observer - Oshea Express - Pierre - Pioner Moldavii - Providana - Quelern - Rio Santiago - Riverdance - Sally Eurobridge - Schepelsturm - Schiaffino - SD Seine - Tikal - Timor Stream - Yacht Express


6 février 2008

Gwénaëlle Gourdet
Voici deux navires en escale cette semaine au Havre.
Le GAN-OCEAN depuis sa première escale le 4 février a changé de pavillon. (p125 au jour le jour)

IMO 9344423 - Chemical/Oil Products Tanker - 144,05x23,03x12,4 m - TE 9 m - JB 12164 - JN 5 492 - PL 16 979 t - Constr. 2007 par Tuzla (Turquie) - Gérant Dunya Shipping - Pav MLT
et le KAPITAN VODENKO.

IMO 82254498 - Vraquier - 162,21x22,92x13,52 m - TE 9,881 m - JB 14141 - JN 6 365 - PL 19 252 t - Constr. 1982 (Allemagne de l'Est) - Gérant NB Maritime Management - Pav CYP.
Jacques Loiseau — Le méthanier LNG RIVER NIGER a quité Brest aujourd'hui. Entré en réparations le 31 décembre aux bons soins du chantier Sobrena, il part pour 24 h d'essais en mer. Il reprendra son service demain. (Vue de la passerelle la pilotine a l'air d'un jouet.)
 
IMO 9262235 - 288 x 48 x 26,5 m - JB 115 993 - PL 79 541 t - Cap. 141 000 m3 - Constr. 2006 par Hyundaï Heavy Industries - Géré par Anglo Eastern UK - Pav BMU
Sister-ships : LNG RIVERS, LNG SOKOTO, visite détaillée ici.

Jean-Claude Sinnesael

EVER-CHIVALRY en escale au Havre le 2 janvier 2008.

Ce navire fait partie du service CEM d'Ever Green

Ever Chivalry
IMO 9293791- 333,99x42,80 m - TE 14,500 m - JB 90 449 - JN 55 452 - PL 100 902 t - Cap. 8 084 evp - P 68 640 kW (mot. Sulzer 12RTA96B-C) - V 25,2 nds - Constr.2006 par Samsung - Gérant NSB Niederelbe (Allemagne) - Pav DEU.
NDLR — Le président d'Ever Green ne veut pas suivre la course au gigantisme, mais ceci est déjà un beau "porte-boîtes".
5 févrer 2008
Régis Zaïa Des nouvelles de Sète.
Le beau vraquier ALPINA

MO 9244037 - 165,50x27,0x13,3 m - JB 16418 - JN 9409 - PL 27112 t -  Mot. MAN B&W 5373 kW - V 14,1 nds - Constr. 2003 par Mitsui (Japon) - Gérant Tankerska Plovidba (Croatie) - Pav MLT
Ex RIO SANTIAGO

Alpina

Et le flambant neuf  PROVIDANA, chargé de pâte à papier, accostant avec l'aide du Chambon Lagarde.
Que représente ce bel écusson sur l'étrave ?

IMO 9380788 - 212,5x32,29x19 m - TE 12,30 m - JB 39258 - JN 16079 - PL 54000 t -- Constr. 2007 par Oshima - Gérant Masterbulk (S'Pore) - Pav SGP

Providana

Ce navire est le plus grand navire OHGC du monde. C'est un modèle "Super Oshima 55". La grue a une CMU de 70 t. Un sister-ship suivra bientôt.
OHGC = Open hatch gantry craned. Explications complètes ici.

Un autre amateur de navires a observé l'entrée, pour cette escale inaugurale .

Yvon Perchoc — L' OBSERVER
Ce navire a eu une carrière originale. Le 5 juin 1967, il chenalait dans le Canal de Suez lorsqu'il fut surpris par la guerre. Il resta bloqué là avec quinze autres compagnons d'infortune (dont le français SINDH) jusqu'en mai 1975. Il fut plus tard doté d'élévateurs à grains et servit de silo flottant à Port-Saïd, rive Afrique.
La genèse de ce navire n'est pas simple. Il avait été créé en 1966, à Baltimore, par l'adjonction de la partie avant du SANTA HELENA et de la partie arrière du TRUSTCO, un pétrolier T2 de 1943, le tout devenant un vraquier. Là où cela se complique c'est que le SANTA HELENA avait lui-même été reconstruit en 1964 avec la partie avant du WAPELLO, tanker de 1953, raboutée à la partie arrière de l'ESSO CHITTAGONG, un T2 lancé en 1944. Pas facile de s'y retrouver.

Photo : Port-Saïd le 26 novembre 1999

Stevunn Jego — Pour ce porteur de vase, je ne dispose que de deux photos. Il avait pour sister-ships le BOUT BANC et le SAINT MARC. Le Bout Blanc fut découpé à La Rochelle et le Saint Marc a été échoué en face de l'île de Ré comme son frère pour être découpé 6 ans après. Mais le Saint Marc a eu une tentative pour le sauver. Sur l'une des photos, on le voit échoué sur le chantier de démolition avec un autre bateau le RAVAGEUR, un petit chalutier. Mais un jour il y eu un projet magnifique, qui est devenu vite un casse-tête. Des gens des pays de l'Est on vu ce porteur échoué et l'ont racheté au chantier de démolition. Des vedettes de lamanage sont venues le chercher. Il est parti en cale sèche et ils ont refait la coque. Mais les poches devenaient vides et donc plus d'argent pour la mécanique. Ils voulaient en faire un restaurant pour Paris ! Vaste programme avec les ponts !!! Bref la mission devenait impossible. Les gens ont quitté le bateau, il est reparti au chantier de démolition vers 1998.

Construit en 1931 par les Forges et ateliers de méditerrannée au havre et aussitôt affecté à La Rochelle pour la DDE.

Je recherche plan, photos, pour réaliser une maquette. Merci de transmettre au Webcapt.

42,80x9,20x3,70 m - JB 221 - Déplacement 520 t - V 8 nds - Moteur Sulzer 400 ch, tournant à 250 tr/min. Il s'agit d'un deux temps à 4 cylindres en prise directe sur l'arbre de l'hélice à 4 pales. L'ensemble pèse 38 t - Equipage:1 patron,1 chef,1 graisseur, 3 matelots.

Gilbert Cailler nous a donné ces photos du "train de dragage" de La Rochelle, qu'il a prises en 1983. Merci à lui.


  Yvon Perchoc nous montre des navires en escale à Fort de France ces jours derniers :

4 févrer 2008

HORNCLIFF
Ce joli "reefer" de l'armement allemand Horn Linie vient de vivre de terribles mésaventures. Le 1er février, venant du Costa Rica à destination d'Anvers, il a subi une forte tempête au large des Iles Scilly. Balloté par des vagues de 10 à 12 m, il a perdu 90 conteneurs, et trois personnes à bord ont été blessées. Hors de portée des hélicoptères de secours, il a fait route vers la mer d'Irlande pour se rapprocher. Malgré cela, de nuit, avec des vents de force 9 et des averses de grêle, l'évacuation des blessés a été impossible. On a jugé en particulier qu'il était trop risqué de transporter le capitaine, souffrant sans doute d'une fracture de la colonne vertébrale et d'hémorragies internes. L'évacuation n'a été possible que le lendemain. Puis le navire est arrivé à Falmouth, où il a pu être amarré. Aujourd'hui doit se faire l'évaluation des dégâts et le réarrimage de la cargaison, avant qu'il puisse reprendre sa route.

Le voici, photographié au Havre, en d'autres occasions, par Fabrice Lacroix.

IMO 8912041 - PC/Cargo réfrigéré/Ro-Ro - 153,50x23x13,9 m - TE 8,71 m - JB 12 887 - JN 3 866 - PL 9 096 t - Mot. MAN B&W - P 10 440 kW - V 20 nds - Grues 2 x 25 t - Cap. 14 884 m3 (4 cales) - Constr. 1992 (Uljanik, Pula, Croatie) - Horn Linie - Pav LBR - Sister-ships : HORNBAY, HORNCAP


RIVERDANCE
Nous avons parlé le 30 janvier de ce petit ro-ro, qui s'est échoué près de Blackpool.
Pour échoué il est bien éhoué comme on peut le voir sur cette photo, de l'agence de presse des Coastguards britanniques. La société Smit a été appointée pour procéder au renflouement.

Christian Plagué - Le 2 février après-midi, sous un beau soleil, j'ai pu assister à l'appareillage de Donges 7, du pétrolier CERAM SEA, il était aidé des remorqueurs Croisic, Abeille Pouliguen et Saint-Denis, ça valait le déplacement, du bonheur pour un photographe.
Ceram sea
IMO 9253325 - 248x43,03x20,8 m - TE 13,62 m - JB 57680 - JN 32174 - PL 105 666 t - Constr. 2004 par Hyundai - Mot B&W 14 313 kW - V 15,1 nds - Gérant Tanker Pacific (S'pore) - Pav SGP
 

30 janvier 2008

Christian Herrou — Quelques photos que j'ai faites lors d'un reportage au Havre dimanche et lundi derniers. Et puis du coup, alors que l'Abeille Octeville était là, c'est l'occasion de la montrer en navigation et quelques mois plus tôt à Concarneau (28 août 2007).

ABEILLE OCTEVILLE, dans la brumasse du petit matin, puis au travail.

 

Deux de ses concurrents le SD SEINE et le RT CLAIRE
En construction à Concarneau

Le ro-ro libanais OSHEA EXPRESS
(inconnu chez Equasis)

IMO 7011462 - 91,5x16,5x6,25 m - TE 3,91 m - JB 398 - JN 276 - PL 1054 t - Mot. MAK  2208 kW - V 14 nds - Constr. 1970 Par Caledon (Ecosse) Gérant Mundial - Pav LBN
Ex CLEARWAY, ex SPEEDWAY

Le reefer HORNBAY que nous avons vu plusieurs fois au havre et à Fort de France.

IMO 8802002 - 153,50 x 23 x 13,9 m - TE 8,71 m - JB 12 887 - PL 9 096 t - Mot. MAN B&W - P 10440 kW - V 20 nds -Construit en 1990 par Uljanik - Gérant Horn Linie - Pav LBR - Sister-ships : HORNCAP, HORNCLIFF.

AIS (Automatic Identification System). Ce système d'identification par signaux VHF, mis en place il y a quelques années, est une petite révolution. Avant cela les navires pouvaient se voir au radar, mais ne pouvaient pas s'identifier. Il leur était donc à peu près impossible de communiquer entre eux pour se concerter en cas de risque de collision. Désormais le système est obligatoire à bord de presque tous les navires. Un navire peut maintenant connaître tous les autres dans le voisinage, leur position, leur cap, leur vitesse, leur identité, et peut les appeler en VHF.
Les centres de surveillance à terre peuvent contrôler l'ensemble du trafic, et intervenir immédiatement en cas de danger.
Utilisation inéressante pour les "terriens", on peut grâce à des logiciels particuliers visualiser sur un écran d'ordinateur, la circulation des navires en temps réél. On peut avoir la carte d'une zone choisie, voir tous les navires qui y circulent, savoir tout à leur sujet. Un agent portuaire par exemple, peut suivre minute par minute un navire qu'il attend. Pour cela il faut être abonné à un site qui reçoit et traite les informations envoyées par le système AIS.
Denis Carli (Radionav.fr) observait le trafic en Manche pendant la dernière tempête :
On voit ici le SLOTERDIEP qui après avoir lutté ce matin contre le vent forcissant, préfère abandonner pour se mettre à l’abri. Il faut dire que le port de Douvres annonce à l’instant un vent SW de 47 nds…Sage décision, Il reprendra sa route vers Monfalcone (Italie) plus tard.
Il est maintenant à l’abri. On peut constater qu’il n’est pas seul puisque le trafic Douvres / Calais semble être suspendu.

Les SeaFrance et les Pride restent sur rade de Douvres


Encore un demi-tour, vent trop fort...
Le ferry MAERK DUNKERQUE

A droite : reprise du trafic, le vent est passé de SW à WSW et de 47 à 27 nds.

Yvon Perchoc — Le roulier RIVERDANCE s'est trouvé en difficulté dans la Mer d'Irlande, hier. Suite apparemment à un ripage de cargaison survenu par très mauvais temps, il accusait une gîte de 60°. Les secours s'activaient pour sauver ses 19 membres d'équipage et 4 passagers.
NDLR : Dans un premier temps 14 membres d'équipage et les 4 passagers ont été évacués. Puis le navire s'est échoué près de Blackpool. Les derniers marins à bord n'ont pas pu déséchouer et ont été évacués à leur tour. On ne déplore donc aucune perte de vie humaine. Il fait encore très mauvais et les opérations de renflouement ne peuvent pas encore commencer.

Ce petit roulier a eu une histoire mouvementée sous différents noms, sous différentes couleurs. Il a porté le pavillon français sous le nom de SCHIAFFINO de 1989 à 1993. (Photo Yvon Perchoc)


RIVERDANCE IMO 7635361 - 116,31x18,22x12,22 m - TE 5,379 m - JB 6041 - JN 1812 - PL 3046 t - Mot. 2 MaK 5880 kW - V 15,0 nds - Constr. 1995 par Rickmers (Allemagne) - Gérant Seatruck Ferries (UK) - Pav BHS
Ex MASHALA, ex HALLA, ex TIKAL, ex SCHIAFFINO, ex SALLY EUROBRIDGE

Schiaffino

31 janvier 2008

Philippe Lauga
Deux heures très intéressantes passées à bord du PIONER MOLDAVII à discuter avec le "chief officer" autour d'une tasse de café, et me voilà engagé comme homme de barre ! Bon évidemment au second plan, tout le monde se rend compte que la machine est sur stop et que le navire est à quai, mais n'empêche que j'étais assez fier. La photo est un peu floue...
IMO 7741263 - 130,31x17,33x8,5 m - TE 6,9 m - JB 5 370 - JN 2 461 - PL 6 070 t - V 15,75 nds - Cap. GRN 8 435 m3 / 212 evp - Constr. 1979 - Gérant  NSC d'Arkhangelsk - Pav.. RUS.
30 janvier 2008



Christian Plagué — Le 29-01 à Montoir 3, le bulker PIERRE (Majuro) venu livrer 27 000 t de tourteaux de soja.

et à Donges 7, le pétrolier BRITISH CYGNET (Douglas) venu livrer 90 000 t de pétrole brut.:

Pierre
PIERRE
British Cygnet
BRITISH CYGNET
J'ai pu assister le soir à l'appareillage du pétrolier grec MINERVA LIBRA de Donges 7, après livraison de 84 585 t de pétrole brut. Il était servi par les remorqueurs Abeille Pouliguen, Belle-Ile et Pornichet:
Minerva Libra
Minerva Libra
Minerva Libra
MINERVA LIBRA
IMO 9199828 - 233x42x21,3 m - JB 58156 - JN 31052 - PL 105364 t - Constr.1999 par Samsung - Mot. B&W Samsung 12443 kW - V 15,2 nds - Gérant : Minerva Marine Inc Athènes - Pav GRC
BRITISH CYGNET IMO 9297345 - 250x43,84x21,30 m - TE 15,00 m - JB 63462 - JN 34210 - PL 113782 t - Constr.2005 par Samsung - Gérant: BP Shipping Ltd U.K. - Pav. IOM
PIERRE IMO 9109483 - 225x32,2x18,3 m - JB 36559 - JN 23279 - PL 70316 t - Constr. 1996 - Mot. Sulzer 8459 kW - V 14 nds - Gérant: Wallem Hong Kong - Pav MHL

29 janvier 2008

Régis Zaïa — Nouveau venu à Sète, le MISTRAL EXPRESS de Comanav. Il remplace le OUJDA bloqué à Sète pour un bon moment par une panne de moteurs.

IMO 7915101 - 145,02x23,8x8,41 m -TE 6,32 m- JB 20220 - JN 7846 - Mot. Semt Pielstick - P 27776 kW - Constr. 1981 par Dubigeon Nantes - Gérant Comanav - Pav MAR
ex MISTRAL, ex ESTEREL

et le CLIPPER NADJA, vu à Lavera le 26 janvier.

Mistral Express
Clipper Nadja
DIVIO un roulier qui vient de changer de nom et semble-t-il d'être affrété par Louis Dreyfus. Il charge du matériel de travaux publics, plus que d'occasion, voir les trois camions empilés.
DIVIO
DIVIO
DIVIO

IMO 8302301 - 147,48x23,51x14,91 m - TE 7,05 m - JB 15666 - PL 8044 t - Mot. Zaklady Urzadzen - P 2400 kW - Constr. 1988 par Stocznia im Komuny Paryskiej (Gdynia) - Gérant POL Levant Shipping Lines (Pologne) - Pav MLT. Ex CHODZIEZ


Roland Grard — Mes craintes concernant un changement climatique au niveau de l’Equateur semblent se confirmer, après le brise-glace Yvan Papanin observé la semaine dernière, un nouveau est venu donner du «corps» à ma théorie (sourire). Je vous présente donc un « ENGLISHMAN in Abidjan ». Comme son nom d’origine l’indique, il fut construit pour OSA (Offshore Supply Association).

ENGLISHMAN - IMO 7408914 – 70,00x14.30 m - TE 6,32 m - JB 1782 - JN 535 - P 9 640 BHP - V 12 nds - Constr. 1975 (Elsflether Werft, Allemagne) - Gérant Polskie Ratownictwo (Pologne) - Pav. BHS. Ex-SCHEPELSTURM.
La flotte de son opérateur actuel inclut l’ancienne Abeille Bretagne qui navigue aujourd’hui sous le nom de JANTAR. Pour plus d’information : http://www.progdynia.pl/eindex.html

Englishman

Yvon Perchoc — Voici deux photos des petits navires à passagers qui traversaient la belle rade de Brest dans les années 50.
Il s'agit du QUELERN et du MORGAT. Sur le premier, je ne sais rien, mais le second eut un parcours particulier. Construit à Brest en 1953, il effectua ses rotations Brest-Presqu'île jusqu'en 1969, où il prit le joli nom de LA DAME DE SERK en passant chez les Anglais. Photos signées Amiral Adam
En 1983, il fut adapté pour le transport de vin de Xérés entre Cadix et Rochester. J'ignore ce qu'il est advenu de lui aujourd'hui et toute info sera bienvenue. Merci.

.

Morgat
MORGAT
Quelern
QUELERN
28 janvier 2008

Denis Carli (Radionav.fr) —Voici une capture réalisée samedi dernier par bonne propagation. Elle représente le balisage mis en place par le Cross Jobourg à l’aplomb du M/V ICE PRINCE qui a coulé le 13 janvier dernier à 02:00 UTC à la position 50°09,98'N - 002°02,8'W.
Ce balisage est de type AtoN virtuel, puisqu’il n’existe pas de bouée, seulement une émission du message 21 AIS par la station du Cross (le point jaune au sud)


Balisage virtuel

Zoom sur les bouées

Yvon Perchoc — Depuis quelques semaines, de nouveaux reefers de chez Geest touchent Fort de France. TIMOR STREAM, AGULHAS STREAM et autres, qui n'ont pas échappé aux photographes havrais, ont remplacé les habituels SANTA MARIA, LUCIA et CATHARINA. En fait, ces derniers, qui sont homologués pour naviguer dans la glace, ont été repositionnés sur une ligne entre l'Amérique Centrale et Saint-Peterbourg, la Baltique et les abords du port étant gelés. Un sacré chaud et froid !!
Timor Stream
Timor Stream
Timor Stream
 

Yacht Express
Benoît Dehaine —Vu au large du Marin (Martinique) le 3 janvier 2008 le semi-submersible YACHT EXPRESS en route vers une livraison luxueuse. Ce nouveau navire est plutôt concerné par le sud de l'ile où se trouve les ports de plaisance, on ne devrait pas l'apercevoir sur Fort-de-France.

IMO 9346029 - 208,89x32,23x8,50 m - TE 5,80 m - JB 17951 - JN 5386 - PL 12500 t - Constr. 2007 par Yantai Raffles (Chine) - Armateur Dockwise - Pav ANT
Yacht Express

Le EDGELESS, ci-dessous, s'est appelé KNOCK DUN. Il avait un sister-ship : le KNOCK CLUNE.

Erwan Guéguéniat s'en est souvenu :
En fouillant dans mes vieilles photos je l'ai retrouvé, au Cameroun, sur le stockeur MADIELA.
J'étais embarqué sur le BERYL FISH, et en binôme avec le SMIT LLOYD 25 nous l'assistions pendant son chargement. L'opération consistait à le tenir en laisse, dans l'axe du stockeur, pendant le chargement.


Nous avons parlé le 24 janvier du pétrolier EDGELESS, accidenté dans le port de Marseille. Captain Surcouf nous donne plus de détails et de photos :
Voici une série de photos que j'ai pu faire il y a trois jours. On peut voir que le navire est bien grec alors que dans le journal ils parlaient d'un pavillon des Iles Marshall. Il est accosté sur le quai qui l'a arrêté. Sur sa droite, on peut voir la darse qu'il a traversée en moins de 5 min. On se rend compte de son fardage impressionnant, avec une muraille d'environ 25 m, qui fait que l'on voit le pétrolier de quasiment partout dans le port vu qu'il dépasse la hauteur des hangars.
En fait il avait prévu des visites de ballasts, et avait donc ballasté le navire en faisant sortir le bulbe au-dessus de l'eau. On se demande même comment le navire ne se brise pas sans la réaction de la poussée d'Archimède. On voit que le bulbe est à au moins 3 m au-dessus de l'eau. La ligne de mouillage tribord est à l'eau, témoin d'une manœuvre d'urgence.
On a pu voir des gens en combinaison Boluda, du nom du nouveau chantier de réparation de Marseille depuis la reprise de feu la CMR, tourner autour de la blessure béante. On peut donc penser que les réparations auront lieu à Marseille. Il paraît difficile que le navire puisse naviguer comme cela jusqu'à un autre chantier.
Je trouve que la passerelle a une taille ridicule par rapport à celle du navire. Les ailerons sont eux aussi très étroits.
Les dégâts se situent dans les formes qui, sans son ballastage exceptionnel, auraient été épargnées. Ce n'aurait été que la muraille droite, c'eût été plus facile à réparer. On a l'impression d'une bouche d'acier qui s'est refermée sur un gros morceau de béton. Selon la vue générale, on a l'impression d'un gravier. Détail : avec les badauds à coté, on se rend compte des tonnes de béton coincées.

Thomas Quehec — Deux porte-conteneurs MSC au Havre.
SERENA à quai le 26 janvier et BENEDETTA entrant le 27 au matin.
MSC SERENA
MSC SERENA
MSC BENEDETTA
MSC BENEDETTA
MSC SERENA IMO 7502904 - 240,48x32,20x18,85 m - TE 11,003 m - JB 38991 - JN 13039 - PL 40849 t - Cap. 2464 evp - Mot. K10SZ90/160A 24492 kW - V 21 nds - Constr. 1977 par Flender (Lubeck) - Gérant MSC Hong-Kong - Pav PAN- ex ZIM EILAT I, ex NEW YORK EXPRESS, ex MAERSK ALGESIRAS, ex STUTTGART EXPRESS
MSC BENEDETTA IMO 9302566 - 294,09x32,20x18,93 m - TE 13,50 m - JB 54214 - JN 31226 - PL 68125 t - Cap. 5060 evp - Mot. Hyundai 9K9OMC-C 41130 kW - V 24 nds -  Constr. 2006 par Hanjin - Gérant Seacastle Singapore -  Pav MHL

Page précédente        Page suivante

Cette page appartient à www.marine-marchande.net, le site français de la marine marchande