La marine marchande au jour le jour...


Vendredi 20 janvier 2012

Fos - Emmanuel Bonici : Le 19 janvier après midi à Fos, arrivée du MSC TRIESTE, il escale pour la première fois et fait suite au MSC KALINA du 31 janvier dernier, ce qui porte à 18 le nombre de navires différents de plus de 10 000 Evp qui ont touché Fos depuis le 15 novembre 2010, pour un total de 40 escales. Il est traité par le manutentionnaire Seayard et 950 mouvements sont prévus. C'est le second de cette nouvelle série, il a été précédé par le MSC RAPALLO que nous avons vu au Havre, deux autres sont déjà lancés un cinquième en construction, et cinq autres en commande.
MSC TRIESTE
(Monrovia)
IMO 9484479 - pc - 365,81x48,40x29,90 m - TE 16,00 m - JB 143 521 - PL 154 664 t - Capa 13 050 evp - P 58 242 kW (MAN B&W 12K98MC-C) - V 24,8 nds
Constr 2011 par Daewoo, Geoje (Corée) - Propr/gérant Claus Peter Offen (Allemagne), oper MSC (Suisse) - Pav LBR

Estuaire de la Loire - Erwan Guéguéniat : Le LNG SOKOTO le 14 janvier à Montoir, et le lendemain matin dans le chenal, lors de son départ pour le Nigéria, avec un froid de canard. Croisement inverse, puisqu'aucun navire ne doit se trouver dans le chenal lors d'un transit de méthanier. Dommage, un croisement rouge/rouge, avec ce soleil levant, aurait donné de belles photos. C'est un méthanier bien connu, visité ainsi que son sister ship Rivers, à Brest en carénage.
Le 17 matin au lever du jour, croisement du pétrolier AEGEAN HORIZON, qui vient d'embarquer son pilote, il fait route vers Donges. On voit aux vagues du sillage qu'il n'a pas beaucoup d'eau sous la quille. Nous avions vu ses sister ship Aegean Angel au Havre, et Aegean Navigator ici à Donges.
AEGEAN HORIZON
(Piraeus)
IMO 9326811 - Pétrolier - 274,47x48,04x23,10 m - TE 17,072 m - JB 81 074 - PL 158 738 t - 12 cuves- P 18 630 kW (MAN B&W 6S70MC-C) - V 15,8 nds
Constr. 2007 par Hyundai Heavy Industries (Corée)  - Propr/Gérant/Oper Arcadia Shipmanagement (Grèce) - Pav. GRC 

Saint Nazaire - Christophe Dedieu . Le 19 janvier à quai les caboteurs EEMS SPRING chargeant du divers, et le JEVENAU du blé. La drague hollandaise CHRISTOPHORUS est entrée en cale sèche pour arrêt technique. C'est un vieux navire, construit comme cargo il y a quarant quatre ans, rallongé et transformé en drague en 1974. Le EEMS SPRING est récent lui, la compagnie Eems exploite huit de ces sister ships, la série des S. Nous avons déjà vu à Saint Nazaire les Stream, et Solar.


 Fos minerai - Emmanuel Bonici : Le 18 janvier à Fos darse 1, on pouvait voir, le GLOBAL MERCATOR au quai Sea-Invest et opéré par Carfos, pour une escale de 154 000 tonnes de charbon colombien. Ce charbon est destiné à la centrale de production thermique de Gardanne.

Sur l'autre rive de la darse au quai vrac d'Arcelor-mittal, l'ALEXANDRA  est déja en exploitation. Un type de navires construit en grande série depuis 2005, ils sont 117 en service mais beaucoup sont encore en commande.
 
Lors de l'escale précédente je vous avais parlé du déchargeur continu P+, cet énorme engin capable d'atteindre des rendements de presque 3 000 tonnes/heure. Le voici sorti de tout navire, la voiture sur la droite de la photo donnant l'échelle.
Un second vraquier, le SOUTHERN WISDOM, arrive pour accoster derrière le précédent. Il est aidé par quatre remorqueurs pour sa manœuvre, les VB Esterel, Camargue, Rhône et Mistral 10.  L'ensemble de ces cargaisons est destiné à alimenter les hauts fourneaux de l'acierie.
GLOBAL MERCATOR
(Panama)
IMO 9479216 - vraquier - 292,00x45,00x24,50 m - TE 18,18 m - JB 93 029 - PL 182 205 t - 9 cales - P 16 580 kW (MAN B&W 7S65ME-C) - V 15,7 nds
Constr 2011 par Universal Shipbuilding, Tsu (Japon) - Propr/gérant/opér Nissen Kaïun (Japon) - Pav PAN
ALEXANDRA
(Piraeus)
IMO 9354844 - vraquier - 228,90x32,26x20,03 m - TE 14,43 m - JB 43 205 - PL 82 329 t - 7 cales - P 9 800 kW (MAN B&W 7S50MC-C) - V 14,5 nds
Constr 2006 par Tsuneishi, Kukuyama (Japon) - Propr/gérant Neda Maritime Agency (Grèce), oper SwissMarine Services (Suisse) - Pav GRC   Ex PERUVIAN EXPRESS
SOUTHERN WISDOM
(Panama)
IMO 9290880 - vraquier - 289,00x45,00x24,40 m - TE 17,97 m - JB 88 548 - PL 177 325 t - 9 cales - P 16 850 kW (MAN B&W 7S70MC) - V 14,5 nds
Constr 2004 par Mitsui, Ichihara (Japon) - Propr/gérant/opér Mizuho Sangyo (Japon) - Pav PAN

Jeudi 19 janvier 2012

Sète - Régis Zaïa : Belle activité au multivrac, après le SLETTNES escale du BRODIAEA derrière le VOC ROSE, deux jolis vraquiers de facture japonaise, le plus récent le Brodaiea est sous un pavillon peu connu ici , celui des iles Caimans. C'est un "open hatch", qui compte une trentaine de sister ships.
 
BRODIAEA
(George Town)
IMO 9400928 - Vraquier, open hatch - 177,13x28,40x14,25 m - TE 10,02 m - JB 20 238  - PL 3 2301 t - 5 cales, 4 grues 30,5 t - P 5 620 kW (Mitsubishi 6UEC52LA) - V 14,3 nds
Constr.2010 par Kanda Zosensho, Kawajiri (Japon) - Gérant/Oper Escobal Japan (Japon) - Pav CYM (Iles Caiman)
VOC ROSE
(Panama)
IMO 9154567 - Vraquier - 185,73x30,95x16,40 m - TE 11,78 m - JB 25 807 - PL 47 183 t - 6 cales, 4 Grues 30 t - P 6 013 kW (Sulzer 6RTA48T) - V 14 nds
Constr.1998 par Oshima Shipbuilding, Saikai (Japon) - Propr/Gérant Samartzis Maritime Enterprises (Grèce), oper Van Ommeren Clipper Bulk (USA) - Pav.PAN      Ex GOLDEN ROSE
Au bassin Colbert, au quai G escale du FEHN ANTARES, cargaison d'urée, construit en Inde pour des intérêts allemands, joli cargo dont on imagine l'origine des plans.
FEHN ANTARES
(Saint John's)
IMO 9346689 - Cargo Divers - 89,95x14,40x7,85 m - TE 5,85 m - JB 2984 - PL 4426 t - une cale - P 1 980 kW (MaK 6M25) - V 11,5 nds
Constr.2008 par Chowgule, Goa (Inde) - Propr/Gérant Fehn Ship Management, Opér Apollo Shipping (Allemagne) - Pav. ATG     Ex VECHTDIJK
Sur l'avant le pas beau CASPIAN WIND (Tasanrog), avec une cargaison de sacs d'ammonitrate.
IMO 9133355 - Cargo Divers - 96,30x13,60x6,70 m - TE 5,16 m - JB 2 813 - PL 3 837 - 2 cales
P 1 480 kW (Wartsila 12V22HF) - V 11,5 nds
Constr.1995 par Krasnoys Sormovo à Nizhniy Novgorod (Russie)
Gérant/oper Caspian Maritime (Rostov, Russie) - Pav. RUS
Ex: LAVA (1995 - 2003) - ERMAK (2003 - 2010)

Fos - Emmanuel Bonici : Le 18 janvier après midi arrivée à Fos du semi-submersible Chinois, TAI AN KOU. Ce porteur de colis lourds, que je surveille depuis plusieurs jours, arrive de Rotterdam où il a chargé trois bateaux de croisière fluviale : Bellissima, Viking Europe et Amadagio. Le Bellissima est destiné à naviguer sur le Pô et sera déchargé à Venise, les deux autres sont destinés aux croisières sur le Rhône et la Saone et doivent être mis à l'eau après demain vendredi . Nous avions vu son sister ship Kang Sheng Kou à Saint Nazaire en 2008
 
Ce navire, bien que très proche des Super Servant (semi-submersibles vus sur mar-mar), diffère notamment au niveau de la plateforme support. Sur les Super Servant elle ressemble à une immensse piscine ouverte sur l'arrière procurant ainsi une réelle protection à la cargaison pendant la navigation. Ici cela ressemble plutôt à un plateau sans aucune bordure, seuls les deux ilots techniques sont présents à l'arrière bâbord et tribord. Mais cette configuration a aussi ses avantages, puisque le Super Servant n'aurait pas pu charger les trois péniches présentes ici. Vendredi, mise à l'eau des péniches si tout va bien.
Rotterdam -   Le 9 janvier l'ami  Frits Janse avait assisté à l'embarquement, et m'en avait informé ce qui avait permis de guetter l'arrivée grâce à marinetraffic.com
TAI AN KOU (Tianjin) IMO 9223277 - Semi-submersible porteur de colis lourd - 156,00x36,00x10,00 m - TE 7,40 m - immersion max 19,00 m - JB 15 840 - PL 20 247 t
P totale 13 500 kW (3 Wartsila 9R32, entrainant 2 mot élec, 2 propulseurs azimutaux) - V 14,00 nds - Constr. 2002 par Guangzhou Shipyard  (Chine) -
Propr/Gérant Cosco, Opér  Tianjin Cosco shipping (Chine) - Pav CHN

Mercredi 18 janvier 2012

Fort-de-France - Yvon Perchoc : Il y a quelques jours une drague hollandaise a escalé à Fort de France pour souter. Elle se rendait de Guyane vers la Guadeloupe. Un petit navire sans grand attrait esthétique, mais en recherchant son pedigree, on s'aperçoit qu'il s'agit d'un ancien français. Il s'agit de l'ex GRAND CHARLES, à la Société des Transports Fluviaux Maritimes de l'Ouest, devenu MAHURY en 2003. La photo de droite le montre à Saint Nazaire en 1995.
Sous pavillon hollandais, elle a été utilisée, des années durant, à l'entretien du chenal d'accès à Degrad des Cannes (Guyane).
Elle remonte maintenant sur la Guadeloupe, peut-être pour travailler sur les concessions sablières ? Mais je n'en sais pas plus.
MAHURY (Sliedrecht) IMO 8108690 – Drague aspiratrice en marche – 65,51x10,51x3,51 m – TE 3,001 m – JB 769 – JN 512 – PL 1 300 t – Ptot 662 kW (2 moteurs Cummins KTA-1150-M) - Cap. 975 m3 – Constr. 1981 (Société d'Exploitation des Etablissements Merre, Nort sur Erdre) – Opérateur Boer Baggerbedrijf, Hollande – Pav. NLD – Ex GRAND CHARLES (1981-2003

Mardi 17 janvier 2012

Goulet de Brest - Michel Floch : Le 12 janvier en fin de matinée le petit cargo ANKIE est arrivé par la passe sud.

Il était 17h00 et le soleil était déjà bien bas. Et il n'a pas été facile de sauver quelques clichés du HANNE THERESA qui partait ensuite alors que le phare du Toulinguet était déjà allumé
Un peu plus tôt d'aprés-midi le beau reefer ANDROMEDA , dont nous avions vu l'accostage, était reparti vers Mostaganem avec son chargement de pommes de terre de semence.
Le 13 janvier, le CAP FINISTERE a fait un tour à Brest et des détours sur son trajet Porsmouth/Santander. Prise du pilote le matin vers 9 h 30, chenalage du goulet à allure soutenue. Direction la passerelle RO/RO d'où il a appareillé sur le coup de 11 h 30. Avec un pilote à bord qu'il ne débarque pas. Car, direction le Raz de Sein, puis en début d'après-midi remontée vers le Fromveur à une vitesse d'au moins 25 noeuds d'après Marinetraffic.
Passage du Fromveur dans le sens Sud/Nord, puis cap vers le sud pour chenaler le Four d'où on peut le voir sortir à 16 h 30. La pilotine se rend à sa rencontre pour récupérer le pilote. Puis il reprend son trajet habituel vers Santander en repassant le Raz de Sein, la routine à nouveau.
Entre temps le ANKIE a quitté le port lui aussi et, lége, a été autorisé à emprunter le chenal du Four en route vers Rouen.
ANKIE
(Spijk)
IMO 9331359 - Cargo de divers - 89,99x12,50x8,00 m - TE 5,25 m - JB 2 528 - PL 3 638 t - 1 cale - P 1 800 kW (Wartsila 9L20) - V 13 nds
Constr 2007 par Peters (Pays Bas) sur coque croate - Propr/gérant Dam Scheepvaartbedrijt, Oper Wagenborg (Pays Bas) - Pav NLD
HANNE THERESA
(Struer)
IMO 9246918 - Chimiquier - 92,27x13,60x7,65 m - TE 6,10 m - JB 2 682 - PL 4 282 t - 15 cuves, 12 pompes, 7 produits - P 2 400 kW (MaK 8M25) - V 12,5 nds
Constr 2002 par RMK Tersanesi, Tuzla (Turquie) - Propr/gérant/oper Herning Shipping (Danemark) - Pav DNK      Ex LEILA THERESA

Lundi 16 janvier 2012

TK BREMEN - Un autre naufrage par tempête avait déchainé une autre tempête, médiatique et politique, celui du TK Bremen. L'outrance des réactions paraît d'autant plus dérisoire après le naufrage du paquebot italien. Là il n'y a pas eu mort d'homme, un peu de dommages par pollution et le découpage est mené à une cadence remarquable. Il ne restera bientôt plus une trace, on se demande si la municipalité ne va pas regretter cette célérité, l'épave attirait beaucoup de visiteurs !

Voici les démolisseurs au travail le 14 janvier, un mois après l'accident, vus par Christophe Dedieu :

             On peut comparer avec les mêmes vus le 11 janvier par Christian Plagué :


    Naufrage du Costa Concordia

Ce magnifique paquebot récent aura fini sa carrière prématurément de façon dramatique, en venant déchirer sa coque sur un rocher et chavirer sur la côte de l'ïle de Giglio. Cet accident qui paraissait impensable laisse perplexe. On entend toutes sortes de commentaires plus ou moins sérieux, mais sans préjuger des résultats de l'enquête le facteur humain semble avoir joué un grand rôle dans la catastrophe.
On déplore des pertes de vies, mais il reste à régler le problème de l'épave et du carburant qu'elle contient. Emmanuel Bonici l'avait photographié à Marseille en 2010 et s'était intéressé à l'imposante drome de sauvetage.
COSTA CONCORDIA
(Genoa)
IMO 9320544 - paquebot - 289,59x35,50x19,77 m - TE 8,20 m - JB 114 147 - PL 8 900 t - Capa 3 800 pax, 1 100 équipage - Constr 2006 par Sestri Cantieri, Genova (Italie)
P totale 75 600 kW (6 Wartsila 12V46C, entraînant 2 mot elec, 2 hélices) - V 21,5 Nds - Propr Carnival, gérant/opér Costa Crociere - Pav ITA

Fos - Emmanuel Bonici :
Le 12 janvier aprés midi au quai minéralier Sea Invest Fos le vraquier SLETTNES opéré par Carfos, est en finition de déchargement de 34 000 tonnes de charbon sur un total de 54 000. Les 20 000 tonnes restantantes étant destinées à Sête.
Deux engins sont en exploitation dessus, un portique à bennne classique le P4 et le déchargeur continu P+, cet énorme engin de 2 000 tonnes utilise une roue à godets relié à un système de tapis transporteur permettant d'évacuer le minerai vers le parc de stockage.
 
Son appareillage est  prévu pour la nuit.
 
    
Sète - Régis Zaïa : le SLETTNES est bien arrivé en fin de matinée du 13. Il est au poste i 2 derrière le VOC ROSE qui décharge du tourteau.
Cinquante sept de ces vraquiers ont été mis en service depuis 2009 et la construction continue. La compagnie norvégienne Scantanks en exploite quatre : Skomvaer, Slettnes, Svenner et Svinoy.
SLETTNES
(Majuro)
IMO 9490739 - vraquier - 189,99x32,26x18,00 m - TE 12,95 m - JB 32 837 - PL 58 018 t - 5 cales, 4 grues - P 8 466 kW (MAN B&W 6S50MC-C) - V 14,3 nds
Constr 2010 par Yangzhou Dayang Shipbuilding (Chine) - Gérant/oper Scantanks (Norvège) - Pav MHL

Documents plus récents

Cette page appartient à www.marine-marchande.net, le site français de la marine marchande