La marine marchande au jour le jour,
pièces jointes diverses...

Petits
reportages


Documents plus anciens
Documents plus récents
Navires cités dans cette page ( cliquez sur leurs noms ) : - Aidadiva - Aidavita - Andra - Angeliki - Anny Petrakys - Ari - Arkangel - Bangor - Beluga Energy - Beyla - Bremer Export - British Hawthorn - Carina - Century - Challenger - Ciudad de Oviedo - CMA CGM Herodote - Côtes du Nord II - Deutschland - Elanthia - Elima - Emerald Star - Federal Matane - Forth Constructor - Forth Drummer - Franck Delmas - Gambe d'Amfard - Georges Delmas - Ghetty Bottiglieri - Hanseatic - Harmon - Harry Mc Gill - Hatsu Courage - Hatsu Crystal - Hébé - Jag Pankhi - Joseph Camaret - LLoyd Hudson - Maiga - Mamry - Mamry II - Marianic K - Maxim Gorkiy - Merkur River - Monagas II - Monika Muller - MSC Orchestra - Nedlloyd Caribbean - New Wisdom - Nirint Challenger - North Princess - Norwegian Dream - Notos - Omnium Pride - Orfeas - Pierre Eugène de Caplane - Pioner Koly - Safmarine Gabon - Sandra - Sea Lily - Serviport I - Seven Seas Mariner - Tarpon Star - Thor Harmon - Ville de Matam - Wilson MO

12 mai 2007


Philippe Lauga
— Voici les photos du cargo MAMRY II en cours de déchargement de 10 000 t d'urée, puis à 13h30 de son départ vers La Rochelle (La Pallice).
MAMRY II
MAMRY II
MAMRY II
MAMRY II

IMO 7725702 - Vraquier - 159,86x22,05x11,76 m - TE 8,38 m - JB 11 676 - JN 5 705 - PL 16 653 t - P 6 660 kW - V 15 nds - Capacité GRN 21 294 m3 - Constr. 1979 - Pav. PAN. Ex MAMRY.

Et puis ce soir (j'arrive juste de Pasajes), l'arrivée du PIONER KOLY (Murmansk), entre 21h45 et 22h10. Une photo dans le chenal, deux photos pendant la manoeuvre d'évitage et deux du navire à quai. Superbe spectacle, il y avait d'ailleurs du monde pour admirer ce navire dans le passage le plus étroit... où on a l'impression qu'on va toucher la coque. Chargement de 5 500 t de ferraille. Le remorqueur sur la photo du milieu est le FACAL DECIOCHO, l'un des trois remorqueurs du port de Pasajes.
PIONER KOLY
PIONER KOLY
PIONER KOLY
PIONER KOLY
PIONER KOLY

IMO 8033194 - Cargo de divers - 130,30x17,34x8,50 m - TE 6,9 m - JB 5 421 - PL 6 070 t - P 4 545 kW - V 15,5 nds - Capacité GRN 8 255 m3 - Constr. 1981 - Propr./Gérant Severnyy Bastion - Pav. RUS.


Christian Plagué — Voici, photographié le 09-05 à Donges, sous un soleil jouant à cache-cache avec les nuages, l'appareillage du navire norvégien EMERALD STAR (Oslo) assisté du remorqueur Belle-Ile. Egalement le 09-05, à Montoir charbons, le navire maltais NORTH PRINCESS (Valletta) venu livrer 54 912 t de charbon.
EMERALD STAR
EMERALD STAR
EMERALD STAR
EMERALD STAR
NORTH PRINCESS
NORTH PRINCESS

EMERALD STAR - IMO 9290830 - Chimiquier/Pétrolier - 182,6x27,3x7,5 m - JB 23 298 ums - PL 37 270 t - Constr. 2005 (Hyundai Mipo Dockyard, Ulsan, Corée du Sud) - Pav. NIS.
NORTH PRINCESS - IMO 9123128 - Vraquier - 217(LPP)x32,2x18,8 m - JB 38 232 ums - JN 24 130 ums - PL 71 290 t - P 9 026 kW (Mot. Mitsubishi Heavy Industreis - 6RTA62) - V 16,4 nds - Constr. 1996 (Namura Shipbuilding) - Gérant Kassian Maritime Navigation (Athènes) - Pav. MLT.

11 mai 2007

André Le Mens — Il y a peu escalait à Brest un convoi qui faisait route du port de Grimsby, situé sur la côte est de l'Angleterre vers le Portugal. Ce convoi appartient à la compagnie écossaise Briggs Marine. Il se rendait à Povoa de Varzim, qui se trouve à 50 km au nord de Porto, pour effectuer des travaux portuaires. Le convoi était composé des FORTH CONSTRUCTOR, FORTH DRUMMER et HARRY MC GILL.
FORTH CONSTRUCTOR
FORTH DRUMMER
HARRY MC GILL

FORTH CONSTRUCTOR - IMO 8890592 - 28,5x9,45x4,27 m - TE 2,85 m - JB 265 - JN 79 - PL 246 t - Grue 120 t - Traction au point fixe 17 t - Constr. 1967 - Pav.GBR.
FORTH DRUMMER - IMO 6726852 - 25,3x7x3,36 m - TE 2,6 m - JB 114 - V 10,5 nds - P 2 x 497 kW - Traction au point fixe 16 t - Emménagements pour 7 personnes - Constr. 1967 -
Pav. GBR.
HARRY MC GILL - 46x16 m - Grue 115 t - Cette barge possède tous les emménagements nécessaires à la présence d'un équipage.



Roland Grard

Navires en escale
à Abidjan


Jean-Paul Malachane — A Sète, sortie ce soir à 18 h 30 du BELUGA ENERGY (St John's)
BELUGA ENERGY
BELUGA ENERGY
BELUGA ENERGY
BELUGA ENERGY

IMO 9261085 - Cargo de divers - 138,07x21x11 m - TE 8 m - JB 9 611 ums - JN 4 260 ums - PL  12 791 t - P 5 400 kW (Mot. Caterpillar Motoren 6M43) - V 14 nds - 2 grues (120 t) - Constr. 2005 (Jiangzhou Union Shipbuilding, Chine) - Gérant Reederei Heino Winter (Allemagne) - Pav. ATG.

Communiqué du PAH — Escale inaugurale du HATSU COURAGE

L'HATSU COURAGE est le second navire, exploité par le groupe taiwanais Evergreen Line, à réaliser sa première escale (hier) au port du Havre dans le cadre du service CEM (China Europe Mediterranean).
Cette liaison fait appel aux plus grandes unités exploitées par cet armement, soit huit navires au total d’une capacité unitaire de 8 073 evp qui sont, en plus du HATSU COURAGE : les EVER CHAMPION, EVER CHARMING, EVER CHIVARLY, EVER CONQUEST, HATSU CRYSTAL, ITAL CONTESSA et LT CORTESIA. Le service CEM relie les ports du Havre, Hambourg, Rotterdam, Thamesport, Tarente, Tanjung Pelepas, Kaohsiung, Ningbo, Shanghaï, Yantian puis Hong-Kong, Tanjung Pelepas et retour au Havre qui est le premier port européen touché à l’importation. L’ HATSU COURAGE était consigné par Evergreen Shipping Agency (France) S.A.

Ci-contre, le HATSU COURAGE à quai à Hambourg, le 21.12.2006 (Photo Françoise Massard)

HATSU COURAGE
HATSU COURAGE - IMO 9293789 - 334 x 42,8 x 20,53 m - TE 14,5 m - JB 90 449 ums - JN 55 452 ums - PL 100 936 t - P 68 640 kW - V 25,2 nds - Capacité 8 084 evp - Constr. 2005 (Samsung Heavy Industries Co., Ltd. Geoje Shipyard, Corée) - Pav. Iles Marshall.

HATSU CRYSTAL
HATSU CRYSTAL

Fabien Montreuil

Le porte-conteneurs HATSU CRYSTAL, exploité par Evergreen Line, a fait son escale inaugurale au Havre les 8 et 9 mai.

IMO 9293820 - 334x42,8x20,5 m - TE 14,5 m - JB 90 449 ums - JN 55 452 ums - PL 100 882 t - P 68 640 kW (Mot. Doosan Engine - 12RTA96C-B) - V 25,2 nds - Capacité 8 084 evp - Constr. 2006 (Samsung Heavy Industries) - Pav. MHL.


NDLR — Nous avons suivi depuis deux ans environ la construction du MSC ORCHESTRA (Genoa) à Saint-Nazaire (Aker Yards), et encore dernièrement alors qu'il était en train de tester son installation audiovisuelle. Voici quelques photos, envoyées par Bernard BIGER, lors de son départ de Saint-Nazaire le 5 mai.
MSC ORCHESTRA (Aker Yards)
MSC ORCHESTRA (Aker Yards)
MSC ORCHESTRA (Aker Yards)
Et lors de son baptême le 3 mai dernier, en présence d'Alexa Aponte, fille du président de Mediterranean Shipping Company et d'Alexandra Rosenfeld (Miss France & Miss Europe 2006).
MSC ORCHESTRA (Aker Yards)
MSC ORCHESTRA (Aker Yards)
MSC ORCHESTRA (Aker Yards)
MSC ORCHESTRA (Aker Yards)
MSC ORCHESTRA (Aker Yards)

Le MSC ORCHESTRA est le sister-ship des MSC MUSICA (livré en 2006), MSC POESIA (livrable en mars 2008) et MSC MAGNIFICA (livrable en 2010).

MSC ORCHESTRA - IMO 9320099 - 293,8x32,3 m - TE 7,85 m - JB 92 409 ums - P 35 000 kW - V 23 nds - Capacité 2 550 passagers (1 275 cabines) / 985 membres d'équipage - 13 ponts passagers - Constr. 2007 (Aker Yards, St-Nazaire) - Capacité - Expl. MSC Cruises - Pav. PAN.


AIDAvita

Fabien Montreuil

Comme ses "confrères", les AIDAaura et AIDAdiva, le paquebot AIDAvita (exploité par l'opérateur allemand Seetours) vient de faire son escale inaugurale au Havre (accostage au quai Pierre Callet) le 8 mai.

AIDAvita - IMO 9221554 - 202,8x28,1x17,1 m - TE 6,3 m - JB  42 289 ums - JN 20 875 ums - PL 3 750 t - V 21 nds - Capacité 1 582 passagers - Constr. 2002 - Pav. ITA.

AIDAvita
AIDAvita
AIDAvita
AIDAvita

Christian Plagué — Voici, avec un peu de retard, les photos de quatre navires qui ont fait escale dans les ports de l'Estuaire de la Loire courant avril:
BRITISH HAWTHORN
BRITISH HAWTHORN
FEDERAL MATANE
Et d'abord le tanker BRITISH HAWTHORN (Douglas) à Donges 7 pour livrer 85 000 t de pétrole brut.

Et le bulker FEDERAL MATANE (St John's, Antigua & Barbuda) à Montoir 4 pour décharger 26 925 t de ciment.

BRITISH HAWTHORN - IMO 9247780 - Pétrolier - 240x42x21,2 m - TE 12,2 m - JB 57 767 ums - Pl 81 800 t - P 10 796 kW - V 15 nds - Capacité 121 000 m3 - Constr. 2003 - Pav. IOM.
FEDERAL MATANE - IMO 9283540 - Vraquier - 185,09x23,5x14,1 m - TE 9,8 m - JB 18 825 ums - JN 8 565 ums - PL 27 781 t - P 7 860 kW - V 14 nds - Grues 3x30 t - Constr. 2004 (Guangzhou Wenchong Shipyard, Chine) - Gérant Sunship Schiffahrtskontor KG (Allemagne) - Pav. ATG.

Puis le 09-04 à Montoir liquides, le navire italien GHETTY BOTTIGLIERI (Torre del Greco) venu livrer 10 000 t de mélasses.

Egalement le 09-04 à Donges 7, l'imposant pétrolier français NEW WISDOM (Marseille).
GHETTY BOTTIGLIERI
GHETTY BOTTIGLIERI
NEW WISDOM

GHETTY BOTTIGLIERI - IMO 9232034 - 169,62x31x17 m. - TE 11,2 m - JB 25 063 ums - JN 10 189 ums - PL 40 166 t - P 8 680 kW - V 15 nds - Capacité 45 300 m3 - Constr. 2002 (Hyundai Mipo Dockyard) - Pav. ITA.
NEW WISDOM - IMO 9045455 - Pétrolier - 334,21x59x31,5 m - TE 22,02 m - JB 164 251 ums - JN 95 083 ums - PL 298 033 t - P 25 000 kW (Mot. B&W) - V 15,6 nds - Capacité 343 743 m3 - Constr. 1993 (Hyundai Heavy Industries, Ulsan, Corée) - Pav. FRA.


10 mai 2007

Yvon Perchoc
Le cargo panaméen CIUDAD DE OVIEDO a quitté Fort de France hier (09/05), à la remorque, à destination de Cartagena.
On se souvient que ce navire avait été arraisonné en novembre dernier par les Douanes et détourné vers Fort de France à la suite de la découverte à bord de 4 t de cocaïne. Depuis, le cargo rouillait doucement à la Pointe des Grives jusqu'à ce qu'il soit récemment restitué à son propriétaire.
Le petit remorqueur colombien SERVIPORT I est arrivé hier après-midi de Cartagena et a immédiatement connecté sa remorque à l'attelage qui avait été préparé et disposé par les techniciens et marins de la SOMARA. Le convoi a appareillé vers 19h00 à destination de la Colombie.

SERVIPORT I - IMO 8720838 - 25,9x8,64 m - JB 119 - Constr. 1982 - Pav. COL. Ex DRAGON LADY (1989) - Ex TRACY P (1982).

Reste toujours, mouillé au fond de la rade de Fort de France, un autre cargo saisi pour affaire de drogue, le MASTER ENDEAVOUR, qui attend toujours que l'on statue sur son sort.
Petite anecdote à son sujet. En compulsant les cartes de sa passerelle, on s'aperçoit en suivant les routes encore tracées que, lors de ses pérégrinations, ce cargo fréquenta l'île Mafia. Cela ne s'invente pas !
SERVIPORT I
CIUDAD DE OVIEDO

NB - Les deux remorqueurs de la photo de droite sont le MASSAI pour le remorqueur à deux cheminées (IMO 7362859 - 34,42x8,92x4,63 m - TE 3,83 m - JB 276 - JN 82 - PL 207 t - P 2 206 kW - Mot. Deutz - V 12 nds - Constr. 1974 - Pav. GBR - Ex MAIDEN CASTLE - Ex CONOR - Ex POBLET) et l'ALLIANCE (IMO 8873946 - JB 150 - Constr. 1960 - Pav. VCT - Ex PORNICHET).


Florian Le Dins nous envoie ces jolies photos prises lundi et mardi derniers dans le goulet de Brest. Nous les publions avec plaisir, pour encourager un jeune talent, même si les "tuyaux gris" ne sont pas notre sujet.

USS SIMPSON

JEANNE D'ARC

9 mai 2007
OMNIUM PRIDE


Yvon Perchoc

A propos du déchargement de riz à l'ancienne (évoqué avec le LION PRINCESS), celui du vraquier OMNIUM PRIDE à Djibouti m'avait plutôt impressionné. Le riz, en vrac dans les cales, était déchargé dans deux trémies à la base desquelles se trouvait une ensacheuse cacochyme. Changement manuel des sacs, puis portage à dos d'homme jusqu'au hangar, le tout dans la poussière et sous le "cagnard". J'ignore de quelle manière était affrêté ce cargo, mais son escale a duré plusieurs semaines !
OMNIUM PRIDE - IMO 7110127 - JB 13 857 - Constr. 1971 (Brésil) - Pav. CYP. Démoli à Alang en 1998.

Jean Paul Malachane — Quelques photos du trafic du port de Sète dimanche.
CARINA au quai silo à grain (le château que l'on voit en plein milieu ne lui appartient pas. C'est le JORAN qui est derrière)
Il a une passerelle rétractable ?
IMO 8320626 - Cargo - L 88,03 m - JB 1 988 - Cap. 1 983 m3 - Constr. 1983 - Gérant Caspi Cargo Lines (Israël) - Pav SVK

JAG PANKHI au sea line

IMO 9258686 - Pétrolier/Chimiquier - 182,85x32,23x18,1 m - TE 10,97 m - JB 27 627 - JN 12 769 - PL 46 272 t - Constr. 2003 par Hanjin (Corée) - Gérant Great Eastern Shipping (Inde) -
Pav IND

Jean-Marc Cassou — Escale à Rouen le 7 mai d'un navire neuf, le CMA CGM HERODOTE placé sur la ligne Europe du nord - Guyane - nord Brésil.

IMO 9360142 - PC - 170x27,2x9,2 m - JB 16 348 - PL 18 860 t - Cap. 1 691 evp - Mot. MAN B&W 7S60MC-C (15 820 kW) - V 21 nds - Constr. 2007 par Hyundaï - Propriétaire/gérant CMA CGM - Pav GBR

CMA CGM HERODOTE

8 mai 2007

Fabien Montreuil — Escales de paquebots
Le Havre
MAXIM GORKIY
MAXIM GORKIY
MAXIM GORKIY

Hier Le Havre a reçu une double visite

MAXIM GORKIY (Nassau) qui a changé de couleurs de coque
et CENTURY de Celebrity Cruises

CENTURY
CENTURY
CENTURY

MAXIM GORKIY - IMO 6810627 - 194,72x26,62x11,2 m - TE 8,27 m - JB 24 220 ums - JN 9 426 ums - PL 5 800 t - Constr. 1969 (Howaldtswerke Deutsche Werft ) - Gérant Unicom Management Services (Chypre) - Pav. BHS.
CENTURY - IMO 9072446 - 243x32,23x10,5 m - TE 7,8 m - JB 72 458 ums - JN 39 002 ums - PL 7 260 t - Constr. 1995 - Pav. BHS.

et Honfleur a reçu ces deux jolis paquebots pendant le week-end

HANSEATIC
HANSEATIC
DEUTSCHLAND
DEUTSCHLAND
HANSEATIC

HANSEATIC - IMO 9000168 - 122,83x18,0x7,0 m - TE 4,9 m - JB 8 378 - JN 2 554 - PL 1 177 t - P 5 880 kW - V 14 nds - Capacité 200 passagers - Constr. 1991(Finnyards Ltd., Rauma, Finlande) - Gérant Hapag-Lloyd AG - Pav. BHS. Ex  SOCIETY ADVENTURER.


7 mai 2007

Philippe Lauga

Petit après-midi sur les falaises, 400 m au-dessus du vide, près de l'entrée du port de Pasajes sur le Mont Jaizkibel. Dix bateaux en rade. Certains étaient vraiment trop loin. Et celui qui était le plus près, c'était le Pioner Koly. Prenez donc un peu de hauteur et profitez de la vue plongeante !

MAIGA
Maiga
MONICA MULLER
Monika Muller
WILSON MO
Wilson Mo
PIONER KOLY
Pioner Koly
NOTOS
Notos

MAIGA - IMO 9188752 - Constr. 1999 - L 140 m - PL 6 239 - Pav. MLT - Provenance : St-Pétersbourg - Chargement 5 640 t de ferraille
MONIKA MÚLLER - IMO 9195212 - Constr. 1998 - L 88 m - PL 3 723 t - Pav. ATG - Provenance : Nwport - Chargement 3 000 t de ferraille
NOTOS - IMO 9045728 - Constr. 2004 - L 126 m - PL 8 049 t - Pav. ATG - Provenance : Klaipeda - Chargement 6 700 t de feraille.
PIONER KOLY - IMO 8033194 - Constr. 1981- L 130,30 m - PL 6 070 t - Pav. RUS - Provenance : St-Pétersbourg - Chargement 5 500 t de ferraille
WILSON MO - IMO 7341702 - Constr. 1975 - L 103 m - PL 5 790 t - Pav. MLT - Provenance : Murmansk - Chargement 4 200 t de ferraille


Christian Plagué
Le 4 mai à Montoir 4, le navire ANDRA venu livrer 24 515 t de ciment.

IMO 7919846 - 185,16x22,8x14,15 m - TE 10,51 m - JB 16 192 - JN 8 400 - PL 25 637 t - Capacité. 29 313 m3 - P 8 827 kW (Mot Sulzer 8 827 kW) - Constr. 1980 par Dimitrov (Bulgarie) - Gérant Cosena (Roumanie) - Pav VCT
Ex SANDRA - Ex MARIANIC K - Ex ARI - Ex ANNY PETRAKYS - Ex TARPON STAR

ANDRA
ANDRA
Le 5 Mai, en fin d'après-midi, arrivée du tanker Suezmax ARCHANGEL (Le Pirée) à Donges 7, pour y livrer 46 000 t de pétrole brut.

ARCHANGEL
Le Croisic sort du Port de Saint-Nazaire
pour servir le pétrolier qui pénètre dans l'estuaire de la Loire

IMO 9302592 - L 274 m - JB 85 421 - PL 163 216 t - Constr. 2006 (Hyundai) - Gérant Tsakos Shipping & Trading (Grèce) - Pav GRC
Ex ORFEAS

ARCHANGEL

Jean François De Bie
Ma contribution à la connaissance d'un temps où la forêt tropicale était pillée sans arrière pensée ! Quelques photos datant d'un embarquement sur le BEYLA des Chargeurs Réunis en 1963. Je me permets de les ajouter à la volumineuse communication déjà échangée sur le sujet car elles illustrent bien certains des aspects évoqués par Georges Tanneau et autres.
 

Remorqueur pour trains de bois

Parc à bois (Owendo)

Train de bois quittant le parc

Train de bois le long du bord


"Mouillé" au travail ébranlant la pigouille avec une masse





La pigouille ébranlée est extraite avec le croc du palan




Bille montant à bord


Cale 3 en cours de chargement

Un krooman

et le Chef Cacatois


Arrivée au Havre de la nouvelle drague GAMBE D’AMFARD
Samedi en fin de matinée, le port du Havre a accueilli la nouvelle drague GAMBE D’AMFA” en provenance des chantiers de Galati (Roumanie) où elle a été construite. Propriété du GIE “Dragages ports” qui est le groupement des ports autonomes et de l’Etat mettant en commun les moyens de dragages, elle sera exploitée par le service des dragages et de l’hydrographie.

GAMBE D'AMFARD

Ce nouvel engin présente la caractéristique d’être à la fois une drague à benne, équipée d’une grue et d’un crapaud de 10 t de capacité et une drague aspiratrice en marche. Cette particularité permettra à la GAMBE D’AMFARD de réaliser des travaux de dragage dans des secteurs difficiles d’accès à une profondeur de 35 m.
D’autre part à l’instar de LA HEVE, c’est une drague aspiratrice en marche d’une capacité en puits de 700 m3 équipée d’une élinde (tube aspirant latéral) lui permettant de draguer jusqu'à 22 m.

GAMBE D'AMFARD

La GAMBE D’AMFARD viendra donc dans les prochaines semaines se joindre à LA HEVE ainsi qu’à la DANIEL LAVAL et la SAMUEL DE CHAMPLAIN également drague aspiratrice en marche travaillant à l’entretien des accès du port du Havre.


5 mai 2007



Philippe Fichet Delavault

Puisque les pods semblent être à l'ordre du jour du Groupe de discussion Mar-Mar, voici quelques photos de ceux du SEVEN SEAS MARINER et quelques informations techniques.

Photo A : le Seven Seas Mariner en arrêt technique.

A
B
C
D
E
F
Photo B : vue prise du milieu du navire vers l'arrière: Elle met en évidence l'amélioration du rendement de l'hélice, celle-ci étant dégagée de tout effet de turbulence due à la traînée de l'eau et à la coque. C'est certes un avantage, mais également un point sensible car l'hélice est exposée à tout objet flottant entre deux eaux.
Photo C : l'avant du navire se trouve sur la gauche. L'hélice tire donc bien le navire contrairement à la propulsion classique où l'hélice pousse. En route libre, le pod agit en "propulsion" mais également en tant que gouvernail : il peut pivoter de 35° d'un côté ou de l'autre. En l'orientant à droite, il dirigera le navire vers la gauche. En l'orientant vers la gauche, il dirigera le navire vers la droite. Les deux pods sont en mode "jumelé" et s'orientent donc de la même façon. Les hélices, sur le Seven Seas Mariner, sont d'une seule pièce (pas de pale orientable ni interchangeable). En mode de manoeuvre, les pods sont orientables sur 360°. Ils peuvent être manœuvrés indépendamment l'un de l'autre. Il existe plusieurs façons de placer les pods en manœuvre : L'une d'elles consiste à conserver un pod en longitudinal et l'autre en latéral. On dispose alors d'un "stern thruster" ayant une puissance égale à la demi-puissance propulsive !
Photo D : vue de l'arrière vers l'avant. Le Seven Seas Mariner est sur ses tins pendant un arrêt technique.
Photo E : La descente au fond du pod ! Le type de pod sur le Seven Seas Mariner permet d'y descendre et d'accéder au moteur electrique. C'est effectivement étroit ! Claustrophobes s'abstenir !
Photo F : Et voilà tout en bas ! Outre la partie électrique (stator, rotor, excitatrice, ...), on peut trouver la partie étanchéité correspondant à l'étambot.

BANGOR


François Malgorn

Ci-contre, les "pods" du BANGOR de la Morbihannaise de Navigation. Photo prise il y a trois semaines alors que ce navire se trouvait sur le slipway à Concarneau. Lors de ses essais, l'année dernière, j'ai pu assister à plusieurs de ses manoeœuvres d'accostage : impressionnant d'aisance par l'utilisation des pods et des propulseurs d'étrave.

André le Nay — A mon avis, ce ne sont pas des pods au sens admis du terme, mais des Schottel rétractables, le Td est d'ailleurs dans cette position qui diminue sensiblement le tirant d'eau arrière du navire, ce qui doit lui être particulièrement commode pour fréquenter les cales des embarcadères à toutes marées. La différence essentielle est que l'entraînement de ces Schottel et autres AquaMaster est obtenu à partir d'un moteur diesel conventionnel installé à l'intérieur de la coque dans une classique salle des machines. Pour cette raison aussi, et contrairement aux pods tels que décrits par le Cdt du Seven Seas Mariner, les hélices des Schottel et Aquamaster ne sont généralement pas réversibles, la marche arrière est effectuée par la manœuvre de retournement pur et simple du propulseur.
CaptainSurcouf— A noter qu'il existe aussi des pods à deux hélices et Warstila propose également des systèmes de propulsion mixtes pour ferry avec hélices sur arbres classiques et pods combinés. Assez original, il faut le dire.
André le Nay — Au sens littéral, les Schottel et Aquamaster sont aussi des pods, propulseurs omni directionnels, même si cette "abréviation" est en général réservée aux propulseurs électriques en nacelles suspendues du type "paquebot" (Cf. le monatge des pods du QM2). Par ailleurs, des études sont actuellement menées sur la conception d'un système de pod "pompe-hélice" où cette dernière serait située derrière l'ogive comme sur les Aquamaster et Schottel à entrainement Diesel et enfermée dans une tuyère, ce que nous connaissons déjà fort bien au remorquage, mais disons en plus sophistiqué. L'intérêt du pod "pompe-hélice" serait d'abriter l'hélice derrière l'ogive car elles sont généralement trop exposées aux mauvaises rencontres, et aussi un gain de puissance par une réduction des effets de cavitation pouvant améliorer leur rendement de près de 10 %.
Jean-Yves Brouard — Le mot pod est utilisé aussi dans l'aviation : un pod de reconnaissance, c'est une nacelle, sous le ventre ou sous une aile d'un avion militaire, renfermant des appareils photos pour les prises de vues au-dessus d'un objectif à attaquer par exemple.
Christian Herrou — Pod est en fait un mot anglais qui signifie cosse, celle qui entoure les petits pois. En français pod se traduirait par nacelle. En raison de sa forme et de son contenu, les aviateurs américains, comme le dit Jean Yves Brouard, ont repris le terme depuis longtemps pour les nacelles sous les ailes ou sous le fuselage. Ces nacelles pouvant contenir entre autres du matériel photo mais aussi des bagages, ainsi les premiers pods durant la Seconde Guerre Mondiale étaient des bidons transformés en porte-bagages pour les pilotes d'avions de chasse qui emportaient ainsi leurs affaires personnelles lorsqu'ils déménageaient de bases ou effectuaient des transits.
Internationalement il est reconnu que seul les propulseurs avec le moteur (électrique pour la plupart) en nacelle sont considéré comme des pods. Les Shottel ou Aquamaster sont des Z-drive (traduction ?) car la motorisation est dans le navire et la transmission fait un "Z". Quant au Voith, c'est bien sûr un propulseur cycloïdal.

Christian PlaguéHier après-midi, dans le port de Saint-Nazaire, au quai des Charbonniers, le navire norvégien THOR HARMON (Sarpsborg) venu charger divers matériels.
THOR HARMON
THOR HARMON
THOR HARMON

IMO 8920270 - Cargo de divers - 88,39x13,6 m - TE 5,42 m - JB 2 641 ums - JN 1 508 ums - PL 3 628 t - P 2 075 kW (Mot. MAN B&W - 12V28/32AF) - V 13 nds - Capacité GRN 5 219 m3 / 190 evp - Grues 2 x 30 t - Constr. 1991 - Gérant Th. Jacobsen Management AS (Norvège) - Pav. NIS - Ex HARMON - Ex BREMER EXPORT - Ex NEDLLOYD CARIBBEAN - Ex BREMER EXPORT.


Roland Grard
— Nous avons récemment évoqué le transport des billes de bois dans les années 70. J'y reviens car, Il y a quelques années, j’avais eu l’occasion de m’entretenir avec le Commandant Bulgare du SAFMARINE GABON, ce dernier m’avait donné un certain nombre de photos que je suis heureux de vous faire partager. De nombreuses unités de cette série de cargos sont particulièrement appréciées par Safmarine qui les exploite dans le cadre d’un service mixte conventionnel et conteneurs reliant des ports d’Afrique à certains ports européens. J’ignore dans quelle rade ces photos ont été prises, il me semble me souvenir que le port de déchargement pourrait être espagnol, Vigo peut-être.
SAFMARINE GABON
SAFMARINE GABON
SAFMARINE GABON
SAFMARINE GABON
SAFMARINE GABON
SAFMARINE GABON
SAFMARINE GABON
SAFMARINE GABON
SAFMARINE GABON - IMO 8031108 - Cargo polyvalent - 149,87x21x11,3 m - TE 9,05 m - JB 10 225 ums - JN 5 416 ums - PL 12 665 t - P 6 710 kW (Mot. VEB Maschinenbau Halberstadt - K9Z60/105E) - V 14 nds - Capacité GRN 18 432 m3 / 445 evp - Deux mâts de charge (20 et 40 t) - Constr. 1980 ( VEB Schiffswerft "Neptun" Rostock, Allemagne) - Transformé en 2000 - Pav. LBR. Ex CHALLENGER - Ex NIRINT CHALLENGER - Ex MONAGAS II - Ex ANGELIKI - Ex LLOYD HUDSON - Ex MERKUR RIVER - Ex HEBE - Ex VILLE DE MATAM - Ex GEORGES DELMAS

Et tant qu'à parler de billes, kroomen et autres pigouilles, voici quelques souvenirs datant de 1981 à bord du CÔTES DU NORD (II) (Dunkerque) de Delmas-Vieljeux (SNCDV). Embarquement des kroomen à San Pedro (nous n'avions fait qu'y mouiller et éviter avant de repartir), chargement en cale à Bata et cacatois à Port Gentil.
NDLR — A droite, Côtes du Nord (II) Photo Coll. Ch. Limonier
159,08x22,80x13,20 m - TE 9,60 m - JB 11 740 ums - JN 7 050 ums - PL 15 815 t - P 13 600 ch (10 010 kW) - Mot. SCMT-Pielstick - V 17,8 nds - Cornes 2 x 30 t et 2 x 22 t

CÔTES DU NORD (II)
CÔTES DU NORD (II)
CÔTES DU NORD (II)
CÔTES DU NORD (II)
Grues 3 x 5 t - Capacité GRN 25 996 m3 / 376 evp - Constr. 1972 (Marine Industrie Sorel, Canada) - Sortie de flotte 1985. Pour de plus amples renseignements, se reporter à l'ouvrage de Charles Limonier : "125 ans Delmas-Vieljeux".
Georges Tanneau — Des pigouilles, justement, en voilà. Parfois appelées lances à boucle. Enfoncées dans les rondins des bois flottés, elles servaient à former les dromes en rassemblant les billes de bois à l'aide d'un fil d'acier qui passait dans les boucles et que nous appelions "Wère" (Wire). Au début de ma navigation sur la C.O.A., les pigouilles étaient arrachées à coup de masse par les "mouillés". Plus tard, un second de la Delmas eût l'idée du petit croc à queue, maillé au cartahu près de l'élingue. Le petit croc arrachait la pigouille avant que l'élingue ne se raidisse.

En remontant le temps, mais toujours pour le chargement du bois en Afrique, voici le JOSEPH CAMARET (La Rochelle) de Delmas dans la baie de Banco (Lagune d'Abidjan) en 1953 (9 ans environ avant sa jumboïsation). Au premier plan, sauvetage de grumes emportées par la tornade et échouées.
NDLR — 129,50x17,28x9,20 m - TE 7,54 m - JB6 152 - JN 4 118 - PL 8 191 t - P 4 280 ch (3 150 kW) (Mot. B&W) - V 14 nds - Capacité  12 700 m3 - Mâts de charge 14 x 5 t / 4 x 10 t - Bigues 1 x 40 t / 1 x 20 t - Constr. 1942 (Chantiers & Ateliers de St-Nazaire-Penhoët) - Jumboïsé (allongé de 10,36 m) en 1962 par les Ateliers & Chantiers de La Rochelle-La Pallice - Devient le ELANTHIA en 1972 sous pavillon chypriote - Ferraillé la même année.
Joseph Camaret était un Ingénieur en Chef chez Delmas-Vieljeux, fusillé comme résistant par la Gestapo.
Autres navires de la série des 7 300 tpl : FRANCK DELMAS (1942), ELIMA (1948) et PIERRE EUGENE DE CAPLANE (1948).
Infos complémentaires dans l'ouvrage sus-nommé de Ch. Limonier.

 

4 mai 2007


Hervé Cozanet
— De nouveau de passage à Brest, j'ai pu faire une petite visite à un vraquier chinois en train de décharger du soja, le SEA LILY. L'accès m'en a été facilité par un concours de circonstances : j'ai servi d'interprète entre un employé français et le Commandant chinois. Du coup, ce dernier m'a autorisé à faire quelques photos depuis les ailerons de passerelle, mais pas plus.

SEA LILY
SEA LILY
SEA LILY
SEA LILY

Ce vraquier a ses propres grues, au nombre de quatre, de 30 t chacune.                  Pas de doute, c'est bien un navire chinois de Hong Kong.

SEA LILY
SEA LILY
SEA LILY
IMO 9287144 - 189,99x32,26x17 m - JB 30 081 ums - JN 17 927 ums - PL 52 372 t - P 7 800 kW (Mot. Mitsui Engineering & Shipbuilding - 6S50MC) - Capacité 67 556 m3 - Constr. 2004 (Tsuneishi, Japon) - Gérant Cosco - Pav. HKG.


AIDAdiva
Escales au Havre, le 2 mai, des paquebots
AIDAdiva et NORWEGIAN DREAM.
Si le second est un habitué, le premier
était en revanche en escale inaugurale.
Reportage photos Fabien Montreuil
NORWEGIAN DREAM

Documents plus anciens

Cette page appartient à www.marine-marchande.net, le site français de la marine marchande