La marine marchande au jour le jour

Petits
reportages


Page précédente
Page suivante
.
22 juillet 2008

Philippe Lauga — Nous avons vu, il y a trois jours, l'ASTRA SEA en train de décharger ses grumes à Tarnos. Voici quelques photos de son départ, hier vers 20h30. Les dockers et grutiers ont travaillé tout ce dimanche pour permettre au cargo de reprendre la mer lundi.

Les spécialistes noteront que l'ancre tribord a été descendue et qu'elle caresse les flots. Pour quelle raison ?

Jean-François De Bie — En manœuvre dans des eaux resserrées, il est prudent et d'usage normal de garder une ancre parée á mouiller. Sur les navires á bulbes proéminents, il faut souvent dévirer l'ancre jusqu'á l'eau pour éviter de lâcher l'ancre sur le bulbe et de faire des avaries. C'est sans doute le cas ici.

Captain Surcouf — Le SUPER SERVANT 4 est actuellement à la digue du large, à Marseille, depuis quelques jours déjà. Arrêt technique ou chômage technique. En ce moment les yachts naviguent par leurs propres moyens. Sur les premières photos, on peut apprécier sa largeur, environ 32 m. On peut lire sur le bordé "dockwise yacht transport". C'est sans ambiguité.

 
 

Il fut jumboïsé en 1993 : sa coque fut allongée de 30 m au chantier Hitachi Zosen de Singapour. Sur les deux photos de droite ci-dessus, on voit que le dock est séparé en deux dans le sens longitudinal. On aperçoit les tins et autre ber.

La coupée est relevée dès que des membres d'équipage sont descendus à terre avec le bus des Amis des Marins. Le plus sûr moyen de répondre au code ISPS. Sacrée découpe dans le bordé pour l'emplacement de cette coupée (photos de droite ci-dessus). La photo ci-dessous, à gauche, montre le détail des plages de manœuvres arrières. Elles sont doubles : deux au niveau du pont dock et deux dans les cheminées. Normal quand le bateau s'enfonce de 7 m !

SUPER SERVANT 4 (Willemstad) - IMO 8025343 – Transport de colis lourds semi-submersible – 169,50x32,31x8,59 m – TE 6,26 m - JB 12 642 - JN 3 792 - PL 14 138 t - P 6 552 kW (deux moteurs Stork-Werkspoor 6TM410 / deux hélices à pas variable) - V 13,0 nds - Equipage 24 - Constr. 1982 (Oshima Shipbuilding Co Ltd, Oshima, Japon) - Propr.Dockwise Shipping BV (Pays-Bas) - Gérant Anglo Eastern Ship Management - Pav ANT – Coût à l’achat : 18,4 M$.
Sister-ship SUPER SERVANT 3.


Christian Plagué — En avant-première, l'arrivée vers 19 h hier soir du MSC FANTASIA de retour d'essais en mer (sous spi !), aidé de cinq remorqueurs, puis il est entré dans la Forme Joubert devant une foule de curieux et sous un beau soleil. Témoins nostalgiques ou en attente de proches partis en mer ?

21 juillet 2008

André Le Mens — La démolition des ex navires français PENHORS, STEIR LAER et ROBERT LD nous était récemment signalée par François Malgorn. Voici une photo (signée Pierre Lacaze) du pétrolier PENHORS construit en 1986 par les Chantiers de l'Atlantique, à Saint-Nazaire. Il était exploité sur le marché du fret, en "spot international", par l'Union Maritime Atlantis, société qui faisait partie de l'armement Socatra. Il a été ferraillé (cette année) sous le nom de CAPTAIN TAKIS. Il avait un sister-ship, le MASCARIN.
CAPTAIN TAKIS - IMO 8512516 - Pétrolier - 178,19x27,54x15,32 m - TE 11,38 m - JB 18 960 - JN 10 386 - PL 32 148 t - P 8 170 kW (mot. B&W 6L67GBE) - V 14 nds - Cap. 35 160 m3 - Equipage 20 dont 8 officiers - Constr. 1986 - Dernier pavillon PAN. Ex ANAHUAC (1993-2003) - Ex PENHORS (1986-1993).
J'ai aussi retrouvé une photo du MASCARIN, sister-ship du PENHORS. Il faisait la ligne Golfe Persique - Ile de La Réunion pour l'Union Maritime de l'Océan Indien. Actuellement SELAY CHALLENGER.
SELAY CHALLENGER (Valletta) - IMO 8504105 - Pétrolier - 178,19x27,54x15,32 m - TE 11,38 m - JB 18 956 - JN 10 370 - PL 31 990 t - P 8 170 kW (mot. B&W 6L67GBE) - V 14 nds - Cap. 34 379 m3 - Equipage 26 - Constr. 1986 (Chantiers de l'Atlantique, St-Nazaire) - Propr./Gérant Selay Denizcilik Sanayi (Turquie) - Pav. MLT. Ex TREGUIER (1998-2006) - Ex MASCARIN (1986-1998).

Régis Zaia — Sous la chaleur d'une tramontane lauragaise, le MN TOUCAN vient, comme le fait le MN COLIBRI une fois par an, en désarmement à Sète jusqu'au 25 août. Le TENEDOS est venu charger du blé.
TENEDOS (Panama) - IMO 8002743 - Cargo - 95,61x13,50x6,80 m - TE 4,67 m - JB 2 854 - JN 1 294 - PL 3 124 t - P 1 000 kW (mot. MaK 6MU452AK) - V 10 nds - Cap. GRN  5 287 m3 / 152 evp - Constr.1980 (Schiffswerft und Maschinenfabrik Cassens, Emden, Allemagne) - Gérant Dano Sp. z o.o. - Pav. PAN. Ex HERMOD (2001-2008) - Ex GUTSHOF (2000-2001) - Ex HERMOD (1989-2000) - Ex HERM-J (1980-1989).

Christian Plagué — Le 17.07, amarré dans le Bassin de Penhoët à Saint-Nazaire, le navire SCAN BRASIL venu charger divers matériels, dont une vedette de 20 m de long et pesant 40 t dénommée Red Sea Discovery et à destination de l'Egypte avec pour port d'attache Sharm-el-Sheikh (réalisation d'Ocea basée à Fontenay-le-Comte et aux Sables d'Olonne). On peut apercevoir à droite sur le 1er cliché le "sarcophage" de l'Octopus. ,
SCAN BRASIL (Douglas) - IMO 9268710 - Cargo - 126,42x20,00x7,45 m - TE 6,65 m - JB 8 831 - JN 2 793 - PL 6 785 t - P 5 760 kW (mot. MAN B&W Diesel 12V32/40) - V 15 nds - Cap. 641 evp - Grues 2 x 240 t - Constr. 2003 (Detlef Hegemann Rolandwerft, Berne, Allemagne) - Gérant Scanscot Shipping Services  (Allemagne) - Pav. IOM.

Bernard PASINI — Hier, à Port la Nouvelle, escale du chimiquier/pétrolier ST MARSEILLE et du cargo VASILIY BOZHENKO.

ST MARSEILLE (Luxembourg) - IMO 9367358 – Chimiquier/Pétrolier – 121,61x17,20x8,80 m - TE 6,86 m - JB 5 183 - JN 2 399 - PL 8 100 t – P 3 840 kW (mot. MaK-Caterpillar 8M32C) - V 15 nds - Cap. 8 182 m3 - Constr. 2008 (Anadolu Deniz Insaat Kizaklari San. Ve Tic. (Tuzla, Turquie) - Gérant Fouquet-Sacop - Pav. LUX.

VASILIY BOZHENKO (Kherson) - IMO 8623999 - Cargo de divers - 114,23x13,01x5,54 m - TE 3,42 m - JB 2 466 - JN 988 - PL 3 135 t - Ptot 970 kW (deux moteurs SKL 6NVD48A-2U) - V 10 nds - Cap. GRN 6 040 m3 -Constr. 1984 (Krasnoye Sormovo Shipyard, Gorkiy, Russie) - Gérant Ukrrichflot (Kiev, Ukraine) - Pav. UKR.

Captain Surcouf — Une petite promenade sur les quais de Marseille, où s'active un chantier de déconstruction (comme  quoi cela marche avant l'heure !). Mais au fait, à quel navire appartiennent ces tronçons découpés?

Maxime Sallé — Vu l'emplacement, je penche pour l'ancien bateau-pompe des marins-pompiers de Marseille. Il était utilisé depuis longtemps comme centre de formation lutte contre l'incendie. Il en a vu passer des hydros...

CS — Oui, il s'agit bien de lui. Moi aussi, j'ai eu le plaisir de faire un stage à bord. Probablement dans les années 80. Etre sur un vrai navire pour apprendre à éteindre un feu, cela mettait bien en condition. Le dernier jour, c'était de la folie : pendant qu'on éteignait d'un coté, il y avait un officier marinier qui "s'amusait" à jeter un seau de carburant derrière. Ambiance sympathique et très formatrice.

Régis Zaïa — Voici une photo de ce "pauvre" SAHEL que j'ai bien connu , seul survivant de ces jolis petits navires-citernes construits à Caen (Chantiers Navals Français) et commandés par les occupants en 1944.
Françoise Massard — Le ravitailleur de région SAHEL (A638) a été définitivement retiré du service le 14 janvier 1982, date à laquelle il avait été remis (sous le nom Q623) aux marins-pompiers de Marseille pour être utilisé comme centre d’entraînement à la sécurité (infos Marine nationale).
Caractéristiques : le SAHEL fut mis en service en 1951, il mesurait 53 m et avait un port en lourd de 1 450 t. Son moteur de 700 ch (515 kW) lui permettait une vitesse de 12 nds.
André Le Nay Le SAHEL me semble un sister-ship du SLOUGHI, ce caboteur breton que nous avons déjà évoqué.
RZ — Le SLOUGHI était un pinardier qui faisait Sète-Algérie, etc. Il y avait aussi les SAINT MARCET, TSELFAT, AUTUN et GABIAN. En revanche, il me semble que le SAHEL a toujours été à la Royale.

Jean-François De Bie — Le SAINT MARCET avait été modifié avec la superstructure avant reportée sur l'arrière. J'ai fait mes débuts au commerce (1963) sur un autre pinardier du même armement, le MATER DEI, Ils avaient aussi le SAINT JOSEPH, dans l'état d'origine, mais je ne suis pas sûr qu'il ait été un  sister-ship à moins que ce ne soit un des navires que vous citez, mais sous un autre nom ?

ALN — Le SlLOUGHI lui aussi, fut, je crois bien modifié après coup pour ne conserver qu'un seul château tout à l'arrière. Il était exploité par une famille d' armateurs bretons du Trégor, du nom de "de Kergariou" (Casablanca). Mon père qui y avait effectué deux ou trois remplacements de lieutenant dans les années cinquante, en avait conservé d'impérissables souvenirs.

FM — D'après La Flotte des navires-citernes français de Paul Bois et Hans Pedersen, le SAINT JOSEPH est l'ancien GABIAN (lancé en 1944) – précédemment cité – qui a changé de nom en 1954 au moment où il est transformé en pinardier (armement Hervé Nader, ex Compagnie Celte de gérance et d'armement, Quimper). Vendu en 1996, il devient l'AGIOS IOSSIF (sous pavillon chypriote) et c'est sous ce nom qu'il est démoli en 1971. Quant au TSELFAT, il a dû s'appeler un moment GRADVAL. D'après la même source, le SAINT MARCET aurait bien été construit à Caen (à Blainville exactement), mais par les ACH qui s'y étaient repliés pendant la guerre, et non par les Ateliers Navals Français comme les autres navires précités. Enfin, à noter que tous ces navires commandés par l'Amirauté allemande portaient tous, au moment de leur lancement, le nom de HANSA suivi d'un numéro.

ALN — Le n° 16 de Navires et marine marchande parle, sous la plume de Edmond Guibert, du SLOUGHI : "L'utilisation de ces registres-bis avant l'heure s'achèvera discrètement en 1978, avec le désarmement du Sloughi, de La Navale Chérifienne (Kergariou). Après 34 ans d'existence, ce vétéran est arrivé à Briton Ferry, le 21 octobre 1978, pour succomber sous les chalumeaux d'un chantier de démolition"

ALN — Question subsidiaire : pour quelle raison la ville de Marseille est-elle encore de nos jours défendue par un bataillon de "marins-pompiers", militaires issus de la Marine nationale, et non par des pompiers professionnels ou volontaires "civils" comme pratiquement partout ailleurs sauf à Paris (pompiers militaires également mais pas "marins") ?
Jacques Bertaud — C'est à la suite de l'incendie catastrophique et mortel d'un grand magasin (Les Dames de France, peut-être ?) que les marins-pompiers ont eu la charge de Marseille.

ALN
Il s'agit en fait des Galeries Lafayette de Marseille qui brûlèrent entièrement faisant des victimes [50 d'après les Archives marseillaises, c'était en 1938, NDLR] alors que se tenait à côté un congrès politique présidé par le "Président du Conseil" d'alors (équiv. Premier ministre d'aujourd'hui), le Président Daladier. Celui-ci ayant, paraît-il, pu contaster de son propre chef l'incompétence du corps des sapeurs-pompiers municipaux marseillais de l'époque, dissolva ce corps dès son retour à Paris et confia, d'abord temporairement, la protection de la ville de Marseille à un détachement de marins-pompiers habituellement affectés à la protection de l'arsenal de Toulon. Ces militaires ayant démontré leurs compétences en matière de  protection d'une grande cité, ils furent ensuite confirmés dans cette tâche et suscitent toujours, parmi la population, autant d'admiration et de sympathie.

20 juillet 2008

Le navire océanographique MARION DUFRESNE
en escale à Brest, juillet 2008

par Hervé Cozanet


Jacques Draoulec — Voici quelques photos (déjà un peu anciennes) en provenance de Nouvelle-Calédonie : le câblier ILE DE RÉ qui y était en escale le 21.01.08 et le JULES GARNIER en chargement de nickel à Thio (29.04.07).
ILE DE RE (Marseille) - IMO 8200278 - Câblier - 142,94x23,30x14,60 m - TE 7,37 m - JB 14 358 - JN 4 307 - PL 4 500 t - Ptot 10 592 kW (deux moteurs SKL 12VD48/42AL-2 / deux hélices à pas fixe) - V 18,5 nds - Cap. 3 019 m3 / 60 membres d'équipage / 520 voitures - Constr. 1982 (VEB Mathias Thesen, Wismar, Allemagne) - Propr. Alda Marine - Gérant Louis Dreyfus Armateurs (France) - Pav. FRA. Ex PREROW (2000-2002) - Ex GLEICHBERG (1994-2000) - Ex CITY OF DUBLIN (1991-1994) - Ex GLEICHBERG (1982-1991).
JULES GARNIER (Panama) - IMO 9266932 - Cargo de divers - 161,0x26,0x14,0 m - TE 9,9 m - JB 16 571 - JN 7 539 - PL 28 656 t - P (mot. I-Mex 2SA7CY) - Vmax 15 nds - Cap. GRN 28 291 m3 - Constr. 2002 (Naikai Zosen Corp., Setoda, Japon) - Gérant Nissho Odyssey Ship Management (Singapour) - Pav. PAN.

Christian Plagué — Le vraquier maltais THEODOROS P est venu hier livrer du charbon à Montoir 1. Nous l'apercevions déjà à droite du pétrolier LUXEMBOURG quittant Donges 7 le 17.07 dans l'après-midi.
Après avoir livré 163 000 t de pétrole brut, le LUXEMBOURG avait appareillé aidé des remorqueurs Abeille Pouliguen, Saint-Denis et Croisic. Sur son bâbord, le THEODOROS P et sur son tribord le méthanier LNG LOKOJA venu livrer 65 000 t de méthane.
THEODOROS P (Valletta) - IMO 7918256 - Vraquier - 224,01x31,81x18,37 m - TE 13,33 m - JB 35 650 - JN 21 002 - PL 64 954 t - P 10 140 kW (mot. Sulzer 6RND76M) - V 14,7 nds - Cap. GRN 73 793 m3 - Constr.1980 (Mitsubishi Heavy Industries, Kobe, Japon) - Propr./Gérant General Maritime Enterprises (Libéria) - Pav. MLT. Ex AMARANTOS (1997-2001) - Ex IKAN BELIAK (1987-1997) - Ex OCEAN PIONEER (1986-1987) - Ex IKAN KERISI (1980-1986).

19 juillet 2008

Régis Zaia — Belles escales en ce moment à Sète dont le AKTI N, venu décharger sa cargaison de mélasse au bassin Colbert (travaux dans la darse actuellement). Par ailleurs, nous parlions récemment de "beaux vieux cargos", et bien en voilà un, le TOPUSKO, que j'avais photographié le 13.03.1993 (état plus que moyen), déchargeant des agrumes.
AKTI N (Monrovia) - IMO 8014746 - Pétrolier/Chimiquier - 183,30x31,41x17,2 m - TE 10,97 m - JB 25 654 - JN 11 141 - PL 44 360 t - P 8 827 kW (mot. B&W - Hitachi Zozen 6L67GFCA) - V 14,5 nds - Cap. 44 744 m3 - Constr. 1982 (Onomichi Zosen K.K., Japon) - Gérant Project Shipping (Grèce) - Pav. LBR. Ex AKTI A (2001-2005) - EX MONTREAL (1999-2001) - Ex OHIO (1994-1999) - Ex JASMINE B (1982-1994).
TOPUSKO (1975-1994) qui a terminé sa carrière comme SAMEER I (à partir de 1997, port d'attache Kingstown, pav. VCT) - IMO 7348865 - Cargo de divers - 152,74x20,30x11,89 m - TE 9,33 m - JB 10 190 - JN 5 454 - PL 13 945 t - P 8 238 kW (mot. MAN K8Z70/120E) - V 16,7 nds - Cap. 19 021 m3 / 96 evp - Mâts de charge 1 x 70 t / 16 x 10 t - Constr. 1975 (Warnowwerft, Warnemuende, Allemagne) - Ex FRANKA (1994-1997). Démoli (1999).

Philippe Lauga — Le ASTRA SEA est arrivé d'Afrique occidentale avant-hier matin, de bonne heure,  pour décharger 5 440 t de grumes exotiques. Je me suis rendu sur les quais de Tarnos vers 10h30 pour photographier le déroulé des opérations.
Voici donc, en gros plans, les différentes phases du déchargement des grumes.

Les grumes sont délicatement déposées sur le béton par les girafes géantes bleues du port et presque aussitôt enfourchées par le chariot élévateur qui va les empiler les unes sur les autres un peu plus loin.

Miguel Rodriguez s'était posté dès 7h30 sur le quai d'en face, à Anglet, pour des vues d'ensemble (deux photos de droite ci-dessous).

Jean-Claude Cornier — A noter que l'ASTRA SEA a été français pendant plusieurs années... comme ANTILLES (chez Marseille-Fret). Il était affecté à la ligne MF entre Rouen et les Antilles françaises.

ASTRA SEA (Limassol) - IMO 7720087 - Cargo de divers - 146,16x21,51x11,31 m - TE 8,44 m - JB 9 475 - JN 5 090 - PL 11 587 t - P 7 282 kW (mot. Sulzer 6RND68) - V 16,5 nds - Cap. 18 035 m3 / 454 evp - Mâts de charge 6 x 36 t - Constr. 1980 (Stocznia Szczecinska im A Warskiego, Szczecin, Pologne) - Propr./Gérant Astra Maritime (Le Pirée) - Pav. CYP. Ex SAINT PIERRE (1990-1998) - Ex ANTILLES (1986-1990) - Ex SAPELE (1980-1986). Sister-ships : KROKUS et LILY CROWN.

Roland Grard — Le soleil est revenu en Côte d'Ivoire, c'est plus simple pour les photos ! Au départ hier midi, le CLAN TANGUN, lourdement chargé aidé de deux remorqueurs, visiblement son propulseur d'étrave est actuellement en panne. Ce type de navires est particulièrement adapté aux ports d'Afrique de l'Ouest. Parfaitement entretenus, ils sont en outre très pratiques à travailler. Quand ils n'arborent pas l'emblème de leur affréteur, ils portent la marque de l'armateur allemand Claus Peter Offen. Photo de droite, un de ses sister-ships, le CMA CGM LAGOS, parti hier soir. Ils étaient accostés l'un derrière l'autre.
CLAN TANGUN (Monrovia) - IMO 9126481 - Porte-conteneurs - 182,09x29,80x15,60 m - TE 11,55 m - JB 21 531 - JN 11 839 - PL 30 095 t - P 12 240 kW (mot. MAN B&W-Vulkan 6S60MC) - V 19 nds - Cap. 2 061 evp (dont 150 reefers) - Grues 2 x 40 t / 1 x 25 t / 1 x 10 t - Constr. 1996 (Flender Werft, Lübeck, Allemagne) - Gérant Reederei Claus-Peter Offen (Allemagne) - Pav. LBR. Ex SANTA GIULIANA (2001-2005) - Ex P&O NEDLLOYD ORINOCO (1999-2001) - Ex NEDLLOYD ORINOCO (1996-1999).

18 juillet 2008

Jacques Draoulec — Quelques photos (d'avril 2007) du SAGA WIND en route entre Trinidad et Panama .
SAGA WIND (Hong Kong) - IMO 9074078 - Cargo de divers - 199,2x30,5x6,4 m - TE 11,82 m - JB 29 381 - JN 14 155 - PL 47 053 t - P 8 952 kw (mot. Sulzer 7RTA52) - V 15 nds - Cap. GRN 51 946 m3 / 1 688 evp / 27 membres d'équipage - Deux portiques sur rails de 40 t chacun - Constr. 1994 (Oshima Shipbuilding, Japon) - Gérant Patt Manfield (Hong Kong, Chine) - Pav. HKG.

Bernard Pasini — Le cargo turc ARIKAN DADAYLI est venu hier à Port La Nouvelle pour y charger des céréales.

ARIKAN DADAYLI (Istanbul) – IMO 9065194 – Cargo de divers – 96,45x14,30x7,40 m – TE 5,95 m – JB 2 857 – JN 1 734 – PL 4 591 t – P 1 840 kW (mot. Normo-Bergen KRMB-9) – V 12,5 nds - Cap. 6 076 m3 - Grues 1 x 10 t / 1 x 5 t - Constr. 1992 (Celiktrans Deniz Insaat Kizaklari, Tuzla, Turquie) – Gérant Dadaylilar Deniz (Turquie) – Pav. TUR - Ex FUAT AKGUL (2002-2007) - Ex FUAT ATASOY (1992-2002).


Jean-Claude Cornier

La rubrique "Remorqueurs" du site ne comportait pas encore de photo du remorqueur LE PUISSANT. Le voici descendant la Seine lors de la parade du 14 juillet dans le cadre de l'Armada 2008.


Régis Zaia — Visite à Sète du cargo UNILAND déchargeant sa cargaison de quartz. Curieux le rajout du bulbe, comme un nez raccroché.
UNILAND (Kingstown) - IMO 8002793 - Cargo de divers - 84,18x17,00x10,15 m - TE 8,37 m - JB 3 720 - JN 2 161 - PL 6 179 t - P 2 501 kW (mot. Werkspoor 6TM410) - V 11 nds - Cap. 6 934 m3 - Grues 2 x 32 t - Constr.1982 (de Groot & van Vliet B.V., Bolnes, Pays-Bas) - Gérant Uniship (Riga, Lettonie) - Pav. VCT. Ex MIDLAND 21 (2004-2007) - Ex GIULIA (1996-2004) - Ex CECILIA 1 (1988-1996) - Ex CECILIA SMITS (1982-1988).

Philippe Lauga — Vers midi, hier, départ de Bayonne du petit chimiquier ROSSINI avec 1 150 t d'acétate vinyle monomère. Destination Immingham, puis Grimsby et enfin Killingholme en Grande-Bretagne.

ROSSINI (Limassol) - IMO 9156981 - Chimiquier/Pétrolier - 93,99x12,50x6.35 m - TE 4,65 m - JB 2 195 - JN 832 - PL 3 090 t - P 1 960 kW (mot. MAN B&W 8L28/32A) - V 13 nds - Cap. 3 226 m3 - Constr. 1998 (Chantiers K. Damen Europe B.V., Hardinxveld-Giessendam, Pays-Bas) - Propr./Gérant GEFO (Allemagne) - Pav. CYP.


17 juillet 2008

Bernard Pasini — Voici le cargo ukrainien YURIY KOTSYUBINSKIY chargeant des céréales le 15 juillet à Port La Nouvelle.
YURIY KOTSYUBINSKIY (Kherson) - IMO 7644130 - Cargo de divers - 114,03x12,98x5,52 m  - TE 3,67 m - JB 2 466 - JN 988 - PL 3 134 t - Ptot 970 kW (deux moteurs SKL 6NVD48-2U / deux hélices) - V 10,7 nds - Cap. GRN 4 297 m3 - Constr. 1977 (Sudostroitelnyy Zavod Krasnoye Sormovo, Gorkiy – aujourd'hui Nijni Novgorod, Russie) - Gérant Ukrrichflot (Kiev, Ukraine) - Pav. UKR.

Hervé Cozanet — J'ai reçu une série de belles photos, dont les deux ci-contre, de la part de Christian Herrou qui s'interroge sur ces éclairages extérieurs de couleur bleue : "Je n'en avais jamais vu, puis d'un seul coup j'en vois plusieurs à Aberdeen, comme ce cargo néerlandais entrant de nuit dans le port, ou encore le supply SKANDI BARRA de jour où l'on voit bien le néon bleu sous l'aileron." 
Savez-vous s'il y a une réglementation à ce sujet ? C'est peut-être moins éblouissant en tous cas que les projecteurs habituels. Informations souhaitées.

SKANDI BARRA (Bergen) - 85,65x19,70x7,45 m - TE 6,1 m - JB 3 350 - JN 1 287 - PL 4 150 t - Ptot 6 120 kW (quatre moteurs Wärtsilä 9L20) - Propr. Ulstein Aquamaster Contaz 15 (2 x 2 200 kW) / Azimuth Ulstein Aquamaster UL 1201 Fp (883 kW) - V 16 nds - Constr. 2005 (Aker Yards, Tulcea, Roumanie) - Propr./Gérant DOF (Royaume-Uni) - Pav. NOR.

Jean Le Guern — Arrivée hier, à Saint-Malo, du SARDINIA, caractérisé par son château très étroit. Nous l'avions vu à Saint-Nazaire en avril dernier. Et le bateau-pilote.

Jacques Draoulec — Voici quelques photos (juin 2008) du GREUNDIEK, navire-musée ("Greundiek stade museumsschiff») qui navigue sur l’Elbe, en Allemagne. Son port d'attache est Stade, à environ 30 km en aval d'Hambourg.
GREUNDIEK (Stade) - IMO 5148998 - Navire-musée - 46,39x7,62x3,66 m - TE 3,23 m - JB 348 - JN 183 - PL 530 t - P 184 kW (mot. Deutz RV6M536) - V 9 nds - Cap. GRN 715 m3 - Mâts de charge 2 x 2 t - Constr. 1950 (Rickmers Werft, Bremerhaven) - Propr. Stade Landkreis (Allemagne) - Pav. DEU. Ex RITA DOLLING (1965-1986) - Ex HERMANN-HANS (1950-1965).

D'autres photos également prises le mois dernier, mais à Hambourg, du brise-glace WAL et de la drague WILHELM KRUEGER.
WAL (Bremerhaven) - IMO 8862662 - 45,78x12,39x6,05 m - TE 5,5 m - JB 636 - JN 191 - PL 99 t - P 365 kW - Constr. 1938 (Stettiner Oderwerke, Szczecin, Pologne) - Propr./Gérant Bremerhaven Schiffahrts Cie (Bremerhaven, Allemagne) - Pav. DEU.
WILHELM KRUEGER (Hamburg) - 96x16 m - Constr. 1942 (Lubeck) - Pav. DEU. Toutes informations sur ce navire seront les bienvenues. Contact.

16 juillet 2008

Bernard Pasini — Sur le point d'appareiller, le STROPUS est venu charger des céréales à Port La Nouvelle.
STROPUS (Klaipeda) - IMO 8833881 - Cargo de divers - 139,81x16,60x6,70 m - TE 4,54 m - JB 4 966 - JN 1 776 - PL 6 277 t - Ptot 1 938 kW (deux moteurs SKL 8NVDS48A-3 / deux hélices) - V 10 nds - Cap. 6 843 m3 / 140 evp - Constr. 1990 (Sudostroitelnyy Zavod Krasnoye Sormovo, Gorkiy, Russie) - Gérant Passat (Kalipeda, Lituanie) - Pav. LTU. Ex FREEDOM III (1998-2007) - Ex GEO PRELUDE (1993-1998) - Ex FRUZHI (1990-1993).

Régis Zaia — Après le CRIMMITSCHAU et l'IRIS K, c'est au tour du LOUIS de venir livrer à Sète des billes de bois.
Sur la photo de droite, le même navire photographié par Maxime Sallé alors qu'il le croisait, il y a quelques années, au large de Soyo au nord de l'Angola.
LOUIS (Nassau) - IMO 7921253 - Cargo de divers - 149,87x21,00x11,32 m - TE 9,04 m - JB 10 224 - JN 5 415 - PL 12 665 t - P 6 624 kW (mot. MAN K9Z60/105E) - V 18,2 nds - Cap. 18 432 m3 - Mâts de charge 4 x 40 t / 1 x 20 t - Constr. 1979 (Neptunwerft, Rostock, Allemagne) - Gérant Océanstar Management (Grèce) - Pav. BHS. Ex HIBISCUS (1990-1995) - Ex GALATEE (1982-1990) - Ex SOLDROTT (1979-1982).

15 juillet 2008

Françoise Massard — Quelques photos du QUEEN MARY prises le mois dernier à Long Beach (Californie). Dossier ici.

Yvon Perchoc — Nous parlions hier "des" MARION DUFRESNE. Voici l'ancien MARION DUFRESNE avec le logo MM sur la cheminée. Une photo du même navire à Marseille en juin 1995, alors sous le nom de MARION. Et sous le nom de FRES à Cagliari en 1998. J'avais cru comprendre qu'il servait pour la relève du personnel de site de production pétrolière en Afrique du Nord. Enfin, J'ai eu la chance d'effectuer un embarquement sur le dernier MARION DUFRESNE. Cette fois, ce n'était pas dans les eaux fraîches des îles Australes, mais pour un levé hydro-océanographique entre le Yemen et Oman, et la corne de l'Afrique. Un très bon souvenir.
PS - A bord du MD II, y a t-il toujours ce fameux piano qui passait de navires en navires de la CGT puis de la CGM, à la suite d'un don par une passagère du MISSISSIPPI ?
MARION DUFRESNE (I)
(Carte postale)
MARION
Marseille (11.06.1995)
FRES
Cagliari (1998)
MARION DUFRESNE (II)
Salalah (08.07.2000)
FRES (Valletta) - IMO 7208388 - Navire de recherche - 112,10x18,50x11,79 m - TE 6,29 m - JB 6 414 - JN 1 924 - PL 3 722 t - Ptot 5 884 kW (deux moteurs Pielstick 8PC2-2L-400 / une hélice) - V 15 nds - Grues 1 x 10 t / 2 x 5 t - Mâts de charge 1 x 40 t - 2 x 5 t - Cap. 119 personnes / 4 881 m3 - Constr. 1973 (Sté Nlle des Ateliers & Chantiers du Havre) - Pav. MLT - Lancé comme MARION DUFRESNE en 1973 (Messageries Maritimes) - Devient MARION en 1995 après son rachat par Alexander Navigation (Malte) - Est renommé FRES la même année (même armement) - Démoli (2002).

14 juillet 2008

Photos-musée
Jacques Draoulec — Nous sommes "rétro" en ce moment, avec l'Armada 2008 et Brest 2008. Alors, voici un autre navire pour nostalgiques, le STETTIN. Nous le connaissons déjà pour l'avoir vu à quai à Rostock. En voici quelques photos complémentaires, dont une en route puisque ce vétéran de 75 ans navigue toujours.
STETTIN (Hambourg) - IMO 8882923 - Ancien brise-glace à vapeur (22 membres d'équipage) - 51,75x13,43x6,45 m - TE 5,40 m - JB 836 - Déplac. 1 138 t - Machine à vapeur à trois cylindres (vapeur 196 °C - 14,5 bar) - Combustible charbon (soute 186 t) - P 1 619 kW - V 13 nds - Constr. 1933 (Stettiner Oderwerke, Stettin, Allemagne) - Coque acier - Propr. Dampf-Eisbrecher Stettin (Allemagne) - Gérant Fraider M (Allemagne) - Pav. DEU. Désarmé en 1981.

Hervé Cozanet — Merci pour les photos du MARION DUFRESNE. En voici quelques autres, en attendant mon reportage complet.

Le GROS VENTRE a été conçu pour embarquer un conteneur de 20 pieds. Il devait servir pour livrer à terre les "appros" dans les terres reculées. Dans certains endroits, dépourvus de toute installation portuaire, ils utilisent plutôt ce gros radeau, sur boudins de caoutchouc. Il ressemble à un bricolage à la Robinson Crusoe, mais est efficace. Les longs tuyaux d'acier qu'on voit sur le pont tribord, sur les photos ci-dessous, sont les tubes qui servent au carottage. Le MD est champion du monde dans cette technique.
NDLR — Lire Du bleu, du gris, du blanc : le Marion-Dufresne dans le Grand Sud par le Cdt Soviche. Cet ouvrage traite du MARION DUFRESNE I, celui de 1973 construit aux ACH (devenu MARION en 1995, puis FRES la même année. C'est sous ce nom qu'il a été ferraillé en 2002). Mais cela donne une bonne idée des campagnes de carottage dans le Grand Sud..


Jo Kerdraon — Toujours dans le cadre de Brest 2008 et à propos du MARION DUFRESNE, j'ai pu en faire une  petite visite samedi (12.07). On voit ci-dessous leur barge de servitude,  le GROS VENTRE.
J'ai ainsi eu l'occasion de saluer le Cdt Courtès, père de mon ancien Chef-mécanicien aux Gardes Côtes des Douanes.

Jacques Draoulec — Voici quelques photos d'un beau petit navire-école philippin, le T/S KAPITAN FELIX OCA (20.02.08, Japon).

KAPITAN FELIX OCA (Manila) - IMO 6903876 - 114,56x15,89x8,01 m - TE 5,82 m - JB 4 990 - PL 2 794 t - P 3 972 kW (mot. B&W-Hitachi Zosen 7-50VT2BF) - V 16,5 nds - Constr. 1968 (Nippon Kokan KK, Tsurumi Shipyard, Japon) - Gérant Asia & Pacific Maritime Academy (Mariveles, Philippines) - Pav. PHL. Ex SEIUN MARU (1968-1997), déjà un 'training-ship", mais sous pavillon japonais (Propr. Ministry of Transport of Japan) .


Page précédente
Page suivante

Cette page appartient à www.marine-marchande.net, le site français de la marine marchande