La marine marchande au jour le jour,
pièces jointes diverses...


7 juillet 2009

François Gerboin — Récemment rentré d'un voyage en cargo à bord du porte-conteneurs FLOTTBEK (IMO 9313216), voici notre itinéraire : Anvers (Belgique) - Kaliningrad et Saint-Pétersbourg (Russie) - Mantyluoto et Rauma (Finlande) - Gävle (Suède) - Bremerhaven (Allemagne) - Anvers. Voici quelques cargos aux noms évocateurs vus dans le port de St Petersbourg et une sorte de péniche transportant du liquide (de l'eau ?) ; il y avait plusieurs péniches de ce type avec ce même chargement liquide : serait-ce pour la construction d'un pont tournant  ou écluse du côté de l'île de Kronstadt ?
AURORA
IPANEMA
KAPITAN GEORGI GEORGIEV
AURORA
(Limassol)
IMO 9234989 - Porte-conteneurs - 134,42x22,50x11,30 m - TE 8,70 m - JB 9 981 - JN 6 006 - PL 11 384 t - P 8 400 kW (mot. MaK-Caterpillar 9M43) - V 18,6 nds - Cap. 868 evp (dont 150 reefers) - Equipage 12 - Constr. 2001 (J.J. Sietas KG Schiffswerft, Hambourg, Allemagne) - Gérant Rudolf Schepers Haren (Haren/ems, Allemagne) - Pav. CYP. "Navire catalogue" : plus d'ine trentaine de sister ships sortis du même chantier.
IPANEMA
(Hong Kong)
IMO 9445057 - Vraquier - 169,54x27,20x13,80 m - TE 9,764 m - JB 18 096 - JN 9 649 - PL 28 766 t - P 6 480 kW (mot. MAN-B&W-Makita 2SA6CY) - V 16 nds - Cap. GRN 37 181 m3 - Grues 4x30,5 t - Constr. 2008 (Imabari Shipbuilding, Japon) - Gérant Marine Ace (Tpkyo, Japon) - Pav. HKG. Sister ships : INDIGO OCEAN (IMO 9445045) - INFINITY RIVER (IMO 9445069).
KAPITAN GEORGI GEORGIEV
(Varna)
IMO 7919834 - Vraquier - 184,61x22,86x14,15 m - TE 10,51 m - JB 16 188 - JN 8 322 - PL 25 573 t - P 8 826 kW (mot. Sulzer-Cegielski 6RND76) - V 14,5 nds - Cap. GRN 32 478 m3 - Equipage 36 - Constr. 1980 (Georgi Dimitrov Shipyard, Varna, Bulgarie) - Gérant Bulgarie Navigation (Varna, Bulgarie) - Pav. BLG. Une quinzaine de sister ships.

KASTEELBORG
SINBAD
SPAR SIRIUS
KASTEELBORG
(Delfzijl)
IMO 9155937 - Cargo de divers - 130,17x15,87x10,20 m - TE 7,46 m - JB 6 142 - JN 3 482 - PL 9 085 t - P 3 960 kW (mot. Stork-Wartsila 6SW38) - V 14,5 nds - Cap. GRN 12 027 m3 / 494 evp (dont 48 reefers) - Equipage 14 - Grue 1x20 t - Constr. 1998 (Scheepswerf Ferus Smit, Hoogezand, Pays-Bas) - Gérant Wagenborg Shipping (Delfzijl, Pays-Bas) - Pav. NLD - Ex NORMED IZMIR (2005-2007) - Ex KASTEELBORG (1998-2005). Sister ships : KEIZERSBORG (IMO 9102904) - KONINGSBORG (IMO 9155925) - KROONBORG (IMO 9102899) - ZEUS (IMO 9190212).
SINBAD
(Haugesund)
IMO 7907635 - Cargo de divers - 112,65x17,50x10,52 m - TE 8,244 m - JB 5 582 - JN 2 257 - PL 8 145 t - P 4 118 kW (mot. Sulzer-Oy Wärtsilä 8ZL40/48) - V 14 nds - Cap. GRN 5 512 m3 - Constr. 1981 (Kvaerner Kleven Ulsteinvik AS, Ulsteinvik, Norvège) - Gérant Ow Bunker & Trading AS (Aalborg, Danemark) - Pav. NIS - Ex KEMIRA (1981-2004).
SPAR SIRIUS
(Bergen)
IMO 9104615 - Vraquier - 185,74x30,43x16,50 m - TE 11,62 m - JB 25 968 - JN 14 918 - PL 45 402 t - P 7 274 kW (mot. B&W-Kawasaki 6S50MC) - V 14,6 nds - Cap. GRN 57 208 m3 - Equipage 28 - Grues 4x25 t - Constr. 1996 (Tsuneishi Shipbuilding, Fukuyama, Japon) - Gérant Spar Shipping (Kokstad, Norvège) - Pav. NIS - Ex WESTERN TRANSPORTER (1996-2001). Une trentaine de sister ships.

Régis Zaia — Sous une canicule sétoise, le REECON WOLF livre des billes de bois, ce PC jouant... le grumier lors de cette escale (à noter la belle protection du gaillard avec un bouclier très esthétique). A droite, un "puissant guerrier", la frégate antiaérienne CASSARD, venue à Sète à l'occasion de la Saint Pierre (fête des pêcheurs).
REECON WOLF
REECON WOLF
REECON WOLF
CASSARD

REECON WOLF (Majuro) - IMO 9356660 - Porte-conteneurs - 141,50x22,60x11,30 m - TE 8,25 m - JB 10 135 - JN 5 155 - PL 12 300 t - P 9 480 kW (mot. MAN-B&W 6S50MC-C) - V 18 nds - Cap. 1 024 evp - Constr. 2008 (Anadolu Deniz Insaat Kizaklari San ve Tic., Tuzla, Turquie) - Gérant Furtrans Ship Management (Hambourg, Allemagne) - Pav. MHL. Sister ships : REECON EAGLE (IMO 9356658) - REECON EMIR (IMO 9356672).


6 juillet 2009

Christian Plagué — L'ex B 33, le désormais MSC SPLENDIDA a quitté ce samedi 4 juillet, à 16 h précises, la Forme Joubert de Saint-Nazaire pour sa croisière inaugurale (avec 1500 passagers), vingt-deux mois après la pose de sa quille (en octobre 2007; lancement en juillet 2008). Ce "maiden voyage" le conduira, via Vigo et les Baléares entre autres, à Marseille où il va être positionné tout l'été. Beaucoup de monde sur les jetées par un temps magnifique. Le remorqueur CROISIC a salué, à sa façon, le départ du paquebot. On se souvient aussi du départ de Saint-Nazaire de son sister ship, le MSC FANTASIA, le 10 décembre 2008.
MSC SPLENDIDA
MSC SPLENDIDA
MSC SPLENDIDA
MSC SPLENDIDA
Ce paquebot est le septième livré à MSC par les Chantiers de Saint-Nazaire. Prochaine livraison : le MSC MAGNIFICA (courant premier semestre 2010). Les chantiers nazairiens espèrent toujours la commande par l'armateur italo-suisse de deux nouveaux paquebots, de taille intermédiaire entre la série des "Musica" et celle des "Fantasia", qui seraient livrables en 2011 et 2012.
MSC SPLENDIDA
MSC SPLENDIDA
MSC SPLENDIDA
MSC SPLENDIDA
MSC SPLENDIDA (Panama) - IMO 9359806 - Navire de croisières - 335,00x37,92 m - TE 8,678 m - JB 137 936 - JN 107 916 - PL 13 413 t - Ptot 71 400 kW (deux propulseurs électriques alimentés par cinq générateurs couplés à cinq moteurs diesel Wartsila 2x12V46 - 1x12V46C - 1x16V46 - 1x16V46C) - Vitesse en service 22,5 nds (vitesse max. 24 nds) - Six propulseurs transversaux - Seize ponts (dont treize accessibles aux passagers) - Cap. 3 959 passagers (1 637 cabines) / 1 325 membres d'équipage) - Constr. 2009 STX France, ex Aker Yards France, Saint-Nazaire, France) - Propr./Gérant Mediterranean Shipping Co (Suisse/Italie) - Pav. PAN.

Erwan Guéguéniat — Ci-dessous le SKALVA, arrivé à Brest samedi matin pour livrer des éoliennes. Pour les habitués des quais brestois, cela faisait longtemps que l'on n'avait pas vu trois cargos au 5e est (photo de droite). Mais, pas de chance, deux d'entre eux sont des navires à la destinée incertaine : que va t-il advenir du CAPTAIN TSAREV (bloqué à quai depuis novembre 2008) ? quant au MATTERHORN, il n'a toujours pas payé sa caution (aux dernières nouvelles, son armateur, qui gère  environ 90 navires, serait en grosses difficultés financières). Le SKALVA est un navire de série, construit au Japon chez Miho Shipbuilding, à Shimizu. Quelques-uns furent aussi construits chez Mitsubishi, avec parfois un pont supplémentaire au château.
SKALVA
SKALVA
SKALVA
SKALVA (Klaipeda) - IMO 8414764 - Cargo de divers - 113,00x19,03x11,10 m - TE 8,40 m - JB 5 974 - JN 3 662 - PL 9 498 t - P 4 413 kW (mot. Hanshin 6LF58) - V 14 nds - Cap. 12 816 m3 / 474 evp - Grues 2x50 t - Constr. 1985 (Miho Zosensho K.K, Shimizu, Japon) - Gérant Lithuanian Shipping (Klaipeda, Lituanie) - Pav. LTU - Ex PALEISGRACHT (1985-2004).
Nous lui connaissons quelques sister ships, dont les ROMNY (ex CAPITAINE KERMADEC), LOOTSGRACHT (IMO 8801618), CORN TULIP (IMO 8714695), ANTIGONI I (IMO 8611099 ), MSC ANNA (IMO 8414752), STINNES MONSUN (IMO 8502470), WHITE RHINO (IMO 8517839) que nous connaissons comme CORN CREST, UMIAVUT (IMO 8801591 ; ce dernier était arrivé en panne à Brest le 21 mai 2007), etc.

Toujours à Brest samedi, mais l'après-midi, le BETIS accoste au 6e sud, avec un joli ballet de remorqueurs, dont le SAINT DENIS. Un panamax "Sasebo Shipyard" (Japon) de très grande série, dont nous avons vu deux exemplaires, le CLIPPER SUSSEX et le DRAKE (que nous connaissons sous le célèbre nom de PASHA BULKER, qui s'échoua en Australie fin 2007).
BETIS
BETIS
BETIS
BETIS
BETIS (Hong Kong) - IMO 9288514 - Vraquier - 225,00x32,20x19,80 m - TE 14,22 m - JB 40 014 - JN 25 301 - PL 76 801 t - P 9 230 kW (mot. B&W-Mitsui 2SA7CY) - V 14,5 nds - Cap. GRN 90 911 m3 - Equipage 20 - Constr. 2004 (Sasebo Heavy Industries, Sasebo, Japon) - Gérant Anglo-Eastern Management (Hong Kong) - Pav. HKG.

4 juillet 2009

Photo d'archives.... appel à compléments d'information

Yvon Perchoc — J'ai eu le bonheur de rentrer récemment cette carte postale des quais de Paimpol, signée 'Gaby'. Il y figure trois caboteurs de la flotte française d'après guerre (WWII) dont j'ai essayé de retrouver les cursus. De l'extérieur vers le quai : HEB KEN - MELIOR - LOUIS DESIRÉ. Merci par avance pour toute correction ou apport d'information sur ces navires.

HEB KEN : immatriculé au Guilvinec, propriétaire M. Le Gall, JB 110, PL 120 t ... et c'est tout ce que j'ai pu trouver grâce à Monsieur Gruss.
MELIOR : il fût construit à Delfzijl en 1932 comme HEBE, pavillon néerlandais. En mai 1940, il est intégré à la Royal Navy et devient HEBE II. Il participe à l'opération Dynamo, et évacue de Dunkerque 67 soldats le 29 mai, puis 270 le 31 mai. Il prend part aussi, quelques jours plus tard, à l'opération Cycle (évacuation du Havre). A ce titre, il est affecté à des navettes entre la plage de Saint-Valery en Caux et des plus gros navires au large. Malheureusement, le 11 juin, il s'échoue sur la plage. Il y restera jusqu'en 1946, lorsqu'il est renfloué puis remis en état de marche. Il passe sous pavillon français en 1949, devenant MELIOR, à Monsieur P. Sénéchal (Rouen). En 1956, il est vendu en RFA, tout en gardant son nom. Allongé en 1964, sa jauge brute est portée à 193 tx. En octobre 1971, ce vaillant petit caboteur est vendu à la démolition.
Caractéristiques : IMO 5231680 - JB 176 - 32,8x6,40 m - P 250 ch (184 kW).
LOUIS DESIRÉ : chalutier en bois lancé en 1945 par le chantier Donnard & Cie, de Concarneau, sous le nom de LE DEBROUILLARD. Il est, semble-t-il, immédiatement utilisé comme caboteur. En 1949, il devient LOUIS DESIRE à Louis Tirilly, de Lorient (managé par Désiré Déforges, d'où le nom Louis Désiré ?). En 1960, il passe à l'Armement Philippevillois (Philippeville) qui le renomme NADOR. Lors de l'indépendance, il passe sous pavillon algérien avec le même nom, port d'attache Skikda (ex Phillipeville). Après, je ne sais pas. Notez son étrave particulière, comme à guibre !
Caractéristiques : IMO 5245203 - Indicatif TMXK - 30,39x8,56 m - Moteur Crépelle 300 ch (221 kW) - V 8,0 nds.
Klaus Günther von Martinez précise : Le HEB KEN fut construit en 1916 comme JOHAN, bateau de pêche hollandais à voiles, pour Klinge & Poortman, Maassluis. Vendu en France en 1929, date de francisation 06.05.29, il appartenait à la Société Maritime Armoricaine, Boulogne sur Mer, et était utilisé comme cargo. Vendu en 1936 à Joseph Le Gall à Pont l'Abbé il fut refondu et motorisé en 1937 et baptisé HEB KEN. Revendu dans les années 40 à Joseph Le Gall et Alain Perron, Pont l'Abbé, en 1953 à la Société Heb Ken, Caen, en 1956 à Guacar, Le Havre. L' Annuaire de la Marine Marchande de 1959 le répertorie comme "définitivement désarmé".

Régis Zaia — Escale ce jeudi 2 juillet du très récent PRO GRACE, très haut sur l'eau. Il n'y a pas de vent et l'on sent pourtant à 300 m à la ronde qu'il décharge du tourteau. Quatre trémies sur le pont.
PRO GRACE
PRO GRACE
PRO GRACE
PRO GRACE

PRO GRACE (Georgetown) - IMO 9342736 - Vraquier - 203,50x37,20x22,30 m - JB 45 543 - JN 14 560 - PL 53 896 t - Cap. 115 686 m3 - Constr.2007 (Sanoyas Hishinp Meisho, Japon) - Gérant Universal Marine (Tokyo, Japon) - Pav.CYM.


Jean-Marc Cassou — Voici quelques vues récentes du SAFMARINE PALANCA lors de son arrivée à Rouen . Il effectue sa manœuvre d'evitage avec le remorqueur le CAPITAINE LOUIS THOMAS. A droite, une de mes dernières maquettes, celle du THESEE de la SNC.
SAFMARINE PALANCA
SAFMARINE PALANCA
SAFMARINE PALANCA
THESEE

3 juillet 2009

Régis Zaia — Poursuivons avec les remorqueurs... Ci-joint une carte postale que je viens de revevoir. Je n'en connais ni la date ni le lieu (Angleterre, Pays-Bas, Belgique ?). Pas de "cintre", mais une grue sur l'arrière. Quelle est l'affectation actuelle de cet ancien remorqueur ?

RZ — J'ai fini par trouver des traces de cet ex-remorqueur transformé en navire de recherche en 1971. Je ne sais pas s'il navigue toujours (la CP daterait de 2006 et mes renseignements s'arrêtent à cette même année) et je ne connais pas son port d'attache.

BON ENTENTE
Françoise Massard — Il semble toujours en service comme navire de recherche. Il est pavillonné au Ghana, son port d'attache étant Tema, le plus grand port du Ghana (situé au sud-est du pays, à une quinzaine de kilomètres d'Accra). La ville de Tema est jumelée avec Greenwich depuis 2000 car située sur le méridien du même nom, au plus près de son intersection avec l'équateur.
BRITONIA
Ci-contre, le navire sous son nom et sa fonction d'origine : le remorqueur BRITONIA
(photo Coll. Jacques Draoulec).
BON ENTENTE (Tema) - IMO 5053466 - Actuellement navire de recherche - 48,00x10,06x4,96 m - TE 4,357 m - JB 571 - JN 171 - PL 350 t - P 1 236 kW (mot. British Polar) - Mât 3 t - Constr. 1963 (P.K. Harris & Sons, Bideford, Royaume-Uni (coque) / Appledore Shipbuilders, Bideford) - Propr./Gérant Aquatec Diving Services (Tema, Ghana) - Pav. GHA - Ex DECCA SURVEYOR (1971-1980) - Ex BRITONIA (1963-1971).
 

Jean-Paul Malachane — Visite éclair à Sète, quelques heures seulement, du PRINCETON. J'ignore la raison de ce passage.

PRINCETON
PRINCETON
PRINCETON
PRINCETON (London) - IMO 6606117 - Remorqueur - 28,71x6,94x3,89 m - TE 3,3 m - JB 148 - JN 44 - PL 51 t - P 772 kW (mot. MWM TRH348A / hélice directionnelle) - V 12 nds - Constr. 1965 (Schulte & Bruns Schiffswerft, Emden, Allemagne) - Propr./Gérant Griffin Towage & Marine (Poole, Royaume-Uni) - Pav. GBR - Ex KAPITAN ENGLER (2004-2005) - Ex ALEX FALCK (2004) - Ex KAPITAN ENGLER (1965-2004).

SAINT DENIS
Charlie Walter — Nous avons vu récemment le remorqueur SAINT DENIS en arrêt technique à Lorient. Le voici carénage terminé, lors de sa mise à l'eau, puis ayant retrouvé son élément naturel.
SAINT DENIS
SAINT DENIS
SAINT DENIS
SAINT DENIS
Régis Zaia — Sous l'avant de la deuxième photo, il me semble reconnaitre l'ex goélette ANTARCTICA de Jean-Louis..Etienne (et Sir Peter Blake, NDLR). Est-ce exact ?
CW — Oui, c'est bien cette goélette maintenant nommée TARA qui est en préparation pour une prochaine mission. Les missions de TARA sont financées par "Agnès B" ; en réalité, c'est Étienne  Bourgois qui dirige.
Yvon PerchocCe chantier de carénage offre à lui tout seul une belle palette de types de navires et de propulsions. On va du vieux ROI GRADLON(1) (qui est, me semble t-il, le plus vieux navire Marmar français, hormis le BELEM ?) au 'moderne' hydroglisseur type KOMETA. Donc ce fameux voilier des glaces, le tug SAINT DENIS, des navires de pêche, le bac LA VENDEE, ... Du beau spectacle !
NDLR — Ce vieux baliseur ROI GRADLON, connu à Lorient sous le sympathique pseudonyme de « bateau du Capitaine Haddock », a été construit en 1948 par les Forges et Chantiers de la Méditerranée au Havre. Long de 32 m pour 6,5 m de large, avec un creux de 3,5 m et un tirant d'eau de 2,6 m, son tonnage est de 220. Il navigue toujours (à environ 10 nds) avec ses deux moteurs d'origine, des Sulzer quatre temps / six cylindres 6BA22 (puissance totale 350 kW).

2 juillet 2009

Christian Plagué — Quelques navires en escale à Saint-Nazaire : le "Wood Chips Carrier" KEOYANG MAJESTY à Montoir 3 le 28-06 et le MARE ACTION à Donges 5 le 30-06.
KEOYANG MAJESTY
KEOYANG MAJESTY
KEOYANG MAJESTY
MARE ACTION
KEOYANG MAJESTY (Panama) - IMO 9131072 - Transport de copeaux de bois - 221,07x32,20x22,70 m - TE 10,71 m - JB 43 181 - JN 20 536 -  PL 48 618 t - P 11 473 kW (mot. B&W-Doosan 2SA6CY) - V 16,9 nds - Cap. 10 800 m3 - Grues 3x17 t - Constr. 1997 (Hanjin Heavy Industries, Busan, Corée du Sud) - Gérant Hanjin Shipping (Busan) - Pav. PAN.
MARE ACTION (Majuro) - IMO 9295335 - Chimiquier/Pétrolier - 182,55x27,37x16,70 m - TE 10,85 m - JB 23 240 - JN 10 110 - PL 37 467 t -P 9 466 kW (mot. B&W-Hyundai 6S50MC-C) - V 14,5 nds - Cap. 41 393 m3 - Constr. 2005 (Hyundai Mipo Dockyard, Ulsan, Corée du Sud) - Gérant Columbia Shipmanagement (Hambourg, Allemagne) - Pav. MHL - Ex BALTIC ACTION (2005-2007) - Sister ships : une cinquantaine, dont les BALTIC ADVANCE (IMO 9299862) - BALTIC AMBITION (IMO 9295347) - BALTIC CHAMPION (IMO ) - BALTIC COMMODORE - BALTIC FAVOUR (IMO 9327372) - BALTIC FREEDOM (IMO 9327396) - BALTIC MERCHANT (IMO 9314806) - BRITISH ESTEEM (IMO 9251573), etc.
Egalement le 30-06, à Donges 7, le tanker libérien CE-MERAPI, que nous avions vu arriver, il y a presque un an, à ce même terminal. Même date, dans l'après-midi, arrivée dans l'estuaire de la Loire, à destination de Donges 3, du gazier AUTEUIL.
CE-MERAPI
AUTEUIL
AUTEUIL
AUTEUIL (Nassau) – IMO 9113941 – Gazier GPL – 93,00x17,60x7,10 m – TE 4,20 m – JB 3 617 – JN 1 086 – PL 2 588 t – P 2 699 kW (mot. Mitsubishi-Akasaka 5UEC33LSII) – V 13 nds – Cap. 3 344 m3 – Equipage 20 - Constr. 1995 (Kitanihon Shipbuilding, Hachinohe, Japon) – Gérant Bernhard Schulte Shipmanagement (Allemagne) – Pav BHS – Ex SPICA GAS (1995-1998) – Sister ships : GAS SOPHIE (IMO 9125401) – DEAUVILLE (IMO 9113939).

STAR HANSA
STAR HANSA
Régis Zaia — Ci-contre, le STAR HANSA à Sète pour décharger des rouleaux de pâte à papier. Superbes escaliers en colimaçon de chaque coté des gros "tuyaux gris", un pour le moteur principal et l'autre les moteurs auxiliaires.

STAR HANSA (Bergen) - IMO 9103128 - Cargo de divers "open hatch" - 198,0x31,0x15,6 m - TE 12,3 m - JB 32 749 - JN 13 647 - PL 46 580 t - P 10 520 kW (mot. B&W-Mitsui 6S60MC) - V 16 nds - Cap. GRN 61 491 m3 / 1 950 evp (dont 20 reefers) - Grues-portiques 2x40 t - Constr. 1995 (Mitsui Engineering, Tamano, Japon) - Propr./Gérant Grieg Shipping Group AS (Bergen, Norvège) - Pav.NIS. Sister ships : STAR HIDRA (IMO 9071569) - STAR HARMONIA (IMO 9103130) - STAR HERDLA (IMO 9071557).


1er juillet 2009

Françoise Massard — Pour compenser par un peu de fraîcheur cette chaude période estivale, voici quelques photos de brise-glaces que j'ai récemment prises dans le port finlandais d'Helsinki. C'était en fin d'après-midi, et l'atmosphère était brumeuse et le ciel menaçant. Ci-dessous, les quatre plus grosses unités, avec des gros plans sur les sister ships KONTIO et OTSO.
KONTIO et OTSO
KONTIO et OTSO
KONTIO et OTSO

KONTIO (Helsinki) - Brise-glace – IMO 8518120 - Indicatif d’appel OIRV – 99,01x24,46x11,31 m – TE 8 m - JB 7 066 – JN 2 120 - PL 2 000 t - Ptot 21 840 kW (quatre moteurs diesel Wärtsilä 16V32 alimentant quatre générateurs connectés à deux moteurs électriques entraînant deux hélices à pas fixe) - Construction 1987 (Wärtsilä Marine Industries, Helsink, Finlande)  – Propr. Gouvern. finlandais – Gérant Finstaship Shipping Enterprise (Finlande) - Pav. FIN. Sister ship : OTSO (IMO 8405880). Cf. ci-dessous.

OTSO (Helsinki) - Brise-glace – IMO 8405880 - Indicatif d’appel OIRT – 99,01x24,46x11,31 m – TE 8 m - JB 7 066 – JN 2 120 - PL 2 000 t - Ptot 21 840 kW (quatre moteurs diesel Wärtsilä 16V32 alimentant quatre générateurs connectés à deux moteurs électriques entraînant deux hélices à pas fixe) - Construction 1986 (Oy Wärtsilä Ab Shipbuilding, Helsinki) - Propr. Gouvern. finlandais – Gérant Finstaship Shipping Enterprise (Finlande) - Pav. FIN.

Deriière les deux unités précédentes, deux autres brise-glaces sister ships : les SISU et URHO. Tout à l'avant, le brise-glace VOIMA. Sur son tribord, à couple, le baliseur LETTO. Enfin, photo de droite, le navire garde-côtes TAVI.
SISU et URHO
VOIMA (et LETTO)
VOIMA
LETTO (premier plan)
TAVI

SISU (Helsinki) – Brise-glace – IMO 7359656 – Indicatif d’appel OHMW – 104,6x23,8x12,12 m – TE 8,31 m - JB 7 525 – JN 2 258 - Ptot 17 100 kW (cinq moteurs diesel Pielstick 12PC2-5V-400 alimentant quatre moteurs électriques actionnant deux hélices à pas variable)  - V 18,5 nœuds - Constr. 1976 ( Oy Wärtsilä Ab Shipbuilding, Helsinki) – Propr. Gouvern. finlandais – Gérant Finstaship Shipping Enterprise (Finlande) - Pav. FIN. Sister ship : URHO (IMO 7347615). Cf. ci-dessous.

URHO (Helsinki) - Brise-glace – IMO 7347615 – Indicatif d’appel OHMS – 104,6x23,8x12,12 m – TE 8,3 m - JB 7 525 tx – JN 2 258 m - PL 2 570 t - Ptot 17 100 kW (cinq moteurs diesel Pielstick 12PC2-5V-400 alimentant quatre moteurs électriques actionnant deux hélices à pas variable)  - V 18,5 nœuds - Constr. 1975 (Oy Wärtsilä Ab Shipbuilding, Helsinki) - Propriétaire Gouvern. finlandais – Gérant Finstaship Shipping Enterprise (Finlande) - Pav. FIN.

VOIMA (Helsinki) – Brise-glace – IMO 5383158 - Indicatif d’appel OHLW – 83,52x19,41 m – TE 6,75 m - JB 4 159 – JN 1 248 - PL 4 486 t - Ptot 12 840 kW (six moteurs diesel Wärtsilä 16V22) - Constr. 1954 (Wartsila-Koncernen, Ab Sandvikens Skeppsdocka & MV, Helsinki) - Propr. Gouvern. finlandais – Gérant Finstaship Shipping Enterprise (Finlande) - Pav. FIN.

LETTO (Helsinki) - IMO 7817050 - Indicatif d'appel OIRP - Baliseur - 42,73x12,60x5,00 m - TE 3,80 m - JB 735 - JN 221 - PL 192 t - P 1 603 kW (mot. Wartsila 12V22) - V 11,5 nds - Constr. 1980 (Rauma-Repola Oy, Savonlinna, Finlande) - Propr. Gouvern. finlandais - Gérant Finstaship Shipping Enterprise (Finlande) - Pav. FIN.
TAVI - MMSI 230982460 - Indicatif d'appel OJEK - Navire garde-côtes - 49,7x7,5x3,5 m - JB 450 - P 5 000 kW - V 19 nds - Pav. FIN.

Christian Plagué — Le 26-06-09 à Saint-Nazaire, au quai des Grands-Puits, le navire UNILAND en cours de chargement du blé.
UNILAND
UNILAND
UNILAND
UNILAND
UNILAND (Kingstown) - IMO 8002793 - Cargo de divers - 84,18x17,00x10,15 m - TE 8,37 m - JB 3 720 - JN 2 161 - PL 6 179 t - P 2 501 kW (mot. Werkspoor 6TM410) - V 11 nds - Cap. 6 934 m3 - Grues 2x32 t - Constr.1982 (de Groot & van Vliet, Bolnes, Pays-Bas) - Gérant Uniship (Riga, Lettonie) - Pav. VCT - Ex MIDLAND 21 (2004-2007) - Ex GIULIA (1996-2004) - Ex CECILIA 1 (1988-1996) - Ex CECILIA SMITS (1982-1988).

Jacques Draoulec — Quand un ancien tug/supply offshore devient yacht ! C'est en effet le cas de l'AL SHOUA, photographié au port Vauban d'Antibes ce 26 juin.
AL SHOUA
AL SHOUA
AL SHOUA
AL SHOUA
AL SHOUA (Doha) - IMO 8016421 - Remorqueur/Supply offshore transformé en yacht (2008) - 56,62x12,19x14,4 m - TE 7,04 m - JB 1 233 - JN 369 - PL 580 t - Ptot 1 878 kW (deux moteurs General Motors-EMD 12-567BC) - V 12 nds - Constr. 1980 (Rockport Yacht & Supply Co / Rysco Shipyard, Blountstown, Floride, Etats-Unis) - Propr. H.H. Sheikh Hamad bin Khalifa al Thani (Qatar) - Gérant YCO SAM (Monaco) - Pav. QAT - Ex PALADIN SHADOW II (2006-2008) - Ex EARL TIDE (1988-2006) - Ex INTERCEPTOR (1980-1988).

Documents plus récents

Cette page appartient à www.marine-marchande.net, le site français de la marine marchande