La marine marchande au jour le jour,
pièces jointes diverses...

Petits
reportages


Documents plus anciens
Documents plus récents
Navires cités dans cette page ( cliquez sur leurs noms ) : - Acacia Tree - Agios Konstantinos - Albacore - Albi Progress - Al Hoceima - Angon - Apollo Eagle - Anwal - Ardèche - Arionas - Arklow Vale - Aurelia - Astor - Azize - Azteca - Balsa 42 - Beryl Fish - Bikan - Bumbi - Cap Afrique - Cap Benat - Cap Bon - Cap Camarat - Cap Canaille - Cap Ferrat - Cap Lardier - Cape Darby - Cape Manuel - Capricorn - Cap Taillat - Captain Aysuna - Captain P - Caribbean Trader - Caroline Scan - Cecilia - Christa - Christiane Schülte - CMBT Equinox - Côte d'Argent - CT Wexford - D Duckling - David Agmashenebeli - Djebel El Onk II - Djerba - Djungo - El Vizcaino - Empire Jean - Empire Mary - EMS Highway - Esma B - Excel - Feederpilot - Fehn Star - Feryal Kalkavan - Fleet Wave - Friendship - Gala - Galatée  - Golden Isle - Görkem Bey - Green Nostalgic - Gyptis - Haldoz - Hébé  - Helm Star - Industrial Century - Iris K - Isar Highway - Islamy - Ital Festosa - Jacques Schiaffino - Jason Venture - Jumbo Express - Juniper - Karavi - Kathy - Kiran Atlantic - Kiran Pacific - Kurushio Rex - Lalis - Languedoc - Laplandia - Libeccio - Liberty Star - Maersk Rouen - Maersk Rye - Main Highway - Manistee - Mar de Alboran - Marigot - Marina II - Mimoza - Nacional Funchal - Neckar Highway - Nedjma - Nettuno S - Nettuno Sailem - New Venus - Nienburg - Northern Express - Nostalgic - Ocean Bull - Ostmark - Patrick Delmas - Peace River - Pomona - Ponty - Ponty Union - Richard Rickmers - Rickmers Houston - Rickmers Seoul - Rickmers Shanghai - Rikke Theresa - Safmarine Bata - Safmarine Gabon - Safmarine Soyo - Sandra - Sandsgard - Santa Rita - Seafowl - S & J Century - Skarland - Thésée - UAL Nigeria - Viana do Castelo - Ville de Dakar - Ville de Dellys - Ville de Matam - W. Ponty -

25 août 2008

Bernard Pasini — Quelques mouvements à Port La Nouvelle à la mi-août. Et d'abord, arrivée le 14.08 de l'AZIZE qui attendait au mouillage au large depuis cinq jours. Il est venu charger des céréales.
AZIZE
AZIZE
AZIZE
AZIZE
AZIZE

AZIZE (Istanbul) - IMO 8507717 - Cargo de divers - 74,44x13,00x7,10 m - TE 6,10 m - JB 2 035 - JN 1 108 - PL 3 402 t - P 985 kW (mot. VEB-Karl Liebnicht 8NVD48A-2U) - Cap. GRN 3 964 m3 - Constr. 1987 (Deniz Endustrisi, Turquie) - Grues 2 x 3 t / 1 x 5 t - Propr./Gérant Naklet Denizcilik (Istanbul) - Pav. TUR - Ex ESMA B (2000-2003) - Ex FERYAL KALKAVAN (1999-2000).

Le 15.08, arrivée à midi du DJEBEL EL ONK II pour y charger de la farine (ou des céréales ? je n'ai pas pu avoir d'informations, jour férié oblige).

DJEBEL EL-ONK II
DJEBEL EL-ONK II
DJEBEL EL-ONK II
DJEBEL EL-ONK II
DJEBEL EL-ONK II
Et, le 15.08 toujours, le cargo de divers CECILIA (St. John's) venu décharger des engrais.
IMO 9306299 - 108,21x18,20x9,00 m - TE 6,7 m - JB 5 581 - JN 2 835 - PL 7 488 t - P 2 800 kW (mot. B&W-STX 7S26MC-MK6) - V 12 nds - Cap. 10 333 m3 - Constr. 2005 (Jiangsu Eastern Shipyard, Jingjiang, Chine) -  Gérant: Peter Döhle Schiffarts-KG (Hambourg) - Pav. ATG.
CECILIA
CECILIA
CECILIA
CECILIA
Une douzaine de sister-ships en service et une quinzaine en cours de construction aux Chantiers Jiangsu Eastern (Jingjiang, Chine), livrables d'ici 2011.

Erwan Guéguéniat — Je vous parlais récemment de l'excellente BD (malheureusement épuisée chez l'éditeur Casterman) "Mérite Maritime" par Dubois-Riondet. Le navire reefer sur lequel se déroule l'histoire s'appelle "AMIRAL BENBOW" (Nassau) .Il est vraiment très bien dessiné et les détails sont très réalistes. .Je sais qu'à l'époque, dans les années 90, le dessinateur s'était inspiré d'un beau reefer venant souvent charger du poulet à Brest. J'hésite entre le MIMOZA (coque orange) et l'ACACIA TREE (coque blanche), optant d'ailleurs pour ce dernier. Qui aurait des photos de ces deux navires ?
MIMOZA
ACACIA TREE
Yvon Perchoc — Voici, photographiés à Brest même, le MIMOZA le 4 septembre 1992 (à gauche) et l'ACACIA TREE le 9 novembre 1987 (à droite). Ces deux navires étaient des habitués de la ligne du poulet congelé, vers Djeddah (Arabie Saoudite) ou Hoddeidah (Yemen).
Françoise Massard — Pour admirer le réalisme des dessins, voici ci-dessous quatre "vues" de "l'AMIRAL BENBOW" (copyright Casterman).
MIMOZA (Nassau) - IMO 7216957 - Cargo réfrigéré - 144,51x20,40x12,58 m - TE 20,45 m - JB 8 865 - JN 2 659 - PL 6 127 t - P 9 268 kW (mot. MAN-Kawasaki K10Z70/120E) - V 20 nds - Cap. 10 706 m3 - Grues 4 x 5 t - Mâts 4 x 5 t - Constr. 1972 (Kawasaki Heavy Industries, Kobe, Japon) - Pav. BHS - Ex FLEET WAVE (1984-1990) - Ex MANISTEE (1972-1984). Démoli à Alang en 1999.
AMIRAL BENBOW (© Casterman)
AMIRAL BENBOW (© Casterman)
AMIRAL BENBOW (© Casterman)
AMIRAL BENBOW (© Casterman)
ACACIA TREE (Nassau) - IMO 6829915 - 146,51x19,41x9,35 m - TE 7,8 m - JB 5 694 - JN 3 015 - PL 7 155 t - P 9 268 kW (mot. MAN-ACEC K9Z70/120E) - V 22 nds - Cap. 10 923 m3 - Mâts 8 x 5 t - Constr. 1969 (Jos Boel & Zonen, Temse, Belgique) - Pav. BHS - Ex KURUSHIO REX (1982-1984) - Ex POMONA (1969-1982). Démoli à Alang en 1993.

Jacques Draoulec — J'ai, dans mes collections, cette photo faite en Suède, en avril 2007, d'un navire aux formes assez particulières. De quel type de navire s'agit-il et quel est son nom ?
Julien Schepers — C'est un Ro-Ro du nom de NECKAR HIGHWAY (IMO 9179995).
NECKAR HIGHWAY (Limassol) - IMO 9179995 - Voiturier - 99,90x19,50x5,80 m - TE 5,5 m - JB 9 233 - JN 2 940 - PL 3 387 t - Ptot 4 800 kW (deux moteurs MaK 8M25 / deux hélices à pas variable) - V 15,5 nds - Cap. 830 voitures (une rampe tribord) - Equipage 15 - Constr. 1999 (Detlef Hegemann Rolandwerft GmbH) - Gérant Stargate Shipmanagement (Brême, Allemagne) - Pav. CYP - Ex FEEDERPILOT (1999-2005). Sister-ships : EMS HIGHWAY (IMO 9195133) - ISAR HIGHWAY (9195145) - MAIN HIGHWAY (9179983).
Jean-Claude Cornier — D'autres informations sur la K-Line European Sea Highway Services (KESS) ici.

24 août 2008

Avis de recherche...
Jean-Yves Brouard — Voici un remorqueur vu à Dakar et un bananier vu sur la côte d'Afrique noire, tous les deux vers 1954 (probablement). Sur la diapositive originale du bananier, le nom à l'arrière commence par un D ; on aperçoit aussi une partie du pavillon de nationalité, qui semble être français.
Françoise Massard Je ne connais pas le remorqueur, mais le bananier me fait fortement penser au DJUNGO construit en 1956 par les Ateliers et Chantiers de Provence (Port de Bouc) pour l'armement Nicholardot-Martin. Il prendra les noms successifs de NORTH POLE en 1973 (Polarstar Shipping, Somalie), puis FRIENDSHIP en 1974 (Loria Shipping, Chypre), ALBI PROGRESS en 1975 (Proprius Shipping, Chypre) et enfin ISLAMY en 1976 (Nashar Saudi Lines, Arabie Saoudite), nom sous lequel il sera démoli en 1980.
.ISLAMY - IMO 5091107 - Cargo réfrigéré - 112,0x15,0 m - TE 7 m - JB 3 291 - PL 4 044 t - P 3 825 kW (mot. 2T-5 cyl. Doxford) - V 16 nds - Constr. 1956 (Constr. 1956 (At. & Ch. de Provence, Port de Bouc)) - Pav. SAU - Ex. Démoli en 1980.
Régis Zaia et Yvan Letellier confirment cette réponse tout en soulevant le problème des dates : 1956 pour la mise en service alors que la date présumée de la photo est 1954 ?

YL — JYB a mentionné, à côté de l'armement Louis Martin (cheminée et pavillon de gauche), la Compagnie de Navigation Fruitière dont les cheminée et pavillon (ci-contre, à droite) sont évidemment proches des premiers... surtout quand il s'agit de déterminer la cheminée sur une photo aux couleurs vieillies... Je continue d'opter pour l'armement Louis Martin et le DJUNGO. Bien sûr, cela ne serait pas possible si la date de 1954 était confirmée pour la photo.
Quant au remorqueur, c'est certainement le PONTY de l'URD (Union des Remorqueurs de Dakar).

Source Transmondia
JYB — Je ne peux garantir la date de 1954. En revanche, le bandeau me paraît plus vert que bleu... Alors, la question reste ouverte.
Jacques DraoulecLe PONTY, construit en 1945, entra en service en 1950 à Dakar sous le pavillon français. J’ai eu l’occasion de faire une manœuvre de port à Dakar avec le Cdt de l’époque et mon père, un beau souvenir de l’année 1952. Par la suite, le PONTY poursuivit sa carrière en Italie, de 1961 à 1985 à Palerme. Ce remorqueur fit beaucoup de sauvetages sous le nom de PONTY : en 1956, il prend en remorque le navire anglais TREVINCE,  en avarie de machine à 100 milles de Monrovia, et le met en sécurité dans le port de Freetown ; en 1958, aidé des remorqueurs NORA et CAMBERENE, il renfloue le bananier CORRALES échoué sur la pointe Nord-Est de l'Ile de Gorée ; la même année, il deséchoue le SOULAC échoué sur la plage de Yoff et le ramène au port de Dakar.
NETTUNO S
NETTUNO SAILEM
OCEAN BULL

Je crois savoir que ses différentes identités  dans le temps ont été :
EMPIRE JEAN (1944)
EMPIRE MARY (1945)
W. PONTY (1950)
PONTY UNION (1954)
PONTY (1960)
OCEAN BULL (1961)
NETTUNO S (1965)
NETTUNO SAILEM (1985)

Démoli en 1985

NETTUNO S (1965-1985) - NETTUNO SAILEM (1985)
OCEAN BULL (1961-1965)
Histoire et caractéristiques complètes du PONTY. D'autres photos du NETTUNO S.
JYB — Au vu des éléments précédents, le PONTY n'a porté ce nom qu'à partir de 1960, la photo objet de ma recherche aurait donc été prise après 1960 ? Comme cette diapo fait partie du lot où figure aussi celle du bananier identifié comme DJUNGO, ce dernier aurait donc pu être photographié après 1960, ce qui deviendrait compatible avec son histoire connue et conforterait son identification.

23 août 2008

Régis Zaia — Voici le CAROLINE SCAN en train de charger à Sète des "risers" fabriqués par Cameron à Béziers.
CAROLINE SCAN
CAROLINE SCAN
CAROLINE SCAN

CAROLINE SCAN (St. Johns) - IMO 9193800 - Cargo de divers - 99,94x1700x9,25 m - TE 7,27 m - JB 4 246 - JN 2 189 - PL 6 265 t - P 3 480 kW (mot. Krupp MaK 8M32) - V 15 nds - Cap. GRN 7 267 m3 / 368 evp - Grues 2 x 60 t - Constr.1999 (Petersweft Wewelsfleth, Allemagne) - Gérant Hermann Buss (Allemagne) - Pav. ATG - Ex CARIBBEAN TRADER (2006-2008) - Ex UAL NIGERIA (2003-2006) - Ex CARIBBEAN TRADER (2001-2003) - Ex S & J CENTURY (2000-2001) - Ex INDUSTRIAL CENTURY (1999-2000) - Lancé comme  CARIBBEAN TRADER (1999).


André Le Mens — Revenant sur l'armement Delom, voici leur logo, visible sur le CAP CANAILLE (ci-contre). Delom a été créé en 1938 par Louis Delom.
CAP CANAILLE
Erwan Guéguéniat — Le CAP CANAILLE a eu un sister-ship qui a fréquenté Saint-Malo un moment (vers 1994), le JUNIPER, il n'était pas (ou plus) français.

Yvon Perchoc — Voici (ci-dessous) une photo du JUNIPER, ex CAP BENAT des Chargeurs Réunis.

SANTA RITA (La Paz) - IMO 7500712 - Ro-Ro - 109,77x17,50x11,10 m - TE 5,21 m - JB 1 575 - JN 779 - PL 2 700 t - Ptot 4 858 kW (deux moteurs MaK 9M453AK / deux hélices) - V 18 nds - Cap. GRN 13 433 m3 / 130 evp - Equipage 16 - Passagers 12 - Constr. 1977 (Sté Nle des At. & Ch. du Havre) - Pav. MEX - Ex JUNIPER - Ex CAP BENAT.
JUNIPER
Françoise Massard — Le CAP CANAILLE (depuis 1992) est l'ancien CAP LARDIER (IMO 7500736) des Chargeurs Réunis, lancé en février 1977 (ACH) et vendu à Daher (Marseille) en 1983 sous le nom de GYPTIS (1983-1987). Entre-temps, il avait porté les noms de LIBECCIO (1992) et SEAFOWL (1987-1992), Ce roulier, de capacité d'emport de 310 voitures ou 130 camions, a eu trois sister-ships aux Chargeurs. Le premier, le CAP BENAT (lancé en 1976 et mis en service en 1977), devenu le JUNIPER en 1986 (cf. ci-dessus et photo ci-contre) sous pavillon chypriote, navigue aujourd'hui comme SANTA RITA (depuis 2003), sous pavillon mexicain (propr./gérant Transportacion Maritima, Mexico). Le deuxième, le CAP CAMARAT (également lancé en 1976 et mis en service en 1977, IMO 7500724), qui prendra le nom de AL HOCEIMA en 1981 après son rachat par la Comanav (Compagnie Marocaine de Navigation, absorbée en 2007 par la CMA CGM), sera déclaré perte totale six ans plus tard. Enfin, le CAP TAILLAT (lancé en 1977, IMO 7500748), lui aussi vendu à la Comanav (en 1981) qui le renomme ANWAL, fut démoli en 1983.
Jacques Bertaud — Oui, ces quatre sister-ships ont remplacé les vieux Ro-Ro Paquet (CABRIES, COTIGNAC, ...) sur la ligne Marseille - Casablanca vers 1977
ALM — Voici une photo (ci-dessous à gauche) du CAP FERRAT (pavillon ci-contre) de l'armement Delom toujours, société passée sous le contrôle de CMA CGM en juillet 2003. Ce Ro-Ro navigue aujourd'hui comme JUMBO EXPRESS. Et, toujours aux couleurs Delom, le CAP AFRIQUE (trois photos suivantes). Delom était spécialisé dans la desserte de l'Algérie au départ de Sète et de Marseille.
CAP FERRAT
CAP AFRIQUE
CAP AFRIQUE
CAP AFRIQUE
JUMBO EXPRESS (Moroni) - IMO 7529861 - Ro-Ro/Cargo polyvalent - 90,70x13,81x9,40 m - TE 4,45 m - JB 3 423 - JN 1 026 - PL 1 647 t - P 1 766 kW (mot. Crepelle 12PSN2) - V 15 nds - Cap. 180 voitures / 33 remorques / 66 evp - Equipage 12 - Constr. 1977 (Soc. Nle des At. & Ch. de La Rochelle-Pallice) - Gérant Musandam Shipping (Emirats Arabes Unis) - Pav. COM - Ex EL VIZCAINO (1998-2000) - Ex NEDJMA (1998) - Ex MAR DE ALBORAN (1997-1998) - Ex CAP BON (1995-1997) - Ex CAP FERRAT (1982-1995, Delom) - Ex AURELIA (1977-1982, UIM).
Yvon PerchocVoici quelques photos du CAP CANAILLE à Fort de France en septembre 2007, venu effectuer quelques réparations lors de son passage dans le giron CMA-CGM. Le second n'était pas peu fier du nouveau logo des cheminées, peint par les marins du  bord.
CAP CANAILLE
CAP CANAILLE
CAP CANAILLE

Bernard Pasini — Arrivée hier à Port La Nouvelle, en milieu d'après-midi, du cargo de divers ukrainien VIANA DO CASTELO, pour y charger des céréales.
VIANA DO CASTELO
VIANA DO CASTELO
VIANA DO CASTELO
VIANA DO CASTELO
VIANA DO CASTELO

VIANA DO CASTELO (Izmail) - IMO 8918356 - 88,45x15,50x7,10 m - TE 5,68 m - JB 2 977 - JN 1 490 - PL 4 050 t - P 1 985 kW (mot. Wärtsilä 6R32) - V 12 nds - Cap. 5 076 m3 / 199 evp - Grues 4 x 8 t - Constr. 1992 (Estaleiros Navais de Viana do Castelo, Portugal) - Propr./Gérant Ukrainian Danube Shipping (Izmail, Ukraine) - Pav. UKR.


22 août 2008

NOSTALGIC & SANDRA
APOLLO EAGLE
Christian Plagué — Voici une autre photo du NOSTALGIC à Saint-Nazaire, ici à quai à côté du SANDRA. A droite, le vraquier APOLLO EAGLE venu charger 5 500 t de blé le 18-08, au quai des Grands-Puits 6, dans le Bassin de Penhoët.
APOLLO EAGLE (St. John's) - IMO 7117826 - Vraquier - 101,17x16,00x9,23 m - TE 7,217 m - JB 4 255 - JN 2 227 - PL 6 341 t - P 2 207 kW (mot. MaK 6MU551AK) - V 12 nds - Cap. GRN 8 036 m3 / 203 evp - Mât 1,5 t - Constr.1972 (A. Vuyk & Zonen's Scheepswerven N.V., Capelle aan den Ijssel, Pays-Bas) - Gérant L&L Shipping (Allemagne) - Pav. ATG - Ex CHRISTIANE SCHULTE (1992-1998) - Ex CHRISTA(1987-1992) - Ex CHRISTIANE SCHULTE (1972-1987). Jumboïsé en 1992 (Estaleiros Navais de Viana do Castelo, Portugal).
Et, le 20-08, le bulker KIRAN ATLANTIC livrant 29 706 t de tourteaux de soja à Montoir 3 et le pétrolier ARIONAS chargeant 33 000 t de fuels-oils lourds à Donges 5.
KIRAN ATLANTIC
KIRAN ATLANTIC
ARIONAS
ARIONAS
KIRAN ATLANTIC (Istanbul) - IMO 7713137 - Vraquier - 193,45x26,21x16,07 m - TE 11,78 m - JB 21 968 - JN 13 033 - PL 38 237 t - P 8 832 kW (mot. Sulzer 6RND76) - V 13 nds - Cap. 46 696 m3 - Constr. 1985 (Estaleiros Navais de Setubal, Portugal) - Gérant Pasifik Gemi Isletmeciligi (Turquie) - Pav. TUR - Ex DAVID AGMASHENEBELI (1989-2000) - Ex SKARLAND (1987-1989) - Ex NACIONAL FUNCHAL (1985-1987). Sister-ship KIRAN PACIFIC.

Erwan Guéguéniat — Je vous propose un bien étrange navire à identifier, et à nous dire à quoi il servait, ce n'est pas commun... La photo date de 1940/1941.
Indices : navire allemand sous pavillon allemand, coulé en 1945 (109 victimes) ; la compagnie qui l'exploitait existe toujours et vient de se rendre tristement célèbre.
Paul Bois — C'est l'OSTMARK, navire de la Lufthansa qui fréquentait souvent le port de Dakar en 1938-39.

EG — Il s'agit bien de ce navire, avion catapulteur de la Lufthansa, qui était basé en Atlantique Sud.

Françoise Massard — Construit par le chantier allemand HDW (Howaldt Deutsche Werft, Kiel) en 1936 comme navire catapulteur de la Lufthansa, l'OSTMARK (Bremen) fut coulé le 14.09.1940 par le sous-marin anglais HMS TUNA. Une photo du navire en pleine action de catapulte ici.
79,8 (LPP 74,8) x 11,3 x 4,7 m - JB 1 280 - JN 420 - PL 1 800 t (ou 2 500 t... selon les sources bibliographiques) - Deux moteurs MAN 10 cyl. (1 325 kW) - Pav. DEU.
Remarque : le lieu de son naufrage varie également selon les sources : en Baltique pour les uns, en Atlantique, à 35 mliles au sud-ouest de Saint-Nazaire d'après le site uboat.net. Il semblerait que le catapulteur ait bien été coulé sur la côte française, tandis que celui coulé en Baltique (en 1945) ait été le ferry français CÔTE D'ARGENT (armement Trans-Manche), construit en 1933 aux Forges et Chantiers de la Méditerranée (Graville), et renommé OSTMARK par les Allemands en 1940 (après sa saisie à Bayonne).
PB — Il y eut en effet deux OSTMARK : le premier, celui de la Lufthansa, réquisitionné par la Kriegsmarine, s'est perdu sur une mine le 19.09.1940, près de l'île d'Yeu (textuellement: "Ile des Yeux", d'après les ouvrages de K-H. Schwadtked et de Erich Gröner) ; le second, ex CÔTE D'ARGENT, saisi le 30.07.1940 et transformé en mouilleur de mines, renommé et mis en service le 05.10.1941, a été coulé par un avion anglais le 05.04.1945. Un troisième mérite une mention : paquebot rapide lancé pour la Hapag le 17.01.1940... qui ne put être achevé. Il sera prise de guerre anglaise et terminé sous le nom de SKAUGUM.

Gilbert Cailler — Voici quelques photos de navires quittant les ports de Saint-Nazaire et Montoir : le reefer NOSTALGIC (Nassau) le 19/08 et le méthanier EXCEL (Antwerpen) le 14/08. Par ailleurs, j'ai vu à Concarneau, le 13/08, le remorqueur V.B. ADROIT (destiné au port de Dunkerque) récemment mis à l'eau par le chantier Piriou et en cours de finition. Ce remorqueur est le sixième (sur huit) de la série commandée par Boluda France (le cinquième était le V.B. TROUVILLE).
NOSTALGIC
NOSTALGIC
EXCEL
V.B. ADROIT
NOSTALGIC (Nassau) - IMO 8511952 - Cargo réfrigéré - 109,07x15,87x9,33 m - TE 7,35 m - JB 3 978 - JN 2 739 - PL 5 175 t - P 4 045 kW (mot. Deutz SBV12M640) - V 16 nds - Cap. 7 511 m3 réfrigérés / 93 evp (dont 20 reefers) - Equipage 12 - Grues 4 x 5 t - Constr:1986 (Gebr. van Diepen, Waterhuizen, Pays-Bas) - Gérant Seatrade Groningen BV (Pays-Bas) - Pav. BHS - Ex GREEN NOSTALGIC (2006-2007) - Ex NOSTALGIC (2000-2006) - Ex NORTHERN EXPRESS (1986-2000).
EXCEL (Antwerpen) - IMO 9246621 - LNG - 277,00x43,40x26,00 m - TE 12,1 m - JB 93 786 - JN 28 136 - PL 77 773 t - P 26 496 kW (turbine à vapeur Kawasaki UA-360) - V 19 nds - Cap. 135 273 m3 (– 162°C) - Constr :2003 (Daewoo Shipbuilding & Marine Engineering, Geoje, Corée) - Gérant Exmar Shipmanagement (Belgique) - Pav. BEL - Lancé comme PEACE RIVER (2003).

21 août 2008

Bernard Pasini — Arrivée hier matin, à Port La Nouvelle, du cargo de divers maltais KARAVI venant charger des céréales.
KARAVI
KARAVI
KARAVI
KARAVI
NDLR — Ce petit cargo a décidément inspiré les co-listiers de Mar-Mar puisque le voici aussi photographié à Sète (à gauche ci-dessous) le 18/08/2008 et à Bayonne (à droite) le 08/08/2006 en train de charger du maïs... c'était avant carénage.
KARAVI
KARAVI
KARAVI
KARAVI

KARAVI (Valletta) - IMO 8609175 - Cargo de divers - 105,17x16,50x8,40 m - TE 6,78 m - JB 4 337 - JN 2 479 - PL 6 609 t - P 2 500 kW (mot Mitsubishi-Akasaka 2SA6CY) - V 13 nds - Cap. GRN 8 530 m3 - Mâts 4 x 15 t - Constr. 1986 (Shin Kurushima Dockyard - Hashihama, Imabari, Japon) - Propr. Karavi Maritime (Malte) - Gérant Selkar Gemicilik (Istanbul, Turquie) - Pav MLT - Ex BALSA 42 (1986-1998). 


Erwan Guéguéniat — Petit jeu de vacances... voici deux navires français à identifier : un pétrolier qui n'était pas encore français sur la photo (indice : il ne finit pas la guerre, torpillé par un U-Boot) et un cargo (indices : sa silhouette, il fut transformé en 1935 et il n'a pas été victime de la guerre). Question subsidiaire : quel U-Boot coula le pétrolier?
Yvan Letellier — Pour le pétrolier, je pense à l'ASTOR, futur LANGUEDOC (1938 - 1940), coulé par le U-48. Quant au cargo, ce doit être le MARIGOT (1935 -1954), ex ARDECHE. Ci-contre, une carte postale du MARIGOT dans sa livrée noire.

Sources pour l'identification des navires : pour le pétrolier, La Flotte des Navires Citernes Français de P. Bois et H. Pedersen ; pour le cargo, Navires & Marine Marchande N° 22, article Les bananiers de la Transat par G. Cornier.
MARIGOT

EG — M. Bois et Miramar nous apprennent qu'effectivement le pétrolier LANGUEDOC (ex ASTOR) fut torpillé et coulé par le U-48 par 59°14' N et 17°51' W, le 17/10/1940. Par la suite l'U-48 fut très gravement endommagé le 01/04/1941 lors de l'attaque et du naufrage du cargo brittanique BEAVERDALE (1149987), dont hélas je ne possède pas de photo... L'U-48 réussit à rentrer, fut réparé et servit de sous-marin école avant d'être sabordé au large de l'Allemagne le 03/05/1943. Durant ses patrouilles, il coula 51 navires de commerce, un navire de guerre et endommagea trois autres navires. Quant au cargo, il s'agit bien du MARIGOT construit en 1932 comme moutonnier et converti en bananier en 1935.
Mêmes sources d'informations, mais les photos et la silhouette ci-dessus proviennent de l'annuaire mondial de la marine marchande de 1942. Bizarrement,dans cet annaire, figure encore le pétrolier en question, alors qu'il fut coulé en 1940. Mais, à la fin du chapitre consacré à l'armateur, la SFTP, il y a entre paranthèses "1938". ce qui pourrait laisser supposer que les rédacteurs de cet annuaire n'avaient pas, en 1942, de nouvelles de la flotte SFTP depuis 1938, et donc à fortiori du LANGUEDOC.

Françoise Massard — Construit en 1937 par B&W (Copenhague) comme ASTOR pour Neptune Shipping (Farsund, Norvège), il est acheté par la SFTP (Société Française de Transports Pétroliers) en septembre 1938, renommé LANGUEDOC (premier du nom, sister-ship du LORRAINE) et immatriculé au Havre. Saisi par les Anglais le 17.07.1940, il est torpillé et coulé trois mois plus tard (jour pour jour) par le sous-marin allemand U-48. 145,80x19,90x10,09 m - TE 8,65 m - JB 9 512 - JN 5 878 - PL 15 010 t - Ptot 5 300 kW (deux moteurs 2T-7cyl. B&W / deux hélices) - V 12,5 nds.
Source : 50 ans de la Société Française de Transports Pétroliers 1938-1988 par Henri Petit et Jean-Pierre Blavec, Ed. P. Tacussel, 1995.
Quant au MARIGOT, il fut lancé fin 1931 par les Chantiers de Normandie (Grand Quevilly) pour la CGAM (Compagnie Générale d'Armement Maritime) comme moutonnier ARDECHE. Transformé en bananier en 1935-1936 (à Port-de-Bouc), pour le compte de la Transat, il est acheté par cet armement en septembre 1939 et aussitôt réquisitionné par la Marine Nationale comme Patrouilleur P1). Rendu à la Mar-Mar fin aôut 1940, il est restauré à Marseille. Puis il est affrété par les Anglais à Alger fin 1942 (Ministry of War Transport), et sert de trooper (Campagne d'Italie). Rendu à la CGT en 1946, il reprend sa ligne régulière France-Algérie (comme cargo classique). Démoli en 1954 (en Italie). 104,55x16,05 m - TE 5,92 m - JB 4 017 - PL 2 300 t - P 2 940 kW - V 16,5 nds.
Source : Quais des Bananes par Franck Boitelle et Pierre Lefebvre, Ed. Bertout, 2000.


Avis de recherche
Régis Zaia — Nous parlions, il y a peu, de l'armement Schiaffino. Or, je viens de retrouver cette CP de Sète : sur ces trois navires amarrés cul au môle, celui du milieu est probablement un Schiaffino. Qui pourrait le confirmer et en donner le nom ? Seul indice, ils étaient désarmés en 1970.
Yvan Letellier — Il doit s'agir du VILLE DE DELLYS, ex JACQUES SCHIAFFINO. A couple, c'est certainement le CAP BON de la Compagnie Delom et Scotti. Reste le petit caboteur ? Sans doute le DJERBA de la Compagnie Tunisienne d'Armement.
RZ — Le DJERBA (ci-contre en 1970 à Sète) était aussi un Delom et Scotti.
DJERBA
YL — Il semble que le DJERBA ait porté les couleurs de Delom seulement en 1957/58. Sur ta CP (1970) ci-dessus, il devait porter les couleurs de la Compagnie Tunisienne d'Armement.
NDLR Le JACQUES SCHIAFFINO, deuxième du nom (le premier, construit à Newcastle en 1921, quitta la flotte en 1930), fut construit en 1930 aux Chantiers Swan, Hunter & Wigham Richardson (Sunderland). Il devint VILLE DE DELLYS en 1962. Son port en lourd était de 2 500 t. Démoli (date inconnue).
Quant au DJERBA, il fut construit en 1941 en Norvège par FMV (Fredriksstad Mek. Verksted), sous le nom de SANDSGARD (pav. NOR). Il prit son nom de Djerba en 1949 lors de son rachat par la Compagnie Tunisienne d'Armement (sise à Sète). Vendu en 1957 à Delom et Scotti (Sète), il repasse à la Tunisienne d'Armement dès l'année suivante. Démoli en 1976. Dimensions 62x10x4 m - JB 780.

Christian Plagué — Le tout récent chimiquier HALDOZ est venu livrer 3 000 t d'huile de colza à Montoir liquides (le 15.08) et le vraquier BUMBI a chargé 7 500 t de blé à Montoir 4 (le 17.08).
HALDOZ
BUMBI
BUMBI
HALDOZ (Valletta) - IMO 9383613 - Chimiquier/Pétrolier - 92,86x14,10x7,20 m - TE 5,7 m - JB 2 603 - JN 1 131 - PL 3 500 t - P 2 040 kW (mot. MaK-Caterpillar 6M25) - V 13,5 nds - Cap. 4 074 m3 - Constr. 2008 (Dearsan Gemi Insaat Sanayii AS, Tuzla, Turquie) - Gérant Ayder Tankers (Turquie) - Pav. MLT - Sister-ships CT WEXFORD - RIKKE THERESA.
BUMBI (Panama) - IMO 9293870 - Vraquier - 170,7x27,0x13,8 m - TE 9,716 m - JB 17 951 - JN 10 748 - PL 29 870 t - P 6 150 kW (mot. B&W-Mitsui 2SA6CY) - V 14,3 nds - Cap. GRN 40 031 m3 - Grues 4 x 30,5 t / 1 x 1,5 t - Constr. 2004 (Shikoku Dockyard, Takamatsu, Japon) - Gérant Eiko Kisen (Japon) - Pav. PAN.

20 août 2008

Erwan Guéguéniat — Nous avons vu le SAFMARINE SOYO décharger des billes de bois à Sète. Voici le CAPTAIN AYSUNA chargeant à Douala, les grumes arrivant par barges. Pour ceux qui connaissent, les photos ont été prises depuis le dock flottant (en juillet 2000). Nous étions en réparations avec le BERYL FISH (ci-dessous en attente d'affrètement sur la rade de Douala), qui fut un moment affrété Marine nationale à Toulon, sous le nom d'ALBACORE. Il navigue maintenant comme KATHY sous pavillon Turkmenistan.

CAPTAIN AYSUNA
CAPTAIN AYSUNA
CAPTAIN AYSUNA
BERYL FISH
CAPTAIN AYSUNA (Monrovia) - IMO 8515843 - Vraquier/Grumier - 168,00x27,00x13,45 m - TE 9,55 m - JB 16 080 - JN 9 118 - PL 26 914 t - P 5 208 kW (mot. Akasaka 2SA6CY) - V 13 nds - Cap. GRN 34 942 m3 - Grues 4 x 30 t - Constr. 1986 (Usuki Iron Works, Saiki, Japon) - Gérant Zodiac Maritime Agencies (Royaume-Uni) - Pav. LBR (à partir de 2003, pav. PAN auparavant) - Ex NEW VENUS (1992-1997) - Ex HELM STAR (1988-1992) - Ex LIBERTY STAR (1986-1988).
KATHY (Turkmenbashy) - IMO 8302973 - 56,90x14,00x5,01 m - TE 4,29 m - JB 1 218 - JN 365 - PL 1 430 t - Ptot 3 201 kW (trois moteurs Crepelle 6PSN3L / trois hélices à pas variable) - V 12,6 nds - Traction au croc 57 t - Constr. 1983 (Breheret Ets, Ingrandes/Loire, France) - Gérant GAC Marine (Turkmenistan) - Pav. TKM - Ex BERYL FISH (1997-2005) - Ex ALBACORE (1987-1997) - Ex BERYL FISH (1983-1987).

André Le Mens — Quelques nouvelles de l'armement allemand Rickmers. Depuis juillet 2008, Rickmers-Linie a affrété pour son service tour du monde "Pearl String Service", le CAPE DARBY de l'autre armement allemand Columbia Shipmanagement. Ce navire vient se rajouter aux neuf autres travaillant déjà sur cette ligne. Le Cape Darby a été rebaptisé RICKMERS HOUSTON.
RICKMERS HOUSTON (Majuro) - Cargo de divers - IMO 9231092 - 192,90x27,80x15,50 m - TE 11,2 m - JB 23 132 - JN 9 375 - PL 30 537 t - P 15 785 kW (mot. B&W-Hudong Heavy Machinery 7S60MC-C) - V 19 nds - Cap. GRN 34 600 m3 / 1 842 evp (dont 150 reefers) - Grues 2 x 100 t / 2 x 50 t - Constr. 2001 (Xiamen Shipyard, Chine) - Pav. MHL - Ex GOLDEN ISLE (2007-2008) - Ex CAPE DARBY (2006-2007) - Ex GOLDEN ISLE (2004-2006) - Ex CAPE DARBY (2001-2004).
RICKMERS HOUSTON
Ci-contre, à gauche, une vue de la cargaison du RICKMERS SEOUL : 26 camions de pompiers embarqués à Anvers et destinés à différentes casernes au Vietnam. Les véhicules proviennent de l'usine autrichienne Rosenbauer et ont chacun une longueur de 7,60 m pour un poids de 8 t.
Rickmers s'est installé à Singapour depuis quelques temps, avec Rickmers Maritime. Cette entité devient le principal fond d'investissement de Rickmers Holding. Rickmers Trust Management Pte, l'organisme gérant de Rickmers Maritime, a "repavillonné" aux couleurs de Singapour (photo de droite) le ITAL FESTOSA (ex RICHARD RICKMERS), l'un de ses PC de 3 500 evp.
Voici le nouveau logo de Rickmers Maritime. Les navires de Rickmers-Linie conservent les traditionnelles marques (à droite).
RICKMERS SEOUL (Majuro) - IMO 9244556 - 192,85x27,80x15,50 m - TE 11,2 m - JB 23 119 - JN 9 752 - PL 30 151 t - P 15 785 kW (mot. B&W-Hudong Heavy Machinery 7S60MC-C) - V 19 nds - Cap. GRN 36 094 m3 / 1 880 evp - Grues 2 x 320 t / 1 x 100 t / 1 x 45 t - Constr. 2003 (Shanghai & Chengxi Shipyards, Chine) - Gérant Rickmers - Pav. MHL. Sister-ship du RICKMERS SHANGHAI et très proche du RICKMERS HOUSTON.
ITAL FESTOSA (Singapore) - IMO 9308015 - 238,87x32,20x19,20 m - TE 12 m - JB 36 483 - JN 19 021 - PL 42 800 t - P 31 990 kW (mot. Hyundai 7K90MC-CMk6) - V 22,4 nds - Cap. 3 500 evp - Constr. 2006 (Hyundai Mipo, Ulsan, Corée) - Gérant Rickmers - Pav. SGP.

Jean-Marc Cassou — Des navires de la classe "Neptune" font leur retour en Seine depuis quelques mois, faisant escale à Rouen, comme le SAFMARINE SOYO (ci-dessous à gauche en juin dernier... et vu hier à Sète), le SAFMARINE BATA (photos de droite, juin 2008) — ancien Gabonnais L'ABANGA — ou encore le SAFMARINE PALANCA (que nous avons vu en mai dernier).
SAFMARINE SOYO
SAFMARINE BATA
SAFMARINE BATA
Et voici quelques photos plus anciennes : le CAPTAIN P (sister-ship des précédents) déchargeant des billes de bois dans le port de Caen (à gauche), et sous son nom THESEE (quatrième du nom) de la SNC (au milieu), en sortie du sas de Ouistreham. A l'entrée du même sas, le VILLE DE MATAM (à droite) — ex HEBE, ex SAFMARINE GABON et qui navigue aujourd'hui comme IRIS K.
CAPTAIN P
THESEE
VILLE DE MATAM
CAPTAIN P (Monrovia) - Cargo de divers (exploité en grumier) - 150,17x21,00x11,30 m - TE 9,05 m - JB 10 225 - JN 5 416 - PL 12 665 t - P 6 624 kW (mot. MAN-VEB K9Z60/105E) - V 17 nds - Cap. GRN 18 432 m3 / 445 evp - Mâts 4 x 40 t / 1 x 20 t - Constr. 1980 (VEB Schiffswerft Neptun, Rostock, Allemagne) - Gérant Oceanstar Management (Grèce) - Pav. LBR - Ex JASON VENTURE (1997) - Ex THESEE (1994-1997) - Ex PATRICK DELMAS (1994) - Ex VILLE DE DAKAR (1992-1994) pour la Compagnie Sénégalaise de Navigation Maritime - Ex THESEE (1980-1992). Sister-ships GALATEE (2) - HEBE (6).

19 août 2008

Régis Zaia — Un "Neptune" de plus à Sète aujourd'hui, le SAFMARINE SOYO, déchargeant de belles billes de bois africains, sous un temps bien gris pour la saison... comme partout en France. Puis voyage je pense inaugural pour le GÖRKEM BEY, admis à la navigation le 16.07.2008, déchargeant sa cargaison de mélasse.
SAFMARINE SOYO
SAFMARINE SOYO
SAFMARINE SOYO
GÖRKEM BEY
GÖRKEM BEY
SAFMARINE SOYO (Colombo) - IMO 8310889 - Cargo de divers - 150,18x21,00x11,30 m - TE 9,050 m - JB 10 478 - JN 5 522 - PL 12 665 t - P 6 620 kW (mot. MAN-VEB K9Z60/105E) - V 16 nds - Cap.  18 377 m3 / 445 evp - Mâts 5 x 40 t - Constr. 1985 (VEB Schiffswerft Neptun, Rostock, Allemagne) - Gérant Reederei Eugen Freiderich (Brême) - Opérateur Safmarine Container Lines (Belgique) - Pav. LKA - Ex AZTECA (1997-2004) - Ex NIENBURG (1996-1997) - Ex CMBT EQUINOX (1995-1996) - Ex LAPLANDIA (1985-1995). Plus de vingt-cinq sister-ships.
GÖRKEM BEY (Istanbul) - IMO 9428889 - Chimiquier/Pétrolier - 119,10x17,00x8,40 m - TE 8 m - JB 4 766 - JN 2 295 - PL 7 003 t - P 2 999 kW (mot. MaK-Caterpillar 6M32C) - V 13 nds - Constr. 2008 (Zonguldak, Karadeniz Eregli, Turquie) - Propr./Gérant Birlesik Denizcilik (Istanbul) - Pav. TUR.

CAPE MANUEL
CAPE MANUEL

Communiqué du PAH — Dans le cadre du service Victory Bridge / EAG / EUG reliant l'Europe du Nord et le Golfe du Mexique, le porte-conteneurs CAPE MANUEL a effectué sa première escale havraise du 21 au 23 juillet. La rotation de ce service exploité par CMA-CGM, CSCL et Evergreen dessert les ports du Havre, Hambourg, Rotterdam, Bremerhaven, Charleston, Miami, Veracruz, Altamira, Houston et retour au Havre qui est le premier port touché en Europe.

Photos Fabien Montreuil

CAPE MANUEL (Limassol) - IMO 9360257 - 221,75x29,80x16,40 m - TE 11,4 m - JB 28 007 - JN 13 574 - PL 37 905 t - P 20 580 kW (mot. Mitsubishi Heavy Ind. 7UEC68LSE) - V 21 nds - Cap. 2 700 evp - Constr. 2007 (Aker MTW, Wismar, Allemagne) - Gérant Columbia Shipmanagement (Allemagne) - Pav. CYP.

Christian Plagué — Quelques navires vus à Saint-Nazaire ces jours derniers. Le 08-08, le cargo portugais ANGON est venu charger 4 000 t de blé à Montoir 4, tandis que le vraquier coréen BIKAN venait livrer 27 000 t de tourteaux de soja à Montoir 3. Le 10-08, le cargo néerlandais CAPRICORN a chargé 6 200 t de blé à Montoir 4.
ANGON
ANGON
BIKAN
CAPRICORN
ANGON (Madeira) - IMO 9320635 - Cargo de divers - 89,50x13,70x8,00 m - TE 5,9 m - JB 2 945 - JN 1 507 - PL 4 500 t - P 1 850 kW (mot. MaK 6M25) - V 12 nds - Cap. GRN 5 700 m3 / 111 evp - Constr. 2006 (Factoria Naval de Marin, Espagne) - Gérant Junquera Maritima (Gijon, Espagne) - Pav. PRT(PMD).
BIKAN (Jeju) - IMO 9213155 - Vraquier - 189,90x32,26x17,10 m - TE 12,04 m - JB 29 493 - JN 17 887 - PL 52 064 t - P 14 312 kW (mot. Sulzer 6RTA48T) - V 14,8 nds - Cap. GRN 66 597 m3 - Grues 5 x 30 t - Constr. 2001 (Sanoyas Hishino Meisho Corp., Mizushima, Japon) - Gérant Fair Shipmanagement (Busan, Corée du Sud) - Pav. KOR - Ex D DUCKLING (2006-2008) - Ex MARINA II (2003-2006) - Ex AGIOS KONSTANTINOS (2001-2003).
CAPRICORN (Rotterdam) - IMO 9187928 - Cargo de divers - 118,55x15,20x8,45 m - TE 6,31 m - JB 4 871 - JN 2 600 - PL 6 663 t - P 3 840 kW (mot. MaK 8M32) - V 15 nds - Cap. 9 414 m3 / 390 evp - Constr. 2000 (Bodewes' Scheepswerven, Hoogezand, Pays-Bas) - Gérant Moerman (Pays-Bas) - Pav. NLD.
Le 10-08 également, au quai des Grands-Puits 6, le cargo GALA (Antigua & Barbuda) a chargé 4 400 t de blé et, à Donges 6, le pétrolier libérien MAERSK ROUEN a chargé 34 000 t de fuels-oils légers.
GALA
GALA
MAERSK ROUEN
MAERSK ROUEN
GALA (St. John's) - IMO 8822040 - Cargo de divers - 88,20x13,60x7,70 m - TE 5,8 m - JB 2 867 - JN 1 596 - PL 4 289 t - P 1 300 kW (mot. Krupp-MaK 8M332) - V 11 nds - Cap. GRN 5 665 m3 / 173 evp - Constr.1989 (Schiffswerft Hugo Peters, Wewelsfleth, Allemagne) - Propr./Gérant United Marine (Estonie) - Pav. ATG - Ex FEHN STAR (2004-2007) - Ex ARKLOW VALE (1989-2004).
MAERSK ROUEN (Monrovia) - IMO 9167174 - Pétrolier - 171,20x27,40x17,33 m - TE 11,82 m - JB 22 181 - JN 9 470 - PL 34 860 t - P 7 150 kW (mot. MAN-B&W 5S50MC) - V 14,5 nds - Cap. 33 902 m3 - Constr. 2000 (Guangzhou Shipyard, Chine) - Gérant Chemikalien Seetransport  (Hambourg, Allemagne) - Pav. LBR - Ex MAERSK RYE (2000-2003).
LALIS
Enfin, le 14-08, le vraquier grec LALIS est venu livrer 42 419 t de tourteaux de soja à Montoir 3.

LALIS (Piraeus) - IMO 9222211 - Vraquier - 190,00x32,26x17,70 m - TE 12,3 m - JB 30 256 - JN 17 615 - PL 51 537 t - P 9 467 kW (mot. B&W 6S50MC) - V 14,4 nds - Cap. GRN 65 200 m3 - Grues 4 x 30 t - Constr. 2002 (STX Shipbuilding, Jinhae, Corée) - Propr./Gérant Marmaras Navigation Ltd (Grèce) - Pav. GRC.

Documents plus anciens
Documents plus récents

Cette page appartient à www.marine-marchande.net, le site français de la marine marchande