La marine marchande au jour le jour,
pièces jointes diverses...


3 août 2009

Jean Arkantos — Voila deux photos du pétrolier VLCC (very large crude carrier) OLYMPIA à l'appontement de la CIM début juin (escale havraise inaugurale du 11 juin dernier, au poste 10 de la CIM, précise Gwénaëlle Guedez).
OLYMPIA
OLYMPIA
Hervé Cozanet — C'est curieux, l'OLYMPIA a changé de couleur de carène. Peut-être n'avait-il pas encore son anti-fouling sur la photo chantier ?
AQUITAINE

C'est amusant la photo ci-contre (à droite) a été prise au même endroit par Eric Houri en 1990, à bord du pétrolier AQUITAINE, de la même compagnie. Je commandais et c'était l'escale inaugurale ! Eric m'a envoyé cette photo bien longtemps après, quand il a découvert mon site. Le monde maritime est petit.


TRANS SUND
Deux reportages nouvellement en ligne...
Quelques navires en escale au Havre
(juillet 2009), par Gwénaëlle Guedez
Quelques navires escalant à La Rochelle
ces derniers jours
, par Françoise Massard
IMPERIUS

Michel Floch — Photos brestoises... Hier après-midi, au Minou, passage du KANATA SPIRIT beau et propre comme un sou neuf après son passage entre les mains de la Sobrena. Il a procédé à une compensation de compas devant le Toulinguet en faisant d'abord un 360°, puis une sorte de huit, avant de débarquer son pilote et de gagner le large.
KANATA SPIRIT
KANATA SPIRIT
KANATA SPIRIT
KANATA SPIRIT

Chronique d'une mort annoncée pour quelques vieux navires...
Erwan Guéguéniat — Le groupe Cotzias nous apprend la vente, courant juillet, des CRIMMITSCHAU et CAPTAIN P (ce dernier ex THESEE de la SNC). Ces deux navires sont des fameux "Neptun 421". Ils sont vendus à des acheteurs dont j'ignore le nom, mais vu l'âge de ces navires, leur fin est sans doiute proche. Démolition confirmée pour le GLOBAL PATRIOT qui n'est autre que l'ancien MONET de la CGM, construit en 1978 à La Ciotat. "TPLM" également pour l'AUTOCARRIER de chez UECC, livré à Aliaga (Turquie). La fin également pour le CATALINA DEL MAR (IMO 8513780, qui s'appella un temps VILLE DE JUPITER), le TERESA DEL MAR (IMO 8513792, qui s'appella VILLE DE MERCURE en 1991 et YOLANDE DELMAS en 1996), le MSC LEANNE (IMO 8107309, qui s'appella un moment DELMAS SURVILLE). Et, également, lui aussi connu sur notre site, le TIKEIBANK (IMO 8013089) termine sa carrière an Bangladesh.
AUTOCARRIER
AUTOCARRIER
SEABULK I
Yvon Perchoc — L'AUTOCARRIER est bel et bien à Aliaga, comme le montre la photo de gauche. Son compte est réglé ! Tout comme de nombreux autres infortunés, méthodiquement et inflexiblement grignotés. Au milieu, photo de son échouage prise depuis le voiturier lui-même, le 12 juillet 2009, par M. Adem Simsek, acheteur du navire pour sa démolition. Il faut viser juste pour se glisser entre les autres navires sans trop de casse.
Ce serait trop bête d'échouer (c'est le cas de le dire) si près du but comme ce fut le cas pour le SEABULK I (photo ci-dessus à droite), en février 2007 !
Les navires sont beachés si serrés que Selim San ne parvient plus à les photographier sur leur longueur. "Aliaga boom ! So many ships now. I cannot get some of them !", précise-t-il.
Aliaga
Aliaga

1er août 2009

Jacques Draoulec — Ce jour, en baie de Cannes, deux navires de croisières que nous connaissons déjà : les NORWEGIAN JADE (arrivée  à 07h:30, départ à 14h00) et NORWEGIAN GEM (arrivée à 06h30, départ à 15h00). des escales très courtes, donc, pour ces deux paquebots de la compagnie NCL. Au mouillage devant le Norwegian Jade, le yacht JANGADA paraît bien petit malgré ses 39,80 m de long.

NORWEGIAN JADE & NORWEGIAN GEM
NORWEGIAN JADE & JANGADA
NORWEGIAN GEM
NORWEGIAN GEM

Bernard Pasini — Voici le petit cargo BELLA (naviguant sous pavillon Saint Vincent et Grenadines), venu à Port la Nouvelle dans la journée du 31 juillet afin d'y charger des céréales.
BELLA
BELLA
BELLA
BELLA
BELLA

BELLA (Kingstown) - IMO 8319964 - Cargo de divers - 78,86x9,95x4,20 m - TE 3,14 m - JB 998 - JN 548 - PL 1 463 t - P 777 kW (mot. Caterpillar 3512TA) - V 10 nds - Cap. 2 073 m3 - Contstr. 1983 (Ferus Smit, Foxhol, Pays-Bas) - Gérant: Gestnavi (Naples, Italie) - Pav. VCT - Ex ANTJE (2004-2006) - Ex DUIVELAND (1983-2004). Sister ships : ELIF-D (IMO 8319976) - EURIKA (IMO 8214968).


Christian Plagué — Le 29-07 à Montoir 3, le vraquier coréen DS COMMANDER déchargeait 23 300 t de tourteaux de soja. Le même jour, à Donges 5, le navire italien F.D. NORD FAST chargeait 33 000 t d'essence de pétrole.
DS COMMANDER
DS COMMANDER
F.D. NORD FAST
F.D. NORD FAST
DS COMMANDER
(Jeju)
IMO 9088732 - Vraquier - 185,74x30,40x16,60 m - TE 11,61 m - JB 26 065 - JN 14 464 - PL 45 518 t - P 7 171 kW (mot. B&W-Mitsui 6L60MCE) - V 14,2 nds - Cap. GRN 57 175 m3 - Grues 4x25 t - Constr. 1994 (Tsuneishi Shipbuilding, Fukuyama, Japon) - Gérant Chang Sung Shippping (Seoul, Corée du Sud) -Pav. KOR - Ex GENCO COMMANDER (2006-2007) - Ex PAIGE (2004-2006) - Ex SUN CANAL (1999-2004) - Ex SNOWBIRD (1996-1999) - Ex DELANTERA (199461996).
F.D. NORD FAST
(Napoli)
IMO 9316608 - Chimiquier/Pétrolier - 175,95x31,00x17,20 m - TE 11,11 m - JB 25 382 - JN 9 975 - PL 40 102 t - P 8 561 kW (mot. MAN-B&W-STX 6S50MC) - V 15 nds - Cap. 45 300 m3 - Constr. 2008 (SLS Shipbuilding, Tongyeong, Corée du Sud) - Gérant Ship Surveys & Services (Naples, Italie) - Pav. ITA - Ex NORD FAST (2008). Près d'une quarantaine de sister ships construits dans le même chantier.

 
Clin d'œil "historique"
Yvon Perchoc — Lors d'une escale à Castries en 1989, capitale de l'île antillaise de Sainte-Lucie, quels ne furent pas mon bonheur et ma surprise de voir accoster un vieux caboteur à la coque rivetée. Nul doute qu'avec cette étrave verticale, on avait affaire à un "ancien". Et, effectivement, le MIRFAK fut lancé en 1916 ! Tout d'abord gréé en voilier, il ne fut motorisé qu'en 1952. Il semblerait naviguer encore aujourd'hui (sous pavillon des Grenadines) malgré ses 93 ans ! Nouvelle surprise, quelques années plus tard, lorsque Bent Mikkelsen me donnait (au cours d'un échange) cette photo du même navire alors qu'il se nommait CATO. Toute la beauté des "écraseurs de crabes" dans ce superbe cliché (notez le panneau placé à la poupe par son capitaine facétieux ... ).
MIRFAK
CATO
MIRFAK (Saint George's) – IMO 5375826 – Caboteur – 36,43x6,58x2,98 m – TE 2,74 m – JB 199 – JN 98 – PL 235 t – P 147 kW (mot. Alpha 344-V) - V 8,5 nds - Cap. GRN 396 m3 – Constr. 1916 (J. Boot, Woubrugge, Pays-Bas) – Propr./Gérant McFarlane (Carriacou, Grenade) – Pav. GRE – Ex CATO (1966-1984) -Ex VALKYR (1958-1966) - Ex GOEDE HOOP II (1916-1958) - Ex WALKURE (non enregistré) - Prévu à l'origine comme GOEDE HOOP II - Lancé comme navire à voiles et motorisé en 1952.

31 juillet 2009

Fabien Montreuil — Voici, photographié au Havre, ce 29.07 à 21h00, alors que j'étais monté à bord avec le pilote, le porte-conteneurs EVER SAFETY qui venait d'appareiller. Très beau mouvement à la plus basse mer et avec un tirant d’eau d'environ 14 m... il restait moins de 4 m d’eau sous la quille pendant la sortie du port ! Les trois photos de droite montrent un sister ship (parmi une dizaine), le EVER STEADY, qui a fait son escale inaugurale au Havre le 21.07.
Cette première escale havraise de l'EVER STEADY s'est faite dans le cadre du China Europe Service (CES) de l'armement Evergreen. Ce CES dessert les ports du Havre, Hambourg, Rotterdam, Thames port, Taranto, Colombo, Tanjung Pelepas, Kaohsiung, Ningbo, Shanghai, Taipei, Hong Kong, Yantian, Tanjung Pelepas, Colombo, Taranto et retour au Havre.
EVER SAFETY
EVER SAFETY
EVER STEADY
EVER STEADY
EVER STEADY
EVER SAFETY (Panama) - IMO 9300465 - Porte-conteneurs - 299,99x42,80x24,20 m - TE 14,20 m - JB 75 246 - JN 39 564 - PL 78 200 t - P 54 900 kW (mot. Sulzer-Mitsubishi 10RTA96C) - V 25,3 nds - Cap. 7 024 evp (dont 839 reefers) - Equipage 16 - Constr. 2007 (Mitsubishi Heavy Industries, Kobe, Japon) - Gérant Evergreen Marine (Luzhu, Taiwan) - Pav. PAN.
EVER STEADY (Panama) - IMO 9300439 - Porte-conteneurs - 299,99x42,80x24,20 m - TE 14,20 m - JB 75 246 - JN 39 564 - PL 78 200 t - P 54 900 kW (mot. Sulzer-Mitsubishi 10RTA96C) - V 25,3 nds - Cap. 7 024 evp (dont 839 reefers) - Equipage 16 - Constr. 2006 (Mitsubishi Heavy Industries, Kobe, Japon) - Gérant Evergreen Marine (Luzhu, Taiwan) - Pav. PAN.

Philippe Brebant — Sister ship du dernier EMERALD PRINCESS inauguré l’an dernier et qui effectue cette année des croisières principalement en Méditerranée, le CROWN PRINCESS a fait escale au Havre ce jeudi 30 juillet, en provenance de Grangemouth, et est reparti vers 20h00 pour Southampton.
CROWN PRINCESS
CROWN PRINCESS
CROWN PRINCESS

Le CROWN PRINCESS est le premier d’une série de cinq paquebots identiques commandés par le groupe Carnival, dont deux ont été attribués à la P&O : le VENTURA en 2008 et l’AZURA (IMO 942488) en 2010. La dernière unité sera également livrée en 2010 à la Princess Cruises comme RUBY PRINCESS. Cette version fait suite au trio GRAND PRINCESS - GOLDEN PRINCESS et STAR PRINCESS, construits dans les mêmes chantiers Italiens entre 1998 et 2002.

CROWN PRINCESS (Hamilton) - IMO 9293399 - Navire de croisières -288,63x36,05x11,39 m - TE 8,5 m - JB 113 651 - JN 83 977 - PL 13 294 t - Ptot 67 220 kW (six moteurs diesel Wartsila-Fincantieri 12V46 / quatre générateurs / deux moteurs électriques / deux hélices à pas fixe) - V 22,5 nds - Cap. 3 782 passagers (1 544 cabines) - Equipage 1 205 - Constr. 2006 (Sestri Cant. Nav., Gênes, Italie & Fincantieri-Cant. Nav. Italiani, Monfalcone, Italie) - Gérant Princess Cruise Lines (Santa Clarita, USA) - Pav. BMU.

Christian Plagué — A gauche, le vraquier maltais NICOLAOS M à Montoir 1 le 27.07. Les trois photos de droite présentent un autre vraquier, le panaméen TOP WING déchargeant 19 600 t de tourteaux de soja à Montoir 3 le 28.07.
NICOLAOS M
TOP WING
TOP WING
TOP WING
NICOLAOS M
(Valletta)
IMO 9468750 - Vraquier - 119,95x16,80x8,20 m - TE 6,27 m - JB 5 164 - JN 2 913 - PL 7 448 t - P 2 500 kW (mot. Daihatsu 8DKM-28) - V 11,5 nds - Cap. 9 904 m3 - Constr. 2007 (Ningbo Xinle Shipbuilding, Ningbo, Chine) - Gérant Ikarian Moon Shipping  (Le Pirée, Grèce) - Pav. MLT - Ex SIDER PUMA (2007-2008). Parmi sa douzaine de sister ships, citons les GIANNIS M (IMO 9437634) - GLOBAL HELIOS (IMO 9349980) - SIDER SUN (IMO 9343065), etc.
TOP WING
(Panama)
IMO 9156773 - Vraquier -187,50x32,20x16,10 m - TE 11,30 m - JB 26 801 - JN 16 005 - PL 46 751 t - P 7 311 kW (mot. Sulzer-Diesel United 6RTA48T) - V 14,5 nds - Cap. GRN 59 764 m3 - Grues 4x25 t - Constr. 1998 (Sanoyas Hishino Meisho, Mizushima, Japon) - Gérant Fairweather Steamship (Hong Kong) - Pav. PAN. Sister ship : TOP RICH (IMO 9156785).

Ici, le chimiquier suédois BRO DEVELOPER le 27.07 à Donges 5 (photo de gauche), puis accostage le lendemain, toujours à Donges 5, du pétrolier maltais JADE.
BRO DEVELOPER
JADE
JADE
JADE
BRO DEVELOPER
(Gothenburg)
IMO 9313125 - Chimiquier/Pétrolier - 145,50x22,03x11,80 m - TE 8,0 m - JB 11 344 - JN 4 478 - PL 14 737 t - Ptot 4 760 kW (deux moteurs MAN-B&W-Alpha Diesel 7L27/38 / deux hélices directionnelles) - V 13 nds - Cap. 18 248 m3 - Constr. 2007 (Jinling Shipyard, Nanjing, Chine) - Gérant  Brostrom Ship Management  (Göteborg, Suède) - Pav. SWE. Sister ships : BRO DELIVERER (IMO 9313096) - BRO DESIGNER (IMO 9313101) - BRO DISTRIBUTOR (IMO 9313113).
JADE
(Valletta)
IMO 9310252 - 175,90x31,00x17,20 m - TE 11,09 m - JB 25 400 - JN 9 951 - PL 40 092 t - P 8 561 kW (mot. MAN-B&W-Doosan 6S50MC) - V 15 nds - Cap. 44 671 m3 - Constr. 2007 (SLS Shipbuilding, Tongyeong , Corée du Sud) - Gérant Socomar - Pav. MLT - Ex IMVUBU (2007).

Yvon Perchoc — Pour les amoureux des beaux remorqueurs, deux tugs déjà vus sur ce site : le POINTE VIGIE qui dévoilait ses œuvres vives lors d'un carénage à Fort de France, il y a quelques jours, et une autre belle silhouette, cette fois de facture allemande puisqu'il s'agit de l'ancien BUGSIER n°6, le TOUAREG, à la Société Martiniquaise de Remorquage et d'Assistance (SOMARA).
POINTE VIGIE
POINTE VIGIE
TOUAREG

30 juillet 2009

Voici le petit caboteur ALMADIEP photographié le 23 juillet à Sète où il chargeait des céréales (photo de Régis Zaia, à gauche), puis aujourd'hui à Port la Nouvelle (photos suivantes de Bernard Pasini) ; il est reparti cet après-midi après avoir chargé des céréales.
ALMADIEP
ALMADIEP
ALMADIEP
ALMADIEP
ALMADIEP

ALMADIEP (Limassol) - IMO 9256169 - Cargo de divers - 89,98x15,20x6,60 m - TE 5,10 m - JB 2 954 - JN 1 646 - PL 4 200 t - P 1 800 kW (mot. MaK-Caterpillar 6M25) - V 11,5 nds - Cap. 5 943 m3 / 126 evp - Constr. 2003 (Societatea Comerciala Severnav, Drobeta-Turnu-Severin, Roumanie (coque) / Bodewes Scheepswerven, Hoogezand, Pays-Bas) - Gérant: Intership Navigation (Limassol, Chypre) - Pav. CYP - Lancé comme MTL KOURIS (2002-2003).

Toujours à Port la Nouvelle, le pétrolier TATIANA-B est arrivé cet après-midi, dans la darse des chimiquiers, pour décharger de l'huile, puis le cargo AQUILEIA est venu charger du nitrate d'ammonium.
TATIANA-B
TATIANA-B
AQUILEIA
AQUILEIA

Nombreux navires rencontrés, en juillet 2009,
en Adriatique
(le long des côtes de Croatie et du Monténégro)

par
Benoît Donne,
Cdt du Club Med 2


Photos d'archives

André Le Mens — Nous parlions hier d'un cargo appelé "Loire". En voici un autre LOIRE que m'a offert, il y a quelques temps, l'un de mes voisins qui a navigué par le passé sur ce pétrolier. Sur sa cheminée, figure je crois le "A" de Antar. Je n'ai pas trouvé beaucoup de renseignements sur ce navire. Sur Miramar, il y a bien un tanker construit en 1960 qui correspondrait (vu la date). Mais Miramar lui donne une longueur de 200 m, ce que je trouve beaucoup pour mon cliché. Alors ?
Eric Rault — Il y a eu un LOIRE à cette époque qui naviguait sous les couleurs de la CGAM (Transat). La photo correspond, mais je ne le trouve ni sur le site French Lines ni dans l'Annuaire Marine marchande de 1960 pour en avoir les caractéristiques.
LOIRE
Alain Déchorgnat — Sur Flotte Marchande Française 1961, il est écrit : "LOIRE, Petr. L. C. Générale d'Armements Maritimes. Ateliers et Chantiers de France, Dunkerque. Lancé 14.05.60. Livré 13.07.60. L. (flott) 199,03 P.L. 33.500 t  Turb. à engr. 14.800 CV à 105 tr/mn."
Régis Zaia — J'ai souvent vu ce LOIRE à Donges où il y avait, si je me souviens bien, une raffinerie Antar.
André Le NayEffectivement, le LOIRE touchait fréquemment Donges où existe toujours la raffinerie Antar, devenue Elf puis désormais Total.
LOIRE
NDLRLa photo présentée ci-dessus est une photo "colorisée". La photo ci-contre a été retraitée par Christian Plagué pour la remettre dans son état d'origine.

Thierry de Casa Massimi C'était l'époque bénie où chaque compagnie maritime avait "son pétrolier" ::
- LOIRE pour la Transat,
- CENTAURE pour les Messageries Maritimes (lancé en juillet 1959 par les Chantiers Navals de La Ciotat),
- HASSI MESSAOUD pour les Chargeurs Réunis (lancé en juillet 1961 par les mêmes Chantiers de la Ciotat),
- EDJÉLÉ pour la Cie de Navigation Mixte (lancé en février 1959 par les Chantiers de l’Atlantique à Saint-Nazaire).
etc. De bien beaux navires que l'on avait plaisir à croiser.

Jean-François De Bye — La présence de ces navires dans la flotte des compagnies "non pétroliéres" était la conséquence d'une politique affirmée du gouvernement français de l'époque d'assurer une partie suffisante des importations de pétrole sous pavillon national afin de pouvoir exercer un meilleur contrôle du tonnage en cas de crise. Cette politique, faisant suite á l'expérience de la premiére crise de Suez, avait deux volets principaux : 
– une aide pour les armateurs français par des primes á la construction et des incitations fiscales, d'où la commande et l'exploitation sous pavillon français d'au moins un pétrolier par la plupart des compagnies non traditionnellement "pétroliéres" ;
– l'obligation, pour les compagnies étrangéres raffinant et commercialisant en France, d'assurer une partie minimum de leurs importations sous pavillon français (je crois 40 % mais sous toute réserve), ce qui explique l'essor á cette époque des flottes sous pavillon français des principales compagnies pétroliéres multinationales (Shell, Esso, BP, etc.).

Yvon PerchocVoici, ci-contre, une vue du LOIRE (de 1960) après sa transformation en pétrolier-minéralier. Le franc-bord a été rehaussé et le château central littéralement empilé sur celui de l'arrière !
LOIRE après sa transformation en pétrolier-minéralier
Françoise Massard — D'après la documentation sur les ACF-Dunkerque, la quille du LOIRE fut posée en juillet 1959. Il fut lancé le 14 mai 1960 et livré à la Compagnie Générale d'Armement Maritime (CGAM) le 13 juillet 1960. C’était un "pétrolier pur" à l’origine, mais il fut transformé (en 1968) en "pétro-minéralier" (Ore/Oil carrier ou O/O) toujours pour la CGAM (filiale à 100 % de la Compagnie Générale Transatlantique / CGT) et qui faisait alors partie du groupement AGPA (Armateurs de Gros Porteurs Associés) fondé en 1966 — avec.Worms-CMC (Cie Maritime et Charbonnière), Transat et CNCO (Cie Nantaise des Chargeurs de l'Ouest)..
LOIRE - IMO 5210882 - Minéralier/Pétrolier - 199,0x26,2 m - JB 25 006 - PL 40 878 t (d'après le Lloyd's, mais 40 300 ou 30 000 t ou 34 152 t selon d'autres sources) - P 10 890 kW (14 800 ch) à 105 tr/min - Turbo-réducteur Fives-Lille (1) - Deux chaudières Foster-Wheeler (construites par les ACF) - V 16 nds - Constr. 1960 (Ateliers et Chantiers de France, Dunkerque, France) - Propr. CGAM (Compagnie Générale d'Armement Maritime) - Pav. FRA. Démoli en octobre 1976 par le chantier Hierros Ardes (Bilbao, Espagne).
(1) Un texte cite un turbo-réducteur CEM-Parsons, mais la documentaion ACF parle bien d'un turbo-réducteur Fives-Lille. En revanche, les ACF ont mis à l'eau à peu près en même temps que le LOIRE, pour l'armement américain Hemisphere Transportation Corporation, le pétrolier JEAN-PAUL GETTY qui était lui équipé d'un turbo double réduction CEM-Parsons construit à Saint-Nazaire (16 190 kW / 22 000 ch à 99 tr/min).

29 juillet 2009

Régis Zaia — A quai à Sète, aujourd'hui, le petit cargo polyvalent BBC ARAMIS venu charger des risers au bassin Colbert.
BBC ARAMIS
BBC ARAMIS
BBC ARAMIS
CHAMBON BISO

BBC ARAMIS (Gibraltar) - IMO 9313620 - Cargo de divers - 86,50x12,80x7,10 m - TE 5,546 m - JB 2 542 - JN 1 372 - PL 3 455 t - Cap. GRN 4 650 m3 / 167 evp - P 1 800 kW (mot. MaK-Caterpillar 6M25) - V 11 nds - Cap. GRN 4 650 m3 / 167 evp - Grues 2x35 t - Constr.2004 (Slovenske Lodénice Komarno, Bratislava, Slovaquie) - Propr. Briese Schiffahrts - Gérant Briese Shipping (Scheemda, Pays-Bas) - Pav.GIB. Une trentaine de sister ships.


Et entrée du vraquier ALI 1 assisté des CHAMBON BISO (ci-dessus) et CHAMBON LARGADE, après quatre jours sur rade. Il vient décharger sa cargaison de tourteaux. Curieux la cabane haubannée sur un pont en arrière de la cheminée.

ALI 1
ALI 1
ALI 1
ALI 1

ALI 1 (Panama) - IMO 7915230 - Vraquier - 154,50x24,60x13,60 m - TE 9,918 m - JB 14 141 - JN 8 272 - PL 23 050 t - P 5 884 kW (mot. Mitsubishi-Kobe 2SA6CY) - Vmax 13 nds - Cap. GRN 29 171 m3 - Mâts 4x25 t - Constr. 1980 (Tsuneishi Shipbuilding, Tadotsu, Japon) - Gérant Sahyouni (Latakia, Syrie) - Pav. PAN - Ex GLORIUS (1995-2008) - Ex RONDA (1990-1995) - Ex KEN FOREST (1980-1990).


Christian Plagué — Quelques photos ligériennes : le chimiquier libérien AS LIVADIA (à quai le 26.07 à Montoir liquides, puis appareillant le lendemain) et le minéralier sud-coréen HANJIN NEW ORLEANS (le 27.07 à Montoir charbons).
AS LIVADIA
AS LIVADIA
AS LIVADIA
HANJIN NEW ORLEANS

AS LIVADIA
(Monrovia)

IMO 9192765 - Chimiquier/Pétrolier - 183,00x27,40x17,60 m - TE 11,02 m - JB 23 843 - JN 8 835 - PL 35 841 t - P 8 281 kW (mot. Sulzer-HHI 6RTA48T) - V 14 nds - Cap. 43 232 m3 - Constr. 1999 (STX Offshore & Shipbuilding, Jinhae, Corée du Sud) - Gérant Ahrenkiel Shipmanagement  (Hambourg, Allemagne) - Pav. LBR - Ex MELIDE (1999-2009).
HANJIN NEW ORLEANS
(Seogwipo)
IMO 9079133 - Vraquier - 225,00x32,20x18,50 m - TE 13,31 m - JB 37 550 - JN 23 075 - PL 70 337 t - P 7 855 kW (mot. B&W-Hyundai 2SA6CY) - V 13,6 m - Cap. GRN 82 210 m3 - Constr. 1994 (Daewoo Shipbuilding, Geoje, Corée du Sud) - Propr./Gérant Hanjin Shipping  (Busan, Corée du Sud) - Pav. KOR.

ASPET
ASPET
Actuellement dans la Forme Joubert, un visiteur inattendu, le cargo géorgien ASPET, lège, victime d'une voie d'eau sur le trajet Grande-Bretagne-Turquie (100 m3 d'eau embarqués dans ses cales).
ASPET (Batumi) - IMO 8881682 - Cargo de divers - 110,70x14,80x4,30 m - TE 2,52 m - JB 2 976 - JN 1 915 - PL 2 965 t - Ptot 1 134 kW (deux moteurs SKL 6NVD48A-2U) - V 10 nds - Cap. GRN 1 733 m3 - Constr. 1983 (Nevskiy Sudostroitelnyy i Sudoremontnyy Zavod, Petrokrepost, Russie) - Gérant BAF Denizcilik ve Ticaret (Istanbul, Turquie) - Pav. GEO
Ex INIA (2002-2004) - Ex MARIA-K (1998-2002) - Ex MARIA-K 1 (1998) - Ex MARIA-K (1998) - Ex NEVSKIY-21 (1983-1998).


Cette page appartient à www.marine-marchande.net, le site français de la marine marchande