La marine marchande au jour le jour...

Petits reportages
Page précédente  
Survolez un numéro
de page pour voir
les dates concernées
14 août 2018
Dunkerque - Christophe De Langhe . Le 08 août le minéralier capesize UNIQUE CARRIER en entrée au port est pour le bassin minéralier. Il était préalablement allé s'alléger au port ouest comme c'est souvent le cas pour les navires à grand tirant d'eau. L'accès à l'écluse de Gaulle est limité au TE de 14,20 m, à pleine charge ce minéralier cale 18,30 m. Il était venu de Tubarao au Brésil, un des plus grands ports d'exportation de minerai de fer du monde. Il est maintenant en route pour Québec. C'est le seul vraquier dans la flotte de Unique Shipping, qui compte 15 navires.
UNIQUE CARRIER
Hong Kong
IMO 9374832 - 291,95 x 45,00 x 24,80 - TE 18,30 - JB 91 384 - TPL 177 876 - P 16 860 kW (MAN B&W 6L70MC) - V 14 nds
Constr. 2007 par Shangai Waigaoqiao (Chine) - Propr/Gérant/Opér. Unique Shipping (Hong Kong) - Pav HKG

Le 10 août la sortie de Forme, où il a passé une dizaine de jours, du navire de support NORTH SEA ATLANTIC, direction Le Trait, chez son opérateur Technip. C'est un gros navire, pouvant héberger 120 personnes. Il est équipé pour le support de travaux sous-marins, ou la pose de tuyaux. Sa grue principale peut lever 550 tonnes. On voit qu'il est équipé ici pour la pose de tuyaux, ce qui n'est pas permanent. La plate-forme pour hélicoptère est posée sur le pont avant, pas au dessus de la timonerie, ce qui défigure souvent les bateaux de ce genre.
NORTH SEA ATLANTIC
Bergen
IMO 9665073 - 143,75 x 27,00 x 11,50 - TE 8,30 - JB 15 701 - TPL 9 300 - P 16 000 kW (4 Wartsila 8L32, 2 mot. élec., 2 azipods) - V 15 nds
Constr. 2014 par NorYards (Norvège) - Propr/Gérant North Sea Shipping (Norvège), Opér. Technip (UK) - Pav NOR
13 août 2018
Saint Nazaire et l'estuaire - Gilbert Cailler et Christian Plagué. Le 3 août après-midi le vraquier CORINNA appareille de Montoir agro après déchargement de 33 300 t de tourteaux de soja. C'est un Kamsarmax de grande série, type SDARI KMAX 82, dont nous avons vu quelques uns des 250 unités en service. Leur construction a commencé en 2012 dans plusieurs chantiers chinois. Venu d'Aratu (Salvador de Bahia) il est reparti pour Itacoatiara, sans doute pour y charger la même cargaison. Ce port brésilien sur l'Amazone en exporte dans les 400 000 t/mois.
     
Corinna
Le 6 après-midi un petit paquebot que nous connaissons bien, le SAGA PEARL II, appareille à destination de Douvres. Sa cheminée est passé du bleu avec décoration comme on l'a souvent vu, à un jaune criard et son nom a changé de police. Ce n'est pas la première fois que Saga change d'emblème de cheminée !
Saga Pearl II
CORINNA
Piraeus
IMO 9593842 - 229,00 x 32,26 x 20,05 - TE 14,50 - JB 43 951 - TPL 81 675 - P 11 900 kW (MAN B&W 5S60ME-C) - V 14 nds
Constr. 2013 par Wuhu Xinlian Shipbuilding (Chine) - Propr/Gérant/Opér. Z&G Halcoussis (Liberia/Grèce) - Pav GRC

Le 9 en fin de matinée, appareillage de Montoir TMDC du cargo à colis lourds HAPPY BUCCANEER arrivé le 7 pour charger des nacelles d'éoliennes à destination d'Eemshaven. Le dessin de son château est superbe avec de nombreuses lignes courbes, comme celà se faisait il y a 34 ans.
HAPPY BUCCANEER Amsterdam IMO 8300389 - 145,90 x 28,35 x 14,81 - TE 8,25 - JB 16 341 - TPL 13 740 - 2 grues de 700 t - P 7 650 kW (2 Sulzer 6ZAL40, 2 hélices) - V 15,5 nds
Constr. 1984 par Hitachi Zosen (Japon) - Propr Spliethoff's, Gérant/Opér. BigLift (Pays Bas) - Pav NLD

Le 8 arrivée au terminal méthanier de Montoir à GDF2, le tout récent méthanier maltais BW LILAC, venu charger 75 000 tonnes de gaz naturel liquéfié. Mis en service au mois de mars, c'est le deuxième des fleurs après BW TULIP, la quille du IRIS a été posée et deux autres suivront. Il est arrivé de Bahia Blanca pour son deuxième chargement.
     Il est reparti le 10 à destination de Santa Cruz de Teneriffe
    
BW LILAC
Valletta
IMO 9758076 - 294,90 x 46,43 x 26,50 - JB 114 364 - TPL 95 978 - 170 799 m3 - P 21 550 kW (2 MAN B&W 5G70ME-C9-G1, 2 hélices) - V 19,5 nds
Constr. 2018 par Daewoo Geoje (Corée) - Propr ? Gérant/Opér BW Gas (Norvège) - Pav MLT

le 10, de retour de Donges 4, le gazier HAPPY PELICAN précédait le BW LILAC. Géré et exploité par Unigas International (Pays Bas) sous pavillon de l'Ile de Man, son propriétaire est le groupe chilien Ultranav Naviera qui possède, entre autres, 10 gaziers tous portant le nom d'un oiseau "Happy".
8 août 2018
Fort de France - Yvon Perchoc . Arrivée à Fort de France le 7 août, avec les premières lueurs du jour, du SIBER CARTAGENA, venant du petit port de Basse-Terre, en Guadeloupe. Ce navire était à Bayonne à la mi-juillet et a fait l'objet d'un beau reportage par Philippe Lauga. Après l'escale de Bayonne, il s'est rendu à La Pallice prendre le chargement habituel de fardeaux de bois scié, de maïs et de grains, avant de s'élancer vers les Antilles.

Sider Cartagena
Le SIBER CARTAGENA est un habitué de FDF qu'il touchait sous son ancien nom de HELEEN C.     
septembre 2012          Heleen C          décembre 2012

Saint Nazaire et l'estuaire - Christian Plagué. Le 23 juillet à Donges 5, le chimiquier-pétrolier BW MERLIN (Singapore) venu charger 35 000 tonnes d'essence de pétrole. Onze des quatorze bateaux que compte cette série, construits entre 2014 et 2017, sont des BW.
Le 02 août à Saint-Nazaire, quai des Grands-Puits, le cargo italien SDS RED (Napoli) venu charger 6 300 tonnes de blé. Il a changé de préfixe à son nom en 2015, sans doute en changeant d'affrètement. Nous l'avions connu comme CDRY RED en 2011, par contre sa coque est toujours bleue !!!
    
BW Merlin
 
SDS Red
 
BW MERLIN
Singapore
IMO 9682239 - 183,05 x 32,20 x 19,10 - TE 13,27 - JB 29 768 - TPL 49 999 - 14 cuves, 7 produits - P 7 240 kW (MAN B&W 6S50ME-B9) - V 15,2
Constr. 2015 par SPP Shipbuilding, Donghae (Corée) - Propr/Gérant/Opér. BW (Bermude/Singapour) - Pav SGP
Le 04 août, appareillage de Donges 4 du chimiquier-pétrolier HABIP BAYRAK (Marshall Islands) à destination du Ferrol. En arrivant de Rotterdam il avait dû attendre trois jours sur rade.
Le 05-08 à Donges 7, le pétrolier NS CONSUL (Monrovia) venu livrer 90 000 tonnes de pétrole brut venant de Sullom Voe (Shetlands).

Même jour à Montoir 3, le vraquier STRATEGIC TENACITY (Singapore) venu livrer 32 995 tonnes de tourteaux de soja . C'est un Hyundai 37BC, dont on a construit 45 exemplaires. Le groupe MT Maritime Management (USA) semble différencier la cheminée selon l'activité du navire, voir celle d'un chimiquier ici. Le groupe possède quatorze chimiquiers tous baptisés "MTM ..." et treize vraquiers tous "Strategic ...".

IMO 9626302 - 186,40 x 27,80 x 15,60 - TE 10,92 - JB 22 664 - TPL 36 851 - 4 grues de 30 t
P 7 860 kW (MAN B&W 6S46MC-C) - V 14 nds
Constr. 2012 par Hyundai Vinashin (Vietnam) - Propr MTM (USA/Singapour) - Pav SGP
7 août 2018
Rade du Havre, chenal de Rouen - Beaux passages vus par Roland Grard les 4 et 5 août. Le porte-boîtes APL VANDA part pour Rotterdam. Ils sont dix de cette série, le préfixe APL signifie American President Lines, filiale de NOL fondée en 1896 aux USA. Le MOEN ISLAND, lui, termine sa tournée européenne et va à New-York. Le MSC SUEZ a lui aussi fini sa rotation en Europe, il est en route vers Tin Can Island à Lagos. Le vraquier SKYWALKER sort du Havre pour remonter à Grand Couronne. Curieux nom, armateur fan de Star Wars?

APL Vanda

Moen Island

MSC Suez

Skywalker
APL VANDA
Singapore
IMO 9631993 - 368,82 x 51,00 x 29,85 - TE 15,52 - JB 151 963 - TPL 150 951 - 13892 evp dont 1200 reefers - P 62 030 kW (MAN B&W 11S90ME-C9) - V 23 nds
Constr. 2013 par Hyundai Sambo (Corée) - Propr Neptune Orient Lines, Gérant/Opér. APL (Singapour) - Pav SGP
SKYWALKER
Monrovia
IMO 9724740 - 199,96 x 32,20 x 18,50 - TE 13,30 - JB 36 396 - TPL 63 056 - 4 grues de 30 t - P 8 500 kW (MAN B&W 5G60ME-C9) - V 14,4 nds
Constr. 2015 parNew Times Shipbuilding (Chine) - Propr ? , Gérant Primebulk Shipmanagement (Grèce), Opér. Oldendorff Carriers (Allemagne) - Pav LBR
Venant de Rotterdam le cargo réfrigéré HELLAS REEFER a passé quelques heures au terminal Radicatel, près de Tancarville, puis a repris la route vers Fort-de-France.
HELLAS REEFER
Nassau
IMO 9015187 - 158,13 x 24,40 x 15,70 - TE 10,01 - JB 13 049 - TPL 13 930 - 17 303 m3 refr. - P 15 005 kW (B&W 8S60MC) - V 21,5 nds
Constr. 1991 par Danyard (Danemark) - Propr Diamond Ship Mngt (Belgique), Gérant Chartworld Shipping (Grèce), Opér Seatrade Reefers (Belgique) - Pav BHS
Le gros porte-conteneurs MSC MIRJAM a complété sa tournée en Allemagne, Pay-Bas et Angleterre, il part pour Tanger, puis l'extrême-orient.

Ils sont six MSC de cette série.
MSC MIRJAM
Monrovia
IMO 9767376 - 399,99 x 58,81 x 30,20 - TE 16,00 - JB 193 489 - TPL 202 376 - 19 472 evp, dont 1 800 reefers - P 60 850 kW (MAN B&W 11S90ME-C9) - V 19 nds
Constr. 2016 par Samsung, Geoje (Corée) - Propr Quantum Pacific Shipping (Singapour), Gérant/opér. MSC (Suisse) - Pav LBR

Fort de France - Yvon Perchoc. Après le STAR SPIRIT, c'est le câblier français PIERRE DE FERMAT qui pointait sa proue atypique le dimanche 29 juillet vers 18 heures. Il vient poser un câble sous-marin à fibres optiques, dénommé Kanawa, entre Schoelcher (Martinique) et Kourou (Guyane). Pas moins de 1694 km à dérouler, pour monter en puissance le service Internet en Guyane.
6 août 2018
Sète - Régis Zaïa .
Deux jolis paquebots ont fait escale à quelques jours d'intervalle, tous deux sillonnent la Méditerranée et l'Adriatique. Et tous deux sont d'anciens R construits aux Chantiers de l'Atlantique entre 1998 et 2001 pour Renaissance Cruises. Ce sont des jolis petits paquebots, seulement 345 cabines, qui fréquentent régulièrement la Méditerranée et nous les avons tous déjà vus un jour ou l'autre. Leur premier propriétaire a fait faillite peu après leur mise en service, mais les huit naviguent toujours, et tous pour des opérateurs américains. Le SIRENA est l'ancien R Four. Nous l'avions vu ici sous son nom précédent de OCEAN PRINCESS en 2011. Le AZAMARA QUEST était le R Seven. Les Six, Seven et Eight ont maintenant la coque bleue et ça leur va bien.
    
Sirena
    
Azamara Quest
Voici la liste des R et ce qu'ils sont devenus :
IMO
Origine
Noms
successifs  
Nom actuel
Opérateur
9156462
R One Insignia Colombus 2   INSIGNIA Oceania Cruises
9156474
R Two       REGATTA Oceania Cruises
9187887
R Three       PACIFIC PRINCESS Princess Cruise
9187899
R Four Tahitian Princess Ocean Princess   SIRENA Oceania Cruises
9200938
R Five       NAUTICA Oceania Cruises
9200940
R Six Blue Dream     AZAMARA JOURNEY Celebrity Cruises
9210218
R Seven Delphin Renaissance Blue Moon   AZAMARA QUEST Celebrity Cruises
9210220
R Eight Minerva II Royal Princess Adonia AZAMARA PURSUIT Celebrity Cruises

Le INDUSTRIAL SKIPPER est arrivé de Klaipeda, il est venu charger des risers au quai E. Le YM MARS est venu de Livourne avec du Fame, encore une constrution qui ne nie pas ses origines turques, un bon petit chimiquier qui peut assurer la ségrégation de 12 produits dans ses douze cuves.
     
Industrial Skipper
     
YM Mars
Le bétailler BRITTA K est arrivé de Midia (Roumanie) il est reparti pour le Liban et doit revenir ici. Cet ancien cargo a été converti en 2006. Nous l'avions déjà vu à Sète en 2007.

Puis nous l'avons encore aperçu à Istanbul en 2014. Il tient le coup avec ses 44 ans, la construction norvégienne est sérieuse. Au cours de son escale il a été inspecté au titre du MOU, mais on n'a relevé que deux défauts mineurs. Les inspecteurs doivent le connaître par cœur, c'est la treizième fois qu'ils l'inspectent. Il a même été détenu une journée à deux occasions.

Les passagères n'ont pas l'air mécontentes, ça les change de regarder la mer plutôt que les trains qui passent.

BRITTA K
Freetown
IMO 7368815 - 73,70 x 12,75 x 8,20 - TE 4,61 - JB 1 598 - TPL 1 169 - P 1 390 kW (Alpha 14V23HU) - V 12,5 nds
Constr. 1974 par Brodrene Lothe (Norvège) - Propr Rassem Steamship, Gérant/Opér. Rabunion Maritime (Liban) - Pav SLE
Ex SMEDESUND (1974-1981), ex KVITSOY (1981-1994)

Le voiturier GRAND AURORA a fait une courte escale venant de Livourne, avant de continuer sa tournée d'Europe du Nord.
Il a changé de nom plusieurs fois en quatorze ans et nous l'avions vu au Havre en 2007 sous ses premiers noms de HUAL DURBAN, puis HOEGH DURBAN..
GRAND AURORA
Panama
IMO 9279331 - 194,7 x 32,26 x 35,8 - TE 9,61 -  JB 59 217 - TPL 18 381 - 6 400 voitures - P 14 280 kW (B&W 7S60MC) - V 19,8 nds
Constr.2004 par Toyohashi (Japon) - Propr/gérant Cido Shipping (Hong Kong), Opér. Kawasaki Kisen Kaisha (Japon) - Pav PAN
Ex CCNI ANDINO (2012-2017), ex HOEGH DURBAN (2007-2012), ex HUAL DURBAN

Puis entrée du vraquier LILIAN venant de Damietta avec sa cargaison d'urée. Nous l'avions aperçu à Montoir en 2013, mais sous un mauvais angle. Ici on remarque sa particularité d'avoir une grue sur le gaillard, ce qui est peut-être dû à ses dimensions, il ne fait que 153 m de long.
3 août 2018
Vue sur la mer . J'habite à 15 km de la mer et à 125 km de la Pointe du Raz, pourtant grâce à la webcam de la pointe et à Marinetraffic c'est comme si j'y étais :
Sur mon écran N°1, je vois un bateau passer au large, un voilier tentant de remonter vers Brest, et le Enez Sun III en route vers Sein. Il est 12 h 24 le 2 août, on est à mi marée descendante. Il semble que le courant est fort.

Sur mon écran N°2, Marinetraffic me confirme que c'est le Pont Aven, en route vers Plymouth qui passe au large, il a moins de courant contraire ainsi. L'Enez Eussa III, lui, prend une large dérive, on croirait qu'il va à Brest. Il fait cap au 321, environ 50° de dérive !.

C'est pas beau la technique ?
31 juillet 2018
Saint-Nazaire et l'estuaire. Gilbert Cailler et Christophe Dedieu
Le 24 juillet à Donges le DHT AMAZON (ex Samco Amazon) décharge du brut. Venant de Kharg (Iran) en passant par le Cap, il a d'abord allégé à Antifer le 22 juillet après 42 jours de voyage. On remarque que trois de ses bras de déchargement sont en l'air, action d'un dispositif de sécurité? Son escale a duré trois jours, puis il est parti pour Lisbonne pour relâche.
Le vraquier JUST FITZ III, arrivé le 22 descend de Montoir agro où il a chargé 14 000 t de blé en complément d'un plus gros chargement fait à Nantes.
     
DHT Amazon
     
Just Fitz III
JUST FITZ III
Majuro
IMO 9545508 - 180,00 x 30,00 x 14,70 - TE 9,82 - JB 23 494 - TPL 33 663 - 4 grues de 35 t - P 7 900 kW (MAN B&W 5S50MC-C) - V 14 nds
Constr. 2010 par Samjin, Weihai (Chine) - Propr ? , Gérant/Opér. Empire Bulkers (Grèce) - Pav MHL       Ex VANCOUVER (2012-2013), ex TPC VANCOUVER

Dans l'après-midi le beau cargo à colis lourd HHL KOBE est entré à St Nazaire pour charger des moteurs, il repart dans l'après-midi du 28. Nous avons vu ses sister ships Fremantle à Brest et Valparaiso à Sète.
HHL KOBE
Monrovia
IMO 9448384 - 168,62 x 25,20 x 13,85 - TE 9,50 - JB 17 644 - TPL 19 863 - 2 grues de 700 t, 1 de 180 t - P. 9 800 kW (MAN 7L58/64) - V. 17 nds 
Constr 2012 par Hudong-Zhonghua (Chine) - Propr/Gérant/Opér : Hansa Heavy Lift (Allemagne) - Pav. LBR

Le 26 après-midi descendant de Montoir TMDC, le JUMBO JAVELIN que nous avions vu en 2010 ,sa grue avant a été modifiée depuis.
Sa route croise celles de deux pétroliers sister-ships tout neufs, sous pavillon français, qui se suivent à quelques minutes et vont charger à Donges. le SKUTEVIKEN, et le SANDVIKEN .
          
Sandviken

Skuteviken
Le 27 après-midi, descendant de Montoir TMDC le voiturier CITY OF ST PETERSBURG aux formes bizarres, La passerelle en particulier dont la conception a été mise en cause, car défavorable à une bonne visibilité, lors d'une collision survenue en 12/2015 de son sister-ship City of Rotterdam avec un autre navire.
Le 29 après-midi un vraquier accoste à Montoir agro où il doit charger 28 000 t d'orge, mérite-t-il son nom, le SSI FORMIDABLE .
     
City of St Petersburg
     
SSI Formidable
SSI FORMIDABLE
Majuro
IMO 9730452 - 199,90 x 32,26 x 18,50 - TE 13,30 - JB 36 353 - TPL 63 510 - 4 grues de 30 t - P 8 050 kW (MAN B&W 5S60ME-B8) - V 14 nds
Constr. 2017 par Jinling, Nanjing (Chine) - Propr Densay (Turquie), Gérant/Opér Densay Shipping&Trading (UAE) - Pav MHL

L'actualité principale du moment à Saint Nazaire c'est le paquebot CELEBRITY EDGE, dernier né des chantiers. Le 25 juillet il a été transféré du bassin de Penhoët à la forme Joubert
le 26 à 19h pile il a appareillé pour ses premiers essais. Cinq remorqueurs ont été mobilisés pour la manœuvre mais ont été très peu sollicités, le navire se débrouillant apparemment très bien tout seul avec ses deux azipods de 16 MW et ses quatre propulseurs transversaux. Bravo quand même à tous ceux qui l'ont menée, pilotes et équipage entre autres. On remarque beaucoup d'éléments originaux dans la silhouette. Les tuyaux d'échappement sont magnifiques. La verrière asymétrique à l'arrière surprend.
La particularité la plus originale et la plus remarquée est cette plate-forme ascenseur, baptisée "magic carpet". Elle peut se déplacer sur toute la hauteur du paquebot, et servir aussi bien de bar que de quai d'embarquement dans des embarcations. Il fallait vraiment de l'imagination et de l'audace pour concevoir un tel équipement !
 
Après des essais, déclarés très satisfaisants, qui ont mobilisé environ 500 personnes, il est revenu pour être mis à sec dans la forme Joubert, où il doit rester trois semaines. C'est l'occasion de voir son étrave très originale. Il retournera ensuite au quai d'armement pour terminer les emménagements publics.
30 juillet 2018
Goulet de Brest - Michel Floch - Passages récents.
7 juillet : Le remorqueur MTS VISCOUNT arrive de Pauillac avec la barge GIRONDE II en remorque, elle doit effectuer un arrêt technique d'environ trois semaines en forme 2.
Longue de 155,6 m, la Gironde II, propriété du groupe Socatra, est habituellement amarrée à Pauillac sur la rive gauche du fleuve dont elle porte le nom. Elle a été spécialement construite dans le cadre du programme Airbus A380 et sert à débarquer les éléments d’avion acheminés par les rouliers exploités par LD Seaplane, filiale de Louis Dreyfus Armateurs. Ces navires, comme le Ville de Bordeaux, le City of Hamburg et le Cuidad de Cadiz collectent dans les différentes usines européennes d'Airbus les éléments d'avion qui sont ensuite débarqués sur la barge à Pauillac puis chargés à bord des barges Ro-Ro Breuil et Brion qui les acheminent ensuite jusqu'à Langon où ils sont débarqués et transportés par la route jusqu'à Toulouse, où les avions sont montés.

11 juillet : Le chimiquier SANDVIKEN arrive de Lorient pour débarquer 6 500 tonnes d'essence. Ce navire a été construit en Corée et lancé en début d'année. Son sister ship SKUTEVIKEN a été mis en service un mois plus tard, tous deux naviguent sous pavillon Français. Il croise dans le goulet le André Malraux toujours à la recherche de l'épave de La Cordelière, qu'il ne trouvera probablement pas, mais à sa place, une autre épave inconnue et vraisemblablement plus ancienne. Un autre navire scientifique sort du goulet vers l'anse de Bertheaume, mais tout petit celui-là. Il s'agit de la vedette PANOPEE, navire scientifique hydrographique de l'ENSTA Bretagne équipée comme les grands d'un sondeur multifaisceaux, centrale d'attitude, GPS différentiel et temps réel etc... Petit mais costaud !

Enfin, plus tard le chimiquier AUTUMN quitte Brest à vide en direction de Santander. Il croise le gazier LUKE qui vient livrer sa cargaison de GPL.
12 juillet : Appareillage inhabituel de bon matin pour le paquebot SAGA SAPPHIRE. C'est l'ex BLEU DE FRANCE, de 2008 à 2012, que Régis Zaïa nous a montré en détail.

Arrivé de bonne heure la veille au matin il a passé la journée et la nuit à quai rompant avec la tradition des habituelles escales express des autres paquebots permettant ainsi aux croisiéristes de découvrir le Penn Ar Bed autrement qu'au pas de course...
Il fait route sur Montoir, escale rare, puis deux jours à Bordeaux, La Pallice, Le Havre et retour à Douvres.
22 juillet : Le vraquier PUMA MAX arrive de Itacoatiara (Brésil) via Mindelo (Cap Vert), sans doute pour soutage, avec un chargement de 36 766 tonnes de soja.
23 juillet : Le porte-conteneur MSC MANYA prend la route du Havre. Ils ne sont que quatre sister ships.
MSC MANYA
Monrovia
IMO 9275397 - 234,62 x 32,20 x 18,80 - TE 12,52 - JB 34 610 - TPL 43 093 - 2 762 evp, dont 300 reefers - P 28 880 kW (B&W 8K80MC-C) - V 21,5 nds
Constr. 2003 par Koyo Dockyard, Mihara (Japon) - Propr ??? Gérant MSC Shipmanagement (Chypre), Opér MSC (Suisse) - Pav LBR
Ex TAROKO (2011-2017), ex OOCL MELBOURNE

Fort-de-France - Yvon Perchoc . Le 28 juillet au matin, accostait à Fort de France, le cargo réfrigéré panaméen STAR SPIRIT. Ce navire est doté d'une proue et d'une poupe un peu particulières. Son étrave, pas vraiment élégante, est construite selon le concept Ax-Bow signé NKK en 2001(voir pdf explicatif). Jusqu'à présent, cette conception était plutôt utilisée sur les vraquiers, les gros supplies ventrus, en bref les 'pousseurs d'eau'. Aussi, il est curieux de la retrouver sur un reefer, navire normalement effilé et rapide. La poupe aussi est originale, constituée de deux poutres formant un W qui touchent à peine l'eau à pleine charge. Décidément les concepteurs de navires n'ont pas encore épuisé les solutions techniques, mais les gains prévus sont-ils vraiment obtenus, et valaient-ils ce concept original ?
IMO 9765847 - 188,60 x 26,00 x 14,10 - TE 9,72
JB 17 164 - TPL 16 727
18 500 m3, 598 evp - 2 grues de 40t, 1 de 45 t, 2 de 8 t
P 15 300 kW (MAN B&W 760ME-C8) - V 19 nds
Constr. 2017 par Shikoku, Takamatsu (Japon)
Propr/Gérant Nissen Kaiun (Japon), Opér. Star Reefers Pool (UK)
Pav PAN
 

Ne pas confondre "ax-bow" de NKK, et "axe-bow" de Damen qui est une conception complètement différente, ni "X-bow" de Ulstein. Celle du câblier Pierre de Fermat a été baptisée "étrave à brion" par son concepteur. Comme on peut voir un écolier avait eu la même idée. Il y a aussi les étraves à bulbes, d'une grande variété. On voit qu'il n'y a pas de solution idéale.

axe bow

X-bow

?? bow

écolier de 6 ans

Page précédente  

Cette page appartient à www.marine-marchande.net, le site français de la marine marchande