La marine marchande au jour le jour...

Petits reportages
Page précédente
Survolez un numéro
de page pour voir
les dates concernées
21 janvier 2021
Estuaire de la Loire - Christian Plagué. Le très photogénique sablier STELLAMARIS se dirige vers le terminal sablier de Nantes, chargé aux marques. C'est sa troisième rotation depuis un gisement dans le sud-est de Belle-Ile . Il partira ensuite pour la baie de Seine pour alimenter le terminal de Saint Wandrille, près de Rouen.


A Donges 5, le chimiquier-pétrolier ARDMORE EXPLORER, en provenance de Primorsk. L'armement irlandais Ardmore possède six des seize bateaux de cette série, tous rachetés à Frontline en 2016.   A Montoir liquides, le chimiquier-pétrolier maltais ATLANTIS ANTALYA est arrivé d'Ambès le 12 janvier. D'après sa trace AIS il est ressorti le lendemain pour faire un tour au large et revenir le 14, peut-être des citernes à relaver?
    
Ardmore Explorer
    
Atlantis Antalya
ARDMORE EXPLORER Majuro IMO 9654581 - 183,00 x 32,20 x 19,10 - TE 13,31 - JB 29 993 - TPL 49 494 - 14 cuves, 7 produits - P 7 260 kW (MAN B&W 6S50ME-B9) - V 13 nds
Constr. 2014 par STX Offshore (Corée) - Propr/Gérant/Opér. Ardmore (Irlande-Bermude) - Pav MHL     Ex FRONT DEE (2014-2016)
20 janvier 2021
Sète - Régis Zaïa nous donne des nouvelles du port. La superbe drague belge ARTEVELDE venant de Zeebruge a fait escale avant de rejoindre son chantier à Port-la-Mouvelle.

ARTEVELDE
Antwerpen
IMO 9501954 - 97,50 x 21,60 x 7,60 - TE 5,70 - JB 5 005 - TPL 8 327 - 5 600 m3 - P 3 900 kW (2 Wartsila 6L26) - V 13 nds
Constr. 2009 par IHC Beaver Dredgers (Pays-Bas) - Propr DEME, Gérant/Opér. Dredging International (Belgique) - Pav BEL
Le vraquier DESERT HONOUR est venu de Vancouver avec du tourteau de soja. Il était déjà venu en juillet de Vancouver également.   Le SBI URSA est venu lui aussi décharger du tourteau de soja, mais en provenance d'Aratu, Salvador de Bahia.
    
Desert Honour
     
SBI Ursa
SBI URSA
Majuro
IMO 9705172 - 199,92 x 32,29 x 18,60 - TE 13,026 - JB 35 584 - TPL 61 602 - 4 grues de 30 t - P 8 130 kW (MAN B&W 6S50ME-B9) - V 14,5 nds
Constr. 2015 Dalian Cosco (Chine) - Propr China Merchants Bank - Gérant/Opér. Scorpio Commercial Management (Monaco) - Pav MHL
Le magnifique chimiquier PREVEZE 1  est venu charger du diester pour la Turquie, nous l'avions admiré à Sant-Nazaire en 2019
Au bassin Colbert au quai E le SAGA WIND décharge de la pâte papier en
aspiration sur les remorques portuaires.
19 janvier 2021
Papeete - Louis Laplane nous donne des nouvelles du port. Trois paquebots sont en attente, LE BOREAL, LE SOLEAL et le WIND SPIRIT. Depuis cette photo Le Soléal est parti hier soir pour mouiller sur rade de l'île voisine de Moorea. Le Paul Gauguin est parti la semaine dernière à destination de Singapour. Le catamaran Douce France de Luxury Charter, à louer pour 100 000 € la semaine, j'irais bien mais c'est le voyage en avion qui m'ennuie ;-).
L'ARANUI 5 continue ses rotations en tant que caboteur vers Bora-Bora et les Marquises, mais les touristes à bord... probablement des passagers quand même.

Le long du quai la ligne rouge des St X Maris Stella III et IV et du Taporo VII. Un bel alignement de grues nécessaires parce que les porte-conteneurs non gréés se font de plus en plus nombreux. A quai aussi le Nukuhau, d'une couleur plus discrète.

Le Aremiti Ferry 2 était en carénage sur le dock flottant. Le catamaran Terevau qui fait la navette entre Papeete et Vaiare. Le porte conteneurs SEATRADE BLUE, qui lui est équipé de 3 grues de 45 tonnes, mais ne les utilise pas, est arrivé des Etats Unis avec escale à la Jamaïque.

SEATRADE BLUE
Monrovia
IMO 9756107 - 184,94 x 30,01 x 16,50 - TE 10,00 - JB 24 905 - TPL 26 871 - 2 259 evp, dont 672 reefers - P 13 000 kW (MAN B&W 6G60ME-C9) - V 18 nds
Constr. 2017 par Yangfan Group (Chine) - Propr ICBC Financial Leasing (Chine), Gérant Seatrade (Pays-Bas), Opér. Gold Star Line (Hong Kong) - Pav LBR
17 janvier 2021
Le Havre - Fabien Montreuil. Le remorqueur TSM KERMOR est venu deux fois de suite de Cherbourg pour conduire à la démolition deux vieilles coques de la Marine Nationale. Les deux coques ont été conduites au chantier Gardet, une des rares entreprises en France qualifiée pour ce travail. D'abord le 14 janvier le remorqueur portuaire PAPAYER, construit en 1968.
Puis le patrouilleur rapide GLAIVE, construit en 1976 et désarmé en 2015. On est loin des chantiers du Bangladesh, mais la démolition en Europe doit répondre à un cahier des charges très contraignant, qui multiplie le coût par 5 .

Le robuste TSM Kermor ne manque pas d'occupation. Au cours des trois derniers mois il a touché Rotterdam, trois ports anglais, Dunkerque, Calais, Dieppe, Cherbourg et Le Havre. Bravo!

11 janvier 2021
L'estuaire de la Loire - Escales vues par Gilbert Cailler et Christian Plagué.Les derniers navires de 2020: le 23 décembre en matinée, le SEATROUT de German tankers arrivant à Donges en provenance de Primorsk.
Le même jour à St Nazaire quai GP6, l'ARKLOW CAPE, venu de Lisbonne, l'un des nombreux "Arklow" venus dans l'estuaire ces derniers jours.
Le 24 à Montoir, un transfert de GNL se fait du méthanier brise-glace BORIS DAVYDOV vers le méthanier Q-flex' AL SADD, qui ira livrer sa cargaison à Cochin (Inde), comme pour un autre Q-flex venu en octobre (voir P 493).

Seatrout

Arklow Cape

Boris Davydov et Al Sadd
 

Le 31 décembre il fait presque nuit à l'appareillage du vraquier WULIN qui vient de passer plusieurs jours au terminal agro de Montoir. Venant de Sao Paulo il a passé six jours au mouillage devant La Rochelle, puis encore cinq jours sur rade de Saint-Nazaire.
Il part pour Mourmansk, -20° après +30° !
Il sera le dernier des derniers de 2020.
En prime, petite illumination par le "VB Ouragan" en flèche arrière.
WULIN
Hong Kong
IMO 9657870 - 179,99 x 30,00 x 15,00 - TE 10,50 - JB 24 785 - TPL 39 049 - 4 grues de 30 t - P 6 050 kW  (Wartsila 5RT-flex50B) - V 14 nds
Constr. 2014 par Chengxi, Jiangyin (Chine) - Propr Swire & Sons (UK), Gérant China Navigation (S'pour), Opér. Lauritzen Bulkers Danemark - Pav HKG

Encore un transfert de gaz le 4 janvier, du YAKOV GAKKEL vers le GRACE DAHLIA qui est en ce moment en route pour l'Inde

Yakov Gakkel et Grace Dahlia

Yakov Gakkel
    
Grace Dahlia
Même jour à Montoir Liquides, un chimiquier va charger,c'est l' ex BITTEN THERESA, maintenant le GUARDIANS, depuis 2019, pour Technostroy (Ukraine) Toujours le 4 à Montoir 2, le vraquier PRETTY UNIVERSE (Majuro)
PRETTY UNIVERSE
Majuro
IMO 9639775 - 179,88 x 29,80 x 14,25 - TE 10,10 - JB 23 232 - TPL 35 200 - 4 grues de 30 t - P 5 920 kW (MAN B&W 6S46ME-B8) - V 13,5 nds
Constr. 2013 par Nantong Changqinsha (Chine) - Propr/Gérant Parakou Shipping (Hong-Kong), Opér. Aquavita International (Grèce) - Pav MHL

Le 07 à Donges 4, le chimiquier-pétrolier italien SARACENA (Ravenna)   Même date à Donges 5, le chimiquier-pétrolier allemand SEASPRAT, sister ship du SEATROUT.
 
  Samedi 8 en matinée, passage devant Paimboeuf du bitumier XING HAI WAN en route vers Nantes pour y décharger du bitume.
Bien que sous pavillon panaméen son nom est écrit en Chinois, ce qui est très rare.
      
Xing Hai Wan
 
XING HAI WAN
Panama
IMO 9570113 - 106,99 x 17,60 x 10,10 - TE 6,50 - JB 5 565 - TPL 6 123 - P 2 925 kW (Wartsila 9L26) - V 13 nds
Constr. 2010 par Guangzhou Huangpu Chine) - Propr/Gérant/Opér. Cosco (Chine) - Pan PAN

Le Havre - Fabien Montreuil. Le 8 janvier première escale du CMA CGM PALAIS ROYAL, c'est le premier navire de 400 m au GNL à toucher Le Havre. Il arrivait d'Asie, après une première escale européenne à Malte. Il fait partie du service FAL 1, qui inclut Le Havre depuis la mi décembre. Sur les douze navires de ce service cinq sont de cette série. La première photo est celle du Champs Elysées qui l'avait précédé.

Une vue inhabituelle du navire sans aucun conteneur sur le pont.


On s'interroge parfois sur la visibilité sur l'avant à partir de la passerelle. Le secteur masqué est ici inférieur à la longueur hors tout. La règlementation impose qu'elle soit inférieure à 500 m, c'est bon!
7 janvier 2021
Le Havre - Fabien Montreuil. Le navire de support offshore NG WORKER est arrivé le 4 janvier. Il venait de Hull où il était au travail depuis trois mois. Il est bien équipé: positionnement dynamique grâce à 2 propulseurs d'étrave et un propulseur omni-directionnel, 38 cabines pour 66 personnes, "moon pool" et ROV, grue de 100 tonnes. Sa propulsion par Voith Schneider n'est pas très courante sur ce type de navires. Caractéristiques complètes ici

NG WORKER
Napoli
IMO 9533244 - 88,80 x 16,00 x 9,13 - TE 7,15 - JB 3 923 - TPL 2 350 - P 7 200 kW (4 groupes Cummins QSK60-M, 2 mot. 2lec, 2 Voith-Schneider) - V 12 nds
Constr. 2009 par Fjellstarnd (Norvège), coque russe - Propr Marnavi, Gérant Next Geosolutions Europe, Opér. Phoenix Offshore (Italy) - Pav ITA
Ex PACIFIC WORKER (2019-2020), ex SEABED WORKER
6 janvier 2021
Sète - Régis Zaïa. Quelques escales : Le MED EMRE gros chimiquier au J chargeant de l'huile bio . Au poste i le BOZOK beau cargo jouant le vraquier en déchargeant de l'urée. A noter que ces deux bateaux sont construits chez les Chinois d'Europe ( pas encore ...) les chantiers turcs.
     
Med Emre
    
Bozok
MED EMRE
Valletta
IMO 9461910 - 119,90 x 17,20 x 9,20 - TE 7,24 - JB 5 633 - TPL 8 267 - 12 cuves, 12 produits - P 4 000 kW (MaK 8M32C) - V 12 nds
Constr. 2019 par Eregli Gemi Insa (Turquie) - Propr Geos Group (UK), Gérant YMN Tankers (Turquie), Opér. Uni-Tankers (Danemark) - Pav MLT

Au poste H le gros ITHACA RIGA lui aussi débarque de l'urée, ces deux bateaux arrivent d'Arzew. A noter que ce beau vraquier a bien besoin d'entretien.   Le cargo IZMAIL qui porte le même nom que son port d'immatriculation en Ukraine
     
Ithaca Riga
     
Izmail
ITHACA RIGA
Panama
IMO 9563407- 179,90 x 28,40 x 15,00 - TE 10,80 - JB 22 409 - TPL 35 052 - 4 grues de 30 t - P 8 000 kW (MAN B&W 6S50MC-C) - V 13 nds
Constr. 2010 par Nantong Jinghua (Chine) - Propr Ness Risan & Partners (Norvège), Gérant/Opér. Dalex Shipping (Grèce) - Pav PAN
Ex NORDIC RIGA (2012-2018), ex SJN ORCAS
 

Le LADY LEYLA cargo bien classique qui décharge de l'engrais au quai i, encore un construit en Turquie.

IMO 9106986 - 134,45 x 18,00 x 10,60 - TE 8,04 - JB 7 255 -
TPL 11 366 - 3 grus de 25 t
P 3869 kW  (MAN B&W 6L35MC) - V 14 nds
Constr. 1995 par Selah (Istanbul)
Propr/Gérant/Opér. GN Group Panama Istanbul - Pav PAN
Ex LADY AZRA (2014-2015), ex HOPA (2001-2014), ex SUAT ULUSOY


Le beau chimiqueir RAMELIA vient accoster au nouveau quai dans le port qui remplace le sea line de Frontignan depuis le 30 octobre 2020. Un beau bateau récent, marchant au gaz. Il est aux couleurs de la Suède, avec le pont bleu, la coque rouge et les superstructures blanches.


RAMELIA
Donso
IMO 9818280 - 149,90 x 22,80 x 12,10 - TE 9,36 - JB 12 770 - TPL 17 994 - 12 cuves, 12 produits - P 4 500 kW (Wartsila 9L34DF) - V 13 nds
Constr.2019 par AVIC Dingheng (Chine) - Propr/Gérant Alvtank Rederi, Opér Furetank (Suède) - Pav SWE

Le SALVINIA décharge de l'urée dans les trémies du quai et dans les grosses péniches du Rhone à couple     Encore un gros chimiquier qui accoste un quai des pétroliers en eau intérieure du port le STI COMANDANTE celui-ci a été construit en Inde.
     
Salvinia
     
STI Comandante

Deux navires spéciaux. Le YERSIN est à la fois yacht et navire de recherches, construit à Concarneau par Piriou en 2015.

Yersin
       
Kraken

Le KRAKEN a une longue histoire. Construit en 1974 comme chalutier sous le nom de JANNETJE, il a été transformé en voilier sous le nom de MARGHARETA en 1981. Il est devenu DEO JUVANTE en 1988, MAVERICK en 1999 puis PEDRO DONCKER en 2012, toujours sous pavillon néerlandais. Acquis par l'Association Wings of the Oceans en 2018 il a passé sous pavillon dominicain puis a pris son nom actuel en 2020, en référence au monstre marin légendaire. Après des mois de remise en état il vient à Sète pour un mois.

KRAKEN
Portsmouth
IMO 8136154 - 34,45 x 7,55 x 3,38 - TE 2,89 - JB 242 - P 1 048 kW (Stork-Werkspoor) -
Constr. 1974 par Veldthuis Scheepswerf (Pays-Bas) - Propr Association Wings of the Oceans, Gérant/Opér. Kraken (France)  - Pav DMA
5 janvier 2021
Saint-Nazaire - Christian Plagué
     
Anmiro

Le 2 janvier dans le bassin de Penhoët, quai de la prise d'eau, le cargo ANMIRO arrivé de Gijon.

Quai des Charbonniers, le cargo irlandais ARKLOW RAINBOW, venu de Lorient il est reparti pour Avonmouth.


Arklow Rainbow
Même jour à Donges 4, le gazier maltais JS INEOS INSPIRATION, venu de Stenungsund (Suède). C'est un type de navire rare, ils ne sont que quinze dans le monde, des gaziers transportant du GNL et du GPL. Huit d'entre eux appartiennent à l'armement danois Evergas, tous nommés JS INEOS *****.  Ils sont en effet exploités par le groupe Ineos en particulier pour transporter du gaz de shiste des USA jusqu'à leurs usines en Norvège.
La décoration est particulièrement soignée, le dragon peint sur une citerne rappelle que c'est un bateau classe "dragon". Les pavillons peints sur le bordé représentent dans l'ordre Ecosse, Norvège, Etats-Unis, Suisse, Chine, Danemark, Royaume Uni. Pourquoi?
  Le paquebot neuf MSC VIRTUOSA semble fini mais il n'est pas encore livré.  
4 janvier 2021
Quelques navires en escale au Havre en décembre 2020
Gwénaëlle Guedez

Le goulet de Brest - Michel Floch nous rend compte de passages à la fin de l'année dernière.

1er décembre :  Le cargo NADJA venu de Bordeaux décharger 5 000 tonnes de soja prend la route d'Anvers. Un solide feeder apte au transport de colis lourds.

  8 décembre : Le cargo MARIO C appareille vers Southampton (Angleterre) allégé de ses 10 000 tonnes d'orge.
         
Nadja
     
Mario C
NADJA
Madeira
IMO 9362815 - 118,55 x 15,20 x 8,45 - TE 7,03 - JB 4 990 - TPL 7 749 - 2 grues de 60 t - P 3 840 kW (MaK 8M32C) - V 15 nds
Constr. 2006 par Royal Bodewes (Pays-Bas) - Propr/Gérant/Opér. Peter Dohle (Allemagne) - Pav PRT
Ex ATLAS (2013-2016), HARTWIG SCAN (2009-2013), ONEGO EXPLORER (2006-2009), TRANSPORTOR


10 décembre : Le supply WILSON ADRIATIC arrivé de Esbjerg le 8 décembre pour charger 80 km de fibre optique repart vers Calais avant de retourner à Esbjerg, son port d'immatriculation.
Le bloc à deux étages sur le pont n'est pas d'origine. Il abrite sans doute les 21 cabines doubles disponibles pour l'affréteur, on voit une rangée de climatiseurs sur le toit. La plus grosse grue, 26 t, a elle aussi été ajoutée.

WILSON ADRIATIC
Esbjerg
IMO 9244568 - 90,22 x 19,00 x 8,40 - TE 6,98 - JB 4 030 - TPL 4 505 - P 9 505 kW (5 Caterpillar 3516B, 2 mot. élec., 2 azipods) - V 12 nds
Constr. 2002 par Aker Aukra (Norvège) - Propr Bjerrum & Jensen, Gérant/Opér. A1 Offshore Solutions (Danemark) - Pav DNK
Ex CONNECTOR EXPRESS (2018-2020), ex VIKING DYNAMIC

15 décembre : Le cargo BEAUMOTION ayant chargé 100 tonnes de matériel dans la base navale s'en va vers Cherbourg où il doit le livrer. Il pratique un cabotage international intéressant, de la Baltique jusqu'au Bosphore.   Le reefer GREEN KLIPPER qui a chargé 2 000 tonnes de pommes de terre de semence pour Mostaganem (Algérie) prend également la passe sud dans les eaux du BEAUMOTION
    
Beaumotion
    
Green Klipper

20 décembre : Le porte-conteneurs "feeder" HELUAN (Monrovia) arrive de Montoir pour charger des conteneurs pour Le Havre. Tous les conteneurs en pontée sont réfrigérés.

IMO 9358905 - 161,09 x 25,00 x 13,90 - TE 9,90 - JB 15 633
TPL 16 959 - 1 304 evp dont  258 reefers
P 12 177 kW  (MAN B&W 6S60MC-C) - V 19 nds
Constr. 2007 par Shandong Weihai (Chine)
Propr ? Gérant V Ships Hamburg, Opér. MSC (Suisse) - Pav LBR

 

     
Heluan
 

24 décembre :           Le vraquier EMERALD ENTERPRISE quitte Brest à destination de Floro (Norvége). En provenance de Busan (Corée) via Le Ferrol (Espagne), il a déchargé à Brest la première cargaison de 1 600 tonnes de tubes d'acier pour l'usine Navantia du polder. La fabrication des jackets pour le parc éolien de la baie de Saint Brieuc va donc pouvoir commencer.

 

EMERALD ENTERPRISE
Panama
IMO 9701023 - 179,93 x 28,40 x 14,25 - TE 10,03 - JB 21 265 - TPL 33 199 - 4 grues de 30 t - P 5 640 kW (MAN B&W 6S46MC-C8) - V 14 nds
Constr.2015 par Kanda Kawajiri (Japon) - Propr. Sesoda, Gérant/Opér. Sincere Industrial (Taïwan) - Pav PAN

Le remorqueur TOULONNAIS V qui a été affrêté par la Coopérative des Lamaneurs du port de Brest, auprès de la Société Nouvelle de Remorquage et de Travaux Maritimes (SNRTM) de Toulon pour une durée d'un an renouvelable était arrivé à Brest le 20 novembre dernier. Depuis lors son activité locale était assez réduite. Les Lamaneurs Brestois ayant remporté l'appel d'offre concernant l'activité remorquage du port de Concarneau à compter du 1er janvier 2021, le Toulonnais V a donc quitté Brest dans l'après-midi afin d'être prêt à œuvrer dans son nouveau port-base le 1er janvier.  

Il y remplacera les remorqueurs CDT Van Der Kemp I (1962) et CDT Van Der Kemp II (1969). Il a emmené avec lui la barge "Le Ter" en remorque. Celle-ci pourrait servir au transport d'éléments préfabriqués entre Lorient et Concarneau au sein de Kership, filiale des chantiers Naval Group (Lanester) et Piriou (Concarneau).

Paquebots de croisière. La pandémie de covid a plongé l'activité de croisières dans une situation catastrophique. Des dizaines de paquebots désœuvrés sont au mouillage.

La NASA a publié une photo du 2 octobre montrant cinq paquebots de luxe, échoués côte à côte sur la plage d'Aliaga pour y être ferraillés.

Les mêmes apparaissent le 19 octobre sur Google Earth. Cela permet de constater l'efficacité du chantier. Le minéralier de gauche a perdu quatre de ses sept cales.

Notre ami Yvon Perchoc, expert dans l'identification des navires, mêmes au trois-quarts dévorés, a pu nommer tous ceux qui sont en cours de démolition.
 
Ces paquebots ont tous plus de vingt ans, ils auraient pu continuer à naviguer, mais ce n'est pas un âge anormal pour être démolis. Trois d'entre eux sont des Carnival, construits en Finlande, "Fantasy" en 1990, "Imagination" en 1995 et "Inspiration" en 1996, pour un coût unitaire d'environ 250 M$. Les deux autres de Pullmantur ont été construits par les Chantiers de l'Atlantique, le "Sovereign" en 1987 et le "Monarch" en 1991. Un passager du Sovereign nous avait raconté sa croisière en 2012



Activité du site en 2020
Nombre de visiteurs: 2 091 536 Nombre de pages vues: 8 642 819

Page précédente  

Cette page appartient à www.marine-marchande.net, le site français de la marine marchande