La marine marchande au jour le jour...

Petits reportages
Page précédente
Survolez un numéro
de page pour voir
les dates concernées
17 janvier 2022
Cette rubrique s'interrompt pour quelques jours
le vieux prend un peu de congés.

Fort-de-France - Yvon Perchoc. Quelques navires à Fort de France depuis le début de l'année
  HOOD ISLAND : reefer régulier qui charge en Seine pour les Antilles. Arrivé le 4 janvier, il continuera son voyage vers Paramaribo, Panama, Païta...  
JULIE C : cargo anglais d'une fratrie de 10 construits pour la compagnie Carisbrooke (d'où le C) arrivant des USA avec des granulés de bois en vrac pour la centrale thermique du Galion. Aidé par le remorqueur CHIEFTAN, il a évité rapidement puis a gagné son poste en culant.
Depuis que l'annexe du silo de stockage a explosé, le déchargement se fait directement dans des camions. Il en résulte un stationnement à quai de plusieurs semaines ..
MARIN : roulier positionné sur les liaisons Fort de France / Pointe à Pitre avec des touchées aussi à Saint-Barth et Saint-Martin. Il arrive à FDF le mardi matin et repart le mercredi soir.   MN TANGARA : touché par le covid, ce roulier, affrété par les Armées, tire sur sa chaîne au mouillage, en attendant le feu vert des autorités sanitaires pour une venue à quai.
     
Marin
 
MN Tanagra
PHOENIX LEADER : Quelques centaines de véhicules de plus dans les embouteillages foyalais, avec ce voiturier qui peut charger 6 501 voitures. Il est venu du Japon, par le canal de Panama et a touché la Jamaïque, Porto-Rico, Aruba, Curacao, Bonaire, Puerto Cabello, Port of Spain, La Barbade, Saint Vincent, Sainte Lucie, une belle tournée antillaise. Pour sa manœuvre de départ vers la Guadeloupe, il était servi par le remorqueur STEADY. Lorsque l'alizé est fort, la sortie en culant et l'évitage sont assez délicats.
 
15 janvier 2022
Saint-Nazaire et l'estuaire - Gilbert Cailler et Christian Plagué.

Le 7 janvier à Montoir TMDC, des pales d'éoliennes sont déchargées du cargo TIAN LU venant de Tianjin. Un mois et demi de voyage pour des pales !

  Même jour à Saint-Nazaire, quai des Grands Puits, chargement de tourteaux à destination de l'Irlande à bord du MAINTAL, nous l'avions vu comme BRAMAU en 2007.
 
Tian Lu

     
Maintal
TIAN LU
Hong-Kong
IMO 9704740 - 189,99 x 28,50 x 15,80 - TE 11,03 - JB 26 600 - TPL 38 122 - 3 grues 120 t, 1 de 80 t - P 6 960 kW (Wartsila 6RT-Flex50-B) - V 14,5 nds
Constr. 2015 par Nantong Cosco Khi (Chine) - Propr/Gérant/Opér. COSCO (Chine) - Pav HKG

Le 8 à Montoir, en provenance des USA, le méthanier GOLAR BEAR,  huit sister-ship dont GOLAR CRYSTAL Il repartira le lendemain matin d'où il est venu.   Le 9 à Saint-Nazaire, chargement d'huile de cuisine à bord du chimiquier
CHEM ROTTERDAM venu de ... Rotterdam.
   
Golar Bear
 
Chem Rotterdam
 
GOLAR BEAR
Majuro
IMO 9626039 - 280,57 x 43,40 x 26,60 - TE 12,15 - JB 102 100 - TPL 82 058 - 154 948 m3 - Diesel élec P totale 39 900 kW (4 Wartsila, 2 mot. élec.) - V 19,7 nds
Constr.2014 par Samsung Heavy Industries, Geoje (Corée) - Propr/Gérant/Opér. Golar - Pav MHL
CHEM ROTTERDAM
Majuro
IMO 9640140 - 141,00 x 24,20 x 13,20 - TE 9,71 - JB 11 733 - TPL 19 804 - 16 cuves, 16 produits - P 6 230 kW (Mitsubishi 6UEC43LSII) - V 14,5 nds
Constr.2014 par Kitanihon (Japon) - Propr/Gérant/Opér Ace Tankers (Pays-Bas) - Pav MHL

Le 12 , livraison de carburant au CELEBRITY BEYOND par le petit souteur ANDROS   Le 12 le MERIDIAN SPIRIT en déchargement à GDF 2, puis repartant le 13 vers le golfe du Mexique d'où il était venu. Il sera suivi quelques minutes plus tard par le SEINE HIGHWAY un beau voiturier rouge de taille modeste, couleur inhabituelle pour ce type de navires. Ce navire a déjà fait quelques rotations avec Vigo, et se rend à nouveau en Espagne.

Soutage par Andros
        
Meridian Spirit
       
Seine Highway

Ray Car Carriers est une filiale du groupe israëlien Ungar qui possède 50 voituriers. SEINE HIGHWAY Nassau

IMO 9316311 - 147,93 x 25,00 x 25,20 - TE 7,90 - JB 23 498 - TPL 8 100 - 2 317 voitures
P 9 170 kW (MAN B&W 7S46MC-C) - V 19 nds
Constr. 2007 par Gdynia Stocznia (Pologne)
Propr Ray Car Carriers (Ile de Man), Gérant/Opér. KESS (Allemagne) - Pav BHS


Même jour, à Montoir 3, le récent minéralier Kamsarmax LOWLANDS SAGE, venu d'Espérance en Australie, un long voyage.


LOWSLAND SAGE
Singapore
IMO 9909223 - 228,99 x 32,26 x 20,15 - TE 14,58 - JB 43 672 - TPL 82 577 - P 9 000 kW (MAN B&W 6S60ME-C10) - V 14 nds
Constr. 2021 par Tsuneishi (Japon) - Propr/Gérant/Opér. Cobelfret (Belgique/Singapour - Pav SGP

Le 12 à Montoir charbons, le minéralier Kamsarmax SOYA TIANJIN venu décharger du charbon colombien. A l'arrière-plan, à Donges Arceau, le chimiquier-pétrolier norvégien WENCHE VICTORY...

Nous avions vu le WENCH VICTORY en 2005 quand il s'appelait BRITISH COURTESY. Il a changé de nom en 2018, appartient maintenant à EGD Holding (Norvège), géré et exploité par sa filiale WA Tankers.
Wenche Victory
...et un habitué à Donges 5, le chimiquier-pétrolier ELI KNUTSEN.

Wenche Victory et Eli Knutsen
SOYA TIANJIN
Majuro
IMO 9883754 - 229,90 x 32,26 x 20,05 - TE 14,45 - JB 44 103 - TPL 80 780 - P 9 932 kW (MAN B&W 6S60ME-C8-HPSCR) - V 14 nds
Constr. 2020 par COSCO Yangzhou (Chine) - Propr ICBC Leasing, Gérant/Opér. Shandong Shipping (Chine) - Pav MHL
12 janvier 2022
Brest - André Le Mens. Le remorqueur d'assistance ABEILLE BOURBON a de l'occupation.

Le navire citerne STAR CURACAO, en route de Rotterdam vers Bayonne est tombé en panne générale d'électricité, "black-out", le 9 janvier au matin. Il se trouvait à 24 milles dans l'ouest de l'ile de Sein. L' Abeille Bourbon a été dépéché sur place pour surveiller la dérive. Il a pris le navire en remorque à la mi journée, l'équipage ne réussissant pas à redémarrer, et l'a conduit à Brest. Il a pu repartir le lendemain et continuer son voyage vers Bayonne, où Philippe Lauga avait pris cette belle photo. Ce bateau transporte uniquement des huiles alimentaires.


à Bayonne Novembre 2016

 
 
Brest juin 2015
Le 10 janvier le minéralier NAVIOS CENTAURUS venant de Baltimore, chargé de 75 530 tonnes de charbon à destination de Rotterdam, est tombé en panne de propulsion quand il se trouvait à 34 milles d'Ouessant, sur le point d'entrer dans le rail montant. L'Abeille est encore intervenu et l'a remorqué jusqu'à la rade devant Roscanvel. Il y est toujours au mouillage. Si jamais l'intervention nécessite une mise à sec ... les cales séches sont occupées. Erwan Guéguéniat nous l'avait montré à Brest en 2015
 
7 janvier 2022
Dunkerque - Christophe De Langhe.

Après plus d'un an et demi de travaux, le PLASTIC ODYSSEY à quitté Dunkerque le 1er à 08h30, direction St-Nazaire avec escale à Saint-Malo, afin de poursuivre sa conversion.


Le 5, entrée du minéralier Kamsarmax CORAL DIAMOND au quai de Grande-Synthe5, pour charger 13 000 t de blé, en complément d'un chargement commencé à Rouen, à destination de la Chine.

Thierry Audes l'avait vu le 26 décembre en route vers Rouen, au niveau de Caudebec. Et le 3 janvier en chargement à Grand Couronne. Pour une fois ce ne sont pas des goélands mais des cygnes qui observent. Ils sont plus élégants et moins bruyants !
CORAL DIAMOND
Panama
IMO 9381213 - 224,94 x 32,26 x 19,50 - JB 39 738 - TPL 76 596 - P 10 320 kW  (MAN B&W 6S60MC) - V 14 nds
Constr. 2007 par Imabari, Marugame (Japon) - Propr Kitura Kaiun, Gérant NYK (Japon), Opér. Oldendorff Carriers (Allemagne) - Pav PAN

Ce jour là Rudy Philippo a un fait un tour sur les quais
     
Condor Patagonia
      
Coral Diamond
Au quai Freycinet 13, le cargo CONDOR PATAGONIA arrivé le 3 de Cristobal (Panama) venu décharger 10 000 tonnes de brame, il appareillera le 7 pour Anvers. Nous le connaissions sous son ancien nom de WAF MOTION. Il s'est ensuite appelé NILE DUTCH, puis ZEA WALAWE, MERCS WALAWE et a pris son nom actuel en 2020 à son rachat par Nordic Hamburg.   Le CORAL DIAMOND dont Christophe nous a montré l'arrivée est au quai de Grande-Synthe.

 
Au quai Multi-Vracs (TMV), le caboteur CHRISTINE, arrivé le 4 de Rotterdam, qui a terminé de décharger 3 000 tonnes de silico-manganèse. Il est prévu appareiller le lendemaindemain pour Mo I Rana (Norvège). Nous le connaissions sous le nom de CHRISTINA, il a changé de nom en 2015, maintenant chez Jens & Waller (Allemagne)
            
Christine
 
    
Lady Sema
      
Scot Venture

Au quai de l’Escaut se trouve le Panaméen  LADY SEMA. il est arrivé le 5 du port Espagnol de Santander pour charger 15 250 tonnes de bobines d’acier. Son appareillage est prévu le 8 pour Trieste. Nous l'avions vu à Bayonne sous le nom de  BARU SATU  Il est armé depuis 2019 par une compagnie Turque, GN Group Panama.

 

Toujours au quai de l’Escaut, le caboteur britannique SCOT VENTURE  qui vient d’arriver de Mistley (G-Br). Il chargera 1 000 tonnes de plaques d’acier pour Aalborg (Danemark).

SCOT VENTURE
Inverness
IMO 9243928 - 89,98 x 13,75 x 6,25 - TE 4,93 -JB 1 395 - TPL 3 262 - P 1 950 kW (Wartsila 6L26) - V 13 nds
Constr. 2002 par Tille Kootstertille (Pays-Bas) - Propr/Opér. Scotline, Gérant Intrada Ships Management( UK) - Pav GBR
6 janvier 2022
Fort-de-France - Yvon Perchoc : Un nouveau chimiquier, le MORBIHAN, livré en octobre dernier par un chantier chinois, a touché Fort de France le 5 janvier 2022, pour la première fois. Arrivé de Pointe à Pitre le matin, après une attente au mouillage de FDF, il a entrepris le chenalage vers l'appontement en mer de la raffinerie de la SARA, au fond de la baie de FDF. Ce navire effectue principalement le ravitaillement en produits pétroliers raffinés de la Guyane, à partir des raffineries de l'arc antillais. Il bat pavillon de Malte mais appartient à la compagnie française Rubis, qui en a confié la gérance à une compagnie indienne.!
En baie de FDF peu après la prise de pilote. La navire à grande vitesse PERLE EXPRESS arrivant de Guadeloupe, via la Dominique, l'a cloué sur place avec ses 30 nœuds.
L'approche finale s'est faite très lentement, les abords sont mal pavés, avec peu d'eau sous la quille pour un navire chargé, les hélices faisant remonter la vase en surface.
L'appontement, séparé de la terre de 450 m, est constitué de deux ducs d'Albe, d'une plate-forme et de trois coffres d'amarrage. Une petite vedette assure les liaisons avec la terre ainsi que le lamanage.
MORBIHAN
Valetta
IMO 9880374 - 120,00 x 21,82 x 9,00 - TE 5,80 - JB 7 398 - TPL 9 161 - 14 cuves, 12 pompes, 12 produits.
P 6 000 kW (2 Wartsila 6L20 + 2 9L20, 2 mot. électriques, 2 propulseurs azimutaux) - V 12 nds
Constr. 2021 par Jiangsu Newyangzi Shipbuilding (Chine) - Propr Rubis Energie (France), Maritec Tanker Management (Inde) - Pav MLT
5 janvier 2022
Donges - Christian Plagué. Mouvements récents
Le 1er janvier à Donges 4, le chimiquier norvégien STAVFJORD va bientôt appareiller pour Bordeaux et laisser la place au gazier maltais SEASPEED, qui arrive de Marcus Hook, avec une première escale à Gijon.
STAVFJORD
Stavanger
IMO 9401544 - 144,21 x 23,00 x 12,40 - TE 8,90 - JB 11 935 - TPL 16 635 - 14 cuves, 9 produits - P 6 300 kW (MAN B&W  6L48/60B ) - V 14 nds
Constr.2009 par Jiangnan (Chine) - Propr OH Meling, Gérant Equinor (Norvège), Opér. Furetank Chartering (Suède) - Pav NOR
SEASPEED
Valletta
IMO 9763045 - 179,87 x 28,40 x 18,20 - TE 10,42 - JB 25 079 - TPL 28 460 - 37 390 m3 - P 7 860 kW (MAN B&W 6H21/32) - V 15 nds
Constr. 2017 par Hyundai, Mipo (Corée) - Propr/Gérant/Opér. Thenamaris (Grèce) - Pav MLT
Donges 5, le chimiquier-pétrolier maltais LIV KNUTSEN, un des 33 sisterships du STAVFJORD, qui, va appareiller pour Anvers et laisser la place au chimiquier danois TORM TEVERE qui arrive de Primorsk
LIV KNUTSEN
Valletta
IMO 9409273 - 144,21 x 23,00 x 12,40 - TE 8,90 - JB 11 935 - TPL 16 635 - 14 cuves, 8 produits - P 6 300 kW (MAN B&W  6L48/60B ) - V 14 nds
Constr. 2009 par Jiangnan (Chine) - Propr/Gérant Knutsen (Norvège), Opér. CSSA Chartering & Shipping (Suisse) - Pav MLT

Les derniers navires de 2021. Le 30 décembre le cargo à colis lourds PARKGRACHT livrait des éléments d'éoliennes, comme le 10 décembre. Cette fois ci il venait de Séville, à 90 km dans les terres sur le Guadalquivir, une belle balade.
A Donges 4 le chimiquier MRC MINA est arrivé de La Rochelle et repartira pour Lorient, du cabotage.
MRC MINA
Valletta
IMO 9464285 - 123,56 x 17,20 x 8,80 - TE 6,86 - JB 5 287 - TPL 7 718 - 14 cuves, 13 produits - P 4 000 kW (MAN B&W 8L32/40CD) - V 13 nds
Constr. 2009 par Hidrodinamic Gemi Tuzl (Turquie) - Propr/Gérant/Opér. MRC Denizcilik Turizm (Turquie) - Pav MLT
Ex OZKAN A (2009-2017), ex ALMAR 01
4 janvier 2022
Le Havre - Gwénaëlle Guedez a vu l'arrivée du pétrolier TIMBERWOLF le 2 janvier. Venant de Yanbu en Arabie Séoudite, sur la mer Rouge, il a fait une première escale de déchargement à La Rochelle. Il vient finir son déchargement au poste CIM 8.
Ce pétrolier Aframax a été mis en service comme MAERSK PELICAN, pour Maersk Singapour. Il a été racheté en 2020 par l'armement indonésien Buana Lintas Lautan. On ne connait pas ici cette compagnie qui possède 31 navires citernes, pétrole, chimique, et LPG, dont une quinzaine de pétroliers de cette taille. Ce qui fait l'originalité de ce pétrolier c'est qu'il est doté de deux rotors Flettner. Il ne les avait pas encore quand Gwénaëlle l'a vu au Havre en 2018, mais c'était installé quand Emmanuel Bonici l'a vu à Fos en 2019.
Les rotors Flettner sont entraînés par des moteurs de faible puissance et utilisent l'effet Magnus pour créer une force qui aide à la propulsion. L'économie de fuel est estimée à 6%. Pour ce navire qui consomme environ 50 tonnes/jour de fuel IFO380, qui coûte aux alentours de 500 $ la tonne, l'économie serait de 500 000 $ par an. Pourquoi ne voit-on pas plus de rotors Flettner?

Maersk Pelican 2018
 
TIMBERWOLF
Majuro
IMO 9319686 - 244,60 x 42,00 x 22,20 - TE 15,45 - JB 61 724 - TPL 109 647 - 741 700 bbls - P 15 260 kW (Wartsila 7RT-flex58T) - V 15 nds
Constr. 2008 par Dalian Shipbuilding (Chine) - PROP/Gérant/Opér. Buana Lintas Lautan (Indonésie) - Pav MHL
3 janvier 2022
Brest - Michel Floch  nous montre un petit résumé d'une partie de l'activité de la fin de l'année dans le goulet.
  2 décembre : Arrivée en provenance d'Halifax (Canada) du cargo IJSSELBORG. Ayant terminé une période d'affrètement il reprend du service chez son armateur.Mais auparavant, il va effectuer à Brest une relève d'équipage, ses soutes, des vivres et quelques travaux sur ses grues.
  13 décembre : Le câblier ILE D'OUESSANT qui a opéré depuis Brest de fin novembre à décembre appareille à nouveau, vers Calais cette fois. Il reviendra le 26 décembre pour repartir le lendemain vers Las Palmas aux Canaries.
 

20 décembre : Le remorqueur EN AVANT 1 arrive de Dordrecht (Pays Bas) avec en remorque la barge au nom poétique de 6619. Ce ponton construit en Chine en 2009 pour Muller (Pays-Bas), peut porter 3 200 tonnes sur un pont de 66 x 19 m.
Sur la barge sont chargées deux excavatrices de grande taille qui vont participer aux travaux de dragage le long du quai des Energies Marines Renouvelables. Elles ont été déchargées au QR4 à la faveur de la marée haute.
30 décembre : Dernier navire de l'année à appareiller de Brest, le reefer GREEN KARMOY appareille vers Mostaganem (Algérie) après avoir chargé 2 300 tonnes de semences de pomme de terre.
On ne construit plus beaucoup de reefers, Green en exploite 15, construits entre 1989 et 1992.

GREEN KARMOY
Nassau
IMO 8804531 - 109,00 x 18,00 x 9,80 - TE 7,41 - JB 5 084 - TPL 6 120 - 7 525 m3 réfrigérés - P 4 045 kW (Wartsila 12V32D) - V 16 nds
Constr. 1989 par Kleven Loland (Norvège) - Propr Green Reefers (Norvège), Gérant Green Management (Pologne), Opér. Green Sea Chartering (Belgique)
Ex ARCTIC ICE (2000-2001), ex WISIDA ARCTIC (1996-2000), ex BELINDA (1994-1996), ex ERIKSON ARCTIC
3 janvier 2022
Porte-conteneurs à gaz à Fos, 2022
Emmanuel Bonici

Bayonne - Philippe Lauga - Le port de Bayonne et celui d’Oust-Luga ont établi d’importantes connections commerciales en ce qui concerne les engrais. Oust-Louga n’est au départ qu’une petite ville russe d’environ 2000 âmes située sur le fleuve Louga, près de son embouchure sur la baie de Louga, dans le golfe de Finlande, à 110 km à l'ouest de Saint-Pétersbourg. Tout change en 1997, lorsque Vladimir Poutine ordonne la construction d’un énorme port de marchandises à cet endroit. Un projet qui permet d’éviter d'avoir à faire transiter le trafic par les ports des pays Baltes. Depuis 2008, le nouveau terminal peut accueillir des navires de plus de 150 000 tonnes.
Arrivé le 20 décembre pour décharger de l’engrais type NPK, le MEL VISION, que je vous avais déjà présenté ici même, est amarré à Tarnos. Sorti le 29 au matin, il s’est mis au mouillage à quelques milles de la côte, attendant de recevoir un nouvel ordre de mission.

Le sud-ouest bénéficie d’un véritable temps printanier pour le dernier jour de l’année 2021. Deux mouvements sont programmés. D’abord la sortie du vraquier PAXI battant pavillon de Madeire . Lui aussi était arrivé d’Oust-Luga, mais le 27 décembre, pour décharger à Tarnos deux produits : 7 637 tonnes de NPK et 13 400 tonnes de DAP.
L’équipage du SWAN PRIDE réveillonnera à Bayonne. Ce joli chimiquier arrive d’Amsterdam et va décharger 10 407 tonnes de produits pétroliers raffinés.
PAXI
Madeira
IMO 9449792 – 169,54 x 27,20 x 13,80 – TE 9,76 – JB 16 096 – TPL 28 734 - 4 grues de 30 t – P 6 480 kW (Makita 2SA6CY) – Vmax 16,1 nd
Constr. 010 par Imabari Shipbuilding, Imabari (Japon) – Propr./Gérant/Opér. Aug Bolten Wm Miller's Nachfolger, Hambourg (Allemagne) – Pav PRT
SWAN PRIDE Singapore IMO 9806665 – 126,76 x 20,80 x 10,95 – TE 8,10 – JB 7 981 – TPL 12 686 – Cap 14 132,92 m³ – P 3 900 kW (Hitachi Zosen 2SA6CY) – Vmax 13,6 nd
Constr. 2017 par Murakami Hide Shipbuilding, Imabari (Japon) – Propr. Orange Maritim, Singapour – Gérant Uni Tankers, Middelfart (Danemark)

Page précédente  

Cette page appartient à www.marine-marchande.net, le site français de la marine marchande