La marine marchande au jour le jour...

Petits reportages
Page précédente
Survolez un numéro
de page pour voir
les dates concernées
29 novembre 2021
  Remorquage du TBC PROGRESS au Havre, novembre 2021
Roland Grard & Fabien Montreuil

Le Havre - Roland et Martin Grard. Fort coup de vent de nord sur la Manche le 27 novembre. Le roro MARFRET NIOLON sort vers 14 h à destination d'Anvers, il va lutter jusqu'au soir bout au vent à moins de 5 nœuds, avant de pouvoir mettre cap au NE et monter à 8 ou 9 nœuds.

Plus tard le NILEDUTCH ANTWERPEN, lui arrive d'Anvers vent arrière à 18 nœuds, le vent a encore forci. Avant de se présenter au pilote il a fait une boucle pour perdre deux heures, les virages ont dû occasionner de bons coups de roulis.
Il y a quelques temps c'étaient les VB Longchamp et VB Sainte Adresse qui avaient fait le spectacle.
26 novembre 2021
Dunkerque - Rudy Philippo nous fait faire un tour sur les quais le 22 novembre

Appareillage du quai Usinor 6 pour le port Belge de Gand du vraquier grec COMMON FAITH et son évitage pour sasser par l’écluse Charles de Gaulle, avec l'aide des remorqueurs « VB Puissant » à l’avant et le « Triomphant » à l’arrière. Il est venu décharger 53 200 tonnes de minerai de fer venant du port de Buchanan au Libéria.
C'est un "ultramax" d'une grande série qui compte environ 450 unités en service.


 
COMMON FAITH
Piraeus
IMO 9610092 - 189,99 x 32,26 x 18,00 - TE 12,90 - JB 32 987 - TPL 57 002 - 4 grues de 36 t - P 9 480 kW (MAN B&W 6S50MC-C) - V 14 nds
Constr. 2012 par Cosco Dalian Shipyard (Chine) - Propr/Gérant/Opér. Common Progress Compania Naviera (Grèce) - Pav GRC
Le caboteur norvégien DANICA HAV au quai de l’Escaut a terminé son chargement de 800 tonnes de plaques d’acier.Il est arrivé de Rotterdam le 20 et appareillera ce soir pour le port Galicien de Vigo en Espagne. Son pavillon est complètement décoloré, et de plus n'est pas le pavillon marine, voir ici.   Au quai T.M.V. (Terminal Multi-Vracs), le caboteur britannique KRISTIN C a terminé son chargement de 6 200 tonnes de laitiers (sous-produit de la métallurgie).Arrivé le 20 de Rouen, il a appareillé peu après pour… Rouen. Il est maintenant sous pavillon portugais, immatriculé à Madère.
    
Danica Hav
    
Kristin C
  Au quai de Grande-Synthe, le vraquier maltais, type Kamsarmax, MARIETTA arrivé de Rotterdam le 18 pour charger 58 500 tonnes de blé pour Ningbo (Chine), il a appareillé le 23. Lui ne compte que treize sister ships.

IMO 9281437 - 224,90 x 32,26 x 19,40 - TE 14,12 - JB 40 135 - TPL 73 641
P 11 111 kW  (MAN B&W 6L60MC) - V 14 nds
Constr. 2004 par Daewoo, Geoje (Corée)
Propr Chandris, Gérant/Opér. Century Bulk Carriers - Pav MLT
Ex WORLD PROSPERITY (2004)

 

    
Marietta
 
Derrière le  MARIETTA est amarré le minéralier chinois type supramax PENGUIN ISLAND. Arrivé le 20 du port gabonais d’Owendo pour décharger 31 000 tonnes de minerai de manganèse, son appareillage est prévu le 26 pour Stettin.
PENGUIN ISLAND
Hong-Kong
IMO 9520962 - 189,99 x 32,26 x 18,00 - TE 12,82 - JB 32 433 - TPL 58 110 - 4 grues de 30 t - P 8 400 kW  (MAN B&W 6S50MC-C) - V 13,5 nds
Constr. 2011 par Tsuneishi Zhoushan (Chine) - Propr/Gérant/Opér. Pacific Basin Shipping (Hong-Kong) - Pav HKG    Ex SAGAR JYOTI (2011-2018)
25 novembre 2021
Brest - Erwan Guéguéniat. Quelques escales récentes:
Le KETLIN est venu charger des copeaux de bois pour les chaufferies industrielles suédoises. Il s'agit d'un navire parfaitement entretenu, malgré ses 15 ans d'âge. Nous le connaissions comme EMSRUNNER, il a changé de nom en 2018, racheté par Hansa Shipping. Le SORMOVSKIY-3063 a livré du bois pour Tanguy Matériaux. Il était trop gros pour rentrer la Paluden, le port historique de la famille Tanguy. Il est à supposer qu'en raison de la pénurie de bois, si un importateur arrive à décrocher un lot de bois, il a tout intérêt à le prendre quel que soit son volume. Le SORMOVSKIY-3063 en provenance d'Onega, a d'abord effectué un déchargement partiel à Saint-Malo. Ce navire a fait coup double, puisqu'il a ensuite chargé des copeaux de bois pour la Suède. Les SORMOSKIY's sont une très grande famille de "sea-river ships" construits en URSS puis en Russie, mais celui-ci est l'exception qui confirme la règle, il a été construit sous licence au Portugal.
     
Ketlin
     
Sormovskiy 3063
SORMOVSKIY-3063
Arkhangelsk
IMO 8702240 - 119,20 x 13,20 x 6,00 - TE 4,15 - JB 3 048 - TPL 3 721 - P 1 280 kW (2 S.K.L.  6NVD48A-2U, 2 hélices) - V 11 nds
Constr. 1989 par Viana do Castelo (Portugal) - Propr/Gérant/Opér. Northern River Shipping Lines (Russie) - Pav RUS

Le câblier ILE D'OUESSANT est en escale à Brest, on peut noter qu'il a subi d'importantes transformations, en Pologne, depuis son acquisition en 2019. Erwan l'avait photographié à Dunkerque en mai 2019, alors qu'il venait juste d'être racheté au groupe TOISA, en grandes difficultés.
     
Ile d'Ouessant, câblier
     
Ile d'Ouessant, supply
Le TORM SUCCESS a livré des hydrocarbures. Ils sont sept sister ships chez Torm, construits en 2019 et 2020. On n'a pas peur des mots chez Torm, il y a le Success mais aussi Strong, Splendid et même Sublime! On ne peut pas dire pourtant qu'ils soient très jolis.
Le petit remorqueur britannique PUFFIN ISLAND est au travail depuis le 22 octobre, il assiste la drague GANGA qui drague la souille du nouveau quai EMR. On aurait pu en trouver un français.
TORM SUCCESS
Copenhagen
IMO 9836048 - 183,06 x 32,00 x 18,30 - TE 13,30 - JB 27 877 - TPL 49 999 - 12 cuves, 6 produits - P 7 585 kW (MAN B&W 6G50ME-C9) - V 12,5 nds
Constr. 2019 par Guangzhou Shipyard (Chine) - Propr/Gérant/Opér. Torm (Danemark) - Pav DIS

Le 22 le AUTUMN STREAM a accosté au QR1. Parti le 19 au soir Radicatel au Havre pour les Antilles, il a eu des ennuis le 20 à la sortie de la Manche et s'est dérouté vers Brest.
Il semblerait qu'il y ait un souci de garnitures d'étambot, mais il n'y a pas confirmation. Hier il y a eu des plongeurs, et ce matin il a déhalé au quai à conteneurs. On peut supposer un déchargement partiel en vue d'un passage en cale, mais rien de confirmé pour l'instant.
AUTUMN STREAM
Nassau
IMO 9038323 - 158,13 x 24,40 x 15,37 - TE 10,01 - JB 13 077 - TPL 13 981 - 4 grues 2 x 20 t, 2 x 36 t - 16 990 m3 isolés, 439 evp, dont 170 reefers
P 12 148 kW (B&W 7L60MC) - V 20 nds
Constr. 1993 par Danyard (Danemark) - Propr/Gérant/Opér. Seatrade (Pays-Bas, Belgique) - Pav BHS
Ex AUTUMN WIND (2008-2020), ex St LUCIA (1997-2008), ex GEEST St LUCIA

 
Le 24 le paquebot VENTURA s'est également dérouté sur Brest mais lui pour débarquer un malade. Parti de Southampton la veille au soir à destination de Madère le malade n'aura passé que 18 heures environ à bord. Le paquebot n'aura passé qu'une heure à quai avant de reprendre sa route. On voit qu'il n'y a pas de remorqueurs, le paquebot a accostéen utilisant le positionnement dynamique. Erwan nous l'avait montré il y a dix ans dans des circonstances plus heureuses.
 
24 novembre 2021
Le Havre - Quelques bateaux vus récemment par Pascal Bredel.
Ce petit remorqueur néerlandais le WALRUS II est venu le 9 novembre prendre en charge une barge. Il n'a pas de numéro IMO et ne travaille qu'à moins de 30 milles des côtes. Son armateur Walrus Maritiem le présente comme un "puissant remorqueur/pousseur apte aux activités les plus diverses". Un peu de modestie, avec 650 kW et une traction de 12 tonnes, pas de quoi se vanter.

 
    
Geise
Le petit cargo GEISE avec des pièces métalliques pour la construction des socles d’éoliennes en cours d’assemblage sur le terre-plein du quai de Bougainville. On a hâte de voir comment tout ça sera transporté en mer!

Quai de Bougainville

Le 15 novembre le chimiquier/pétrolier MAERSK BRIGIT en Seine. Jusqu'en 2015 il s'appelait BRIGIT MAERSK avec la coque bleu layette classique. Il est toujours géré par Maersk Tankers et exploité par Handy Tankers du Danemark, mais appartient à la filiale Maersk Tankers Singapore. Le noir lui va moins bien! Il descend du terminal Rubis de Grand Quevilly et part pour Barranquilla.   Le 19 le conro GRANDE FRANCIA fait partie d'une série de neuf "Grande" construits entre 1998 et 2004. Voiturier et porte conteneurs à la fois, un système pas très répandu, avec une silhouette bien reconnaissable.
     
Maersk Brigit
 
Grande Francia
 
GRANDE FRANCIA
Palermo
IMO 9246592 - 214,00 x 32,25 x 12,00 - TE 9,70 - JB 56 738 - TPL 26 169 - 1 300 evp, 3 670 voitures - P 18 820 kW (Sulzer 8RTA62U) - V 16 nds
Constr. 2002 par Fincantieri Stabia (Italie) - Propr/Gérant/Opér. Grimaldi (Italie) - Pav ITA

  Le chimiquier STOLT SYPRESS a été construit en Ecosse, ce n'est pas très courant, comme JO SYPRESS pour JO Odjfell . Il a perdu son préfixe Jo en 2010, puis a pris son nom actuel quand Stolt a racheté l'activité chimiquiers de Jo Tankers en 2015. C'est un gos chimiquier qui peut ségréguer 39 cargaisons différentes dans ses 39 cuves. Venu du golfe Persique en passant par Gênes et Tarragone, il est arrivé le 17, et reparti le 19 pour Anvers.

IMO 9150315 - 182,30 x 32,00 x 14,00 - TE 10,73 - JB 22 626 - TPL 36 677
P 10 440 kW (B&W 6L60MC) - V 15 nds
Constr. 1998 par Kvaerner Govan (Ecosse)
Propr China Merchants Bank, Gérant/Opér. Stolt Tankers (Néerlande) - Pav LBR

Stolt Sypress

Sypress en 2014
23 novembre 2021
Estuaire de la Loire - Gilbert Cailler, Christian Plagué.
Le 19 novembre après-midi, il fait beau pour le départ de St Nazaire des deux navires ayant livré les principaux éléments du futur très haut portique des chantiers:  le WATERMAN arrivé le 6 sous un ciel gris, a passé 13 jours au bassin de Penhoët puis est venu dans le bassin C récupérer la barge OSPREY INTREPID (Newcastle) et part pour Lorient.
Arrivé le5, le MERI a donc passé deux semaines dans le bassin C ou ses deux colis ont été déchargés, il sort derrière le convoi Waterman + barge dès que celui-ci se trouve dans le chenal. Lui part pour Hambourg.
A Montoir Charbon le minéralier panaméen NBA VAN GOGH venu de Puerto Nuevo en Colombie, livrer du charbon pour la Centrale thermique de Cordemais.
NBA VAN GOGH
Panama
IMO 9633109 - 235,00 x 38,00 x 19,90 - TE 14,47 - JB 50 626 - TPL 95 711 - P 12 950 kW (MAN B&W 6L60MC-C) - V 14 nds
Constr. 2013 par Imabari (Japon) - Propr Mitsubishi Logistics, Gérant/Opér. MC Shipping (Japon) - Pav PAN
Même jour, appareillage de Donges 4 du gazier panaméen NORDICO ancien NORDIC RIVER, racheté en 2019 par Transoceanica Naviera (Perou)


 


Nordico

 

 
  Même jour à Montoir liquides, le chimiquier chypriote AMULETH venu de Rochefort.

IMO 9778002 - 101,80 x 15,30 x 8,20 - TE 6,51 - JB 3 689
TPL 5 459 - 12 cuves inox - P 2 640 kW (MaK 8M25) - V 12 nds
Constr. 2016 par Termoli Cantieri Navali (Italie)
Propr/Gérant/Opér. Unibaltic (Chypre) - Pav CYP
Ex FORTUNATE (2016-2017)
     
Amuleth
 
Le 20 après-midi le méthanier TRANSGAS POWER arrive de Sabine Pass. C'est un FSRU, Floating Storage & Regasification Unit, une vraie usine à gaz! Mis en service en juillet il a fait un voyage vers l'Australie puis a traversé le Pacifique pour aller charger à Sabine Pass dans le golfe du Mexique. Il est reparti le 21 novembre pour Lake Charles (Louisiane).
IMO 9861809 - 294,00 x 46,95 x 26,25 - TE 11,60 - JB 117 573 - TPL 94 414 - 170 520 m3
P 34 000 kW (2 groupes MAN 8L51/60DF + 2 9L51/60DF, 2 mot élec, 2 hélices) - V 19 nds
Constr. 2021 par Hudong-Zonghua (Chine)
Propr CSSC (Hong-Kong), Gérant/Opér. Dynagas LNG Partners (Grèce) - Pav MLT
  Le 21 au soir arrivée d'un convoi venu de Pologne formé du remorqueur BUGSIER 30.
La barge remorquée est en fait un élément de coque de futur paquebot sur lequel on a chargé d'autres éléments. Le colis étant livré, le remorqueur est reparti aussitôt pour Rotterdam.

9416563 - 38,72 x 12,96 x 6,90 - TE 5,76 - JB 787 - Traction 80 t
P 5 304 kW (2 A.B.C. 12VDZC, 2 Z drives) - V 14 nds
Constr. 2008 par Armon Astilleros (Espagne)
Propr Fairplay Towage, Gérant/Opér. Bugsier (Allemagne) - Pav DEU
Ex FAIRPLAY 30 (2008-2018)
 
12 novembre 2021
Brest - Erwan Guéguéniat et André Le Mens. Navire détenu à Brest
Le cargo SAOURA de la Compagnie Nationale Algérienne de Navigation est toujours bloqué à Brest. Parti d'Alger pour le Canada, avec des boîtes vides, il était venu à Brest le 29 octobre pour se ravitailler en eau douce suite à des problèmes de bouilleur dans le Golfe de Gascogne. Il était prévu de repartir le 30, mais il est toujours là.

En cause, les salaires impayés des 22 marins de l'équipage. Outre les salaires, d'autres problèmes ont été relevés par les inspecteurs du centre de sécurité de Brest. Comme le manque de confort dans les logements des marins, privés de draps, d'oreillers, de couvertures. Il y a aussi des systèmes électroniques défaillants. En novembre 2020, les inspecteurs allemands d'un centre de sécurité avaient relevé au moins 35 défauts à bord du navire et l'avaient détenu huit jours parce que onze des déficiences concernaient la sécurité. C'est le quatrième navire de la compagnie d'état algérienne à être retenu dans différents ports en ce moment.
SAOURA
Alger
IMO 9557800 - 119,85 x 20,40 x 11,10 - TE 8,40 - JB 8161 - TPL 9 095 - 2 grues de 200 t - P 6 480 kW (MAN B&W 6S42MC) - V 16 nds
Constr. 2012 par Yangfan Group (Chine) -Propr/Gérant/Opér. CNAN (Algérie) - Pav DZA

Montoir - Christian Plagué. Le méthanier METHANE MICKIE HARPER est arrivé le 9 novembre à Montoir GDF, en provenance de Milford Haven. Cette fois encore il avait rendez-vous avec un méthanier brise glaces venant de Sabetta. Il fait partie d'une série de quatre navires construits en 2010 par Samsung à quelques mois d'intervalle. Ils sont équipés pour la reliquéfaction, ce qui explique cette imposante superstructure. Un grand long courrier, comme beaucoup de méthaniers. Le Mickie Harper était en extrême orient au mois d'août, il a traversé le Pacifique pour aller charger au terminal péruvien de Melchotita. Il a ensuite contourné l'amérique par le Cap Horn pour aller décharger au Pays de Galles, après un petit détour par Gibraltar. Il est maintenant en route vers Huelva, une petite balade.

Une demi heure après le NIKOLAY URVANTSEV appareillait à son tour, à destination de Sabetta d'où il était venu et où il commence à ne pas faire chaud, -12° aujourd'hui. Mais il doit être habitué, son voyage précédent l'avait mené à Tianjin, en passant par l'Arctique.
10 novembre 2021
Départ de la Transat Jacques Vabre
Roland Grard
8 novembre 2021
La Seine - Fabien Montreuil. Le port de Rouen a accueilli son plus grand porte-conteneurs. Le MSC BARCELONA fait partie d'une petite série de six navires construits en 2011-2012. Il est venu de Philadelphie et a remonté la Seine dans la nuit du 5 au 6 novembre jusqu'au terminal conteneurs de Grand-Couronne. Il a déchargé 1 670 conteneurs vides avant de repartir vers Anvers le 8. La descente de la Seine toute la matinée par un temps magnifique est un splendide spectacle. C'est encore mieux vu de la passerelle d'un gros bateau que d'un paquebot fluvial.

MSC BARCELONA
Monrovia
IMO 9480186 - 270,28 x40,00 x 21,70 - TE 13,50 - JB 61 870 - TPL 74 456 - 5 550 evp, dont 600 reefers - P 42 140 kW (MAN B&W 7K98MC-C) - V 22 nds
Constr. 2011 par Daewoo-Mangalia (Roumanie) - Propr/Gérant Claus-Peter Offen, Opér. MSC (Suisse) - Pav LBR
8 novembre 2021
Saint-Nazaire - Photos Gilbert et Christophe Dedieu.
Le paquebot neuf WONDER of the SEAS passe sa dernière nuit à quai, du 4 au 5 novembre. Pendant ce temps, la construction du MSC WORLD EUROPA est bien avancée.
Le 5 novembre matin le cargo WILSON FARSUND décharge les canots de sauvetage du CELEBRITY BEYOND. Ils seront hissés aussitôt sur le paquebot.

L'après midi arrivée du cargo MERI en provenance de Pologne avec les pieds du futur grand portique des Chantiers de l'Atlantique. Le cargo va patienter sous le pont de St-Nazaire pour attendre la sortie du WONDER OF THE SEAS et ensuite prendre sa place dans le bassin C. En plus des deux portiques actuels de 750 t et 1 400 t, les chantiers s'équipent d'un très haut portique de 1 050 t, culminant à 81 m. Il pourra ainsi mettre en place des blocs de superstructures, y compris les cheminées.


C'est à 16h30 que le paquebot WONDER OF THE SEAS a commencé à manœuvrer sous un beau soleil pour rejoindre Marseille. Nous l'avions vu sortir pour ses essais en mer au mois d'aôut, cette fois ci il part pour de bon. La construction a commencé en avril 2019, son exploitation commerciale doit débuter en mars prochain.



Le 6 novembre la poutre du nouveau portique pour les chantiers arrive sur une barge en provenance de Pologne, tractée par le vétéran WATERMAN. Deux remorqueurs du port l'aident pour la manœuvre.
WATERMAN
Delfzijl
IMO 8714267 - 33,33 x 10,00 x 5,62 - TE 5,02 - JB 429 - Traction 53 t - P 3 200 kW (2 MaK 8M552AK, 2 hélices) - V 13 nds
Constr. 1988 par Batservice, Mandal (Norvège) - Propr/Gérant/Opér. Wagenborg (Pays-Bas) - Pav NLD
Ex BOA TYR (2012-2017, ex EIDE MASTER (2006-2012), ex VIVAX
5 novembre 2021
Chantiers de démolition de Chattogram, août 2021
Yvon Perchoc
4 novembre 2021
Saint-Nazaire et la Loire - Mouvements récents vus par Gilbert Cailler et Christian Plagué.
 

Le 25 octobre en soirée le cargo GAZIBEY monte à Nantes pour charger du blé pour l'Algérie. Nous l'avions vu comme LAIME en 2019, il a changé de nom en 2020, géré et exploité par United Marine Muhendislik (Turquie)

 

    
Gazibey
 

Le VESTVIND continue ses navettes avec l'Espagne pour apporter des pales d'éoliennes.

On est toujours étonné par le nombre de personnes autorisées dans une embarcation de sauvetage, 25 dans celle ci qui ressemble vraiment à une coque de noix.

 
Le chimiquier NORTHSEA ALPHA descend lège de Donges, en route vers Rotterdam. Il était arrivé d'Ambès le 25 octobre, après deux jours au mouillage.
       
Le 28 octobre le gazier ANTWERPEN venu de Braefoot Bay, en Ecosse, a lui aussi attendu au mouillage avant de venir décharger à Donges.
Les gros vraquiers sont devenus très rares au TCH de Montoir. Le NAVIOS FANTASTIKS est venu de Puerto Bolivar, en Colombie, avec un chargement de charbon. Après un déchargement partiel à Amsterdam pendant une semaine, il est arrivé ici le 20 octobre. Le 29 en soirée il appareille à destination de Baltimore. Il fait quasiment nuit quand les quatre remorqueurs qui l'ont aidé pour l'évitage l'ont mis dans l'axe du chenal prêt à descendre la Loire. Il va peut-être se faire un peu chahuter au passage par la tempête tropicale Wanda.
ANTWERPEN
Hong-Kong
IMO 9318321 - 174,00 x 28,00 x 17,80 - TE 9,50 - JB 22 991 - TPL 26 361 - 34 519 m3 - P 9 988 kW (MAN B&W 7S50MC) - V 17 nds
Constr. 2005 par Hyundai Ulsan (Corée) - Propr Unique Shipping (Hong-Kong), Gérant/Opér. Exmar (Belgique) - Pan HKG
NAVIOS FANTASTIKS
Panama
IMO 9325013 - 288,93 x 45,00 x 24,70 - TE 18,17 - JB 90 389 - TPL 180 055 - P 18 630 kW (MAN B&W 6S70MC-C) - V 14 nds
Constr. 2005 par Imabari, Saijo (Japon) - Propr Sansha Kisen, Gérant/Opér. Navios (Grèce) - Pav PAN      Ex FANTASTIKS (...2008)
Arrivé dans l'après-midi du 30 à St Nazaire, l' ARKLOW ACCORD est prêt à un chargement de blé. Une belle étrave moderne.

A Saint-Nazaire, à quai au port du Commerce, trois bateaux de service qui font la navette entre le port et le chantier éolien au large du Croisic:
HST SOFIA, WORLD SKY et WORLD BORA. Ce dernier a quitté le site et repart pour Ostende.
           
HST Sofia
     
World Sky
          
World Bora

Le 2 au matin le pétrolier Aframax SOLA TS est arrivé de Rotterdam à Donges 6, après plus d'un an sans en voir, cause raffinerie arrêtée, pas d' importation de brut donc. Avec 9,30 m de tirant d'eau il est lège, en effet il vient charger du brut, ce qui est tout à fait inhabituel. La raffinerie doit reprendre son activité en mars prochain et envoie un reliquat de produit se faire raffiner ailleurs.
  Le 2 novembre après-midi,  après un week-end passé à Penhoët, le ISLAND DILIGENCE sort en marche arrière   Le 3 après-midi,descendant de Montoir en route pour l'Allemagne, le gazier YARA AESA. Il était venu de Trinidad, son port de chargement habituel.
      
Island Diligence
 
Yara Aesa
3 novembre 2021
Arrivée à Brest du paquebot "World Odyssey"
Erwan Guéguéniat
2 novembre 2021
Goulet de Brest - Michel Floch nous montre un résumé des passages qu'il a observés dans le goulet au cours des 4 semaines passées.
6 Octobre : Le vraquier ES INTEGRITY qui s'est arrêté à Brest pour effectuer une relève d'équipage sur son trajet entre Itacoatiara (Brésil) et Belfast (Royaume Uni) poursuit sa route vers le nord.

 
7 Octobre : Le remorqueur VB BARBADOS parti de Liverpool vers Panama à l'occasion d'un repositionnement, a effectué une relâche météo à Brest avant la traversée du Golfe de Gascogne, en même temps il a résolu un problème de bactéries dans son gazole.
Un modèle qui a du succès, Damen en a construit 80.

 
ES INTEGRITY
Panama
IMO 9736963 - 179,97 x 30,00 x 14,05 - TE 9,82 - JB 21 519 - TPL 32 380 - 4 gruse de 30 t - P 5 690 kW (Mitsubishi 6UEC45LSE-EcoB2) - V 14 nds
Constr. 2015 par Hakodate dock (Japon) - Propr Erasmus Shipinvest (Grèce), Gérant/Opér. Glory Harvest (Iles Marshall) - Pav PAN
Ex PEGASUS OCEAN (...2020)
VB BARBADOS
Kingstown
IMO 9370173 - 28,75 x 9,80 x 4,60 - TE 4,95 - JB 294 - Traction 58 t - P 3 730 kW (2 Caterpillar 3516B-HD, 2 hélices directionnelles) - V 13 nds
Construit 2007 par Damen - Propr Boluda (Espagne), Gérant/Opér. Redwise Maritime Services (Pays-Bas) - Pav VCT     Ex SMIT BARBADOS (...2020)

12 Octobre : Le paquebot SPIRIT OF ADVENTURE de la compagnie Saga Cruises, arrivé à quai vers 7 heures le matin, a appareillé vers 17 h à destination de Saint Nazaire. Lancé en 2020, il effectuait là sa première escale à Brest. Nous avions vu ici son sister ship SPIRIT OF DISCOVERY en 2019

17 Octobre : Le méthanier de type ARC 7 de l'armement Yamal LNG NIKOLAY YEVGENOV, déjà passé pendant 3 semaines entre les mains des techniciens du chantier Damen Shiprepair Brest en février/mars pendant trois semaines, revient encore à Brest pour un arrêt technique de la même durée...


21 Octobre : Une nouvelle fois le cargo BBC BELEM repart de Brest à destination du port espagnol d'El Ferrol avec un chargement d'éléments de jackets d'éoliennes marines fabriqués par l'usine Navantia du polder et qui seront assemblés en Espagne.
 
Le chalutier de grande pêche ou "Usine à surimi" JOSEPH ROTY II de la Compagnie des Pêches de Saint Malo déjà passé à Brest le 18 revient à Brest pour débarquer du personnel (peut être des techniciens...) à l'issue de ce qui ressemble à une courte sortie d'essais en mer.
   
BBC Belem
   
Joseph Roty
 
22 Octobre : Le multicat gallois PUFFIN ISLAND de l'armement Holyhead Towage arrive à Brest, à priori pour un séjour prolongé, puisqu'il devrait apporter son concours aux travaux de dragage qui auront lieu devant le nouveau quai EMR (toujours en travaux), le quai des conteneurs et le quai du terminal vracs agro-alimentaires. Les travaux de dragage seront effectués par la drague Ganga débarquée par le Rolldock Sky le 20 octobre et actuellement en arrêt technique chez Damen.
PUFFIN ISLAND
Beaumaris
IMO 9266396 - 26,00 x 11,54 x 3,50 - TE 2,20 - JB 167 - Traction 29 t - P 1 431 kW (3 Cummins KTA-19-M3, 3 hélices) - V 10 nds
Constr. 2003 par Damen Hardinxveld, coque polonaise - Propr/Gérant/Opér. Holyhead Towing (Grande Bretagne) - Pav GBR  
Ex SWERVER II (2008)

24 Octobre : Le paquebot ROTTERDAM de la compagnie Holland America Line, livré le 30 juillet dernier par le chantier Fincantieri de Marghera, a fait escale à Brest de 9 h à 19 h. Parti d'Amsterdam le 20 octobre, il a fait escale au Havre et à Portland (Grande-Bretagne). Il poursuivra ensuite sa route qui le mènera, via Ponta Delgada aux Açores, jusqu'à Fort Lauderdale en Floride d'où il entamera sa première saison de croisière dans les Antilles.
IMO 9837470 - 229,65 x 35,00 x 10,81 - TE 8,26 -
JB 99 935 - TPL 9 509 - 1 430 cabines, 2 668 pax, 1 025 équipage
P 50 400 kW (4 Mak 12M43C, 2 mot. élec., 2 azipods) - V 21 nds
Constr. 2021 par Fincantieri Venise (Italie) -
Propr Carnival, Gérant/Opér. Holland America Line (USA) - Pav NLD
29 octobre : Le chimiquier VS SPIRIT venu d'Amsterdam pour décharger du carburant repart vers le large pour attendre les ordres à une cinquantaine de milles au large de Brest où il est toujours deux jours après.

J'ajoute deux navires vus par Tangui Saunier le 1er novembre
Le gazier belge MARIANNE est venu livrer du propane Le feeder HANNA, venu de Montoir, a chargé des conteneurs à destination du avre
1 novembre 2021
Le Havre . Des mouvemenst récents avec des photos de Pascal Bredel, Roland Grard et Gwénaëlle Guedez.
Le porte-conteneurs ROTTERDAM STAR arrive le 27 octobre de Southampton pour le poste 3 au quai de l'Atlantique.
Le paquebot AIDADIVA lui arrive de Goteborg le 29, il passera quelques heures à quai avant de repartir vers La Corogne.

Epilogue digne d'un roman policier. Le vraquier TRUDY qui venait du Brésil à destination d'Anvers avait été arraisonné le 1er octobre et conduit à Dunkerque. 1,2 t de drogue avait été trouvés à son bord. Valeur marchande estimée à 65 millions d'euros. La drogue était cachée derrière des cloisons dans les emménagements. Tous les membres d'équipage ont été interrogés et relevés. Quelques jours plus tard, à quai à Dunkerque, le 2ème équipage a été victime de violences, à quai, de la part d'un commando armé espérant trouver le "reste" de la drogue. Le commando s'était introduit à bord sans difficultés. Le 18, le cargo a été autorisé à poursuivre son voyage pour décharger sa cargaison à Anvers et Rotterdam, où 600 kg de drogue ont été trouvés lors du déchargement, dans ses cales donc. Ensuite il a pris la route de la Turquie mais au passage il a été contraint de faire escale au Havre pour un complément d'enquête. Le navire a été fouillé de fond en comble par quatre équipes cynophiles de la Gendarmerie Maritime en vain. Une plongée d'inspection a été refaite au cas où... Il a finalement été libéré le 28 au soir.

Le pétrolier AEGEAN VISION venant de Novorossisk a déchargé à CIM 10 le 17 octobre puis est allé mouiller pendant 9 jours avant de revenir passer deux jours au quai de l'Asie, apparement pour remplacer l'ancre tribord. Il était plus propre en 2018   Le pc ITAL USODIMARE est venu de Rotterdam. Il termine ici sa tournée en Europe avant de repartir pour l'extrême orient.
    
Aegean Vision
     Ital Usodimare
Arrivé de Zeebruge le 26 le voiturier NEPTUNE  DYNAMIS part pour Portishead. Il livre des voitures venant du Maroc. Quand noux l'avions vu à Sète il n'avait pas encore son œil apotropaïque comme certains navires de l'antiquité, ou de certains pays asiatiques encore aujourd'hui.
Venu du Golfe du Mexique où il a touché plusieurs ports le APL MINNESOTA  continuera sa tournée vers l'Europe du Nord.
APL Minnesota
Le HARBOUR BRIDGE a rejoint le groupe ONE en 2020 et s'appelle maintenant HARBOUR ONE. Il relie plusieurs ports du Japon à l'Europe. Le nom du groupe est inscrit à la poupe au dessus du nom du bateau, c'est tout à fait inhabituel.
One Harbour
Le STOLT SUN part pour Le Ferrol. Il avait chargé dans les ports américains du Golfe du Mexique, hauts lieus de production de produits chimiques. Avant Le Havre il n'avait touché que RotterdaM
Stolt Sun

Les chalutiers ne sont pas notre sujet, mais celui ci illustre les problèmes entre la France et le Royaume Uni. Il a été arrêté pour pêche de coquilles saint jacques dans les eaux françaises sans licence valable. Et c'est un gros dragueur, il en avait ramassé deux tonnes.


Cornelis-Gert Jan
ITAL USODIMARE
Trieste
IMO 9196979 - 285,00 x 40,00 x 24,20 - TE 12,70 - JB 68 888 - TPL 63 216 - 5 652 evp dont 570 reefers - P 43 773 kW (Sulzer 12RTA84C) - V 24 nds
Constr. 2000 par Mitsubishi Kobe (Japon) - Propr/Opér. Evergreen (Taïwan), Gérant Italia Marittima (Italie) - Pav ITA
ONE HARBOUR
Panama
IMO 9302152- 336,00 x 45,80 x 24,40 - TE 14,03 - JB 98 747 - TPL 98 849 -  8 212 evp dont 1 600 reefers - P 68 640 kW (Man B&W 12K98ME) - V 25 nds
Constr. 2007 par IHI Marine United (Japon) - Propr/Gérant Fukujin Kisen (Japon), Opér. Ocean Network Express (Singapore) - Pav. PAN 
Ex HARBOUR BRIDGE (2007-2020)

Page précédente  

Cette page appartient à www.marine-marchande.net, le site français de la marine marchande